Qu’est-ce qu’un blog ? Définition, histoire et exemples de blogs

Écrit par Haydée Bouscasse

Web-entrepreneuse et formatrice 2.0, j’aide les salariés à lancer leur business en ligne en parallèle de leur travail.

Publié le 26/12/2022

Qu’est-ce qu’un blog ? La question peut sembler bête…

« Ben ouais, tout le monde sait ce qu’est un blog. »

Eh bien, détrompe-toi…

Avec l’évolution du Web et du marketing digital, la notion de blog s’est totalement transformée depuis son apparition.

Aujourd’hui, la définition de blogs est beaucoup plus subtile que tu l’imagines.

Par exemple :

  • Saurais-tu me donner la vraie définition d’un blog en 2023 ?
  • Saurais-tu m’expliquer la différence entre site et blog?
  • Saurais-tu me dire duquel tu as besoin pour ton entreprise : blog ou site internet ?
  • Sais-tu quels sont les types de blogs les plus adaptés à un business ?

Autant de questions auxquelles je réponds ici, avec des exemples de blogs à l’appui.

Alors…

Qu’est-ce qu’un blog, en quoi est-ce différent d’un site Web, et quels types de blogs existent ?

Comprends-moi bien…

Mon but est également de dissiper certaines confusions entre blog passion, blog personnel et blog professionnel.

Car tu es ici pour créer et développer ton entreprise en ligne – pas pour enfiler des perles.

Et un blog professionnel est un outil redoutable pour y parvenir.

Donc, au-delà de la simple réponse à « Qu’est-ce qu’un blog ? », il s’agit de te donner la définition d’un blog professionnel…

Un blog destiné à te faire gagner des revenus.

Et si tu veux savoir comment gagner de l’argent avec un blog, lis mon guide ultime pour monétiser un blog en 2023. Tu y trouveras :

  • Une analyse détaillée des meilleures manières de monétiser ton blog sur le LONG TERME (exemples, cas concrets et infographies à l’appui)
  • Les 4 ingrédients clés qui multiplieront tes chances de générer des revenus grâce à ce blog – même avec peu de trafic.
  • Et bien plus encore…

Télécharge le guide ici, c’est gratuit :

Ceci étant dit, revenons-en à notre sujet…

C’est quoi un blog en 2023 ?

Qu’est-ce qu’un blog ? Définition d’un blog

Un blog une plateforme Web ou la partie d’un site internet où de nouveaux contenus sont publiés régulièrement pour communiquer sur une thématique.

Donc… qu’est-ce qu’un blogueur ?

Un blogueur est une personne ayant une bonne connaissance de la thématique en question pour pouvoir rédiger les contenus du blog.

Les publications de blogs sont appelées « articles » et sont présentées sur une page blog, dans l’ordre anti-chronologique (du plus récent au plus ancien).

Ces articles peuvent être ouverts aux commentaires et aux partages.

Généralement, les articles de blog sont rédigés dans un style informel ou conversationnel – leur but étant d’attirer des lecteurs pour atteindre un objectif spécifique, tel que :

  • Créer une communauté.
  • Développer une entreprise.

Maintenant…

Il y a un point important à souligner concernant la définition d’un blog :

Un blog est régulièrement mis à jour.

(Nous verrons pourquoi c’est si important un peu plus loin.)

Tu lis probablement des blogs tous les jours sans même t’en rendre compte.

En fait, tu es sur mon blog en ce moment même.

Des sites Web importants comme HuffPost, Journal du geek et Gizmodo sont également tous des blogs.

Maintenant, tu me diras sûrement :

« Euh… tu me prends pour un jambon là Haydée. Bien sûr que je connais cette définition d’un blog. »

Sûrement, oui… si tu es toi-même blogueur ou que tu bosses dans le Web.

Mais beaucoup de gens ne réalisent pas qu’il existe une énorme différence entre blog et site Web.

Cette différence peut se résumer à :

Tous les blogs sont des sites Web, mais tous les sites Web ne sont pas des blogs.

Mais avant d’aller plus loin…

Un peu d’histoire pour bien comprendre qu’est-ce qu’un blog.

Voyons la façon dont les blogs ont débuté et où ils en sont arrivés aujourd’hui.

Brève histoire du blog

Les blogs existent depuis 1993.

Eh ouais… 30 ans déjà.

Mais qui a inventé le blog ? Et quand ?

En fait, il y a un débat sur l’identité du premier blogueur.

Pour moi, c’est…

1993 : Rob Palmer écrit le premier article de blog du monde

Photo de Rob Palmer, premier blogueur au monde de l'histoire du blog.

Ce copywriter indépendant spécialisé hi Tech publie le premier article du Web pour BT, un fournisseur de télécommunications londonien.

Et quelle galère !

À cette époque :

  • L’enregistrement d’un nom de domaine coûtait 100$.
  • L’hébergement de base coûtait plus de 100$ par mois.
  • Il n’y avait pas de système de gestion de contenu (CMS).
  • Et chaque page devait être codée à la main en HTML.

Il publiera un article tous les trimestres – devenant ainsi le premier blogueur au monde…

Et BT décidera de poursuivre cette publication sous forme de journal en ligne gratuit – ce que l’on appelle un blog aujourd’hui.

1994 : Justin Hall tient le tout premier blog personnel

Le blog de cet étudiant de 19 ans (qui existe toujours) consistait en une série d’articles truffés de liens vers tout ce qui l’intéressait – sexe et drogues inclus.

Copie d'écran de la page d'accueil du site de Justin Hall, premier blogueur personnel de l'histoire du blog.

Il y partageait ses divagations d’ado et ses humeurs. Donc, rien de professionnel…

Mais les gens (et les entreprises !) ont vite remarqué l’énorme potentiel de cette nouvelle plateforme de partage qu’était le « journal en ligne ».

Il existe un film assez déjanté qui raconte l’histoire de Justin : Overshare

1997 : Jorn Barger invente le terme « weblog »

Weblog est la contraction entre « web » (toile) et « log » (journal).

À l’époque, ce blogueur américain parlait déjà d’intelligence artificielle sur son weblog appelé « Robot Wisdom ».

2 ans plus tard, Peter Merholtz raccourcit « weblog » pour donner naissance au terme « blog » :

Photo de Peter Merholtz qui raccourcit le mot weblog pour donner le terme blog dans l'histoire du blogging.

5 ans plus tard, « Blog » est élu mot de l’année par l’équivalent américain du Petit Robert.

Les développeurs Web comprennent rapidement que les gens commencent à ADORER les blogs.

Ils décident donc de créer une solution pour les créer plus facilement…

1998 : Open Diary voit le jour

Copie d'écran de la page d'accueil Open Diary (1999), première plateforme de blogging de l'histoire du blog.

Cette plateforme fournit aux gens un endroit pour partager leurs pensées et leurs idées tout en permettant aux autres de commenter.

D’autres plateformes de blogs comme LiveJournal, Blogger, Tumblr et Xanga émergent rapidement.

Puis entre 2001 et 2002, les premiers blogs à futur gros succès (comme Techcrunch, Mashable, HuffPost ou Gizmodo) sont lancés.

2003 : WordPress révolutionne le blogging

Le système de gestion de contenu WordPress est développé par deux collégiens : Matt Mullenweg et Mike Little.

Copie d'écran de la première interface de WordPress de l'histoire du blog.

Première interface WordPress

Il alimente aujourd’hui plus de 43% de l’internet – dont mon propre blog.

2003, c’est aussi l’année où Google achète Blogger et lance AdSense.

Copie d'écran de l'interface Blogger datant de 2001.

C’est le début de la monétisation des blogs grâce aux publicités.

Un grand pas en avant qui modifie le cours de l’histoire des blogs.

2005 : Le vlogging fait son apparition

YouTube est officiellement lancé.

Bon, la mayonnaise a pris un peu de temps à monter… mais la plateforme a préparé le terrain pour ce qui allait devenir le vlog moderne.

Qu’est-ce qu’un vlog ?

Un blog basé sur la vidéo (vidéo + blog = vlog).

Tout simplement.

Dans le même temps, Yahoo! Videoblogging Group voit son nombre de membres exploser.

Bref, c’est l’année où une nouvelle façon de s’exprimer en ligne apparait.

2007 : Le micro-blogging émerge

En 2006, 57 millions de blogs existent déjà sur le Web.

À l’époque, la longueur idéale d’un article de blog est d’environ 300 à 400 mots. Oui, assez court comparé aux normes d’aujourd’hui…

Mais Twitter (alors appelé Twttr) – devenu extrêmement populaire en seulement 1 an – propose de faire encore plus court avec une idée :

Que pourriez-vous vraiment dire en 140 caractères ?

(La limite Twitter de l’époque.)

Une nouvelle ère de l’histoire du blog s’ouvre alors avec le micro-blogging.

Arrivé là, je te passe les détails, car il y aurait trop à dire, et ce n’est pas notre sujet principal.

Et aujourd’hui…

2022-2023 : Les statistiques du blogging

▶ On estime qu’il existe plus de 572 millions de blogs dans le monde.

▶ Environ 7 millions d’articles de blog sont publiés chaque jour.

▶ 77% des internautes lisent régulièrement des blogs.

▶ 61% des internautes américains ont acheté quelque chose après avoir lu un blog.

▶ 67% des blogueurs qui publient quotidiennement disent avoir du succès.

▶ Les articles de blog qui obtiennent de meilleurs résultats font plus de 3000 mots.

▶ Les blogueurs qui réussissent passent en moyenne 4 heures à écrire un article de blog.

▶ 97% des blogueurs utilisent les réseaux sociaux (donc, le micro-blogging) pour booster leurs résultats.

Enfin…

▶ Même si un blogueur moyen passe environ 3 heures ½ à écrire un article de 1 500 mots, son public ne passerait environ que 37 secondes à le lire.

C’est triste ?

Oui et non…

C’est le résultat de la lecture en diagonale.

Mais il existe des moyens d’augmenter ce temps de lecture. Comme publier du contenu de haute qualité.

Quelle est la différence entre blog et site internet ?

Comme je te l’ai dit, tous les blogs sont des sites Web – mais tous les sites Web ne sont pas des blogs.

En clair, un site internet peut disposer d’un blog (ou pas).

Mais au-delà de cet aspect technique, ils existent bien d’autres différences entre blog et site internet.

Les voici…

Contenu : Site statique vs Blog dynamique

Graphique illustrant la première différence entre site et blog : contenu de site statique contre contenu de blog dynamique.

Le contenu d’un site web est statique

Les sites internet sans blog sont souvent appelés « sites vitrine ».

On dit qu’ils sont statiques, car leurs pages sont modifiées assez rarement (une entreprise ne change pas ses services tous les jours) – et l’on n’y ajoute pas (ou très peu) de contenu additionnel.

(Note bien la notion de « page », j’y reviens dans une minute).

En clair, le contenu d’un site vitrine est rédigé une fois, publié… et ne bouge plus – ou du moins, il reste relativement le même pendant de longues périodes.

C’est le cas de beaucoup de sites de PME et d’indépendants.

Bref, pas de mise à jour régulière… sauf si l’entreprise a besoin de mettre à jour son site pour, par exemple :

  • Changer d’adresse.
  • Changer d’horaires.
  • Ou ajouter un nouveau produit / service.

Le contenu d’un blog est dynamique

Les blogs sont conçus autour du principe de la publication régulière de nouveaux contenus.

On dit qu’ils sont dynamiques parce qu’ils changent à mesure que des contenus frais sont publiés.

Lorsque tu publies un nouvel article de blog, il apparaît en haut de ta liste d’articles (ta page blog), qui les présente souvent dans l’ordre chronologique inversé.

Un exemple avec mon blog :

Copie d'écran de la page blog Travelplugin pour illustrer qu'est-ce qu'un blog publiant des articles dans l'ordre-anti-chronologique.

De cette façon, mes lecteurs voient mon contenu le plus récent en premier.

Et ce n’est pas tout…

Au fil des ans, tu peux (tu dois !) mettre à jour le contenu de tes articles :

  • Pour éviter qu’il se périme.
  • Pour l’étoffer avec ce que tu as appris en cours de route.
  • Pour y ajouter du contenu supplémentaire au fil de l’actualité.
  • Ou pour améliorer son référencement pour les moteurs de recherche.

Tu peux également réorganiser ton blog de différentes manières pour guider ton public vers ce que tu veux qu’il lise en priorité.

Bref, un blog est toujours actif et fluide.

Type de publication : Page de site vs Article de blog

Quelle est la différence entre page et article ?

Après la question : « Qu’est-ce qu’un blog ? », c’est la seconde question que l’on me pose le plus souvent

Question légitime… car les articles et les pages peuvent être assez similaires.

Mais il existe un paquet de différences entre les deux.

Copie d'écran de la différence entre page et article WordPress pour montrer qu'est-ce qu'un blog comparé à un site Web.

Différence entre page de site et article de blog sur WordPress

Les publications d’un site Web sont des pages

Les pages d’un site internet :

▶ Contiennent des informations qui ne changent pas souvent.

▶ N’incluent pas de flux RSS.

▶ Ne sont pas liées à des dates précises.

▶ N’ont pas d’auteur ni de date de publication visibles.

▶ Ne sont (généralement) pas rédigées avec l’intention d’être partagées sur les réseaux sociaux.

▶ Ne comportent pas de commentaires.

▶ Sont hiérarchiques par nature (tu peux y ajouter des sous-pages).

▶ Disposent souvent d’un design un peu différent selon leur objectif.

▶ Doivent être relativement limitées en nombre.

Bien sûr, tu peux créer autant de pages que tu le désires selon tes besoins.

Et même si tu ne fais « que bloguer », tu devras quand même créer plusieurs pages principales sur ton site Web (accueil, à propos, contact, politique de confidentialité…).

Les publications d’un blog sont des articles

Les articles de blog :

▶ Peuvent être ajoutés à un flux RSS.

▶ Sont actifs et régulièrement mis à jour.

▶ Peuvent avoir plusieurs titres et sous-titres.

▶ Sont archivés en fonction de leur date de publication.

▶ Sont organisés en fonction des catégories et des étiquettes.

▶ Sont plus susceptibles d’être partagés sur les réseaux sociaux.

▶ Encouragent à la conversation grâce aux commentaires.

▶ Ont le nom de l’auteur, leur catégorie et leur date de publication visibles.

Copie d'écran d'un article de blog Travelplugin où l'on voit qu'est-ce qu'un-blog comprend comme informations dynamiques dans ses articles.

▶ Disposent d’un design identique pour marquer la différence avec les pages du site Internet.

▶ Peuvent être illimités en nombre (plus tu en as, mieux c’est).

Petite subtilité…

Tu peux également créer quelques pages de site Web dédiées à ton blog.

Comme :

  • La page « Blog » qui présente TOUS tes articles par défaut.
  • Les pages « Catégories » qui présentent uniquement les articles d’un de tes thèmes principaux.
  • Les pages « Hub » qui présentent une série d’articles liés à un sujet plus spécifique.

Style d’écriture : Professionnel (site) vs Personnel (blog)

Deux pieds : l'un chaussés d'une chaussure de ville pour le contenu professionnel d'un site et l'autre d'une chaussure de randonnée pour illustrer le contenu personnel d'un blog.

Le contenu d’un site Web est rédigé dans un style professionnel

Un site Web sans blog est la vitrine de ton business.

Et qui dit business, dit professionnel.

Par exemple, tes pages produits ne sont pas le meilleur endroit pour raconter ta vie ou tes expériences.

Bien sûr, il est toujours possible d’injecter des écrits personnels dans tes pages pour te démarquer avec ton « personnal branding ».

Par exemple, dans ta page À Propos :

Graphique du mix parfait entre contenu professionnel et contenu personnel sur la page à propos d'un site Web.

Mais le contenu d’un site vitrine reste généralement plus pro que celui d’un blog.

Le contenu d’un blog est rédigé dans un style personnel

Lorsque tu écris des articles, tu peux te lâcher :

  • Exposer tes idées en détail.
  • Raconter des histoires.
  • Dévoiler des tranches de vie liées à ton expertise.
  • Déconner avec tes lecteurs.
  • Pousser des coups de gueule.

Aussi…

▶ Tu écriras plus facilement « Vous » (ou « Tu ») dans le contenu de tes pages Web.

▶ Tu écriras plus facilement « Je » dans le contenu de ton blog – mais toujours en pensant au « Vous », hein…

Car tes lecteurs veulent avant tout des informations qui les concernent et qui les aident à avancer. Ce qui ne t’empêche pas de les leur transmettre de manière plus personnelle grâce à ton blog.

Interaction : Faible (site) vs Forte (blog)

Photo comparative entre une foule assise au théâtre pour l'interaction faible d'un site et une foule en boite de nuit pour l'interaction forte d'un blog.

Un site Web ne permet qu’une faible interaction avec tes visiteurs

Si ton site ne dispose pas de blog, ce ne sont pas quelques pages statiques et un formulaire de contact qui vont pousser tes visiteurs à interagir avec toi.

Avec un site vitrine, les internautes sont dans une position passive.

Un blog permet une interaction forte avec tes visiteurs

Le blog et les réseaux sociaux ont contribué à l’émergence de ce qu’on appelle le Web social (ou Web 2.0).

Les deux meilleurs exemples sont :

  • La partie commentaires des articles, qui permet à tes lecteurs d’interagir avec toi.
  • Le partage de tes articles sur les réseaux sociaux qui te permet de prolonger ces interactions en dehors de ton blog.

Commentaires et partages…

Ces deux fonctionnalités propres aux blogs ont permis de rendre les contributions sur internet bien plus interactives.

Le blog est donc social par définition.

Objectif : Site commercial vs Blog communautaire

Arrivé là, je pense que tu as bien saisi le principe :

  • Un site Web a un objectif commercial
  • Un blog a un objectif communautaire

Mais si l’on creuse davantage…

Blog et site internet sont les 2 faces d’une même pièce

Deux faces d'une même pièce représentant le site commercial et le blog communautaire pour combiner le média d'une entreprise en ligne.

Et cette pièce représente ton entreprise.

  • Ton site Web est la vitrine de ton business – celle qui te présente, toi et tes offres.
  • Ton blog est l’outil qui rapatrie et engage un maximum d’internautes pour qu’ils s’intéressent davantage à toi et à tes offres.

Bref, si tu souhaites développer ta présence en ligne pour gagner de l’argent, site & blog réunis ont donc bien un objectif commercial.

Quels sont les différents types de blogs ?

OK.

Après les questions initiales :

  • Qu’est-ce qu’un blog ?
  • Quelle est la différence entre blog et site internet ?

…beaucoup de gens s’intéressent aux différents types de blogs existants.

Eh bien, il existe autant de types de blogs que de sujets traités.

Mais pour faire simple, regroupons-les en deux grandes familles de blogs :

  • Les blogs personnels
  • Les blogs professionnels (incluant les blogs d’entreprises)

Qu’est-ce qu’un blog personnel ?

Un blog personnel est le média en ligne d’un particulier passionné qui souhaite écrire sur son domaine de prédilection. Son objectif est généralement de fédérer une communauté autour de sa passion.

Là, tu me diras :

« En gros, un blog personnel n’est pas destiné à faire de l’argent. »

Et tu auras en partie raison…

Pourquoi en partie ?

Eh bien, imagine que ton blog personnel prenne de l’ampleur (génère beaucoup de visites) et que tu deviennes un blogueur influent.

Tu pourras alors te professionnaliser en créant ta micro-entreprise pour monétiser ton blog à travers :

  • La vente de produits ou de services en affiliation.
  • La vente d’espaces publicitaires sur ton site.
  • Des partenariats commerciaux avec des entreprises.

Mon dernier guide te détaille tous ces canaux de monétisation, leurs points forts et leurs points faibles (sans te vendre du rêve !), et comment les mettre en place :

Des exemples de blogs personnels monétisables sont :

  • Les blogs mode
  • Les blogs lifestyle
  • Les blogs de voyage
  • Les blogs culinaires
  • Les blogs de jeux vidéos
  • Les blogs animaux de compagnie

Mais attention !

Si tu es passionné par un truc chelou – genre la migration des cigognes blanches en Afrique – oublie la monétisation.

Bon, tu tenteras peut-être de vendre des paires de jumelles en affiliation…

Mais combien de personnes sont réellement passionnées par la migration des cigognes ?

Peut-être ta grand-mère (si elle t’a transmis sa passion) et ses deux copines…

Dessin de trois grand-mères assises au bord de la mer pour regarder les mouettes (et les cigognes ?) passer.

Avoue que tu n’iras pas loin en termes de monétisation.

En clair, si tu souhaites gagner de l’argent avec un blog personnel, tu dois d’abord trouver une niche avec de vrais potentiels de gains.

Qu’est-ce qu’un blog professionnel ?

Un blog professionnel (ou blog d’entreprise) est un outil marketing qui permet aux entreprises et aux indépendants de partager du contenu pour développer et soutenir la croissance de leur business.

(Tout comme les réseaux sociaux ou les mails à vocation commerciale.)

Les objectifs d’un blog professionnel sont multiples :

  • Montrer ses connaissances dans son domaine d’activité.
  • Se positionner en tant qu’expert.
  • Éduquer ses prospects par le biais d’articles de fond.
  • Faire connaître sa marque et ses valeurs.
  • Être bien référencé par les moteurs de recherche pour générer du trafic vers son site.
  • Augmenter la visibilité de ses offres de produits et de services.

Tous ces objectifs peuvent être abordés de manières différentes par les entreprises dans le cadre d’une stratégie Inbound Marketing.

Mais dans tous les cas, l’objectif ultime d’un blog professionnel est la conversion.

  1. Conversion des internautes en lecteurs réguliers.
  2. Conversion de ces lecteurs en abonnés.
  3. Conversion de ces abonnés en clients.

Il y a donc une stratégie commerciale poussée derrière chaque blog professionnel.

Exemples de blogs

Exemple de blog personnel non monétisé

Le blog personnel de Marie-Ange, Carnet d’une Bretonne, ne vend rien…

Il ne lui sert qu’à partager sa passion pour la Bretagne.

Après, je n’ai pas vérifié tous ses articles pour voir si elle fait de l’affiliation – et elle est peut-être en partenariat avec des offices de tourisme… mais ce n’est mentionné nulle part.

Maintenant, remarque bien l’onglet « Rédactrice web-freelance » dans le menu de son site :

Copie d'écran de la page d'accueil du site carnet d'une bretonne en exemple de blog personnel non monétisé... mais avec un onglet freelance dans le menu.

Oui.

Son blog personnel a beau ne pas être monétisé, elle en profite pour communiquer ses services de rédactrice dans une simple page.

Preuve qu’un blog personnel qui ne vend rien reste une opportunité pour mettre en avant ton expertise dans un domaine… et en tirer d’éventuels revenus indirects.

Exemple de blog personnel monétisé

Le blog personnel de Charles Bernard, Lebernard.ca, parle des chiens et des chats :

Copie d'écran de la page d'accueil Lebernard en exemple de blog personnel monétisé.

Charles est parfaitement honnête concernant son expertise :

Copie d'écran de l'à propos de Charles Bernard en exemple de blog personnel monétisé.

Il n’est pas éducateur canin, il ne vend aucune formation, il n’a pas écrit de livre…

Ce n’est donc pas un professionnel.

Mais ça ne l’empêche pas de monétiser son blog.

Comment ?

Grâce à de nombreux liens d’affiliation Amazon dispersés à travers tous ses articles de blog :

Copie d'écran d'un article du blog de Lebernard avec des liens d'affiliation Amazon en exemple de blog personnel monétisé.

Bref, le blog de Charles à une vocation communautaire, éducationnelle ET commerciale.

Et plus il génère de visites, plus il a de chances de gagner des revenus.

Exemple de blog professionnel d’indépendant

Le blog de Guillaume Guersan est un parfait exemple de blog professionnel.

Guillaume est un web-entrepreneur et freelance expérimenté.

Sur son blog d’entreprise, il rédige des articles sur le marketing digital, l’inbound marketing, le SEO et la publicité en ligne :

Copie d'écran de la page blog de Guillaume Guersan en exemple de blog professionnel d'indépendant.

Et ses articles sont BONS !

Ils éduquent leurs lecteurs tout au long du processus d’acquisition de clients sur internet avec des infos de grande valeur.

Et ils permettent à Guillaume de prouver son expertise pour vendre ses services en freelance présentés sur plusieurs pages de son site Web…

Copie d'écran d'une page services de Guillaume Guersan en exemple de blog professionnel d'indépendant.

…ainsi que ses formations :

Copie d'écran de la page formations de Guillaume Guersan en exemple de blog professionnel d'indépendant.

L’association de son site internet et de son blog illustre la puissance d’une excellente stratégie commerciale pour un business en ligne.

Un cas concret de réussite à suivre à la lettre.

Exemple de blog professionnel d’entreprise

Bien qu’il soit rédigé en anglais, je tenais à mettre en avant le blog d’entreprise de Thrive Theme :

Copie d'écran de la page blog de Thrive Theme en exemple de blog d'entreprise.

Pourquoi ?

Parce que cette entreprise propose la MEILLEURE solution tout-en-un du marché pour construire des sites + blogs professionnels sur WordPress :

  • Sites vitrine pour les agences, freelances, coachs et consultants.
  • Sites avec espace membre payant (membership).
  • Plateforme LMS (e-learning).
  • Sites e-commerce.

…Thrive permet de tout faire.

Ce logiciel est une BOMBE !

Grâce à Thrive Suite, nous avons construit notre propre LMS avec une facilité déconcertante.

Et ce n’est pas tout…

Thrive Suite te donne les 10 outils nécessaires à la création et développement d’un site Web + blog spécialement conçu pour la conversion :

Copie d'écran des 10 outils de la Suite Thrive Theme pour créer un et site et un blog orienté conversions.

Le blog professionnel de Thrive Theme est également un cas d’école concernant l’efficacité d’un blog associé à un site d’entreprise.

Ses articles de fond sont une mine d’or à double objectif :

  1. Éduquer le lecteur aux multiples pratiques du marketing digital :

Copie d'écran d'articles du blog de Thrive Theme en exemple de blog d'entreprise.

Bref, tout ce que leurs outils te permettent de faire.

  1. Communiquer sur toutes les fonctionnalités de leurs outils.

Mais toujours dans une démarche éducationnelle :

Copie d'écran d'articles du blog de Thrive Theme en exemple de blog d'entreprise.

Ce combo gagnant permet à Thrive Theme d’attirer toujours plus de prospects vers son site Web et de les inciter à acheter sa solution.

Blog ou site internet : que choisir ?

Soyons honnêtes…

Je suis totalement partiale concernant les blogs.

Je pense que (dans la plupart des cas) ajouter un blog à ton site Web statique ne peut t’apporter que des avantages.

Aussi, les coûts de gestion de ton site internet seront essentiellement les mêmes si tu décides d’y ajouter un blog.

Alors, pourquoi t’en priver, hein ? :)

Après…

Tout dépend de tes priorités et de tes objectifs commerciaux.

Souviens-toi quand je disais que les sites Web sont principalement constitués de pages ?

Ces pages sont généralement là pour transmettre des informations très spécifiques (et limitées).

Cela inclut des infos comme :

  • Tes heures d’ouverture, ton adresse, ou tes menus.
  • Ton portfolio si tu es freelance.
  • Les services que tu fournis et tes exemples de projets.
  • Les produits physiques (ou numériques) que tu vends.

Même les sites « one-page » ou les landing pages – qui sont davantage axés sur le marketing – doivent également avoir une intention très spécifique.

Par exemple, les landing pages offrent quelque chose (comme un lead magnet) en échange de l’adresse mail du visiteur, pour lui proposer un produit ou un service connexe dans un second temps.

Alors, pose-toi la question :

Quels sont tes objectifs commerciaux ?

Pour savoir quoi choisir entre blog et site internet, commence par déterminer les objectifs de ton média :

▶ Essayes-tu de collecter des adresses mail pour créer ta communauté en ligne ?

Site Web + blog sera alors une puissante combinaison.

▶ Souhaites-tu juste présenter les menus et les horaires de ton restaurant ?

Un site Web de quelques pages pourra largement suffire.

▶ As-tu une tonne d’informations à communiquer ?

Le blog sera ta meilleure option.

Blog hébergé ou auto-hébergé : lequel choisir ? [Bonus]

Tu penses que créer un blog est une bonne solution pour toi ?

OK.

Reste à savoir comment tu vas héberger ton blog.

Et pour cela tu dois bien comprendre cette notion d’hébergement.

Alors…

C’est quoi un hébergement Web ?

L’hébergement web est l’acte d’installer les fichiers qui constituent ton site/blog sur un serveur sécurisé relié à internet pour que tout le monde puisse y accéder. Cela implique également que ton site doit avoir un nom de domaine.

C’est du chinois ?

OK.

Imagine que ton blog est ta maison…

  1. Ton hébergement web est le terrain sur lequel ta maison est installée.
  2. Ton nom de domaine est l’adresse de ton terrain.

Maison (= blog) sur un terrain (= hébergement) avec une boite aux lettres (= nom de domaine) pour expliquer de manière imagée qu'est-ce qu'un blog.

Ainsi :

▶ Lorsqu’un internaute tape ton nom de domaine dans son navigateur Web (ou clique sur un lien) > Ton adresse

▶ Le nom de domaine est le moyen par lequel ce navigateur localise ton serveur > Ton terrain

▶ Et cela permet à l’internaute d’accéder au contenu de ton site/blog > Ta maison.

Aujourd’hui, de nombreux prestataires proposent une multitude de services d’hébergement pour les blogs.

Je ne vais pas rentrer dans les détails techniques de ces prestations, car nous nous éloignerions trop de : « Qu’est-ce qu’un blog ? ».

Alors, restons simples…

Il existe deux solutions pour héberger ton blog :

  • L’hébergement sur une plateforme dédiée (pour un blog hébergé).
  • L’auto-hébergement (pour un blog auto-hébergé).

Qu’est-ce qu’un blog hébergé ?

Un blog hébergé est une solution fournie par une plateforme tierce qui te facture une prestation tout-en-un (clé en main) pour disposer d’un serveur + nom de domaine + interface permettant de construire et gérer ton blog.

Les principaux aspects techniques sont pris en charge par la plateforme qui joue le rôle d’éditeur de ton blog.

Cet éditeur peut être par exemple :

  • WordPress.com
  • Blogger
  • Wix
  • Squarespace
  • Weebly
  • Typepad
  • LiveJournal

Qu’est-ce qu’un blog auto-hébergé ?

Un blog auto-hébergé est une solution qui te demande de payer ton serveur + nom de domaine à un hébergeur, puis d’installer toi-même un système de gestion de contenu (CMS) pour construire et gérer ton blog tout seul.

Ce logiciel peut être :

Tu es donc le propre éditeur de ton blog et tu prends en charge tous ses aspects techniques.

Alors…

Blog hébergé ou blog auto-hébergé ?

Tu l’auras compris, une solution hébergée t’assiste pour tout – tandis qu’une solution auto-hébergée te demande de mettre un peu les mains dans le cambouis.

Tu seras donc tenté de choisir la facilité.

MAIS…

Le blog hébergé par une plateforme tierce vient fatalement avec ses NOMBREUX inconvénients :

  • Limitation des choix et fonctionnalités.
  • Coûts cachés (non négligeables !).
  • Restrictions dues aux CGU de la plateforme.
  • Rendu du blog moins professionnel.
  • Et… ton blog ne t’appartient pas !

Bref, je te conseille d’oublier la solution hébergée pour t’orienter vers WordPress.org.

Bien sûr, cela reste mon avis personnel…

Alors, pour te faire ta propre idée, lis cet article : Blog hébergé ou auto-hébergé : quel est le mieux pour ton blog ?

Et pour en savoir plus sur ce dont tu as besoin pour créer un blog professionnel auto-hébergé (et combien cela te coûte exactement), télécharge mon guide des outils et technologies en ligne.

 

 

 

Nos guides et stratégies directement dans ta boite mail

CATÉGORIES

PRODUITS

Découvre ce que tes prospects désirent plus que tout pour en tirer des offres qui vendent à coup sûr – et pour longtemps.
Programme du cours ➔

De zéro idée à 1000€/mois (et +)… en maîtrisant l’art de la psychologie, de la communication et de la négociation.
Programme du cours ➔

Le seul outils dont tu as besoin pour créer ta micro-entreprise et exploiter 100% de ses avantages sans risques, ni galères, ni erreurs.
Découvrir le livre ➔

E-LEARNING

La plateforme e-learning de Travelplugin – totalement indépendante. Récupère tous nos guides gratuits en une seule inscription.
Découvrir Learnpro ➔

Tu aimeras sûrement aussi…

Devrais-tu créer un blog ? 5 bonnes et 4 mauvaises raisons

Devrais-tu créer un blog ? 5 bonnes et 4 mauvaises raisons

Évitons de te faire perdre ton temps. Je ne t’expliquerai pas pourquoi créer un blog n’apporte que des avantages - ni l’utilité d’un blog pour une entreprise… J’ai déjà traité le sujet en profondeur ici. Non. Je vais te parler de toi ! De pourquoi créer un blog est...

lire plus

2 Commentaires

  1. Alexandra DUBUS

    Bonsoir nocturne Haydée,

    Je viens de finir de lire cet article et ton guide « comment monétiser un blog en 2023 » et cela m’a bien aidée à confirmer la nécessité de créer les deux pour mon projet de reconversion. Maintenant je prépare un maximum de choses en amont (idées d’article, plan de mon futur site, charge graphique…) car comme tu le sais, mon statut de fonctionnaire ne me permet pas d’agir comme je le souhaiterais.

    Après il m’est venu une question suite à cet article : que penses-tu des intelligences artificielles qui permettent aujourd’hui de rédiger des articles ? Car il y a fort à parier que de nombreux rédacteurs y auront recours, et comment un humain pourra-t-il se démarquer au milieu ? La question est posée… Bien à toi, Alexandra

    Réponse
    • Haydée Bouscasse

      Hello Alexandra,
      Effectivement, les IA sont de plus en plus performantes pour la rédaction Web. Mais elles ne remplaceront pas de sitôt l’humain qui sait écrire avec sa voix unique, ses expressions spécifiques et ses émotions profondes. Un jour peut-être…? En tout cas, c’est ce qui le démarquera de ces IA qui ne font que récupérer des données et imiter ce qu’elles ingurgitent sur le Net.

      Après, nous pouvons voir un avantage à utiliser ces IA : rédiger des articles pertinents, complets sur un sujet précis, et bien documentés est très chronophage ! L’IA pourrait donc prendre en charge cette partie « recherche et compilation » bien plus rapidement qu’un rédacteur humain pour lui donner une base solide qu’il n’aura plus qu’à adapter à son audience en « l’humanisant ». En clair, l’IA pourrait éventuellement être bénéfique comme béquille (ou aide blogueur), mais non comme outil de substitution total à celui-ci.

      À partir de là, les blogueurs pourront adapter leur façon d’appréhender leur métier dans le futur.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This