Bien préparer son aventure en Amérique latine

Dessin dame vérifie son passeport

Écrit par Haydée Bouscasse

Web-entrepreneuse et formatrice 2.0, j’aide les salariés lancer leur business en ligne en parallèle de leur travail.

Mis à jour le 28/05/2020 | Publié le 20/12/2012

Partir pour l’Amérique latine est séduisant, mais cela peut aussi être stressant. En organisant un certain nombre de choses en amont, de chez vous, vous augmenterez considérablement vos chances de faire un voyage latin des plus agréables.

Passeport à la douane

Merci l’informatique !

Vérifiez bien votre passeport

Va-t’il bientôt expirer ? On peut vous refuser l’entrée de certains pays si votre passeport expire dans les trois à six mois après la date de votre billet de retour.

Renouvelez-le si vous ne voulez pas prendre le risque de revenir en arrière dès le premier jour.

Faites des photocopies de vos documents essentiels

Que ce soit chez vous ou à l’étranger, tout le monde peut être confronté à une perte ou une agression suivi d’un vol.

Si vous détenez la copie d’un document important, il est plus facile de refaire faire l’original.

Faites deux séries de photocopies de votre passeport et de votre ticket de train, d’avion ou de votre bon de location de voiture (pour les cartes de débit et de crédit, enregistrez simplement les numéros).

Gardez une copie et laissez l’autre à un ami. Vous pouvez également envoyer la copie à votre ambassade. 

En cas d’urgence, l’un d’eux pourra envoyer vos documents par fax ou par courriel.

Pour ma part, je cache mes photocopies dans le fond de mes bagages (ne le dites à personne !), mais je les stocke également sur mes mails ! Je scanne tous mes papiers importants et me les envoie sur ma propre adresse mail. C’est très pratique.

Contactez votre banque et réservez des devises

Avant votre voyage, appelez votre banque pour lui indiquer quels pays vous allez visiter et vous assurer qu’elle ne refusera pas de transactions étrangères pouvant paraître douteuses.

Confirmez lui vos retraits quotidiens, demandez éventuellement une augmentation de vos retraits hebdomadaires et renseignez-vous au sujet des commissions sur transactions internationales.

Puis il y a des sites qui vous permettent de réserver des devises en ligne. Acheter en ligne offre souvent l’avantage de comparer et d’obtenir des taux plus intéressant qu’en agence.

Vérifiez votre couverture assurance voyage

En voyage les galères financières varient.

Essayez donc de les minimiser. Prenez en compte les facteurs importants tels que votre état de santé général, les modalités de remboursement de votre billet d’avion et les assurances que vous avez déjà (médicales, logement et / ou carte de crédit).

Rage_Dents (1)

Maux_Moustiques

Déterminez si vous avez besoin ou non d’étendre vos couvertures.

Pour moi, l’assurance annulation de voyage est la plus importante. Vous n’êtes jamais à l’abri d’un changement de dernière minute surtout lorsque vous ne connaissez pas les pays que vous visitez.

Il ne faut pas prendre à la légère l’importance d’une bonne assurance voyage. Une tuile n’arrive pas qu’aux autres !

Partie médicale

Consultez votre médecin pour obtenir un bilan et anticipez tous les soins dentaires pouvant être faits.

Je vous conseille de vous y prendre quelques mois avant votre départ, on ne sait jamais sur combien de temps s’étale ce genre de soins.

Personne ne veut connaître une rage de dent au milieu de l’Amazonie !

Si vous prenez des médicaments sur ordonnance, apportez en une réserve suffisante et renseignez vous sur les médicaments équivalents que vous prendrez au cas où vous devriez en acheter à l’étranger.

Mais surtout, vérifiez que votre couverture est internationale car si ce n’est pas le cas vous pourriez avoir besoin d’acheter une assurance médicale spéciale.

Une dernière chose : pensez à emporter avec vous des traitements contre la diarrhée, du paracétamol et du spray anti-moustique.

Vous ne le regretterez pas !

Maux_Moustiques

Quels vaccins dois-je faire?

Les vaccins obligatoires pour partir serein en Amérique Latine sont :

Vaccins

Et un vaccin spécial pour la route

– la Typhoïde,
– l’Hépatite A,
– le DTCaP : vaccin contre Diphtérie, Tétanos, Coqueluche Acellulaire et Poliomyélite.

Toutes ces vaccins sont disponibles auprès de votre médecin généraliste à l’exception d’un seul : la Fièvre Jaune.

Celui-ci devra se faire au moins 10 jours avant le départ et uniquement dans un Centre de Vaccination International.

Gardez toujours votre certificat international de vaccination, les autorités sanitaires locales peuvent vous le demander.

Assurez-vous qu’il soit signé par un médecin et validé par un cachet officiel.

Organisez votre transport

Pour vos vols achetez les billets de toutes vos destinations futures le plus à l’avance possible car les places les moins chères se vendent très rapidement.

Companie péruvienne de bus Cruz del Sur

Exemple de companie de bus : Cruz del Sur, assez chère par contre

Voyager en Amérique latine est devenu facile et rapide.

Le transport en car est fiable, plutôt confortable et pas trop cher. Et c’est la meilleure manière de découvrir l’intérieur du pays.

Le prix des trajets varie en fonction de la compagnie de car et de l’inclinaison de votre fauteuil : lit ou semi-lit. C’est un peu comme les classes 1 et 2 dans les trains.

Vous pouvez acheter les billets sur place, quelques jours avant suffisent généralement, voir le jour même.

Si vous souhaitez louer une voiture sur place, munissez-vous d’un permis international même s’il est rare que ce dernier soit demandé. Il est requis en Argentine et au Chili.

Demandez-le à votre préfecture qui vous produira le document. Prenez garde au délais de la préfecture et prévoyez de longues files d’attente.

 Sécurisez vos bagages

Valise enchaînéeLa pire chose qui puisse vous arriver en début de voyage est de perdre vos bagages, pour cela vous pouvez entourer vos valises d’un ruban isolant.

Utilisez vos propres cadenas, c’est plus prudent que d’utiliser ceux fournis avec la valise. N’oubliez pas de garder la clé dans votre sac à main !

Les voyages en car peuvent secouer en fonction des routes et des conducteurs : prévoyez de ne rien mettre de fragile dans votre sac ou protégez le bien. Il serait dommage que vous retrouviez votre ordinateur portable cassé.

Prévoyez des outils pratiques

Si vous utilisez votre téléphone mobile, envisagez un certain coût non négligeable et souscrivez à un abonnement international.

Sinon, vous pouvez suspendre votre abonnement sur une période de plusieurs mois renouvelables avec votre fournisseur d’accès et prévoir d’autres formules propres au pays dans lequel vous serez. Vous trouverez toutes les infos pratiques dans le kit de survie connexion 3G du technomade.

Lors de mon voyage en Amérique latine, SFR m’a facturé 4,50€ par mois mais je suis chez Free maintenant car la résiliation est instantanée et gratuite.

Si vous emportez votre PC portable ou votre tablette en voyage, téléchargez des outils utiles, tels que des traducteurs et des cartes de route, des ebooks et applications internet.

N’oubliez pas votre appareil photo et votre caméra. Les vidéos sont très parlantes sur un blog.

Frontière du Pérou

Trouvez des plans pour dormir, manger et visiter

Pour ceux qui veulent un maximum de choix et avoir l’esprit plus tranquille une fois sur place, faites une petite liste des lieux à voir ainsi que des hôtels et restaurants susceptibles de vous plaire.

Cela ne vous empêche pas de rencontrer l’habitant ! J’en parle dans mon article 9 bonnes raisons de voyager et une mauvaise… Pourquoi ne pas profiter de son hospitalité de temps en temps ?

Si vous voulez louer une chambre faite-le avant votre départ, surtout si votre voyage démarre durant la haute saison, les grandes vacances ou les festivals populaires.

Pour l’Argentine, j’avais prévu de rester au moins un mois à Buenos Aires. J’ai donc loué un appartement en colocation depuis la France.Frontière de Colombie Vincent, un français, m’a accueilli à l’adresse de l’appartement que j’allais occuper.

Vous pouvez également réserver certaines visites à l’avance, en ligne. Cela évite les longues files d’attente pour les principales attractions touristiques.

Ces conseils sont en grande partie valables pour d’autres destinations mais gardez en tête qu’en Amérique Latine vous allez surtout visiter des pays sous-développés.

Ces démarches sont donc d’autant plus importantes pour parer à toute éventualité et affronter les problèmes qui ne manqueront pas de surgir dans votre périple.

Bien préparer son aventure fait gagner du temps, de l’argent et des efforts !

J’aimerai maintenant vous parler de Mathieu, un ami blogueur-voyageur spécialiste du Chili.

Vous souhaitez passer les meilleures semaines de votre vie à Santiago ?

Je vous propose ici son guide en affiliation. J’ai séjourné 15 jours à Santiago et j’aurais vraiment aimé avoir une telle référence entre les mains à ce moment-là. Car en le lisant maintenant, je me rend compte de tout ce que j’ai loupé, simplement parce que j’étais mal renseignée.

Alors, pour profiter pleinement de votre voyage dans cette magnifique capitale, Mathieu vous a concocté un guide avec plus de 50 choses à faire longuement sélectionnées grâce à son expérience unique.

Les conseils sont de lui, mais surtout des nombreux chiliens qu’il a côtoyé.

Trésors cachés, bon endroits pour manger boire et visiter, autant d’informations introuvables dans les guides traditionnels et difficiles à trouver soi-même en si peu de temps dans une capitale.

Avec ce guide, impossible de passer à côté de l’essentiel même si votre séjour ne dure qu’une semaine.

Vous rentrerez chez vous avec de bons souvenirs plein la tête et éviterez surtout beaucoup galères.

Tout est expliqué de manière très détaillée : comment se rendre dans les divers lieux et ce que vous y trouverez. Sans oublier la parenthèse culture accompagnée de belles illustrations.

Un tout savamment dosé.

Pour vous donner un aperçu, j’ai pris quelques idées au pif dans le sommaire de son livre :

  • Idée nº 19 : La route du vin, visite du vignoble Concha y Toro
  • Idée nº 22 : Pimentez votre sortie intime dans un motel
  • Idée nº 27 : Vivez un tremblement de terre (comme en vrai)
  • Idée nº 32 : El Galindo, soyez prêt à manger… chilien !
  • Idée nº 36 : Piquer une tête au milieu des palmiers et des Andes
  • Idée nº 39 : Les bonnes adresses pour se sustenter
  • Idée nº 44 : Des centres commerciaux à tout faire
  • Idée nº 47 : Artisanat typique au village Los Dominicos
  • Idée nº 50 : Vivez aussi en mode nocturne

Bénéficiez de l’expérience d’une personne qui a vécu la ville de fond en comble et évitez ainsi tous les coins pourris et inutiles pendant votre court séjour.

En gros vous visiterez le Chili comme si vous en étiez expert alors que vous le découvrez à peine. Cliquez ici pour en savoir plus.

Haydée Bouscasse

 

 

Nos guides et stratégies directement dans ta boite mail

CATÉGORIES

PRODUITS

Tu aimeras sûrement aussi…

Vivre en nomade digital : mes 9 ans d’expérience entre travail et voyage

Vivre en nomade digital : mes 9 ans d’expérience entre travail et voyage

Vivre en nomade digital est loin des stéréotypes que tu trouves sur internet. Par exemple ? Ce n’est pas un métier, mais un mode de vie. Et plus tu te déplaces, plus tu casques – moins tu as de temps pour bosser. Comment aborder l’aventure ? Comment Gérer ? Constat réaliste et trucs à savoir (absolument !) à travers mes 9 ans d’expérience.

lire plus
Nomade digital en Albanie ? Non merci…

Nomade digital en Albanie ? Non merci…

Pas que je déteste l’Albanie. Certains paysages sont magnifiques et les gens sont accueillants. Ils ont même un certain style… Mais entre dictature stalinienne et capitalisme sauvage, le pays a oublié de passer par la case civilisée. Un peu comme les américains qui, comme disait Sacha Guitry :
« Sont passés directement de la barbarie à la décadence sans jamais avoir connu la civilisation. »

lire plus

33 Commentaires

  1. jconsult

    Très instructif et sera d’un grand secours pour tous ceux qui prendront l’air, la mer et la route vers des destinations « sous-développées » comme l’Amérique latine. On suppose que ces pays merveilleux avaleront mal la pilule du sous-développement. Enfin, bravo pour toute cette panoplie de conseils utiles qu’on a tendance à oublier quand on prépare mal son voyage. Un bon point sur les photocopies de pièces d’identité qui requièrent une éternité pour être renouvelées en cas de perte quand de plus on n’en a aucune trace.
    Merci encore pour cet excellent blog qui garde toujours toute sa fraicheur et son originalité.

    Réponse
  2. Haydée

    Après avoir vécu ce voyage en Amérique latine, je me suis dit qu’il était utile de transmettre ces conseils en fonction d’une expérience vécue.
    Ces démarches sont importantes et chronophages. On a tendance à en oublier une ou deux. Et là, ça peut poser des problèmes !
    Merci de me suivre

    Réponse
  3. Ostéopathe

    Je suis d’accord sur le fait de ne pas tout laisser à l’improviste en Amérique du Sud; Je trouve que c’est un pays moins propice à l’improvisation que l’Asie, peut être parce que je maitrise moins l’espagnol que l’anglais, mais il m’est arrivé de me faire des frayeurs en argentine et au chili, surtout pour les transports !

    Réponse
    • Haydée

      Es-tu allé en Bolivie ? Car « là », j’ai vraiment eu de sacrées frayeurs.
      Pour aller de Uyuni à La Paz, tous les gens dans le bus pensaient vraiment qu’on allait mourrir ! Nous avions l’impression d’être dans un bateau dans une mer déchaînée, mais bon j’en garde un bon souvenir :)

  4. Kamal Le Marocain

    Hi Haydée,

    Je te remercie une fois de plus pour tes articles et tes conseils pour préparer son voyage en amérique latine. La bolivie ou le Mexique cela me dit bien mais avant j’ai d’autres voyages prévus pour 2013 et de nouvelles découvertes à faire comme Cuba avant que les choses changent et que le pays perde son authenticité légendaire.

    Quel pays peux-tu me conseiller pour m’imprégner de la chaleur de l’Amérique Latine et de faire de sympathiques rencontres avec les locaux ?

    @ bientôt,

    Kamal Le Marocain

    Réponse
    • Haydée

      Salut Kamal,

      Tant que les articles te plaisent je suis heureuse !
      J’ai visité 6 pays au total. Dans l’ordre d’appréciation des pays :
      – Argentine
      – Colombie
      – Equateur
      – Chili
      – Bolivie
      – Pérou

      Après ceci n’est que mon avis et puis j’ai passé peu de temps en Bolivie par exemple ou je suis restée presque 2 mois en Argentine, etc
      A toi de jouer !
      J’aurai tendance à te recommander la Colombie avant qu’elle ne soit envahi de touristes.

    • Mike @ Voyageurs du Net

      Bonjour Kamal,

      Moi je te recommande l’Amérique centrale, qui est très peu chère (15€/jour pour nourriture, logement, déplacements, c’est jouable). Y’a des précautions à prendre en matière de sécurité, mais les recommandations de la diplomatie française (ou autre) sont à prendre avec distance – je ne dirais pas avec légèreté, cependant.

      Je t’invite à lire les quelques articles sur le Guatemala qu’on a publié : http://www.voyageurs-du-net.com/tag/voyage-guatemala. N’hésite pas à commenter si tu as des questions à nous soumettre.

      Le Mexique, je te le recommande ardemment. Nous y sommes depuis 3 semaines, avec Kalagan, mon complice de VDN déjà bien connu de la blogosphère du voyage pour son blog… On est présentement à Mazunte, sur quoi on va écrire deux articles : lundi prochain on parle d’un projet de tourisme communautaire et d’une balade magique dans la mangrove de Ventanilla.

      On doit passer une dizaine de jours à Oaxaca de Juarez et dans ses environs, avant de filer – probablement via Puebla – sur la région du « DF » (district fédéral) c’est-à-dire l’agglomération de Mexico City. On devrait s’arrêter à Xochimilco, pour retrouver un copain sociologue rencontré à Mazunte, visiter les canaux et son île des Poupées, qu’on avait mentionnées dans un article (http://www.voyageurs-du-net.com/mexique-mysteres-fantomes) et sur quoi on écrira un article intégral d’ici fin janvier.

      Et ensuite, visites de lieux incontournables de la capitale, mais aussi et surtout de lieux alternatifs et insolites !

      D’ores et déjà on peut te dire que le Mexique est un pays fabuleux, plus cher que l’Amérique centrale mais difficile à comparer tant les attraits sont différents et plus nombreux : culinaires (en comparaison avec le Guatémala ou le Salvador, y’a pas photo : le Mexique a l’une des meilleures gastronomies de l’Amérique latine), paysagers, architecturaux (villes coloniales, cathédrales baroques, architectures sacrées précolombiennes… toute ville où nous sommes passé a du charme, un sens de la joliesse qu’on trouve moins en Amérique centrale, où tout est surtout fonctionnel), historiques… Tu as de tout dans ce pays : plages vierges (on en parlera) où tu peux marcher des heures, te baigner nu, faire l’amour sans être dérangé ; montagne, volcans ; villages indigènes, villes immenses ; et une richesse historique que peu de pays de la région égalent, depuis le Canada jusqu’au Panama…

      Salutations,

      M

  5. Haydée

    Salut Mike,

    Super cette longue explication, je ne connais pas du tout le Mexique et voilà que tu donnes de bons arguments pour que ce soit une destination incontournable.

    Pourtant ma meilleure amie est moitié mexicaine, je raconte son histoire d’ailleurs (photo à l’appui) dans l’article Le voyage est-il à la portée de tout le monde ? … honte à moi de n’y être jamais allée encore. En même temps elle ne m’en avait jamais parlé comme ça !

    C’est marrant car j’avais entendu que côté culinaire le niveau était plutôt moyen, mais depuis qu’Agnès (ma pote) m’a fait une de ces spécialités, j’ai su qu’il fallait que je prenne du recul sur certains dires.

    A Kamal,

    Je pense que les conseils sont clairs, si tu veux partir, tu dois sans hésiter te diriger vers la Colombie et le Mexique !

    Réponse
  6. Mélissa

    Seul truc à spécifier au sujet des bagages… Pour le vol jusqu’à votre destination, les boucler avec un cadenas approuvé par la sécurité aérienne (je pense que les normes de la TSA américaine sont devenues standards) car les douaniers n’hésiterons pas à les péter s’ils ne peuvent pas l’ouvrir. C’est arrivé cette année au Mexique à mon boss. Après, les sécuriser comme tu le mentionnes, Haydée.
    Joyeuses fêtes!

    Réponse
    • Haydée

      Merci pour cette précision Mélissa ! On lui aurait tout volé alors ? Il a été remboursé ?

    • Mélissa

      Il n’avait heureusement rien de valeur dans sa valise! J’étais du voyage et j’ai eu la bêtise d’oublier mon deuxième smartphone dans la valise, il a disparu. D’habitude, et quelle que soit la destination, je ne laisse jamais rien de précieux dans les bagages qui vont en soute mais là, j’ai été distraite. Par contre, d’autres personnes ont été moins prudente et sont arrivés à Mérida sans laptop ou appareil photo… ^^ Prudence, donc!

    • Haydée

      Ah, ça va ! Si tu as 2 smartphones tu peux au moins en perdre un :) Bon je déconne !

      Au Pérou, Tony raconte dans cet article Comment 3 péruviens m’ont agressé à la machette ! , comment il s’est fait voler son petit sac à dos avec tout ce qu’il avait de précieux. C’est donc le cas inverse. Après le cas reste différent puisque c’était en pleine rue et non dans une soute !

  7. Phillipe@depenser moins

    Tes photos sont vraiment très bien faites, j’adore le concept!

    Il me semble que Free ne fonctionne pas à l’international, comment as-tu fait?

    Réponse
    • Haydée

      Merci ! J’étais chez SFR lors de mon voyage en Amérique latine, j’avais coupé mon forfait provisoirement. Free propose des forfait spécifique lorsque tu es à l’étranger.

  8. thierrys76

    Bonjour, article fort intéressant et instructif. C’est toujours utile ce genre de rappel; merci beaucoup à toi pour ce partage.

    Réponse
  9. Eric34

    C’est sur qu’il ne faut pas partir an Amérique du Sud comme si on part en vacances en Espagne…Cependant, pour aller dans des pays comme l’Argentine, le Brésil ou le Chili, pas besoin non plus d’en faire des tonnes si vous restez dans une ville…Je suis d’accord que si c’est pour descendre l’amazone à la nage, peut-être qu’il va falloir s’inquiéter un peu…Mais je suis toujours amusé du nombre de gens qui vont en vacances à Rio ou à Buenos Aires pour quelques jours et qui s’inquiètent pour tout un tas de choses…Relax, l’Amérique c’est pas (plus) la jungle… ;)

    Réponse
    • Haydée

      Eric34,

      Trop de précaution tue la précaution. Tu as bien raison. Il faut simplement se prémunir de problèmes éventuels. D’ailleurs, avec mon homme, nous avons goûté aux joies de l’agression et du vol et je penses sincèrement que si nous avions été plus préventif, ils ne nous seraient rien arrivé de la sorte.

  10. Amandine@Unsacsurledos

    Bonne idée d’article ! Synthétique et pratique, du genre que j’aurai sans doute apprécié avant de partir pour me premier voyage ;)

    Personnellement, pour la sauvegarde des documents, je garde toujours une photocopie sur moi (et le passeport au logement), et lorsque je me déplace avec toutes mes affaires, je prends toujours garde de ranger passeport et copie du passeport dans deux endroits différents, juste au cas où un sac disparaissait … Cela ne m’est jamais arrivé, mais on ne sait jamais !
    Et comme toi, avant le départ je scanne les documents importants, tel le passeport, et en plus de me les envoyer par mails, je les copie sur Dropbox – au cas où ma boîte mail serait inaccessible, piratée ou je ne sais quoi pendant le voyage. Peut-être que j’en fais trop, mais avec un conjoint dans la sécurité informatique, les déformations professionnelles sont légitimes ! ;)
    Par contre, je n’aurai jamais pensé à laisser une copie à l’ambassade.

    Pour le spray anti-moustique, au départ nous étions partis sans, nous disant que celui sur place serait plus efficace que celui vendu dans nos pharmacies. Mais au final, le principal est l’indice DEET – donc on peut en trouver n’importe où !

    Concernant la sécurité des bagages, dans certains bus qui avaient des arrêts assez aléatoires dans les campagnes boliviennes au milieu de la nuit, nous préférions garder les sacs entre nos jambes. Pas des plus confortable, mais beaucoup plus sécure – surtout que certaines mains ont encore essayer de s’infiltrer lors d’un de nos voyages, mais nous avons été suffisamment alerte que pour décourager les tentatives. A ce sujet, une des techniques courantes est d’enlever les objets précieux du sac pendant le voyage en bus et de les laisser sous le siège. Ainsi, à l’arrivée, si le voyageur se rend compte que des affaires ont « glissées » sous son fauteuil, il pensera avoir mal fermé le sac et récupèrera ses biens – dans le cas contraire, le voleur n’a qu’à attendre patiemment que le voyageur sorte et récupère tranquillement ses gains.

    Pour le logement, le plus souvent nous recherchons un lieu pour notre première nuit (hôtel ou couchsurfing) – pour la suite, c’est beaucoup moins cher de trouver sur place que via internet, donc nous improvisons.

    Réponse
    • Haydée

      Comme chaque pays a ses spécificités, je me suis dit qu’il était important de distinguer la préparation du voyage dans un continent en particulier.

      C’est une bonne méthode pour le passeport. La photocopie nous sauvera toujours !

      J’ai entendu beaucoup d’histoire autour des vols dans les bus et malheureusement grand nombre de personnes se fait avoir en s’endormant avec son portable ou sa tablette dans la main.

      Concernant le logement je suis d’accord avec toi, mais j’avais été très satisfaite de l’agence qui m’avait trouvé un super appart au centre de Buenos Aires et pas cher du tout. Dans mon cas, je partais m’installer quelques mois en Argentine notamment à Buenos Aires je ne souhaitais donc pas vivre dans les hôtels. D’ailleurs en repostant l’article je me suis aperçu que le lien vers cette agence ne marchait plus !

  11. Theo Ethnies d'ailleurs

    Bonjour Haydée,

    Je pars au Pérou en Mars prochain et je suis dans les préparatifs, alors déjà merci pour cet article efficace et concret, mais je me demande comment ça se passe pour les visa concrètement parce que sur certains site on dit que pour moins de 3 mois y’en a pas besoin et sur d’autre on te dit qu’un visa est obligatoire meme pour 2 mois, j’aimerais avoir ton point de vue d’experte sur ce point s’il te plait…

    Est-ce que tout les vaccins que tu as cité sont obligatoires meme si on se rend pas dans la jungle?
    Et pour le coté finance faut-il prévoir plusieurs cartes de crédit?
    Enfin, si tu as une astuce pour trouver des billets d’avion à des prix abordable je suis preneur également.

    Merci d’avance!

    Réponse
    • Haydée

      Salut Théo,

      Combien de temps pars-tu ?

      Tu n’as pas besoin de visa si tu restes moins de 3 mois. A vrai dire, je suis partie 6 mois, et je suis sortie du pays pour ne pas avoir à en faire. Il suffit de sortir et de re-rentrer tous les 3 mois en gros.
      Concernant les vaccins, tous les détails sont sur le lien de cette partie.

      La carte de crédit j’en recommande 2, c’est plus prudent.
      Et enfin concernant les billets d’avions voici un lien que j’ai partagé il y a quelques jours concernant toutes les astuces pour trouver un billet moins cher. http://www.onedayonetravel.com/les-meilleures-astuces-pour-trouver-un-billet-davion-moins-cher-sur-internet/
      A bientôt
      Haydée

  12. Richard@onedayonetravel

    Merci Haydée pour la mention ;)
    Ton article nous replonge dans notre voyage en Amérique du sud. En 2010, on a rejoint Lima depuis Buenos Aires sans avoir spécialement préparé le voyage mis à part la lecture de blogs de voyageurs. Nous avons circulé principalement en bus pour rejoindre les différentes étapes de notre itinéraire. Un bon souvenir.

    Réponse
    • Haydée

      De nada ! Ca ne pouvait mieux tomber.
      J’ai envie de découvrir le monde entier, il me faudrait 3 vies, mais l’Argentine, j’y retournerai ;)

  13. jude

    Bonjour,
    J’aime assez l’approche conseils sur la base du vécu qui transparaît de votre article. Compte sous peu me rendre à Aspen pour les vacances d’hiver. J’ai déjà lu des articles sur les mesures à prendre mais je pense qu’il faut toujours les associer au vécue des voyageurs pour se faire une idée plus claire encore. Thx!

    Réponse
    • Haydée

      Merci Jude,

      Je combine toujours conseils et vécu, c’est la meilleure preuve que je peux donner à mes lecteurs.
      Les conseils en priorité et les anecdotes de vie en illustration. Et puis cela rend la lecture plus plaisante (et surtout plus vrai).
      Je te souhaite un bon voyage à Aspen, même si ce n’est pas en Amérique latine.

  14. Marion

    Bonjouuur :)
    Ton article et génial ! ca m’aide enormement dans les démarches auquels je dois penser avant de partir pour le costa rica ou l’argentine je ne sais pas encore..
    Pour l’argentine as tu eu besoin d’un visa (j’envisage de rester 3 mois au grand max mais apparament pas besoin de visa au dela de trois mois.) pour pouvoir trouver ton appart a Buenos aires ?
    Merci beaucoup! a bientot

    Réponse
    • Haydée

      Merci Marion,
      En effet, tu n’as pas besoin de visa au delà de 3 mois.
      Pour me loger on ne m’avait rien demander à l’époque.
      Éclate-toi bien !

  15. Jérémy C

    Bonjour !

    Tout d’abord merci pour votre article qui me sera très utile !

    Nous souhaitons partir de Mi-Décembre 2015 à Mi-Mars 2016 en faisant notre « Road trip » sous le thème de l’économie collaborative (couch surfing, etc..) en partageant un court métrage que l’on souhaite partager avec les personnes que nous rencontrerons au cours de ce périple !

    Combien de temps conseillez-vous pour la préparation d’un voyage comme le notre ?

    Merci d’avance !

    Réponse
    • Haydée

      Tout dépend de l’argent que vous avez déjà de côté, mais aussi de l’avancement de la conception de votre projet.
      Etant donné que vous partez avec une mission, prévoyez large. Je commencerai dès maintenant pour éviter toute surprise de retard une fois décembre arrivé.
      Pour un voyage de 6 mois, j’ai mis de l’argent de côté pendant une bonne année, ce qui vous donne un ordre d’idée.
      Bon voyage !

  16. Clotilde

    Merci pour toutes ces précieuses infos!
    Je compte partir au printemps prochain pour 6 mois environ (ou plus, en fonction du voyage !), en solo, à la découverte de l’Amérique du Sud ! Je ne suis pas encore arrêtée sur le périple que je souhaite faire , le projet va se construire tranquillement…
    Sur 6 mois de voyage , peux tu me dire grosso modo combien tu avais dépensé (billets d’avion compris) ? Et concernant les transports, étant donné que je souhaite vadrouiller dans plusieurs pays, est ce envisageable de tout faire en bus? ou l’avion est-il davantage conseillé?
    Merci bien !

    Réponse
    • Haydée

      Salut Clothilde,

      J’ai payé mon billet aller-retour plus de 1000€ (1200€ je crois) car je pouvais le changer à la dernière minute. Concernant le montant par mois, je dirai 1000 à 1200€ par mois (si mes souvenirs sont bons). Sinon tu peux tout faire en bus, c’est moins cher, mais beaucoup plus long parfois tu peux faire jusque 30 h de bus :)
      Bon voyage.

  17. Clotilde

    Merci pour les infos !
    Pour ta part, tu avais bougé en bus ou avion ? Quels pays avais tu visité en 6 mois ?

    Réponse
    • Haydée

      En bus, et j’ai visité l’Argentine, le Chili, le Pérou, la Bolivie, l’Equateur et la Colombie. :)

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This