Pourquoi êtes-vous tant à désirer quitter la France ?

Des extra-terrestres veulent faire quitter la France à Macron.

Écrit par Haydée Bouscasse

Web-entrepreneuse et formatrice 2.0, j’aide les salariés lancer leur business en ligne en parallèle de leur travail.

Mis à jour le 27/03/2021 | Publié le 16/10/2013

Quitter la France, OK… Mais avant tout, il faut se détacher de certaines choses, dont ton travail sédentaire ! Dans ce PDF téléchargeable, découvre les 78 idées de business en ligne qui te permettront de travailler de n’importe où dans le monde. Clique sur le lien, c’est gratuit.

Bonne nouvelle ! Quand ils disent vouloir quitter la France, les Français sont normaux.

Vérifier ce qu’il y a dans la gamelle du voisin est très humain paraît-il.

Quitter la France pour ce repas ultra pimenté du Laos

Voilà une gamelle sympa. Mais je sens que cette bouffe va m’arracher la g…

La France est belle, grande et recèle de quoi dépayser plus d’une vie.

Mais alors…

Qu’est-ce qui pousse tant de français à vouloir tout plaquer pour quitter leur pays ?

Pour ma part, cela fait 9 ans que je ne vis plus en France. J’ai déjà eu l’occasion de vivre dans une vingtaine de pays en nomade digitale. Dans chacun d’entre eux, j’ai rencontré mon lot d’expatriés français.

Et quand je leur pose la question, chacun y va de son commentaire.

Petit florilège…

1. Marre des Français qui se plaignent et font la gueule

Certains te diront :

« Quitter la France est une façon de protester contre elle. »

Surtout en 2021, avec un gouvernement aussi pourri…

Tandis que d’autres argueront :

« Ça va mal en France. Et quand ça va mal, les rats quittent le navire ! »

Non, ça ne les dérange pas qu’on les traite de rats, tant qu’ils ont 25°C toute l’année avec la plage à côté de chez eux. ;)

Le français ne semble pas satisfait de son pays

Il rêve d’une vie trépidante sans les contraintes liées à notre société occidentale gangrénée.

Et encore ! S’il y a une société qui lui convient.

Une chose est sûre, le français est râleur. Et toi, les gens qui râlent, ce n’est pas ton truc. Surtout quand ils ont toujours le dernier mot.

Ce sont les mêmes qui, quand tu mendies un renseignement, te toisent d’un air de dire :

T’es pas d’ici toi !

En France, quand on sourit on a l’air con

Haydée et Tony sourient, ravis de quitter la France.

C’est peut-être vrai en même temps…

Alors on fait la gueule et ça se communique. C’est triste. :(

Ce pessimisme permanent te donne une furieuse envie de partir !

Alors pourquoi pas au pays des cons ? C’est sympa la Thaïlande.

Entre voyageurs « open mind » et locaux sympathiques, tu y trouveras sans doute plus de chaleur humaine qu’en France.

Le contact y est tellement plus facile que même un voyageur solo ne se sentira jamais vraiment seul.

Alors, si tu peux fuir l’ambiance maussade de la France pendant quelques années, voire toute une vie, pourquoi hésiter ?

Petit bémol : as-tu déjà vu un pays où toute sa population est avenante ?

Tu retrouveras les mêmes stéréotypes partout !

Que ce soit des cons ou des amours.

Et je t’assure que dans son bus de 6h du mat pour aller au boulot, le Thaïlandais ou le Péruvien fait la gueule comme tout le monde…

Un Péruvien qui fait la gueule.

Alors rassuré ? Il n’y a pas qu’en France :)

Dans tous les pays que j’ai visités, les inconnus ne se souriaient pas à pleine dent en discutant « le bout de gras » dans les transports en commun.

2. Parce qu’ailleurs, c’est mieux !

Aaaaah ! Tropiques, luxuriance, exotisme et chaleur ; cet idéal d’ailleurs auquel nous aspirons tous.

Tu veux quitter la France pour une meilleure qualité de vie

En France, rythme effréné et travail stressant te plombent.

Et si c’est pour y subir 11 mois d’hiver dégueulasse pour un mois d’été pourri, trop peu pour toi !

11 mois de temps de merde donne envie de quitter la France.

Tu préférerais vivre à ciel ouvert, sous un soleil éclatant, à la cadence des Antilles…

Quitte à gagner moins d’argent.

De toute façon, tu vivrais sûrement comme un roi avec ta forte devise.

Enfin, si tu parviens à gagner ta vie en ligne pour toucher des euros dans un pays à moindre coût. Et pour gagner tes premiers revenus en ligne rapidement – même si tu pars de zéro – j’ai créé un cours en 7 leçons que tu peux télécharger ici. C’est gratuit :

Et puis, au pire, comme dirait l’autre :

La misère est plus belle au soleil !

Ras-le-bol de toutes ces contraintes occidentales

Droit de rien et défense de tout ! Tes gestes sont contrôlés pour ta « sécurité ».

Et ces principes de précaution pourrissent ta vie.

La vie aseptisée à coup de chartes de qualité déterminant tes achats, tes médocs et les produits de ton assiette te débecte.

À bas la bouffe bourrée d’additifs, vivent les fruits et légumes gorgés de soleil, et tant pis pour la chiasse…

Autant de contraintes que tu ne retrouveras plus en fuyant la France. Et s’il en subsiste certaines, tu les accepteras plus facilement.

Petit bémol : crois-tu vraiment que c’est le paradis ailleurs ?

L’herbe n’y est pas plus verte, elle est différente. Tu ne fais que fuir des obligations pour en retrouver d’autres.

Pourquoi être si nombreux à vouloir quitter la France ?

L’étranger a son lot de mauvais côtés et l’expatriation est parfois plus difficile.

Ne confonds pas tourisme et émigration.

Car tu ne seras plus le voyageur de passage en mode farniente, vivant de fête et de bière.

Haydée à Munich pour l'Ocktoberfest.

Mais fonce quand même !

Tu n’en apprécieras que mieux les points positifs de ta culture, imperceptibles pour tes yeux ancrés sur ta petite routine française.

3. Pour se sentir plus libre

En France, sans être immuable, ta vie est plus ou moins établie sur le long terme.

Tu jouis d’une bonne éducation, d’études solides et ton boulot t’assure un avenir confortable pour les 40 prochaines années.

Enfin, quand tu trouves encore du boulot

C’est ça la finalité de la vie ? Une prison dorée ?

Non ! Ce parcours ne te rend pas heureux.

40 ans à faire la même chose au même endroit, c’est la mort de l’âme.

Ce type d’existence toute tracée dans ta petite France te mine, et tu rêves de recommencer une nouvelle vie (même plusieurs, si possible).

Alors, pourquoi pas dans un autre pays avec un boulot d’indépendant qui te donne la liberté d’exercer partout.

Avec une telle indépendance, tu es libre à 100% !

  • Tu peux découvrir le monde, plus rien ne te retient
  • Tu apprends continuellement et tu fais tourner ton cerveau à plein régime
  • Tu te sens plus courageux, plus utile, moins angoissé

À l’étranger, une partie de tes problèmes locaux s’envole :

  • Éternelles embrouilles avec ta famille (surtout avec un pervers narcissique dans le lot !)
  • Relations de merde avec tes voisins
  • Problèmes avec le Fisc, haha !

Tes dépendances matérielles s’estompent au profit de l’apprentissage occasionné par ton changement de vie.

Tu ne ressens plus ces besoins inventés que l’on t’a mis dans le crâne pour consommer sans raison valable, si ce n’est un peu de bonheur artificiel qui te donne l’impression d’exister.

Bon, je noircis un peu le tableau là…

Mais quoi qu’il en soit, tu es moins parasité par toutes ces pensées, ces questionnements ou ces besoins qui, finalement, deviennent secondaires quand tu dois t’adapter à un autre pays.

Et si tu restes adepte du confort ultime ? Tente « l’option expat » : appart grand standing avec cuistot, femme de ménage, jardinier et… jolies filles. ;)

C’est toujours mieux que de croupir dans ta minuscule boite à chaussure parisienne en mode métro-boulot-dodo.

Et puis pourquoi rester dans ce pays où tu es né ?

Il y a tellement de choses à voir à travers le monde.

Pourquoi serait-ce réservé à des Nicolas Hulot ?

Nicolas Hulot à côté d'un singe paresseux.

Il avait l’air tellement heureux lorsqu’il quittait régulièrement la France le petit Nicolas… Avant de faire de la politique.

Toi aussi tu veux sortir de ta monotonie et vivre dans l’insouciance de la découverte et de l’authentique.

Ce retour aux sources t’aiderait à sortir de tes petites déprimes de plus en plus récurrentes.

Forte de ces envies, l’idée du voyage ou de l’expatriation murit dans ta tête et devient une source de rêve que tu ressasses au quotidien.

Alors, pars !

Petit Bémol : penses-tu vraiment que tu seras plus libre ?

Toute liberté est relative. La vie n’est pas plus facile ailleurs. À l’instar de tes questionnements, tes contraintes seront autres et amèneront à d’autres routines.

Tous tes problèmes s’envoleront surtout avec toi dans l’avion. Et quoique tu fasses pour les fuir ils te suivront.

Désolée pour la redescente brutale après ce petit moment « vendeur de rêve ». ;)

4. Pour mieux comprendre notre monde

Pour toi, la meilleure façon de confronter tes idées et de les faire évoluer, c’est d’aller voir comment c’est ailleurs de tes propres yeux !

Tony avec un vigile Vietnamien.

Pour expérimenter la sympathie des Vietnamiens, par exemple. ^^

Rester en France toute sa vie, c’est se ghettoïser

Le français ultra sédentaire a tendance à ressasser, à tourner en rond. Aucune comparaison ne lui est permise puisqu’il ne connait rien d’autre.

Quitter la France c’est un peu comme quitter sa famille.

En sortant de ta zone de confort, tu lâches tes habitudes, ta langue et ta façon de penser. Tu t’ouvres au monde dans une sociabilisation extrême.

Et même si c’est dur, ça fait du bien !

Cerise sur le gâteau : à l’étranger ta mère ne t’appellera pas 4 fois par jour.

Ah ! Bah voilà pourquoi tant de gens veulent quitter la France.

Le chemin initiatique du voyage permet de trouver sa voie

Tu te questionnes. Tes réflexions semblent plus fécondes et te permettent d’évoluer dans ta manière d’appréhender la vie.

Bref, tu grandis !

Petit bémol : attention aux contre-exemples !

C’est bien beau tout ça.

Mais combien d’expatriés exportent leur zone de confort avec eux ?

Ils se regroupent en communautés pour retrouver leur petite sphère française ; camembert et vin rouge à l’appui dans leurs placards.

Restaurant français au Laos.

Pas besoin de stocker parfois… tout est à disposition ailleurs.

Les repères ont la peau dure.

Certains te diront qu’il n’y a pas plus français que celui qui réside à l’étranger.

J’en ai rencontré en Thaïlande ou au Mexique : 10 ans dans le pays sans jamais vraiment s’insérer ni apprendre la langue.

5. Parce que tu es une grande gueule d’enfant gâté

J’entends si souvent :

« La France c’est naze. Je me casse ! »

Réaction enfantine de celui qui a tout et qui en veut davantage, me diras-tu…

Mais combien s’en vont vraiment ?

Cocoonés par nos pays développés, tu ne mesures pas ta bonne fortune

Du haut de la pyramide de Maslow, le français est gâté à outrance et ne supporte pas la frustration de ne pas obtenir tout ce qu’il désire.

Alors il peste et soutient mordicus qu’il veut quitter la France.

« Français, rends-toi compte de ta chance ! »

Avantagé par ta condition, tu peux satisfaire toutes tes aspirations.

Haydée en soirée avec des Laotiens adorables.

Pas comme ces trentenaires laotiens qui m’ont avouée être bloqués dans leur pays malgré leurs aspirations… et leurs efforts.

Trouver un travail décent et donner à manger à leur famille sont déjà des ambitions difficiles à atteindre dans leur situation…

Et tu oses parler dans le vent ?

Ça jacte entre potes, ça fait des plans sur la comète, et tout le monde est d’accord pour quitter la France… un jour.

Une décision qui date de plusieurs années maintenant.

Mais tu laisses le temps filer. Et ta passivité t’amène à la question fatidique : le voyage est-il vraiment à la portée de tout le monde ?

Là où beaucoup affirment :

« Mon rêve, c’est de vivre les 6 mois d’hiver en Afrique et les 6 autres en France. »

La plupart attendront la retraite pour se rendre compte qu’ils ont vécu dans l’illusion du voyage.

Et une infime partie seulement sautera le pas sur le tard.

6. Finalement, pourquoi sommes-nous si peu à vraiment quitter la France ?

Peut-être aurais-je dû titrer l’article ainsi.

Une statue de coq au Laos.

Parce que nous chantons toujours les pieds dans la merde ?

Nombreux en expriment le désir.

Alors, pourquoi tant de Français désirent s’expatrier sans jamais le faire ?

Constat d’autant plus flagrant avec internet : aujourd’hui tout le monde expose ses envies à la terre entière. Le recensement est plus simple.

Mais une envie n’est pas une action…

Certains réussissent à quitter leur pays ; comme le montre ce témoignage : Pourquoi part-on ?

Et la majorité des Français attendent toute leur vie.

Par manque de moyens peut-être ? Les plus fauchés restent au pays alors qu’ils n’hésiteraient pas une seconde à quitter le France s’ils avaient suffisamment d’argent pour le faire.

D’autres ne bougeront jamais faute d’envie.

Parce que c’est dur d’entreprendre ! Et que la peur du changement est inhérente à l’être humain.

Mais est-ce une raison pour cracher sur notre beau pays ?

Lorsqu’on voit ce que les politiques mortifères ont fait de la France en quelques décennies, on pourrait être tenté de dire : « Oui ».

Mais, dans ce cas, il serait plus juste de cracher sur leurs destructeurs. Voire de leur faire quitter la France…

Des extra-terrestres veulent faire quitter la France à Macron.

Car finalement, ce n’est pas notre pays ni sa population générale qui sont à blâmer…

C’est nous, à titre personnel, et ce que nous en faisons par nos actions, ou plutôt par notre inaction – comme en ces temps de dictature sanitaire. Si nous ne bougeons pas pour nous sentir heureux dans notre propre pays, nous ne vivrons pas mieux ailleurs.

L’origine de nos échecs et de nos déceptions est souvent enfouie au fond de nous-mêmes ; pas dans les manquements de la France.

Difficile à reconnaître… Et difficile de se cracher dessus tout seul aussi, je te l’accorde.

La France, elle, est comme cette mère aimante qui récupère ses rejetons quand ils sont dans la merde. N’oublions pas qu’elle sera toujours là pour nous malgré nos dénigrements.

Considérons cette chance de ne pas être apatride.

Haydée Bouscasse

 

 

Nos guides et stratégies directement dans ta boite mail

CATÉGORIES

PRODUITS

Tu aimeras sûrement aussi…

Vivre en nomade digital : mes 9 ans d’expérience entre travail et voyage

Vivre en nomade digital : mes 9 ans d’expérience entre travail et voyage

Vivre en nomade digital est loin des stéréotypes que tu trouves sur internet. Par exemple ? Ce n’est pas un métier, mais un mode de vie. Et plus tu te déplaces, plus tu casques – moins tu as de temps pour bosser. Comment aborder l’aventure ? Comment Gérer ? Constat réaliste et trucs à savoir (absolument !) à travers mes 9 ans d’expérience.

lire plus
Nomade digital en Albanie ? Non merci…

Nomade digital en Albanie ? Non merci…

Pas que je déteste l’Albanie. Certains paysages sont magnifiques et les gens sont accueillants. Ils ont même un certain style… Mais entre dictature stalinienne et capitalisme sauvage, le pays a oublié de passer par la case civilisée. Un peu comme les américains qui, comme disait Sacha Guitry :
« Sont passés directement de la barbarie à la décadence sans jamais avoir connu la civilisation. »

lire plus

647 Commentaires

  1. Sirhom

    Salut Haydée,
    super article !

    Je coche les 6 cases et ratifie jusqu’à la conclusion.
    Tout est là, tout est bon:)

    J’ai beau me gratter la franchouille, je trouve pas à râler.
    Ah si:) dans la forme… A force de travailler à rendre le contenu plus léger, à tout sectionner à coup d’effets de titrage, l’ensemble en devient moins fluide.
    Le texte est très court, très bien synthétisé, mais j’ai l’impression au final de subir une série de slogans. C’est un peu gênant, j’en perd le fil par moment.

    Venant de moi qui n’ai pas encore trouvé la force d’utiliser ne serait-ce que le gras, cet avis est à modérer bien sur. C’est je trouve ton article le plus imparable, super sujet, super accroche, super traitement.

    Que rajouter après toi ?…
    Que c’est vrai, le français est un râleur. C’est un peu triste mais je crois que c’est tout ce qu’il nous reste de notre tradition révolutionnaire du XIXe.
    Pourquoi ne part-il pas ? Parce que le français comme ses fromages voyage mal. Il a du caractère mais demeure avant tout râleur.

    Je crois qu’il n’existe pas un pays au monde où l’uniformisation de la langue ait aussi bien pris qu’en France. Cela explique probablement – en partie du moins que le français ne sache pas être autre chose que français. Mais c’est une bonne chose, cet état de fait change de plus en plus vite. Souhaitons-lui dans l’avenir de pouvoir être plus qu’une pièce du musée d’Histoire naturelle de nos vieilles civilisations.

    Partir enfin ce n’est pas facile. Ce n’est pas .fr, l’humain est un grégaire, et préfère la compagnie rassurante du troupeau. Voyager, c’est se séparer.
    A petite échelle, alors que certains choisissent la grande vie de la grande ville, nombreux des campagnes après un survol d’observation lors de leurs études, retournent vite au nid.
    L’expérience à l’étranger tout le monde s’y essaie aujourd’hui. Mais comme projet de vie, en dépit des facilités de moyen et de transport, c’est encore long et délicat. Ça ne s’improvise pas.

    Réponse
    • Haydée

      Salut Sirhom,

      L’article était difficile à écrire dans le sens où je rentrais vite dans des gros blocs de texte tellement il y avait de choses à dire. Je me suis dis « Tout sauf ça ! » J’ai donc segmenté. Et encore il avait 12 parties au début et plus de 3000 mots.

      Quoi qu’il en soit, je prend en compte ta remarque et essayerai de trouver un meilleur équilibre. Je ne suis pas du genre à écrire des romans, j’en serai incapable et je pense que les lecteurs d’un blog en général cherchent cet aspect aéré avec ses phrases courtes. Les lecteurs de romans et de blogs sont 2 types opposés selon… moi.

      Quand à l’uniformisation de la langue française, c’est bien vrai mais les français arrivent à être différent… dans les DOM TOM par exemple lol (enfin je m’avance, je n’y suis jamais allée).

      Je te rejoins sur le fait que ça ne s’improvise pas, ça se prépare même sur des mois, voire des années !

      Sinon rien à voir avec le schmilblick mais je souhaitais rebondir sur tes milles expressions
      Entre le « fromage », le « .fr » et j’en passe, quelle imagination ! Mais d’où les sors-tu ?

    • Sirhom

      Oui, j’ai bien conscience que l’exercice est difficile. Chercher l’équilibre, c’est marcher sur le fil du rasoir.

      Et je suis d’accord, lecteurs de romans et lecteurs de blogs sont des entités distinctes, mais ce sont aussi des populations qui se recouvrent. Le blog littéraire, c’est une niche à part entière.
      Quand on fait du blog de voyage, et que l’on veut le monétiser, on ne peut pas vraiment se permettre de cibler la niche dans la niche, des lecteurs qui lisent.
      On a plutôt intérêt je suppose à s’adresser au plus grand nombre, ce qui est déjà assez long et sportif à mettre en place.

      Je suis un noob en la matière, mais il me semble que quelle que soit la stratégie, on ne peut pas – il ne faut pas non plus tout lui sacrifier. Je ne parle pas de vous – vous, vous efforcez dans le contenu à faire la différence par la qualité. C’est déjà en soit un sacrifice.

      D’une manière très différente j’essaie aussi de trouver l’équilibre. A tous les niveaux j’ai encore bien de la route à faire. J’espère ne pas avoir à sacrifier l’écriture pour autant. Je veux pouvoir proposer une gamme variée d’expériences, dont la lecture.

      L’internaute lit de moins en moins, et préfère la vidéo.
      Ce n’est pas le moment d’ouvrir cette discussion, mais c’est l’évolution du blogging dont il est en question.

      Je ne suis pas un connaisseur, mais je dirais que le concept blog a déjà considérablement changé. On est déjà passé de la fm à skyrock. L’avenir du bloggeur c’est devenir gros ou disparaitre.
      Je m’y colle aussi. Aujourd’hui j’envoie l’audio, demain la vidéo.

  2. Anne @ CaminoNomada

    Je trouve que beaucoup devraient lire ça avant de partir. En particulier : « Tous vos problèmes s’envoleront avec vous dans l’avion. » On ne le répète pas assez !
    Je suis choquée de voir combien s’imaginent qu’une expatriation plus ou moins longue ou un working holiday arrangera tous leurs problèmes miraculeusement. En particulier en Australie, j’en ai croisé tellement qui s’imaginaient déjà des mois de vacances au soleil. Totalement irréaliste.

    Réponse
    • Haydée

      Salut Anne,

      Lors de mon premier voyage, j’ai cru que mes problèmes resteraient ! C’est pour ça que je peux en parler d’ailleurs… De toute façon tant que nous ne faisons pas l’expérience par nous-mêmes, on pourra nous le répéter autant qu’on veut. La plupart des gens doivent se casser les dents pour comprendre, et je m’inclus dedans.

      Cela ne m’a pas empêché de partir à nouveau pour de longues périodes. Mais comme c’est bizarre, je suis toujours revenue en France, là où je suis actuellement. ;)

  3. Nath'

    Hello !
    Un article très riche qui m’a fait sourire (merde j’ai dû avoir l’air con) de bon matin. Pour moi l’herbe n’est pas plus verte ailleurs, elle est juste différente.

    Réponse
    • Haydée

      Bien vu pour le sourire con Nath !

      Ouaip c’était le but, pour que tout le monde ait l’air con à la lecture de l’article. Et je dois avouer qu’il y en a un paquet depuis hier à ma grande surprise.

      Serait-ce donc un sujet qui intrigue ?

      J’avoue que cet article m’a coûté un bras avec quelques jours de rédaction, d’idées et de synthèse sans compter les dessins, heureusement que ce n’est pas moi qui les fait :p

  4. Christian de Destresse Marketing

    Salut Haydée, salut chers amis français,

    Soyez rassurés, en Belgique c’est la même chose.

    Et soyez encore plus rassurés, il ne se passe pas un jour sans que le râleur que je suis, ne dise « mais qu’est-ce qu’on fout ici »!

    C’est alors que ma femme me dit, non, je ne vends pas la maison, et les enfants, et les petits-enfants et il n’y a pas de Delhaize en Polynésie (comme vous l’aurez compris, elle travaille chez Delhaize et moi, j e suis plutôt à la recherche de soleil, même si, je sais il pleut là-bas aussi).

    Bon ok, pour moi, c’est mal barré sauf que ça continue à être un de mes rêves depuis toujours et que rêver ça ne fait pas de mal, c’est déjà ça.

    Mais n’y a-t-il finalement que des fausses raisons à vouloir partir?

    Mes parents ont vécu en Afrique, j’ai été baigné dans cette ambiance, mon cousin est parti à Jakarta, sa pollution, ça surpopulation, ça misère, ses deux heures de route pour être au paradis au bord de l’eau ou a Bali, …il a épousé une indonésienne et si, quand il venait en Belgique, il disait qu’il terminerait bien sa vie dans les Ardennes, il a décidé que, pas question, il préfère l’Indonésie, sa pollution, sa surpopulation, sa misère mais ses différences.

    Ses enfants qui l’ont rejoint là-bas ont bien tenté de revenir pour finir par repartir en courant.

    Nous avons en Belgique une émission « les belges du bout du monde »…non, on n’interroge pas des gens qui pleurent sur leur situation d’expatrié (je pense qu’il y a le penchant de l’émission en France).

    Nous avons même Alain Hubert en Antarctique et Dirk Frimout dans l’espace.

    C’est peu dire!

    Alors oui, l’herbe n’est pas nécessairement plus verte ailleurs, d’accord.

    Mais elle est différente.

    C’est peut-être ça qu’on cherche.

    @+
    Christian.

    Réponse
    • Haydée

      Salut Christian,

      Comme nous n’élevons pas encore les poules ensemble, je ne savais pas que tu étais belge.
      Maintenant je comprend mieux le terme « Destresse » du nom de ton site du coup ! Ce n’est pas un français qui aurait donné ce nom (ouhla la vieille généralité… ok #jesors)

      Entre celui qui part vivre sa misère au soleil, les enfants perdus qui ne savent plus où aller et finissent par rentrer chez en France et ceux qui se marient avec des étrangères, Wahou, tes anecdotes illustrent à merveille mon article et je t’en remercie.

      Mais alors, finiras-tu par partir ?
      Je dis souvent aux personnes qui hésitent à partir :
      « Vazy, de toute façon tu reviendras ! »

      Tu étais où en Afrique ? C’est mon cas également mais j’étais trop petite. Mes parents ont habité à Abidjan pendant 4 ans, et maintenant ? Ils sont en France. Mais ce n’est pas un bon exemple puisqu’ils sont tous deux nés à l’étranger !
      Comme quoi il y a des exemples qui montrent que même si tu n’es pas de France, tu y reviens !

    • Christian de Destresse Marketing

      J’ai failli me tromper avec le capmachin.
      Il devient compliqué…7-?=5 pfuuu.

      Toute ma famille a vécu au Congo Belge, mais moi, je suis né en Belgique au moment des « événements » comme on a appelé ça.

      Puis la famille a éclaté, nous en Belgique (beurk, heu je rigole au cas où il y aurait d’autres belges qui viennent lire), d’autres en Suisse, certains en France (près de Nice, pas fous), indonésie, Rwanda…

      Enfin, je passe les détails.

      Mais moi, j’ai vraiment envie de voir d’autres gens, d’autres cultures, d’autres paysages et plein d’autres choses.

      Depuis aussi loin que je me souvienne j’ai eu envie de partir et maintenant, je me fous des baffes, c’est loupé.

      En fait, voilà, je saisi une différence avec celui qui veut partir pour quitter définitivement son chez soi.

      Moi je sais que la vie ici n’est pas mal (je ne dois pas attendre l’avion médical pour être envoyé à l’hosto et heureusement, je serais mort).

      Mais je partirais bien 11 mois par an au 4 coins du monde.

      Voyager, c’est ça la différence avec s’installer ailleurs.

      (Et peut-être, comme certains, trouver un endroit où poser mes valises , mais non. voir contraintes citées plus haut).

      La seule chose que je peux espérer c’est de partir à droite et à gauche pendant des séjours plus ou moins longs, mail il y a les problèmes de santé et de sousous.

      Partir trop longtemps, à moins de plaquer toute la famille ici, ça va être dur.

      Mais je continue à penser qu’on ne sait pas ce que demain nous réserve et donc pourquoi pas.

      Jacques Brel, il a attendu pas mal de temps pour aller aux Marquises (qui ne sont plus ce qu’elles étaient, je sais, mais c’est pour l’image).

      Certains diront que si je ne suis pas parti c’est que l’envie n’était pas assez forte.

      Non et je ne développe, sinon je fais un e-book.

      @+ pour au moins m’évader un peu en passant par ici.

      Christian.

  5. Amandine

    Très chouette article Haydée … et votre superbe photo m’a fait bien rire, elle met de bonne humeur dès le petit matin, pour toute la journée (enfin j’espère, sinon je reviendrai voir la page d’ici quelques heures pour prolonger l’effet !).

    Ton article m’a beaucoup parlé ; et je peux te dire qu’il est transposable pour la Belgique ! On râle tout le temps – et surtout sur la météo ;)

    Cela m’a fait sourire quand tu as cité le petit Nicolas, car le métier que je voulais faire petite : Nicolas Hulot !

    J’aime beaucoup le ton de ce billet, les illustrations (comme toujours, beau travail de Tony !) et ta conclusion. Chouette travail !

    Réponse
    • Haydée

      Amandine !
      J’espère que tu es revenue sur l’article pour voir nos têtes de… comment dire !!
      Je précise qu’on avait fait une belle grosse soirée la veille et qu’on n’était pas au meilleur de notre forme. Mais bon, ça ne se voit pas tant que ça.

      La météo… Je crois que je n’ai jamais autant entendu parler du temps qu’il fait qu’en Irlande. A croire que le ciel fait tout pour faire parler de lui. Alors il fait le « moche » ainsi on peut raler, raler, et raler !!

      Ahah je savais que certains se reconnaîtraient dans l’exemple de notre « Nicolas » ! La pensée de faire ce métier n’a-t-elle pas traversée la majorité de nos esprits ? En tout cas, moi si, même si c’est très classique, je l’avoue également.

      Merci beaucoup pour les compliments !

  6. Bertrand

    Ils sont bons les Travelplugin ;)
    Malheureusement le voyage dans son excès ferme les yeux plus qu’il ne les ouvres, puisque ça fait quelques fois de vieux aigris qui rejettent leur haine dans des leçons de morale à deux balles et totalement contradictoires avec leur choix de vie.
    Je suis justement en train d’écrire un article qui rejoint celui-ci. Je pense que si les gens ne supportent pas la France c’est parce qu’elle est le reflet de ce qu’ils ont dans leur petit cœur. Moi je ne rejette pas la faute sur la société ou sur les politiques, ni sur quoi que ce soit d’autre, j’avoue sans problème que ce rythme effréné ne convient pas à ma nature profonde. Mais c’est à moi de m’adapter, pas à la société de s’adapter à moi et je crains pour ceux qui ne l’auraient pas encore compris, que la solution ne se trouve pas dans les kilomètres, elle ne se trouvera jamais dans l’excès ou la fuite, à la recherche de cette soit disant liberté. Mon œil, le choix de partir est contraint par la frustration, et celui de ne pas revenir par la prison que l’on s’est construite en voyage. Ceci dit, il y en a qui partent libres dans leur esprit et revienne tout aussi librement. Lucky they are ;). « Le retour est-il vraiment à la portée de tout le monde ? ». Pour votre prochain article ! Avec un peu d’effort pour ne pas se voiler la face on devrait aimer la France.

    Réponse
    • Haydée

      On est bon ? Ah bon ;)
      Merci Bertrand.

      Je te rejoins là où j’ai une amie qui a passé 15 ans (sur une 30aine) de sa vie à l’étranger. A chaque fois qu’elle revenait, elle me disait, c’est pourri Paris !
      Et bien crois-moi je lui ai ouvert les yeux. Et chaque fois qu’elle revient, car elle repart toujours, elle est éblouie devant le beau spectacle qu’offre notre capitale.

      Bref, ce n’est qu’un exemple, je ne rapporte pas toute la France à Paris, bien entendu.

      Ton raisonnement est bon (tu vois toi aussi tu es « bon »!) et personne ne se fuira lui-même, par contre pour revenir sur cette même amie, elle a une bonne raison de partir : éviter les 4 coups de fil quotidien de sa mère !! C’est de là que j’ai pensé à l’anecdote dans mon article. Même si on en rigole, et bien il y a quand même un peu de vrai …

      Mais comme tu dis, on devrait l’aimer puisqu’elle nous offre (presque) tout.

      Merci pour l’idée, je la note de suite !

  7. JCONSULT

    Il avait donc raison Charles Trenet avec sa chanson « Douce Fance » !

    1. Il revient à ma mémoire
    Des souvenirs familiers
    Je revois ma blouse noire
    Lorsque j’étais écolier
    Sur le chemin de l’école
    Je chantais à pleine voix
    Des romances sans paroles
    Vieilles chansons d’autrefois

    {Refrain:}
    Douce France
    Cher pays de mon enfance
    Bercée de tendre insouciance
    Je t’ai gardée dans mon cœur!
    Mon village au clocher aux maisons sages
    Où les enfants de mon âge
    Ont partagé mon bonheur
    Oui je t’aime
    Et je te donne ce poème
    Oui je t’aime
    Dans la joie ou la douleur
    Douce France
    Cher pays de mon enfance
    Bercée de tendre insouciance
    Je t’ai gardée dans mon cœur

    2. J’ai connu des paysages
    Et des soleils merveilleux
    Au cours de lointains voyages
    Tout là-bas sous d’autres cieux
    Mais combien je leur préfère
    Mon ciel bleu mon horizon
    Ma grande route et ma rivière
    Ma prairie et ma maison.

    {au Refrain}

    Réponse
    • Haydée

      Merci pour cette belle chanson de Charles Trenet, Jconsult. J’espère qu’avec ce copié-collé, on va pas m’accuser de « duplicate content ! »
      Il avait donc raison ;)

    • magnioliou

      Le français est râleur en pire depuis l inter gestion du covid 19 ou plutôt une gestion qui va a l eau !
      France si bien gérée finie pas déchantée.
      pourquoi faire très compliquer alors que des pays plus faible aurait (je dis bien ) aurait DEJA surmontés LA PANDEMIE !
      c est de pire en pire.

  8. Jordane de MonBonPote

    Salut les lamas !

    Quitter la France pour se donner l’illusion d’être libre, ça peut-être une solution à court et moyen terme mais sur le long terme, quand on se sera habitué, accommodé à notre nouvelle vie, il y a de forte chance qu’on devienne comme ces Français partis il y a quelques années à Montréal, et qui ne supportent plus la culture Québécoise : Blasé !

    J’ai entendu des Fucking french tenir le même discours sur leur pays d’accueil que si ils avaient été en France, en critiquant même leur peuple… vous voyez un peu la mentalité, des cons il y en aura partout car ils s’exportent aussi.

    Peu importe l’endroit on en croisera toujours, donc fuir la France pour cet aspect, très peu pour moi, le défi c’est de vivre avec eux !

    Il convient parfois à nous de s’adapter à l’évolution ou la désévolution de notre chère société. Mais le soucis en France c’est qu’on aime pas les Entrepreneurs, on n’aime pas les gens qui font de l’argent, donc si vous avez un projet de monter un restaurant par exemple et que vous ne vous appelez pas Gordon Ramsay, il ferait mieux pour vous d’aller effectivement vous exporter dans un pays où votre business fera fureur.

    Il y a un truc aussi, Paris c’est pas la France bien sûr hein ! Il y a des endroits en France où il y a un peu moins de râleurs, mais c’est sûr que pour généralisé salement, Paris c’est la plus grosse concentration de gens de mauvaises humeurs, de pessimistes, de râleurs et de tocards, mais heureusement qu’il n’y a pas que ça, même si proportionnellement au nombre qu’on est, le ratio de gens positifs est plutôt faible !

    Pour moi voyager, ça m’a permis de mieux apprécier ce que j’ai, et ce que je peux perdre, mais ça m’a aussi donné l’espoir que le monde est gorgé d’opportunité, et ça ne m’étonnerait pas qu’en se lançant dans un projet à l’étranger où l’ont ne parle pas la langue, on y arrive plus facilement que dans notre propre France !

    Bref, malgré tout est quand même dans un beau pays, on a toutes les saisons, et en quelques heures de route on a la mer ! Oui même en hiver j’y vais ! Les québécois eux sont obligés de prendre l’avion pour la voir ! Ce ne fait certes pas tout, mais je relativise, même si je pense que je n’y restera pas non plus ! Mais gardez à l’esprit que chaque pays a un inconvénient qui nous dérangera plus ou moins, faut se le rappeler ça aussi ! Et ne vous laissez pas aveuglé par la beauté de la nouveauté ! Après faut surtout comme vous dites évaluer la qualité de vie, et c’est clair qu’en France on ne vit pas on survit !

    Salutations distinguées ! :D

    Réponse
    • Haydée

      Hola Jordane,

      On se blase de tout. Alors j’ai peut-être une solution : déménager chaque année dans un pays différent ? Franchement pour ma part, j’aimerai avoir ce style de vie malgré les contraintes. Pour cela il faut aussi avoir « le » job qui va avec !

      Pour ce qui est d’entreprendre ailleurs, j’ai un couple d’amis qui viennent juste de partir ce mardi pour monter un restaurant en Thaïlande, ils sont du métier depuis des années et le faire en France, disent-ils, serait une belle connerie. Je leur espère le meilleur.

      C’est vrai que les parisiens sont une race rare de « j’fais la gueule »… et puis il y a toi, Jordane un des rares qui veut bien donner de la bonne humeur. Serait-ce cet environnement couleur « chagrin » qui t’as donné l’idée de ton blog ?

      Si oui, remercie les alors ;)

      Pour finir tu vas à la mer en hiver ? C’est bizarre ça (pour moi) et tu te baignes ?

      Oui il y a toujours des inconvénients ailleurs, mais ils sont autres. C’est comme les femmes, les nouvelles ont toujours l’air mieux que celles que vous avez à la maison, mais attention à la face cachée !

  9. Chris @ Tour du monde

    Entièrement d’accord avec le fond de cet article. Le France offre largement suffisamment d’opportunités de vie pour satisfaire à un très grand nombre. Et si l’on recherche vraiment un mode de vie différent, c’est un choix.
    Personnellement, je vais chercher à vire un maximum d’expériences à l’étranger ces 3/4 prochaines années, mais à terme, je vois ma vie en France, et j’ai plein d’idées pour m’y épanouir !

    Réponse
    • Haydée

      C’est un choix Chris,

      Moi j’opterai pour 6 mois France, 6 mois étranger, petite française gâtée que je suis… Mais bon il faut se donner les moyens tout de même !
      Je serai curieuse de connaître tes bonnes idées d’épanouissement, tu veux les partager avec nous ?

    • Civilta

      Pour ma part ça me saoul la France, c’est au même niveau que les pays de guerre et en plus c’est chiant les français ils râlent tous, je préfère les pays où ça ne râle pas.

  10. Julia

    Bonjour Haydée,
    Voilà un bon sujet qui mérite réflexion !. « La couleur de l’herbe est dans l’oeil de celui qui la voit » ! :)))
    En tant que fille d’expats, ai grandi a l’étranger, en effet, j’ai pu voir les bienfaits et les méfaits de ce mode de vie.Vivre dans un ghetto d’expats’ où l’on parle que français, avoir des boys ou des boyesses pour la cuisine… ah oui, on est des Français de l’Etranger alors oui, on se raccroche à la France…on se croit supérieurs aux indigènes, on conserve même ses avantages car on a la chance de travailler pour une société française…ça c’est un genre d’expatriation partielle.
    L’expatriation oui mais de quelle façon alors ? Va-t-on prend la peine de se mêler aux autochtones et d’embrasser la culture du pays. Partir, c’est un peu se renier soi même et pas forcement profiter des avantages qu’offrent la France.

    Combien de voyageurs rencontrés partis 6 mois inscrits chez Pole Emploi et vivaient aisément dans un pays comme l’Indonésie ? Bizarrement, on ne crache pas sur ces avantages ! Raler sur la France, ses français et son gouvernement…soit ! Après tout vous êtes expat ET français ! (c’est normal de raler #cliché)…Mais les avantages de notre société française on les oublie et on se débrouille soi même sur place, pour conserver sa dignité !
    Arrivistes ou opportunistes pour certains, réussir une expatriation va au delà du business ou de sa propre réussite personnelle.
    Réussir à l’étranger oui, il y a des beaux exemples qui laissent rêveurs….. mais les meilleurs ceux qui sont partis dans un but, entre autres, plus souvent humaniste. Des amis sont expatriés au Cambodge ou en Chine depuis 5 ou 10 ans, non ce n’est pas en tout cas pour s’enrichir à outrance puisqu’ils sont partis dans un cadre de volontariat. Ils ont appris la langue voir le dialecte pour se mettre d’égal à égal avec les locaux.
    Ces expats ont fait le choix de partir et de ne plus profiter des avantages du système français.

    Après tout, tu as raison d’alerter notre conscience ainsi, on a la chance « de ne pas etre apatrides »… et on évite alors de montrer du doigt certains réfugiés…

    N’oublions pas qu’il y a des avantages et des inconvénients dans toutes les sociétés et pays.
    A chacun de voir ce qui est mieux pour lui à faire son propre « jardin d’eden »… vous etes expatriés et avez la chance de connaitre deux cultures ? Alors, conservez cette chance, prenez le meilleur parti de l’une comme de l’autre !

    Réponse
    • Haydée

      Salut Julia

      Voilà une vision intéressante ! Certains se mêleront c’est sûr et d’autres non.

      Ceux qui partent pour travailler à la française et qui sont entourés de boys ont au moins le mérite d’avoir été curieux. Malgré eux, ils en apprendront sur le pays et ses coutumes, ce qui me paraît inévitable. Mais tu as l’air mieux placée que moi pour le savoir.

      Cette supériorité me dérange en revanche, et j’ai croisé des personnes qui disaient ne vouloir en aucun cas se mêler, car les gens du pays étaient sales ou encore ils disaient « on ne sais pas ce que l’on mange dans la rue, etc »

      En effet on ne crache pas sur les avantages de notre mère la « France », ça c’est sûr !

      Je connais quelques personnes qui sont parties pour faire de l’humanitaire et qui avaient des avantages sérieux : grande maison en colocation avec d’autres volontaires, femmes de ménage et cuisto à la maison. Bref il y a de tout et chacun fait comme il veut. Je ne pourrai pas dire que ce mode ne me convienne pas, on s’habitue à tout !

      Tes amis sont courageux pour laisser tomber totalement le système français pour se consacrer aux problèmes du pays, de s’adapter et d’apprendre la langue !

      Sinon je ne peux qu’approuver ta dernière phrase qui fait une belle conclusion à mon article, merci Julia ! Et désolée de ma réponse tardive… ;)

  11. Mathilde

    Coucou Haydée !
    Je suis partie vivre à l’étranger un peu par hasard – je vis à Boston aux Etats-Unis – dans le sens où tout s’est décidé assez vite et sans un « plan de carrière » particulier.
    Via mon blog, je suis surprise de recevoir autant de mails de gens (français, suisses, belges…) qui veulent quitter leur pays parce qu’ils en ont « marre ». Je suis bien consciente que le quotidien, le boulot peuvent peser et que l’idée de tout plaquer est séduisante, mais comme tu le dis, on se retrouve aussi un quotidien à l’étranger.
    Bref, ce message pour dire aussi que quand j’ai vu le titre de ton post je me suis dit « encore un article pour critiquer la France, m’énerve ! » et en fait, eh bien c’est pas du tout ça :)
    Alors merci pour la bonne surprise et cet article mesuré,
    Des bises,
    Mathilde

    Réponse
    • Haydée

      Salut Mathilde !

      Je pense que j’ai voulu produire indirectement cet effet kisscool ;)

      Une personne m’a écrit sur un des réseaux que tout de façon la France maltraite ses jeunes, et que tout va mal dans notre pays.

      Il m’a prequ’enguelé quand je lui ai répondu :
      « Je comprend ton point de vue, mais ce n’est certainement pas mieux ailleurs ».

      Je ne blâme pas ces gens, mais c’est marrant de voir les différentes réactions.
      Bueno, il aurait pu quand même lire l’article avant de l’ouvrir, mais c’est vrai que le titre est trompeur ;)

      Bises également et merci pour ton partage twitter
      (ceci est un appel au partage les amigos si toutefois l’article vous a plu!)

  12. Joana@Venividivoyage

    Je suis assez d’accord. C’est la connerie qu’on fait souvent : Partir parce qu’on veut « quitter » quelque chose, mettre de la distance entre soi et quelque chose de déplaisant… Mais si on ne résout pas ses problèmes sur place, il y a de fortes chances qu’ils nous suivent même à l’autre bout du monde !

    Pour ma part, j’aime la France et elle n’est donc pas la raison même qui me fait la quitter. C’est ce que je trouve ailleurs, qui m’attire et je suis toujours ravie de retourner en France pour un temps. D’ailleurs, tu as raison, quand on part régulièrement on se rend compte que finalement notre pays n’est pas si pourri que ça !

    Réponse
    • Haydée

      @Joana,

      Quelque part tu nous dis que tu ne quittes pas la France, tu as juste d’autres raisons de t’en éloigner un moment qui n’est pas forcément définitif.

      Quand j’ai écrit l’article j’avais mis la notion (que j’ai retiré faute de place ;)) de partir pour rejoindre un amour, une personne chère. N’est-ce pas ton cas ?

    • Joana@Venividivoyage

      Bien vu ;) Si je suis en Californie en ce moment c’est en effet pour « rejoindre un amour ». Mais bon, si je n’étais pas en Californie je serais sûrement ailleurs, à vadrouiller dans un autre pays…

  13. Faby

    Quitter la France, je l’ai fait, trois fois deja, a plus ou moins long terme. Mais je n’ai jamais eu le desir de la quitter, ca n’a jamais ete ma premiere motivation. Partir pour decouvrir le monde, pour relativiser, pour comprendre ce qu’on a, pour se faire de l’experience. Partir parce qu’on sera plus vivre la bas, je n’en suis pas sure. On va me dire que tout depend d’ou tu pars, certes. Il y a des pays ou tu es plus moins libres, dependamment du travail que tu fais aussi sur place. Mais etre libre ca veut dire quoi ? Faire d’autres choses qu’on ne faisait pas en France, mais je ne crois pas que c’est le fait de rester en France qui nous empechait de le faire, c’est juste nous qui nous mettions des barrieres. Combien de personnes disent ma vie va commencer quand je serais a l’etranger, combien attendent de partir comme seul but. Mais partir ne va pas tout changer, on emmene dans sa valise nos problemes, nos questions, notre passe. Partir ne va pas tout effacer, on sera juste un peu plus loin, ce qui peut rendre les choses peut etre un peu plus faciles, ou un peu plus difficiles aussi. Partir parce que c’est mieux ailleurs, alors la je pense que c’est l’utopie complete de l’expatriation, l’utopie complete du depart a l’etranger. Je pense que tout pays se prend avec ses avantages et ses inconvenients.
    Je suis partie pour decouvrir le monde, je suis partie pour mieux me connaitre (c’est egoiste de partir finalement), je suis partie parce que le monde est si vaste pour seulement se regarder le nombril. Mais la France m’appelle toujours un peu, du aux personnes qui y resident qui valent tour l’or du monde pour moi, du au fait que ce soit mon pays.
    Et je crois que c’est une chance que l’on a de tout quitter pour aller vivre ailleurs, certaines populations, certains peuples ne revent que de ca et pourtant …
    Des bisous !

    http://jaiecrit.wordpress.com

    Réponse
    • Haydée

      @Faby

      Pour rebondir sur tes propos, nous pensons la même chose et merci de confirmer tout ce que je pense au fond de moi. Et que je me permet d’exprimer dans cet article ;)

      Je ne dirai pas que c’est égoïste de partir pour mieux se connaître. Au contraire. Il n’y a pas pire que celui qui ne se connaît pas !

      J’ai toujours trouvé difficile de lier une amitié « durable » avec des étrangers, même si j’en ai conservé, elles sont rares. C’est plus facile avec nos amis français. Notre manière d’être se construit dès la naissance dans un pays donné et les affinités entre même nationalités sont forcément fortes. D’où ton envie de retour aux sources pour revoir ces personnes qui te sont chères.

      Des bisous aussi ;)

    • astolfi

      être libre c’est ne pas recevoir 15 courriers de relance des impôts alors qu’on n’est pas imposable vu un Revenu Fiscal de Référence de moins de 5000€ et qu’on reçoit des aides sociales et que c’est pour ça qu’on rempli une déclaration demandée par les organismes sociaux, comme pour l’allocation logement, par exemple.

  14. monconseilvoyage.fr

    C’est sûr que partir en tant qu’expat ca peut être le summum pour ceux qui aimeraient vivre ailleurs qu’en France. Mais ce n’est pas accessible à tout les métiers et ce n’est pas donné à tout le monde.

    Partir vivre à l’étranger n’est pas si facile.

    Mais quand on est en road trip la routine n’existe pas. Mais une fois installé, on retrouve métro, boulot, dodo. (Enfin façon de parler), bien que le cadre de vie soit sans doute beaucoup mieux.

    Réponse
    • Haydée

      @ Monconseilvoyage

      As-tu vécu à l’étranger ? As-tu des expériences (difficiles) partager ? C’est toujours plus croustillants…

      héhé

  15. Lucie

    Comme beaucoup d’autres j’ai aussi quitte la France sauf que techniquement je suis residente et non pas expat: pas d’entreprise francaise, pas d’avantages en tout genre… Je vis exactement comme les anglais au final.

    Je recois aussi pas mal de mails de gens qui se demandent comment c’est en Angleterre, si c’est aussi facile qu’on dit d’aller s’y installer…la plupart y viennent pour s’ameliorer en anglais mais il y en a aussi beaucoup qui tentent leur chance parce qu’ils en ont « marre de la France ». Ils ne sont pas tres specifiques sur ce qui les agace au final, j’imagine qu’ils ont leurs raisons. Mais je crois que parfois ils ont une fausse idee de ce que donne la vie a l’etranger « en vrai » et beaucoup sont decus et repartent assez vite…en France, parce que finalement la France c’est pas si mal que ca :)

    Tu aurais pu ajouter une autre raison concernant les departs: les rencontres ;)

    Réponse
    • Haydée

      Ah oui j’aurai pu le rajouter Lucie, merci de l’avoir fait. J’avais peur de faire un dossier plutôt qu’un article donc j’ai du m’arrêté là…

      Alors en conclusion de ton commentaire, je dis :

      « Allez-y les gens, vous reviendrez heureux dans votre pays, le France ! »

      Sinon question : Que leur réponds-tu à leurs questionnements ?
      J’en ai une également : Est-ce vrai que l’on trouve du travail en fonction de nos compétences et non de nos diplômes ?

  16. Marjorie@Histoire à Vivre

    Hello Haydée !
    Super article, traité très originalement, une vraie maestria !
    Et je ne parle pas des dessins :D
    Vaste sujet…
    Ne pas confondre en effet expate et tourisme… Chaque pays a ses avantages et inconvénients, et en effet à moins de vivre un road trip, la routine reviendra bien vite.
    Je pense que si on est bien dans sa peau, dans sa tête, dans sa vie, tout se passe bien, que ce soit en France ou ailleurs.
    Pour ma part, je rêve de voyager, genre tour du monde (en camping car) pendant un an, car notre planète a tant à nous offrir, cultures, paysages, richesses humaines, expériences.
    Et j’aimerais aussi passer l’hiver au chaud, car franchement, l’humidité, la grisaille, c’est pas l’hiver ça ! C’est juste chiant (lol je fais ma Française) et source de mauvaise humeur. Je pense que le climat a aussi un rôle dans l’humeur des gens, même si on ne peut rien y changer. Il est clair pour moi que je suis bien mieux dans ma peau l’été : lumière, soleil, d’ailleurs mon corps ne supporte pas le froid, pas seulement mon mental. Bref. Passer deux ou trois mois d’hiver au Maroc par exemple me tente bien (j’y ai des contacts, c’est important aussi je pense de ne pas débarquer complètement seul).
    Le problème en France, de mon point de vue d’entrepreneur, c’est que cette activité, pour ne pas dire cette passion, est vraiment mal perçue par le gouvernement, c’est vraiment pénible car on n’est pas avantagés ni encouragés comme dans les pays anglophones : taxes à 50 % de son revenu, c’est quand même décourageant d’avance. Et je ne parle même pas du regard sur ceux qui font de l’argent (moi y compris, je l’avoue, j’ai tendance à les envier et à me demander : mais comment peuvent-ils faire de l’argent en France ?)
    Je pense qu’il est important de voir le monde, de s’ouvrir à d’autres choses, d’autres cultures, pour relativiser. Tout dépend aussi du métier qu’on fait, du niveau de débrouillardise, de son statut (si on est célibataire ou avec 4 enfants), cela influe pour s’installer à l’étranger. Mais je dis toujours que quand on veut (vraiment), on peut.
    La base est le respect. De soi-même, des autres, en tous pays :D
    Marjorie

    Réponse
    • Haydée

      Merci Marjorie !

      Et je dirai même que même en road trip ou en tour du monde la routine s’installe également. Dès lors que l’on reproduit les mêmes actes chaque jour, elle nous colle à la peau, même si l’on change de lieu tous les 3, 4 jours.

      Je suis bien d’accord concernant le bien-être intérieur nécessaire à tout épanouissement où qu’on soit.

      J’ai vu récemment un couple avec une maison en guide de camping car. Tu vas me dire un camping car c’est une maison transportable en même temps, mais celle-ci avait la forme exact d’une maison ! Je trouve que c’est une bonne idée. Je voulais faire ce trip il y a longtemps, mais pour ça il aurait fallu que je passe le permis (que je ne passerai jamais d’ailleurs).

      Concernant le temps, c’est fou mais je m’en plaignais à la française comme tu dis. et depuis que j’ai vécu en Espagne (1 an 1/2), ça ne me touche plus, ça ne met plus de mauvaise humeur. Bizarre non ? Je crois que j’ai pris un trop plein de soleil qui m’en a dégoûté un peu, et pourtant ce n’était que l’Espagne ! Bref je suis guérie, si je puis parler ainsi.

      Je vois que tu tiens le même discours que Jordane sur plusieurs aspects : le bonheur intérieur et l’entrepreneuriat mal vu.
      Je dois dire que c’est quelque chose qui me dépasse. Tu entreprends on ne t’aime pas, tu larves on t’aime bien.
      Ce que je retiens comme leçon ici c’est que les gens aiment ceux qui sont moins bien qu’eux, sinon la jalousie les guette !

  17. Isabelle

    Ton article est pas ml … Les gens idéalisent complètement la vie à l’étranger ( je le vois dans les mails que je reçois via mon blog). Faut pas croire mais on en bave parce que où que tu ailles, ce n’est pas forcément facile de s’intégrer … Moi je suis partie au grès des hasards (un csne) et 3 expatriations. Même si je ne regrette rien, cela n’a pas été toujours facile et j’en ai marre de lire les gros clichés sur les expats qui ne savent pas s’intégrer : quand tu arrives dans un pays où tu ne connais rien, ni la langue, ni la culture, souvent, les seuls qui t’accueillent sont justement ceux qui sont déjà passés par là. À toi après effectivement de t’intéresser à la culture du pays, la langue etc … Il y aurait tellement à dire et chaque pays est différent à aborder .. La ou je suis maintenant, j’ai joué à fond la carte de l’intégration, mais ce n’est pas évident car je serai toujours une étrangère en marge … Et les seuls avec qui tu crées une amitiés réelles et profondes sont bien souvent ceux qui sont déracinés comme toi …. Après, au fil des ans, des décalages énormes apparaissent entre toi parti et ceux qui sont restés : tu ne te sens plus à ta place en France avec tes proches … Ça fait 5 ans que je suis partie et la je sens que je suis en train de basculer …

    Réponse
    • Haydée

      Salut Isabelle,

      Je ne t’ai pas oublié, simplement le temps m’a manqué pour répondre aux nombreux commentaires.

      Encore une vision bien intéressante : le basculement que tu es en train de vivre !

      Je suis bien d’accord sur le fait que les premiers qui t’accueillent sont ceux qui sont passés par là. Et qu’au fur et à mesure, à nous de nous intégrer. Je pense que le cliché vient du fait que « certains ne sortent jamais de la sphère de ceux qui les accueillent ». Même si au final on finit avec eux. Qui se ressemble s’assemble, comme on dit.

      Lors de mes voyages longs court, en effet, je suis plutôt restée avec d’autres étrangers au départ, mais j’ai malgré tout fait l’effort de m’intégrer avec les locaux. Ce qui est dur, c’est de tenir la distance sur le temps. Nous sommes toujours tentés de nous entourer de ceux avec qui nous avons le plus d’affinités. C’est normal en soit, et pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour vivre ce phénomène.

      Par contre ce que tu me dis m’intrigue, et je ne connais pas la sensation de ton basculement n’ayant jamais vécu aussi longtemps à l’étranger. Ce week end j’ai vu mes parents. Ma mère revenait de ses vacances d’Irlande (30 ans qu’elle a quitté le pays maintenant) et elle m’a confié que pendant son séjour elle n’avait jamais autant ressenti le besoin de « come back home », en France. Puisque son « home » c’est la France, maintenant.

      Cela rejoint complètement ce que tu me dis ! Merci pour ton témoignage enrichissant.

  18. Florence Gindre

    Excellent article, je me suis régalée à le lire !!

    Pourquoi vouloir quitter la France ? Le plus souvent, les gens veulent seulement quitter leur routine. En parler les fait rêver. Mais de là à passer à l’action, oh non ! (le français aime râler, pas passer à l’action, il risquerait de ne plus pouvoir râler)

    J’ai vécu trois fois à l’étranger, une fois enfant en Afrique, une fois jeune mariée à Barcelone et une troisième, maman à Prague. Je rejoins Isabelle sur les gros clichés sur les expats. En arrivant à Prague, je m’étais jurée de ne rester que quelques temps dans la communauté française et de m’intégrer aux tchèques… Je n’avais pas évalué la difficulté de l’apprentissage de la langue et mes amies tchèques sont toutes francophones. Pour paller à cela, avec une amie tchèque, nous avons écrit un guide sur les femmes de Prague. Cela m’a permis de partir tout de même à leur découverte.

    Pour conclure, je reviens sur le commentaire de Bertrand « Le retour est-il vraiment à la portée de tout le monde ? ». Vaste question !!

    Réponse
    • Haydée

      Merci Florence !
      J’aime ton anecdote, en effet, les gens ont l’impression de faire par le fait d’en parler :)
      Tiens c’est marrant j’ai fait l’Afrique petite, Barcelone jeune femme et Prague, j’aimerai y vivre, c’est une option car j’ai bien apprécié ce « petit Paris ».

      Mais alors du coup où es-tu maintenant ? Toujours à Prague ? As-tu finalement appris la langue ?

      Concernant le commentaire de Bertrand, définitivement je vais essayer de traiter le sujet !

    • Florence Gindre

      Hello !

      Où étais-tu en Afrique ? Pour ma part, c’était au Congo, à Pointe Noire, au bord de l’océan :)
      Et quand étais-tu à Barcelone ? (nous, de 2000 à 2002).
      Nous sommes rentrés de Prague en 2010 et depuis nous avons habité à Versailles, Nice et Marseille (dernier déménagement cet été).
      Les trois dernières destinations sont toujours la France, mais rien à voir entre les Versaillais, les Niçois et les Marseillais ;)

      Pour le tchèque, je savais me dépatouiller dans les magasins et les restos. Mais à la fin, je préférais l’anglais car les tchèques ne font aucun effort (je généralise). Il y a une tonne de déclinaisons dans cette langue et si tu déclines mal, ils font comme s’ils ne te comprenaient pas… ça agace…
      Je n’ai jamais autant parler tchèque qu’à Bratislava, en Slovaquie. Là, au moins, ils nous comprenaient :)

    • Haydée

      @ Florence,

      J’étais à Abidjan en Côte d’Ivoire une année. Et j’étais à Barcelone à cheval sur les mêmes années que vous en 2000_2002.

      Sympa d’avoir déménager à divers coins de France, c’est comme un vrai voyage !

      Concernant les tchèques, à mon avis ce ne sont pas les seuls dans ce cas. On doit retrouver dans le monde entier des personnes qui ne comprennent pas ou qui ne font pas l’effort. Tu peux généraliser alors ;)

  19. eric

    Bonjour,

    Lecteur assidu de votre blog, j’espère que votre expérience et peut-être celle de vos lecteurs voyageurs pourront m’être utile.
    Je projette de partir vivre un an (voir deux) dans une ville de taille moyenne de bolivie que je connais bien. Ma copine est bolivienne et nous voulons vivre cet expérience. Je parle espagnol couramment et j’ai déjà pas mal voyagé (notamment en amérique du sud).

    Alors voici MA QUESTION : si vous aviez la chance de partir vivre dans une jolie ville au cœur d’un beau pays durant 2 ans (nourri et logé), QUE FERIEZ-VOUS de tout votre temps ?

    J’aimerais vraiment faire quelque chose de CONSTRUCTIF comme continuer mes études (j’ai un bac +3 en agronomie), et je sais d’avance que trouver du travail la bas est difficile.., étudier l’anglais, travailler (mais dans un domaine qui m’apporte un plus lors de mon retour en france), ou out simplement profiter de la vie, etc… bref toutes les idées que vous avez en tête.

    Merci d’avance pour vos idées

    ERIC

    Réponse
    • Marjorie@Histoire à Vivre

      Bonjour Eric,
      Quel magnifique projet !
      Pour ma part, j’investirais de mon temps dans un projet humanitaire sur place ;)
      Bonne journée
      Marjorie

    • Haydée

      Salut Eric

      Et bienvenu sur le blog travelplugin.
      Comme dit Marjorie, c’est une beau projet et en plus nourri et logé, que demande le peuple :)
      L’idée de Marjorie est bonne, mais n’ayant jamais fait d’humanitaire, je ne peux pas tellement en parler. En revanche, cette manière de faire ne peut qu’être « constructive »!

      Sinon reprendre tes études est une bonne manière de profiter de la vie et de rencontrer des personnes ayant la même passion et/ou du même âge que toi. Si tu ne fais rien, tu risques de t’ennuyer rapidement, même bien entouré.

      Je pense pour ma part que je continuerai mes études si j’étais toi. Dans le monde d’aujourd’hui, une année d’études en plus n’est jamais de trop et puis faire ses études à l’étranger est une sacrée opportunité. J’en parle dans cet article : https://travelplugin.com/pourquoi-etudiant-etudes-etranger/

      Dans quelle ville seras-tu ?

      D’autres idées amis commentateurs ? ;)

  20. promispasdetourista.com

    Très réaliste que ton article! Je pense que les français qui dénigrent tant leur mère patrie sont désabusés, veulent surtout se motiver et pensent qu’en s’expatriant ils retrouveront leur énergie et dynamisme. Irréaliste, peut-être pas car en changeant de cadre, la donne change relativement aussi. Ailleurs c’est peut-être plus gérable…

    Réponse
    • Haydée

      @promispasdetourista

      En général un fainéant reste un fainéant, mais qui sait, le voyage nous change et nous fait grandir, donc en effet, ce n’est pas si irréaliste. Je suis sûre que le fait de bouger a permis à certains de trouver leurs voies.

  21. BAUCHE Dominique

    Hola,

    J’aime ce tu décris mais j’ai une autre vision car je vieillis et il est meilleur d’aller au soleil pour mes os Ce ne sera pas bon pour ma circulation mais on ne peut pas tout avoir
    J’avais été surpris car j’aime bien faire un tour dans les lieux dit de repos éternel et à la Martinique ou en Corse ils vivent vieux
    Donc vive l’expat et je ferai certainement référence à ton blog et à ton article car j’aime ton ton un peu irrespectueux
    Mon blog a ouvert aujourd’hui pour triter de ce sujet entre autre car je compte partir fin d’année prochaine et gagner quelques sous pour faire venir mes filles pour qu’elles rencontrent leur autres sœurs qui vivent en Colombie
    Abrazos
    Dominique http://www.Hola-colombie.com

    Réponse
    • Haydée

      Hola Dominique,

      Merci, je serai ravie que tu partages mon article.
      J’aime avoir ce ton un peu sarcastique, c’est ce qui me fait vibrer.

      Ton point de vue m’intéresse et puis si tant de gens partent en expatriation, c’est sûrement qu’il y a une bonne raison.

      La Colombie est un pays où je retournerai sans faute. Je suis restée sur ma fin avec mes 2 petites semaines en mode touriste ! Mais j’ai adoré !

      Sinon très intéressant cette rencontre avec ta compagne Colombienne, à parler par tchat avec un traducteur et tous les quiproquos qui vont avec !! Ahah, j’ai bien ris en lisant ta petite histoire, bon courage pour ton blog. Restons en contact, et peut-être qu’un jour on se verra en Colombie ;)

    • Dominique

      Hola Haydée,

      Je relisais ton article car il est apparu après celui que je venais de lire sut tes amis qui vivent au fond des bois. J’aime la France, mais j’en ai soupé. Je en donnerais pas toutes mes raisons, mais j’ai fait le tour de la France pour le travail (plusieurs fois)

      J’aime mon pays mais les réactions primaires et égoïstes de beaucoup de personnes, et même des membres de ma famille ou ce qu’il en reste. Et je me dis que loin de France cela leur fera un bonne raison de venir me voir. Il y aura le soleil et la mer, avec le dépaysement.

      Je suis conscient d’aller vers un nouveau monde et une autre culture, mais cela ne sera pas plus dur que quitter ma région natale, pour Grenoble, Clermont ferrand et bordeaux ou j’ai posé mes valises.

      Au fait mon épouse parle Français après 5 ans d’exil en France. Merci la crise et l’âge ou a plus de 50 ans aucune société ne veux de toi.

      Et prenez le temps de vivre de visiter, de rencontrer les gens, car j’ai mis plus de 30 ans à visiter le France en dehors des autoroutes, car à la longue cela m’endort. Sortez des sentiers battus pour voir ce que l’on vous cache.

      Donc une bonne et heureuse année et plein de belles choses à voir même vers chez vous. Bien le bonjour de Dominique et Luz Marina.

      Si vous voulez un bon plan, allez voir le Carnaval de Barranquilla (1 au 4 mars) Mais c’est la fête depuis décembre et cela dure encore après avec la semana santa.

      Hasta luego et peut être en 2015 en Colmbie.

    • Haydée

      Merci Dominique pour ton témoignage comme souvent.
      Lorsque tu dis que les réactions son primaires et égoïstes, le dis-tu pour beaucoup d’entre nous, Français, est-ce différent maintenant en Colombie, tu m’intéresses ?
      Bonne année également, on peut encore le dire nous sommes encore au mois de Janvier ! Ah malheureusement nous ne pourrons venir en mars mais merci pour l’info en espérant que certains puissent se déplacer.

  22. Ryan Lesacados

    Moi j’aime bien la France,même si niveau météo c’est pas top mais bon
    Honnêtement y’a largement pire ailleurs …

    Réponse
    • Haydée

      Paroles du grand voyageur que tu es Ryan :) j’approuve totalement ce que tu dis, même si pour ma part le temps ne me dérange pas plus que ça.

  23. Jconsult

    Quand j’étais plus jeune et très idiot, mon premier rêve était de quitter ce pays de retardés où parfois je me sentais mal dans ma peau. Je ne connaissais rien de la France mais j’avais mes convictions et mes certitudes : ailleurs l’herbe était plus verte !

    Tout au long de ma vie, j’ai souvent entendu les mécontents, les malheureux voire souvent des « sédentaires » n’ayant même pas visité leur propre quartier, maudire le pays de m….. dans lequel ils croupissaient.

    Parallèlement, j’ai aussi entendu ceux qui encensaient ce pays de cocagne où l’étranger n’était pas le bienvenu d’autant plus qu’il y venait pour tirer tous les profits de cette société généreuse mal armée contre toutes « les invasions barbares » notamment celles provenant de l’autre côté de la Méditerranée.

    Cet article est vertueux et Haydée a synthétisé avec justesse le sentiment profond ressenti et éprouvé quand on évoque la France, voire les Français. Je te dis merci pour la qualité de ton blog et j’applaudis des deux mains la jeunesse de ton discours, la qualité de tes photos, la malice de tes illustrations et la beauté de ton aventure.

    Réponse
    • Haydée

      @ Jconsult,

      Que de compliments, je prend, je prend ;) merci et merci encore !

      J’aime bien la manière dont tu abordes la chose tout en racontant une histoire.
      Alors on le dit et redit, les français aiment râler. Mais je crois que le monde aime râler, enfin… cela donne de la consistance à ceux qui n’argumentent pas vraiment.

      Bref, en espérant que tous ces gens que tu as rencontré ont changé d’attitude avec le temps et qu’ils sont partis voir si elle était effectivement plus verte :p !!

  24. Laurent

    Piou … c’est pas un succès, c’est un plébiscite cet article !! Quasi chopé une tendinite à l’index pour faire tourner la roulette de la souris jusqu’en bas des commentaires (que j’ai également lu évidemment !) ! Mais ça tombe bien, je m’y reconnais pas mal, bien vu ! Un sujet très intéressant qui fait réagir sans troller, c’est pas tous les jours.
    Moi qui ne suis pas très râleur (enfin, je l’espère), il m’arrive tout de même souvent de râler (bah oui, j’suis français) contre les râleurs ! En fait, le Français a tendance à râler où qu’il vive, j’ai l’impression. En voyage, moins, mais sitôt installé dans un autre pays pour de vrai, le naturel revient au galop. Durant mes 3 années passées en Irlande, j’en étais venu à fuir mes compatriotes tant leurs jérémiades me fatiguaient. Le côté râleur tout va mal en France se transformant alors en chauvinisme une fois expatrié. Mais histoire d’être cohérent, l’expat quand il rentre pour de courtes périodes en France maintiendra que c’est tellement mieux où il vit maintenant, question de fierté !
    Alors râler, c’est bien aussi parfois. Certaines personnes expliquent par exemple l’attentisme de certains peuples bouddhistes face à l’oppression par leur culture du karma, cette vie est pourrie, j’y peux rien, c’est mon karma, la prochaine sera meilleure. En France, on n’a pas de karma et on n’a qu’une vie donc on proteste. Sauf que protester contre l’oppression d’un régime ou contre la couleur des plaques d’égout, sur une échelle de 1 à 10, c’est pas tout à fait la même chose.
    De mon côté, j’ai fini, même en France, par prendre le parti de Bertrand. C’est à moi de m’adapter, pas à la société de s’adapter à moi. La France sera toujours la France et le Français un Français, avec ses qualités et ses défauts et c’est sans doute très bien ainsi, même si du coup, il m’arrive de me sentir en décalage avec ça.

    Réponse
    • Haydée

      Salut Laurent,

      Ah si tu savais… Les millions de personnes venues lire l’article ont presque fait bugger le blog !!

      Ah oui, pas de troller sur cet article ! Et puis tout le monde en prend pour son grade donc il pouvait y aller. ;)

      Alors cette transformation en chauvinisme veut dire que ta bande de français en Irlande étaient en train de se rendre compte que l’herbe était peut-être plus verte chez eux finalement !

      Se plaignaient-ils de la pluies ? Du vent qui siffle ? Des femmes pas assez à leurs goûts ? Trop de vert dans le pays ?

      En gros tu veux dire que l’expat en question ici dit ce qu’il l’arrange quand ça l’arrange… Bien bien.

      Alors si nous avions un karma comme les bouddhistes, on arrêterai de râler tu crois ?

    • Laurent

      Et bien ça continue on dirait, 1k de like ! C’est la classe ce p’tit « k ». Moi aussi un jour j’aurai un p’tit « k », inch allah ;-)
      L’herbe plus verte en France qu’en Irlande, non ça c’est pas possible. Ça ne serait plus vert un truc plus vert que l’herbe en Irlande !
      De quoi se plaignaient-ils ? Ça tenait pas mal au fait qu’il y a 15 ans, l’Irlande au niveau infrastructures et autre n’était pas au niveau de la France. Le pays s’enrichissait, mais ça restait un phénomène récent. Du coup ils faisaient un p’tit complexe de supériorité on va dire.
      Je pense qu’on se plaindrait moins si on était bouddhistes oui. Mais appartenant plutôt à la catégorie des agnostiques, c’est plus une constatation qu’un souhait.

  25. Adrien

    Ouiiiii ! Quel bel article ! Petite pensée pour mon pote qui est parti en Angleterre pour quitter « ce pays de merde » et qui s’est retrouvé tout bête devant le conformisme, le sale temps et la malbouffe anglaise.
    Tous les pays se valent, nous on a la mentalité de râleurs, les médias en carton et notre lot de beaufs, mais on sait faire du bon vin, et on a la Provence, l’Histoire et les villes magnifiques !

    Bravo bravo bravo, je relirai cet article à tête reposée pour pouvoir ouvrir les yeux de quelques anti-France à l’occasion, merci beaucoup !

    Réponse
    • Haydée

      Salut Adrien,

      Ton message me touche puisque tu as résumé en quelques lignes le message exacte que je voulais faire passer.

      J’ai bien ri en lisant l’exemple de ton pote pour avoir également passé un an en Angleterre. Je n’ai pas trop prêté attention au conformisme, mais pour la mal bouffe et le sale temps je confirme, et puis ce n’était pas la plus belle ville du monde (Hull). Par contre j’ai passé une année de folie. J’ai adoré.

      N’hésite pas à faire tourner et merci !

  26. MaxShabazz

    Ouais pas top ton article, et puis il y a des gens qui s’expatrient sans crachés sur la France…
    Je suis au Brésil depuis 1 ans et demie et franchement, l’herbe est relativement beaucoup plus verte ici.
    La France a ses défauts et ses qualités, comme tous pays, petit exemple : préfère tu être piqué par des moustiques dans ta maison en bords de plage sous les tropiques ou alors être piqué par les moustiques bleu d’une contravention chaque jours en bas de chez toi dans ta banlieue?
    Veux tu etre bloqué dans les bouchons sur le périphérique chaque matin en allant bossé, ou préfères tu conduire ta carriole jusqu’en bord de mer pour chopé du poisson frais a l’aube?

    Réponse
    • Haydée

      @ MaxShabazz,

      Tu as du lire l’article en diagonal car tes exemples illustrent parfaitement mon article !
      Nous sommes donc d’accord.
      Top ou pas top finalement ?

  27. Antonin

    Salut le « voyage branché »,

    Encore un très bon sujet d’article, pas évident à traiter. J’avoue avoir un peu été perdu par moments. Elle me dit quoi là, je parts, je parts pas, je sais plus ! ;) Enfin sur le fond, je te suis complètement. Une expat ou un voyage, ce n’est pas quelque chose de tout noir ou tout blanc. C’est des surprises, des rencontres, des galères, des bonheurs, des déceptions. Une grosse bouillabaisse d’émotions qui font qu’on (ou du moins je) l’aime tant. Et on ne peut pas s’empêcher de comparer avec ce qu’il se fait dans notre propre pays ou dans notre culture, mais il n’y a pas de mal à ça !

    Et au bilan de ces comparaisons, on ne s’en sort en effet pas trop mal, loin de là. Peut être faut-il même se faire une vraie expérience à l’étranger (je ne parle pas du séjour de 2 semaines au club med, hein ;) pour apprendre à vraiment l’aimer, ou avoir envie de plus la connaitre. Au début de notre road trip australien, alors que nous étions en panne au bord de l’autoroute (une autre galère comme on les adore), une femme nous a pris en stop pour nous amener à la prochaine station. En nous interrogeant un peu sur ce qu’on faisait en Australie, elle finissait par nous dire : « Je ne vous comprends pas vous les Européens, vous partez à 20 000 km de chez vous pour parcourir ensuite des milliers de kilomètres dans du désert, alors que chez vous, il y a une nouvelle histoire, un nouveau plat, un village de charme ou un bâtiment historique incroyable tous les 10 km ». Que répondre à ça, elle n’avait pas tort (pour avoir expérimenter un road trip en Europe 20 ans plus tôt), même si c’est plus compliqué que ça… Mais je dois l’avouer, maintenant que j’ai beaucoup voyagé, j’ai réellement envie de plus découvrir mon propre pays et ses richesses.

    Pour revenir sur le sujet du « pourquoi partir ? », je pense que tous ceux qui se lance dans une logique de fuite ou de rejet de leur propre culture partent du mauvais pied. Il n’y a rien qui me rend plus dingue que ces Français qui crachent dès que possible sur la France ou les Français, ou qui cherchent par tous les moyens à s’éviter les uns les autres. Comment veut-on que les étrangers nous apprécient s’ils voient qu’on n’arrive même pas à s’entendre entre nous ?! Notre réputation de râleurs blasés n’est plus à faire, mais les premiers à la véhiculer, c’est nous même. Là-dessus, il faut se poser des questions !

    Fin du coup de gueule, allez, faisons tous l’amour ! :p Au passage, bonne chance pour les GBA, et peut être qu’on se croisera là haut.

    Réponse
    • Haydée

      Salut Antonin,

      Tu n’as pas tort, ce fut un sujet difficile à traiter.
      Ahaha même moi je m’y perd tout comme toi. J’ai en effet peser le pour et le contre, afin que tout le monde s’y retrouve finalement ! ;)

      On compare tous avec ce qu’on connaît, c’est normal.

      Pour ce qui est de votre expérience, je pense que vous cherchez justement ce que vous n’avez pas, et les villages tous les 10 km, même si c’est hyper mignon, on connaît, n’est-ce pas. Je ne dis pas que je suis blasée, mais les grands espaces australiens, c’est bien quelque chose à voir. J’espère bien y aller d’ici 2 ans d’ailleurs, j’ai un ami qui s’y est installé maintenant il y a 4 ans et j’entend encore sa voix me dire « viens ».

      Il m’est déjà arrivé d’éviter les français mais c’était dans un cadre universitaire, où ils avaient tous tendance à se regrouper et à finir par passer toute l’année ensemble. J’ai trouvé cela dommage, nous étions en Angleterre pour apprendre la langue aussi. J’ai eu la chance pour ma part de tomber dans une colocation qu’avec des anglosaxones !

      Bravo pour le GBA, je viens de voir que vous êtes sélectionnés. J’espère avoir une place pour manger des petits fours ;)

  28. silvio

    eh bah alors,
    on est jalouse des expats ?

    toi haydée tu es en france par choix ou parce que tu n’as pas les moyens de t’installer à l’etranger ?

    tu vas faire croire à qui que tu préfèrerais pas être en thailand ou au brésil a blogger plutot qu’as paris ?
    pas a moi en tout cas.
    bien le bonjour de los angeles ;)

    Réponse
    • Haydée

      Bonjour Los Angeles :)

      Ce n’est pas un sentiment de jalousie mais plutôt d’admiration que j’ai pour les gens qui se bougent. Qu’ils soient expats ou non d’ailleurs. Et j’admire particulièrement les expats, même ceux qui ont des cuisiniers et des femmes de ménages car ils se sont donnés les moyens d’obtenir ces avantages.

      Ça doit être cela, je n’ai pas les moyens de m’installer en Thaïlande. Voilà pourquoi je vis à Paris, la ville la plus belle du monde…Et plus chère que Bangkok au demeurant ;).

  29. Rachel Decouvertemonde

    Très drôle cet article. Et pour ce que j’en connais des français (votre côté raleur) ca m’a l’air bien vrai.

    Les Québécois ont fait pas meilleure mine là-dessus. L’hiver on chiale contre la température trop froide, la neige qui fini plus de tomber (le système pour déneiger insatisfaisant, ah ces sacrés fonctionnaires) et les dépressions saisonnières et l’été on chiale contre le temps trop chaud et l’humidité ( sans parler de la pluie qui tombe toujours durant les vacances).

    Faut se rendre sur les plages de la Floride, du Mexique, de Cuba et de la république dominicaine. Que des québécois à longueur d’année. Les tout inclus, la formule voyage des québécois. Et ils se retrouvent entre eux à chialer qu’il y a trop de mexicains autour. Et j’exagère pratiquement pas.

    Alors je crois qu’on est pas mieux ici non plus.

    Et dans les pays du sud, ils doivent râler aussi et dire qu’ils voudraient venir en occident. Ahh cette sacré herbe qui a l’air toujours plus verte ailleurs.

    Réponse
    • Haydée

      Salut Rachel,

      Intéressant ta comparaison avec les Québécois ! Je pense que je râlerai aussi contre le froid de chez vous. En France ça va encore, je ne le crains pas trop pour ma part.

      Dur dur ces pleurs collectifs pour telle ou telle raison. Décidément, ça me rassure, nous ne serions donc pas les seuls ? ;)

  30. Seb

    Super ton blog !
    Le Français est râleur et j’aime ça, ce côté blasé du type « j’ai tout fait, j’ai tout vu ». Déjà comme tu l’as bien dit, à l’étranger, c´est un peu la même suivant les coins et les régions, mais la palme nous revient. La question à se poser, c’est le fait de râler lorsqu’on n’est pas en accord avec son environnement, améliore t-il les choses, aurions-nous la qualité de vie dont nous jouissons aujourd’hui si nous étions des béni oui oui contents de tout ? Je suis persuadé que ce côté râleur nous a beaucoup servi, dans l’amélioration de notre quotidien.
    Je vois la différence, je vis au brésil, où là c’est complètement l’opposé du français, enthousiasme a outrance, (un peu trop pour moi d´ailleurs) où au final on se contente de peu de chose et on attend avec enthousiasme que les choses changent, mais au final elles ne changent jamais, cette positivité, ne cache t-elle pas au fond, un profond désarroi, une grande tristesse et nos railleries à la française ne cache t-elle au final un bonheur que l’on ne sait exprimer autrement ?
    J’ai pas mal voyagé, mais je garde ce côté râleur et non conformiste, quand je vois dans le pays où je vis actuellement, la banalisation de la violence, un systeme de santé quasi inexistant, l’accès à l’éducation qui n’est pas pour tous, tant pis pour celui qui est né pauvre et qui se fera flinguer d’une balle dans le dos, je ne peux m’empêcher de râler un coup. Ce sont des comportements. Je vois qu’en france quand ça ne va pas, on réclame, on ne laisse pas la situation telle quelle est, au Brésil, il y a ÉNORMÉMENT de détournement d’argent (nos politiques a coté sont vraiment de petits joueurs), c´est incroyable et ce peuple, si « heureux » subit et continue à sourire et à soit disant être heureux, on peut être positif mais pas forcément heureux, mais il est évident qu´il y a un profond mal être, caché derrière ces sourires et ce prétendu bonheur.
    J´interprète ce côté râleur comme un bonheur mal exprimé, le français cherche a toujours amélioré sa qualité de vie c’est ainsi, notre pays serait-il aussi beau et bon à vivre, si nous n’avions pas râlé pour obtenir ce que nous avons aujourd’hui. Je suis très fier de mes râleurs de Français.

    Réponse
    • Marjorie@Histoire à Vivre

      En voilà une vision intéressante ;)
      Du coup, je râle moins de voir que râler peut être si positif lol.
      Marjorie

    • Haydée

      Salut Seb,

      Je rejoins Marjorie. Ton retour est fort intéressant, et je ne doute pas de ce que tu dis.

      J’entend d’ici des statistiques décrire le Brésil comme le pays des gens les plus heureux du monde. Par contre on évite de montrer la face cachée : les inégalités flagrantes que ce soit en terme de santé ou d’éducation. Je comprend le fait que tu râles pour ce genre de choses.
      En fait tu dis que râler c’est avoir un esprit critique en quelque sorte. Et je pense qu’il faut en avoir un et éviter de penser :
      « C’est comme ça, on y peut rien ! »

      Toi qui connaît bien le Brésil. Tu dois connaître les brésiliens. T’ont-ils fait des confidences à ce sujet ? T’ont-ils fait part de ce profond mal être dont tu parles ? Et font-ils des manifestations ou des grèves comme en France ?
      Pour avoir été en Argentine pendant 2 mois, et plus particulièrement à Buenos Aires, j’ai bien halluciné sur le nombre de manifestations que je pouvais croiser presque chaque jour… (mais ils sont connus pour être râleurs dans ce pays aussi)

      Et merci pour le compliment ! ;)

    • S

      Bonjour je ne suis pas d’accord ! Le franchouillard(e) moyen(ne) est immature et égoïste : fumeur actif, il empoisonne les autres, pollué alors que nous sommes la 6e puissance mondiale. Éducation à améliorer ou à revoir… On peut rien leur dire. Ils ne consultent pas alors que ça leur ferait du bien. Vous me direz à part les coach et quelques psy aux méthodes non françaises, on est en retard de 60 ans en psychologie aussi ! France condamnee pour son traitement envers les personnes autistes, protection de l’enfance défaillante, hypocrisie concernant les aides de l’État, clientélisme, police qui refuse de prendre les plaintes ou les perd, alliance élus/terroristes et trafiquants de drogue, caisses d’épargne pourries (notee 1/5 !!!)…

  31. Kalagan

    Il paraît que les Français du ch’Nord voyagent beaucoup. En tout cas, on m’a fait de nombreuses fois la réflexion à l’étranger. Encore une fois à Valladolid il y a quelques jours, au Mexique. Sûrement une histoire de climat, non ?

    Y’a plein de raisons de vouloir quitter la France, comme il y a plein de raisons de vouloir quitter d’autres pays. De part mon expérience, le déclic vient très souvent d’une rencontre avec un ou une autochtone. Combien de fois n’ai-je pas rencontré des français qui avaient quitté leur pays pour se marrier avec un ou une locale, et monter un business sur place, dans des pays où la vie est moins chère ? Haa l’exotisme, ça nous attirera toujours !

    Réponse
    • Haydée

      Salut Kalagan,

      Alors peut-être, je ne savais pas que ceux du Nord voyageaint particulièrement plus.
      L’histoire du climat me paraît être une bonne raison ;)

      Ce n’est pas faux, j’ai quelques exemples de ce type, un ami parti en Australie pour sa belle, un autre un Thaïlande, etc.

  32. Seb

    Salut Haydée,

    Tu sais le Brésil a vécu une dictature assez sévère et injuste de 64 á 85, les militaires ont tués beaucoup de gens qui s’opposait au régime totalitariste, des prêtres, des intellectuels, des étudiants, torturés, tués. (jusqu’á aujourd’hui n’ont pas été jugés et ne le seront probablement jamais) Pendant cette période il la critique était interdite et le slogan de l’époque était « le brésil, tu l’aimes ou tu le quittes ». De là est né un certain fanatisme forcé, qui se transmet depuis. Le brésil évolue petit à petit, mais il reste tellement à faire, le problème c’est que le brésilien ce contente de ce qu’il a, il n’a pas à ce que j’ai vu, cette envie de lutter pour faire évoluer les choses, du moment que le soleil brille, qu’y a de la bière, de belles femmes avec un derrière de pastèque et de la bière, pourquoi faire une révolution.
    Énormément de brésiliens se plaignent sur les réseaux sociaux, mais ça s’arrête là, ils pensent que la révolution se fait sur le canapé ou sur facebook. Mais à la différence que les pays arabes qui se sont révoltés, eux, après sont allés dans la rue et ont su mettre la pression sur leur gouvernement.
    La nouvelle génération, commence à se rebeller un peu, mais ne sont pas assez nombreux, on l’a vu lors des émeutes du mois de juin, le maximum de personnes dans les rues, c’était 1 million, même pas 1% de la population.
    – Le système de santé en place est un simulacre, des files d’attentes, des gens qui meurent dans les couloirs, des machines qui ne marchent pas.
    – La violence est endémique, quelle que soit la ville, on a vraiment à faire à de la violence sud-américaine, armés et violent, prêts à tuer, j’ai été agressé 2 fois dans le pays. Un autre problème typique, c’est cette banalisation de la violence, tu regardes le journal national, on te montre des corps en détail, pas de censure et bon appétit lol. Sans compter que les nouvelles sont vraiment déprimante, viols, meurtres en pagaille, attaques à mains armée, accidents de la route super violents, de quoi te mettre en forme pour la journée. La police emploi également des méthodes assez expéditives et souvent des balles perdues vont tuer quelques innocents. Les commentaires des brésiliens, se résument, à un bon bandit, c’est un bandit mort.
    – L’éducation, l’école primaire et collège public, sont de très mauvaise qualité, donc au final les gens doivent payer presque 600 reais (presque un salaire minimum pour mettre leur enfant dans une école privée), ensuite ça s’inverse les facultés publiques sont les seules où tu pourras avoir un enseignement de qualité, sont gratuites, mais les places sont chères. Il reste des facs privées, chères et où tu n’as vraiment aucune garantie d’un bon enseignement.
    – Comportement au volant, pas de clignotants, queue de poisson, passent au feu rouge, les stop, c’est optionnel, ce qui sont pressés pour gagner quelques mètres n’hésitent pas à rouler en sens interdit.
    – Corruption, chaque jour, ce sont de nouvelles affaires avec des millions de réais détournés, c’est incroyable, chaque travaux public, fait l’affaire de surfacturation, de commissions, c’est un système mafieux rodé et qui détourne l’argent, de l’éducation et de la santé et autres, depuis des années. Le pire c’est que ces politiciens pourris, reviennent 2 ou 3 ans après et sont réélus, les brésiliens vendent leur vote en échange de services de la part du maire.

    Le peuple brésilien n’est unis que pour 2 choses, le carnaval et le foot. C’est un pays très mélangé, un pays extrêmement raciste, où il ne fait pas bon naître noir et ils considèrent les amérindiens comme des sous-hommes, il y a d’ailleurs eu plusieurs scandales, je ne sais plus si c’est dans les années 80 ou 90, où la police militaire avait massacré des 100aines d’indiens, qui voulait récupérer leurs terres.

    C’est ma vision critique du pays, elle peut ne pas être exacte, mais c’est ce qu’il en ressort. Il est évident que si ma femme n’était pas brésilienne, je n’aurais pas choisi ce pays.

    Je vais passer 2 semaines en argentine et uruguay je te dirais ce que j’en ai pensé. J’ai entendu dire que les bibliothèques de buenos aires, sont équivalentes à celles de tout le brésil réunit et que le gouvernement argentin investit dans l’éducation de son peuple, il me tarde d’y être.

    Réponse
    • Haydée

      Merci Seb pour ce beau commentaire que j’ai lu avec beaucoup d’attention ! Très beau résumé personnel. ;)
      Je vois à présent avec tes yeux, et sur certains aspects, on est un peu refroidi. Corruption, santé, racisme, mauvaise éducation, tant de sujets que nous avons tendance à trop vite à oublier quand on est loin.

      Je n’y suis pas allée à cause du prix mais j’aimerai y faire un tour un jour.

      Lorsque tu parles de ce racisme, c’était un peu la même en Argentine vis à vis des « Morenos », ceux qui sont nés typés Indiens.

      Ta comparaison sur sur les bibliothèques est une belle anecdote ! Oui j’amerai vraiment que tu me dises ce que tu as pensé de l’Argentine, du coup.
      A bientôt ;)

    • MaxShabazz

      @Seb
      Très critique ton petit résumé même si tu as raison sur pas mal de chose, mais connais tu un pays sans corruption sans violence sans racisme et qui n’aime pas le foot ou faire la fête ou alors sans accident de la route?
      Alors oui les bresilliens se contente du peu qu’ils ont, ils sont heureux de vivre, quand je vois l’éducation nationale francaise avec un niveau que l’on sais élevé mais qu’a la sortie avec ton bac+6 tu te retrouves au chomdu car pas de taf ou tu t’expatries justement pour bosser ce n’est pas ce que les bresilliens doivent nous enviés, mais je rejoind ta critique le Bresil 6/10.

    • Michel

      Bonjour, votre description est certainement réaliste, concrète, je connais très bien le Brésil pour l’avoir traversé pendant 15 ans. Mais vous avez oublié la vente d’organes alors qu’ils tuent les enfants des rues pour cela et la prostitution enfantine favorisée par les parents sur les plages de Recife, vous parlez de misère. Car ce qui frappe il est vrai quand on arrive c’est de prendre conscience oh combien l’être humain ne vaut pas cher. Le monde que vous décrivez est surtout dû au problème de l’education, la France n’est pas réputée être un pays tiers-mondiste. Mais voyez vous si vous avez épousé une Brésilienne comme j’ai épousé une Brésilienne (elle est partie pour vivre en Angleterre), m’a donné une jolie fille où elle charme amérindien est évident, si j’ai épousé une colombienne c’est que j´ai vécu des relations humaines exceptionnelles que je ne connais pas en France avec les métropolitains râleurs, enfermés sur eux mêmes, la solitude des uns aux autres peut sembler grande, mais je dirai ceci : Nous sommes ce que la France de Victor Hugo dans la marche des misérables a fait de nous. Les enfants de la révolution, au cri de « nous ne voulons plus de pauvres », même si la pauvreté pousse en France, c’est un pays qui a une conception évidente de l’humanité : la France c’est l’homme, elle a dans ses luttes donné à l’homme le droit d’etre considèré dans les droits de l’homme. On a en France une conception tolérante de la souffrance humaine. Ce qui manque cruellement en France, c’est la chaleur humaine du « sei la », ou du « pois é », ce que dit le Brésilien, ce fatalisme afro ou rien n’est grave, le soir le fleuve rencontre la mer, la capirinha et le churrasco fait le reste. C’est une vision carte postale me dirait vous mais elle est l’image concrète d’un vécu dans toute l’Amérique latine ou presque. Il fallait avoir cette chance d’etre Français pour vivre l’anti thèse, d’avoir Fait des études, d’avoir réussi à acquérir un pouvoir d’achat réservé à une minorité comme vous le dites installé dans un fauteuil Air France pour comprendre qu’il est tellement bon de quitter cette mère infecte qu’est la France, injustement traité, en fait j’en l’aime tant. Il neige ce dimanche matin, dans cette campagne de la marne d’ou Je vous écris, sur mon parc je regarde le sol enneigé, c’est ce dont rêverait un Brésilien quelconque pour un réveillon de noël aux yeux émerveillés, la France est un Roc, elle ne nous lache jamais, c’est peut être pour cela qu’on se paie le droit de la détester.

  33. Haydée

    Merci Seb pour ton lien, ton article enrichi bien le mien ici (et merci pour le compliment ;).

    Réponse
  34. Cyn

    WOW !
    Ton article mérite d’être lu, relu, partagé, repartagé !!!

    Effectivement, ce serait un excellent complément à mon dernier post :-). D’ailleurs, je vais certainement écrire à ce sujet car, comme toi, j’ai un paquet de choses à dire et ma vision des choses a bien changé depuis ces 5 dernières années.

    Revenons-en à ton article.

    C’est vrai, quand on voyage et qu’on s’expatrie, au début, tout semble plus beau, plus chaleureux, plus ceci et plus cela. Pourtant, une fois bien installé, une certaine routine pointe le bout de son nez et tu vois, malgré le nombre incalculable de personnes qui essayent de nous faire croire que l’herbe est plus verte ailleurs, et bien c’est du pipo !
    Bien sûr que c’est génial de vivre en Thaïlande mais c’est génial quand tout va bien.

    Je suis ravie de mes 4 ans à Malte et de mon année en Asie, je ne crache pas dessus, loin de là. Pourtant, je me souviens avoir craché sur la France et c’est pour ça que je suis partie. Néanmoins, il n’y a que les cons qui ne changent pas et franchement, malgré ses défauts, je suis bien contente de retrouver mon pays avec ses qualités. De toute façon, TOUS LES PAYS ont leurs avantages et leurs inconvénients donc il faut arrêter de croire que c’est le pays des bisounours ailleurs.
    Je pourrai aussi en parler pendant des heures car j’ai un paquet de choses à dire.
    J’ajouterai que, pour ma part, c’est aussi et surtout l’entourage qui joue un rôle primordial pour que je me sente bien. Vivre dans un pays exotique où il fait beau, chaud et qu’on bouffe bien, c’est top, mais quand il te manque une stabilité amicale (entre autres), c’est différent. Là aussi je développerai sur mon blog ;-).

    Bref, l’essentiel est de trouver son équilibre, que ce soit en France ou ailleurs. Je développerai tout ça prochainement sur mon blog et j’adorerai en discuter avec toi aussi :-).

    Merci pour cet excellent article Haydée !

    Réponse
  35. Seb du brésil

    Bon vu qu’on est 2 Seb, j’ai mis Seb du bresil :-)
    Je reviens d’argentine et d’uruguay et quelle belle surprise, contrairement à cette image que nous transmette les médias européens sur l’argentine, de pays en faillite et pauvre, j’ai été émerveillé par Buenos Aires et Mar del Plata. Beaucoup plus proches en fait de notre culture européenne que le brésil, du bon vin et des croissants à gogo.

    Effectivement comme tu disait Haydée, ils ont un esprit assez révolutionnaire, pas pour rien que le Ché était Argentin :-) Je me serais cru dans une grande capitale européenne, très propre et pas trop craignos avec pleins de parcs bien entretenus, au brésil ce serait de la fiction.

    J’ai également été stupéfait de voir que le salaire y est plus élevé qu’au brésil et que la vie y est également légèrement moins chère. J’ai apprécié cette omniprésence de la culture, musées, dans les centres commerciaux, des gens très sympathiques.

    Mar Del plata, j’ai adoré, ces maisons en formes de chalets, vraiment magnifiques, la tranquillité, à aucun moment je ne me suis senti menacé.

    J’ai d’ailleurs rencontré 3 français au meme hotel que moi a buenos aires, qui avait passé 3 semaines formidables en Argentine, mais qui ce sont fait chaparder leur sac contenant un appareil photo, a la boca, mais sans violence, technique bien au point, 2 jeunes demandes a tirer une photo avec leur appareil et pendant ce temps un 3eme chaparde le sac. Par contre en venant en argentine, ils ont passés 3 jours a Rio et m’ont confiés qu’ils ont ressentis la bas l insécurité et qu’ils se sont fait agresser et ne veulent plus y retourner. Même ma femme qui est brésilienne, prend conscience petit a petit des graves problèmes que le pays rencontre, elle était indignée de voir comment son pays était perçu par des étrangers et également de voir que ce peuple argentin a accès a la culture, que les transports en communs sont pas chers et subventionnés et que le salaire minimum y est plus élevé. Je ne suis donc pas fou :-) Mon énorme plaisir a été de voir qu’en Argentine on ne voit pas des églises à tous les coins de rue, au brésil, on s’improvise Pasteur et on prêche la foi de l’église et on encaisse l’argent du peuple, en lui disant de rester une gentille brebis et que la vie s’améliorera avec la foi. Triste constat.
    Par contre attention aux taxis, ce sont de vrais roublards en Argentine.

    J’ai adoré l’Uruguay, rien d’extraordinaire en termes de paysage, mais des gens vraiment formidables, très gentils, qui sont heureux de voir des touristes. C’est un pays à découvrir, avec le président le plus normal du monde, qui reverse 90 % de son salaire a des ONG et vit dans sa ferme, avec comme seul bien, une vieille coccinelle.

    Seul problème je me demande maintenant, : »Mais qu’est ce que je fous au brésil ? »

    Réponse
    • MaxShabazz

      @Seb du Brésil,

      Je me pose la meme question, surtout que moi je ne suis pas avec une bresillienne, je pense que tu es aussi au Brésil pour ta nana tu serais avec une argentine (beaucoup plus jolie d’ailleurs) tu vivrais certainement a Buenos aires.
      Moi je me tâte argentine bolivienne chilienne lol tu sais le mec qui choisi sa destination en fonction de la beauté des nanas, je blague évidement.. Vaï com Deus amigo valeu….

  36. laroche

    Facile de critiquer ceux qui veulent. Partir permet de se relancer lorsque l’on a plus a perdre a rester qu’a partir.

    Vous avez des crédits, des charges contraintes qui vous etouffent et un bon métier entre les mains.
    Dans ce cas en partant vous laissez tout derrière et vous repartez de zéros.
    Vous êtes retraité et vous ne vous en sortez plus, plutôt que de faire les poubelles, vous pouvez partir dans un pays ou le cout de la vie est moins élevé et voila que vous retrouvez le sourire en ouvrant la boite a lettre.
    Si vous êtes jeune en bonne santé et diplomé, vous pouvez trouver largement mieux qu’en France, même avec un salaire plus bas, si le cout de la vie est moindre vous pouvez vivre et correctement sans vous faire plumer par votre proprio et toutes les dépenses contraintes

    Réponse
  37. Valérie Oman

    Bon article ! Je dirais que partir permet de se rendre compte de tout ce qu’on a en France et de tout ce qu’on perd en partant. Mais partir est aussi une super belle expérience de vie qu’on devrait tous tenter pour grandir un peu. Après sur la question de construire ailleurs, je n’ai jamais testé, et je crois que pour moi, ce serait difficile. J’admire beaucoup ceux qui prennent des orientations radicales pour construire autre chose ailleurs qu’en France.

    Réponse
    • Haydée

      @Valérie,

      Finalement est-ce vraiment plus difficile de construire ailleurs qu’en France ? Pas sûr… Il y a bien sûr la barrière de la langue et de la culture, la construction peut alors être plus longue. Bref, il faut tenter pour le savoir ;)
      Merci pour ton retour

  38. Lorenzo

    J’ai quitter la France il y a 8 ans, j’ai vécu dans 6 pays différents, et aujourd’hui je ne reviendrai jamais plus en France…. !

    Réponse
    • Haydée

      Salut Lorenzo,
      Merci pour ton retour d’expérience ! Et tu as vécu où si ce n’est pas indiscret pour ne plus avoir envie de revenir ! Tu nous intéresses. ;)

  39. Hafid

    Bonjour,

    Quitter la France pourquoi pas, mais ou aller quand on en sait pas parler d’autres langues. Bon, c’est vrai que voyager quelques mois ça fait du bien, mais quitter définitivement la France, c’est hors de question pour moi et tous les Français ne sont pas pessimistes et beaucoup ont le sourire lol.

    Merci pour l’article

    Réponse
    • Haydée

      @Hafid,

      C’est ce que l’article dévoile c’est à dire les raisons pour partir et celles qui font qu’il n’y a aucune raison de le faire. Je te rejoins donc sur certains aspects.

  40. jib

    Salut la France !
    vivre a l’étranger permet de se mettre dans la peau de l’étranger qui vient vivre en France…
    En bon français qui critique tout !
    on a tous rencontré un ou une étranger(ére) venant bosser ou visiter le pays.On l’observe le juge l’envie en permanence…et on se fout de sa gueule parce qui comprend rien a ce qu’on dit !
    Et bien quand c’est nous qui voyageons et devenons l’étranger on ressent tout ça et on grandit parce qu’on devient plus tolerant vis a vis des autres.
    quand on quite la france on doit en permanence se remettre en question,subir le racisme,sentir l’isolement du a la barriére de la langue,avoir honte des Français sur place qui ne respecte pas les gens du pays et qui crache sur le notre…
    La premiére fois qu’on vit tout ça on est bien content de rentrer en France,on apprécie mieux notre pays .

    Réponse
    • Haydée

      Bien vu Jib !
      C’est ce que je me suis souvent dis.
      Ma mère est irlandaise et ça n’a pas été tous les jours facile pour son intégration. J’ai pu constater des tas de réactions différentes à l’écoute de son accent. Tout ça pour ça, pensais-je à l’époque.
      J’ai constaté également que retrouver les siens étaient plutôt agréable. On se sent d’un coup « à l’aise » :)

  41. So

    J’ai trouvé cet article très chauvin et écrit avec un air supérieur! Je ne vois pas en quoi ça pose problème que les gens veulent se barrer de France! Je suis moi même expatriée et je dois avouer que la vie au soleil ne me déplait pas, je ne suis pas un rat qui quitte le navire qui va mal ou une grande gueule d’enfant gâté mais une citoyenne lambda qui a souhaité vouloir apprendre l’anglais et qui a fini par s’expatrié sans même trop y avoir pensé!
    Mais ce qui ne me manque pas ce sont ces discours pseudo intello; de l’analyse de comptoir qui ne font que rabaisser une certaine catégorie de personnes et qui ne donne aucune solution ( entre ce genre de discour bison, et ceux qui juge sur ce que tu écoute comme musique et regarde à la télé…)cette arrogance! et cet esprit  » Franchement qui est vous pour rédiger un profil si négatif des gens qui s’expatrient ou qui voyage? Nan mais franchement j’ai l’impression de lire une personne frustrée qui ne vit pas ses rêves juger les autres, c’est dingue ça! Vas y profite de la vie, fais ce qu’il te plait, éclate toi et fous la paix aux autres!

    Réponse
    • Haydée

      Vu ton commentaire, je suis au regret de te dire que tu n’as rien compris à l’article ma pauvre So.
      Encore un esprit étriqué qui se glorifie d’un coup de gueule hors sujet.

      Tu aurais peut-être dû lire l’A propos du site avant de dire autant de conneries.

      Tu es sur un blog de voyage humoristique. Je prône l’expatriation et donc n’attaque en rien les expats, bien au contraire. Le sujet est simplement abordé sous tous les points de vue possibles sans parti pris. N’as-tu pas remarqué que chacun en prend pour son grade de manière sarcastique ? C’est ce qu’on appelle de l’humour.
      Mais que t’es-il arrivé dans ta vie pour ne pas le comprendre ni en rire ?
      Te serais-tu sentie visée en constatant que tu appartiens à la catégorie de ceux qui, même en s’expatriant, ne quittent jamais les sphères françaises.
      Et qui d’autre que toi devrait foutre la paix aux autres ? Je ne t’oblige pas à me lire et tu ennuis mes lecteurs intelligents avec ce commentaire dénué de pertinence.

      Pour ma part, je m’expatrie dans quelques mois et profite intensément de la vie en réalisant mes rêves. Enfin, assez pour faire la part des choses dans ce que je lis. Allez, essaye encore une fois. :)

    • MaxShabazz

      So elle a pas blagué lol, elle s’est emballée toute seule…
      Mais elle a raison, je pense qu’en tant qu’expatriée le coté suffisant du francais lui a sauter a la gueule mdr chose que j’ai ressenti en ayant lu ton article en diagonale.

    • Haydée

      Bien dit MaxShabazz ! Quand on lit les articles en diagonal on s’imagine des choses, d’où l’importance de creuser ;)

  42. edo

    Très honnêtement Haydée, ton dernier commentaire est hautain et l’excuse de l’humour on y croit … , une personne a le droit d’exprimer son désaccord de manière pas forcement agréable surtout lorsqu’on lance un sujet potentiellement polémique (les blogueurs veulent écrire des sujets polémiques et piquant pour faire de l’audience mais pas de commentaires négatifs … ).

    Personnellement j’ai travaillé avec une vingtaine de pays différents et les seuls qui sont chiants sont les français, considérés aussi comme les pires touristes.
    Concernant la richesse de la France, c’est un pays ruiné en train de couler.

    Réponse
    • Haydée

      Oui Edo, une personne à la droit d’exprimer son désaccord, surtout après s’être vue taxée de chauvine, arrogante et frustrée au discours pseudo intello.
      Crois-tu que je vais jouer ma mignonne devant tant d’insultes injustifiées ?

      Des commentaires irrespectueux j’en ai eu des tas. Je les recadre avec un discours adapté à leur niveau ; il ne faut pas s’attendre à mieux.
      La critique négative intelligente oui ! Cracher sa bile irréfléchie non.

      C’est dingue, malgré des milliers de commentaires c’est bien la première fois que je vois quelqu’un défendre une personne à côté de la plaque qu’il ne connaît pas. C’est ta nana So ? :)

      Le français : pire ethnie du monde… Sacré cliché. Comment ce degrés de « chianli » se mesure t’il déjà ? J’ai vu de toutes les nationalités lors de mes voyages, et il n’y en a pas une pour rattraper l’autre.

    • MaxShabazz

      L’envie de creusé doit être provoquer par la plume de l’écrivain, pour ma part le diagonale me suffit pour comprendre qu’un article sans faute d’orthographe n’est forcément bien écrit.
      Par contre les réactions que ton article suscite sont déjà un peu plus intéressantes.

    • Haydée

      @ MaxShabazz,

      Par la plume de l’écrivain, mais aussi par l’attention soutenue de celui qui lit.

      Oui très intéressantes ! Merci pour tes commentaires d’ailleurs, mais attention aux fautes tout de même :p
      Bon week end

    • MaxShabazz

      Moi et les fautes d’orthographe on a toujours etait pote, mais continue car tu ecris bien, apres les sujets polémiques comme ca il ne faut pas s’étonner des réactions qui parfois peuvent êtres un peu abusé un peu comme le commentaire de notre ami(e) So.
      Bise

  43. edo

    Haydée,

    C’est toi qui est insultante avec tes sujets et affirmations, le minimum est d’accepté qu’on te réponde dans le ton qu’on veut, qui est tu pour décider sur quel ton on doit te répondre, une star ? (sans doute vu le nombre de photos t’exposant).

    Je pensais tomber sur un blog de voyage intéressant, en réalité c’est un blog pour faire uniquement ton auto-promotion, gagner des $ et de l’audience via des sujets polémiques en essayant et croyant être au dessus par de la bien-pensance.

    Les touristes français son les pires au monde, c’est pas un cliché c’est connu et vérifier.

    2-3 articles sur lesquels je suis tombé (pas merci google) où vous insultez le japon, les français qui partent ou pas, mais vous vous prenez sérieusement pour qui ?

    Réponse
  44. so

    Alors la pour le coup je suis vraiment surprise d’autant de reactions! Ben ouai c’etait de l’humour moi aussi Haydee :) Quand meme!

    Non mais franchement y a un point que je t’accorde sur mon commentaire: « mon manque d’humour ». J’ai toujours eu un souci avec l’humour au depend des autres, ca ne me fais franchement pas marrer. La question de savoir si on peut rire de tout est toujours d’actualite il me semble. Alors tu peux critiquer mon manque d’analyse, mon esprit etrique avec ces quelques lignes ecrites, mes fautes… je suis peut etre a cote de la plaque mais ca ne sera pas la premiere ou la dernier fois et puis j’ai l’impression que je ne suis pas la seule pour le coup a etre a cote de la plaque…
    En ce qui concerne mon ami, il ne parle pas francais mais je viens de lui traduire les messages laisses et ca l’a bien fait marrer! Biensur se pose la question de la traduction qui est loin d’etre objective. Enfin tout ca pour te rassurer il ne prend pas ma defense sur des bolgs ;) Bon voyage en tout cas, je suis contente de m’etre trompee et de savoir que tu profites!

    Réponse
    • Haydée

      Merci So,

      Vivement le prochain départ. Ce billet est bien humoristique. Tout le monde est critiqué d’une manière ou d’une autre. Ceux qui partent et ceux qui restent. Il n’y avait donc rien de personnel.
      Ton ami est de quel nationalité du coup ? ;)

    • MaxShabazz

      Quoi qu’il en soi ton petit coup de gueule etait très humoristique So, j’ai adoré… ;)))

  45. Hotels 5 étoiles Barcelone

    Très bon article, merci.
    C’est complet et bien expliqué.

    J’ai vécu 5 ans à Barcelone et j’en suis revenue plus que satisfaire de cette magnifique expérience.

    Je conseil vivement de s’expatrier quelques temps, ça vous transforme ;-)

    Marie

    Réponse
    • Haydée

      Comme je suis d’accord Marie ! On en revient transformé et plus fort. J’ai vécu également à Barcelone 1 an et demi. C’était tellement dur de trouver du boulot qu’en France, c’était les doigts dans le nez ;)
      Bon week end et merci pour le compliment.

  46. calmels

    voilà, le problème tient moins au clivage droite ou gauche qu’au fait que les Français sont content, ils ont fait la révolution (en 1789 je crois, alors qu’on est en 2014) sans se rendre compte qu’on leur a repris le pouvoir, ben oui, tous les bons artistes (les acteurs-politique) se gavent tous depuis très longtemps, en fait depuis toujours, alors accepter le sort des Français en disant qu’on est heureux, c’est accepter de bosser (pour ceux qui en ont encore la chance !) pour que Eux s’amusent à dépenser (repas, chateaux, services, voitures avions et tout le reste). je ne parle pas allemand, mais quand je vois le budget de fonctionnement du pouvoir exécutif, je pleure ^^ (enlever 3 zéros et vous avez le compte !). mais je suis content de voir des gens heureux, ca me rassure, je part pas pour rien ^^, je pense simplement qu’en France, on est plus en 1789, grace à la tv et au portable, ou peut être à cause de cela…

    Réponse
    • Haydée

      De fait nous avons évolué avec le progrès mais peut-être sommes nous encore asservi ! Nous sommes maintenu dans l’ignorance avec la TV ça c’est certain. Bref, où partez-vous vivre, en Allemagne ?

    • Leman Russ

      C’est la faute des politiques ouin ouin ouin la grande spécialité française.

      Le budget de fonctionnement du gouvernement n’est qu’une goute d’eau en comparaison des dépenses sociales (10 000 pour 1 en fait).

      Même en le supprimant totalement ça ne changerait RIEN

      La différence entre la France et l’Allemagne: pas de rsa en Allemagne.
      Tu travailles tu as sinon tu crève système équitable.
      En France, tu bosses t’es un débile.

  47. Leman Russ

    Je trouve l’article très bien également et les bémols forts à propos bien joué …
    Mais la France est le seul pays ou tu trouve un paradis fiscal partout ailleurs.
    Les charges sont également les plus élevées et la solidarité obligatoire est trop forte pour être supportable.
    Je suis rentier depuis peu je vais donc quitter le pays pour l’Italie ou ma zone de confort va augmenter car je parle parfaitement italien (pas besoin d’aller au bout du monde).
    Le simple fait de passer la frontière se sent immédiatement ne serait ce qu’au péage.
    225 000 € appartement de 127 m² en centre ville face à la mer dans une ville humaine de 100 000 habitants trouvez cela en France.
    Rien ne va en France, ni l’économie, ni la mentalité jalouse des gens, ni l’efficacité car le français est faignant et parasite, l’immobilier est trop cher pour ce que c’est surtout à Paris (ville la plus moisie au monde).
    Le kilo de tomates à 4 € espagnoles car en France on produit trop cher donc on ne produit plus rien (80 centimes en Italie et des vraies tomates).
    Les Allemands ont le choix de leur assurance santé, en France aussi mais la directive européenne n’est pas appliquée et à coût égal le salarié allemand a 30 % de salaire en plus.
    Le salarié Italien coûte moins cher mais dispose du même pouvoir d’achat que le français.
    Au pompes à essences il y a des pompistes ce qui est énormément plus confortable et tout est comme ça.
    Au resto on mange pas de surgelé de chez métro en Italie…….
    Je pourrais continuer comme cela pendant X temps.
    Il n’existe pas de rsa ni de sécu moisie en Italie, ce qui fait que l’Italie n’a pas l’effet draineur d’excréments qu’a la France.
    Les riches s’en vont tous c’est un signe flagrant.
    Seuls les habitants d’un pays en guerre ou les moins que rien incapables de réussir dans leur pays peuvent envier les français.
    Ce que je quitte c’est avant tout cette solidarité obligatoire racket, ce national socialisme (nazisme) pourri et c’est égalitarisme fléau de toute civilisation.
    Je suis plus inteligent que le français moyen, je mérite mieux
    En Italie, ni csg ni Isf, c’est suffisant……
    Qui est intelligent me suive

    Réponse
    • Sebou

      Il est vrai que la fiscalité en France est une vraie plaie et bride l’économie. Mais on oublie les nombreuses niches fiscales qui permettaient jusqu’à aujourd’hui de faire des économies, voire de ne pas payer d’impôts.

      Pour la sécurité sociale, ce que tu dénonces en France tu vas le retrouver en Italie, Service nationale de santé, pour lequel TOUS les salariés DOIVENT cotiser.

      Le revenu moyen en Italie est moindre et le nombre de pauvres en continuelle augmentation ( tout comme en Allemagne d’ailleurs ), mais cela ne concerne pas un désormais rentier comme toi. Certains produits sont plus chers en France et d’autres en Italie et vice-versa, notamment, le sans-plomb a plus de 2 euros en Italie ça me trou le cul.

      Pour un gars qui étale son cursus comme j’étale ma confiture sur les biscottes, faire une erreur pareille ne serait même pas digne d’un étudiant niveau bac en économie.
      Tu devrais lire ces 2 liens tu en apprendrais un peu sur le véritable coût des aides sociales, chômage, RSA et cie :
      http://www.linternaute.com/actualite/politique/dossier/revenu-de-solidarite-active/combien-ca-coute.shtml
      http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/allocations-chomage-rsa-la-verite-sur-la-france-des-assistes_1383818.html

      En ce qui concerne les opportunités immobilières, tout comme en France il y a de tout et son contraire, des apparts chers, d’autres meilleurs marchés, dans des bleds peu demandés.

      Ta remarque sur le Français fainéant, je te ferai remarquer que même malgré ces chers « parasites » et un système favorisant la paresse et le poil dans la main, la France produit plus de richesse que l’Italie avec presque le même nombre d’habitants,imagine si on met ces « parasites »au boulot.

      L’Italie a une dette de 133 % du PIB et a connue une croissance négative de 1,9 % de son PIB, pas génial. Attention, le soudain excédent commercial qui est apparu pour l’Italie est dû à une nette diminution des importations (consommation en berne) et non pas à une explosion d’exportations.

      Les Italiennes ? Qu’est-ce qu’elles ont de plus que les françaises ? Elles passent moins pour des bimbos à la télé ? Franchement je vois pas, à part le fait qu’elles soient attirés par les Français et vice-versa, les françaises aiment bien les Italiens, même chose. La seule Italienne que j’ai eu l’occasion d’approcher, s’est barrée avec mon portefeuille et c’était pas une pute, je précise.

      La France est un excellent pays qui a de quoi se remettre d’aplomb mais il faut des réformes courageuses, et nous redeviendrons compétitif. Paris n’est pas moisie, mais magique, pour des millions de gens qui y passent chaque année, je reconnais les parisiens pas très polis, mais je suis allé à Londres et à Milan (hormis les taxis londoniens), c’était pas forcément mieux. Mais des gens heureux j’en connais à la pelle.

      Tu verras qu’au bout de quelques années d’Italie tu n’en verras plus que les défauts, qui te sortiront pas les trous de nez. Avant de m’exiler je pensais, un peu, comme toi, mais en voyageant tu te rends compte que nous avons de la chance d’avoir un si beau pays, dans tous les sens du terme. Mais je reconnais qu’il est dommage de laisser piller notre pays par des gens sans scrupules venus uniquement pour profiter d’aides sociales.

  48. Leman Russ

    Je viens de me rendre compte que je ne me suis pas présenté.

    J’ai 37 ans et je suis titulaire d’un master2 en gestion de patrimoine (mention AB) ainsi que d’une maîtrise de droit, je connais le système français sur le bout des doigts.

    Mon passe temps c’est la fiscalité internationale pour comparaison avec la France…………..

    Je tenais à vous dire que vous êtes dans l’erreur sur un point, le français ne cherche pas le rêve à l’étranger, il veut juste fuir le cauchemar qu’est la France.

    Par exemple en Suisse, un chauffeur de bus gagne 3600 € net par mois……… (un CGP comme moi 10 à 12 000)
    Je vais vous mettre un peu le nez dans votre caca parce que les français m’agacent avec leur cocorico moisi.

    1) Économie
    La balance commerciale française est en large déficit ce qui plombe toute possibilité de croissance et de retour à la compétitivité.
    Les charges rendent le français trop cher et plombent tout pouvoir d’achat.
    La qualité des produits est médiocre et ils sont très cher.

    2) Immigration et social
    Des années d’invasion d’une populace bonne à rien qui ne parle pas français et qui n’a aucune intention de s’intégrer.

    Résultat, une délinquance record et des policiers qui violent une canadienne, bravo la France…..
    Allemagne 50000 immigrants et chômage 5%, France 200 000 immigrants et 20% de chômage cherchez l’erreur, ils viennent chercher les aides car du travail il n’y en a pas.

    100 milliards par ans pour le rsa contre 6 pour la justice et 50 pour l’éducation nationale……
    L’assistanat, l’insécurité, la médiocrité sont la norme en France alors que c’est l’inverse dans n’importe quel autre pays.

    Il est sûr que lorsque l’on à 3 gosses et plus, on a tout intérêt à rester en France, vu qu’ils sont élevés avec le pognon des autres, mais pour un gas comme moi qui a de l’avenir c’est une autre histoire.

    La TOTALITÉ de la population tire la tronche et râle et ils ont raison.
    En Italie , il y en a quelques uns mais c’est largement compensé par le sourire radieux des italiennes qui est tellement plus joli que celui des françaises vu qu’elles peuvent sortir sans risque chez nous.

    Réponse
  49. Leman Russ

    Salut Sebou

    D’abord mes respects, enfin un contradicteur avec des arguments qui tiennent la route et qui est manifestement sorti un peu de sa canfouine, ça fait plaisir.

    J’avoue, je ne sais pas si la directive européenne concernant le système de santé libre est appliquée en Italie car cela ne me concerne pas, ce sera une mutuelle Amariz qui rembourse 100 % et qui assure suivant un profil de risque comme une véritable assurance pour ma part, certainement pas la cmu hors de prix et qui ne couvre rien, il suffit de le demander aux frontaliers à qui on essaye d’imposer cette moisissure.

    En Allemagne c’est appliqué en tous cas.
    En France , c’est le diktat, mais heureusement, il reste les gens du mlps qui se battent et résistent courageusement.

    Tu fais très bien d’employer le passé pour les niches fiscales moi je me concentre sur la situation actuelle.

    L’essence, effectivement elle est plus cher, j’en conviens mais le reste beaucoup moins, la nourriture et les vêtements, les meubles et les autres biens de consommation en fait tous le reste.

    Comble de l’absurdité, je suis resté un temps sans parking souterrain ce qui fait que j’ai du stationner dehors et payer le stationnement en bas de chez moi alors que j’utilisais ma voiture pour travailler.

    En Italie, le stationnement est gratuit dans ta zone de résidence.

    Les transports sont fiables et bon marché, de même que les autoroutes et ils y a moins de pompes à fric heu radars pour notre « sécurité » je voulais dire.

    J’ai même vu des voiture françaises moins cher en Espagne qu’en France sur des panneaux publicitaires, en Italie je ne sais pas mais à mon avis si c’est comme le reste…….

    Je ne regarde pas la télé donc dire si les Italiennes font moins bimbo que les françaises à la télé je peux pas dire je regarde les filles dans la rue, c’est plus sympas.

    Pour ce qui est de mettre les parasites au travail mais tu y crois à cela, sérieusement ?

    Poses toi plutôt la question de savoir à quel point on serait bien sans eux et quels sont les moyens de s’en débarrasser.

    Pour ce qui est des aides, je ne me fie pas aux médias ce que je sais c’est que le budget de la CNAF c’est effectivement 100 milliards par ans et ça tu peux le vérifier sans souci même sur des sites gouvernementaux.

    Au niveau de la balance commerciale, les français ont aussi diminué leur consommation mais ça reste déficitaire……. Bien essayé.

    Si j’étale mon expertise ce n’est pas pour frimer, je vais commander ma Lamborghini pour ça,(et oui j’achète une Italienne même si c’est Volkswagen), c’est pour bien expliquer de quoi je parle et en particulier de retraite.

    Et la vous vous faites enfler et sur tous les plans mes petits bisous……….
    Parce que l’argent des caisses il nourri les parasites.

    Et pour Paris, non mais sérieux tu défend cette ville (j’y ai vécu et dans le 4 ème certes pour un temps très court) non mais sérieux 500 000 € pour 40 m² dans un quartier moisi avec des voisins….. mais tu es au courant que tous les fonctionnaires qui sont à Paris ne rêvent que de province.

    Tu es au courant que les jeunes veulent soit être fonctionnaire planqué soit se tirer de France, il y a même une commission parlementaire pour étudier l’hémorragie?

    Vous n’avez que ça comme argument ? le PIB mais la France elle est à 0 de croissance et à 100 de dette quasiment mais qu’est ce que j’en ai à faire du PIB

    Tu veux qu’on parles isf csg impôts sur les dividendes et droits de successions parce que ça, cela me concerne beaucoup plus directement, ainsi que tous les autres immigrants.

    Pour ce qui est de l’immobilier, la ville où je m’installe fait 100 000 habitants et elle est au bord de la mer.
    En comparaison tu me trouves 120 m² à Cannes face à la mer pour 225 000 € dernier étage et immeuble de 1900 classé bâtiment historique et la tu es un Dieu.

    Pour ce qui est des réformes tu supprime le rsa, tu résous tous les problèmes.
    Ensuite tu instaure un impôts par tête et la tu as un retour des riches et un départ des parasites ainsi qu’un grand ouf de soulagement de la classe moyenne ainsi qu’une explosion économique qui fait de la France la première puissance économique mondiale, je te l’accordes.

    C’est pas prêt d’arriver.

    Réponse
  50. Leman Russ

    J’ajouterai que je suis quelqu’un de très factuel, le potentiel ne m’intéresse pas.
    Si les parasites se mettaient au travail = si ma grand mère avait des roulettes pour moi.

    Je veux me balader dans un pays où j’entends parler Italien quand je suis dans la rue et non pas chinois, martien, arabe, macaque, anglais ou allemand…………….

    Je n’ai rien contre ces langues mais en France normalement on parle français (et oui je parle le martien et le macaque).

    Je veux être dans un pays où on ne siffle pas son hymne national pendant une représentation sportive.

    La première question que pose un italien quand je parle de mon projet: « Mais tu vas prendre la nationalité Italienne ? » (Gares à toi si tu réponds non).

    Il n’existe pas de pays idéal mais il suffit de repenser à quel point c’était pourri et pire en France pour faire disparaître toute pensée négative.

    Je ne suis pas un râleur stupide, contrairement à bon nombre d’entre vous qui ne produisez que du vent (la France championne du monde là aucun problème de production).

    Moi J’AGIS, ET QUAND UNE SITUATION NE ME CONVIENS PAS JE LA CHANGE au lieu de me plaindre stérilement.

    Réponse
  51. Leman Russ

    Hello Marjorie
    Merci pour les conseils de lecture, je suis toujours en quête de points de vue objectifs.

    Les politiques sont tout sauf idiots, ils savent parfaitement ce qu’ils font.

    Qui va voter socialiste (il n’y a pas de politique libérale en France et ce depuis 60 ans).

    UMP = PS
    Le FN c’est pire, ils veulent nous sortir de l’Europe……..

    Qui va voter socialiste, les gens intelligents qui ont de l’argent ou les parasites qui tirent partie du système ?

    C’est comme la religion: les riches savent que ce n’est pas en donnant qu’on devient riche, donc ce sont les pauvres qui donnent.

    Ce que je reproche à la France et aux français c’est de chercher à me maintenir à leur niveau de médiocre avec leur solidarité moisie alors qu’il y à des gens à qui on ne demande jamais rien.

    Avant de me fustiger, il faut savoir que je vais payer un impôt sur le revenu plus fort en Italie, là ou je suis gagnant c’est sur les impôts injustes (csg et isf)

    En Italie il n’y a pas de quotient familial et pas de tranche à 0, TOUS les italiens payent des impôts ce qui rend le système beaucoup plus juste et donc l’impôt plus supportable.

    Pour la révolution, rien de plus simple, il suffit de tous se mettre en arrêt de travail en même temps pour ruiner définitivement la sécu.

    On pose comme condition la suppression du rsa et de l’assistanat, ainsi que la récupération de l’argent dont on a été spolié.

    Je déteste la France, je vais donc la quitter, il y a plein de personnes qui crachent sur la France et qui y restent car ils ne veulent pas retourner dans leur bled moisi, regardes leonarda (600 000 €), dans leur bled ils crèvent……. et c’est juste.

    Pour ce qui est des moyens, un enfant de 0 à 18 ans c’est 250 000 €.
    Quand tu as payé pour tes gosses, ton crédit astronomique et tout le reste bas il te reste rien.
    Cette situation, qui l’a créée ?

    Chaque action entraine des conséquences et il faut bien réfléchir et c’est ça que je reproche au français: leur manque de réflexion, beaucoup de râleurs qui feraient bien de la boucler où de se bouger.

    Réponse
    • Marjorie@Histoire à Vivre

      Merci pour ta réponse à la mienne ^^
      Tout à fait, les gouvernants sont tous les mêmes, et quand je dis qu’ils sont idiots, c’est une façon de parler. Je me doute qu’ils connaissent les solutions, mais bon, avoir un pays et des habitants le plus possible épanouis, n’est-ce pas mieux ? Je n’arrive pas à comprendre leur attitude…
      Les socialistes, c’est aussi une attitude qui plaît : ils ont le beau rôle, celui de l’Etat qui va aider. Nombres de gouvernants qui se disent socialistes ne le sont pas dans leur cœur, mais juste parce que ça fait des voix… Ca fait bien d’être de gauche, comme si d’ailleurs ceux de droite étaient des vautours. Bref.
      Le Français aussi a pris l’habitude de l’Etat-Providence, et ce depuis des décennies pour ne pas dire plus. C’est dans notre culture. Trop de fonctionnaires, c’est une énorme machine difficile à enrayer et qui est très ruineuse.
      Je pense que chaque pays a ses richesses et ses abus, il faut juste que chacun se sente d’y vivre. L’Italie, je ne connais pas vraiment, j’ai seulement vécu en Suisse qui est aussi mon autre pays (de naissance), et certains Français la voient comme un pays difficile à cause de la mafia. J’ai une amie Française installée là-bas depuis longtemps, et elle s’y sent bien. Donc c’est subjectif aussi.
      Ce qui compte, c’est que tu aimes le pays que tu choisis, comme tu le fais pour l’Italie.
      Pour ma part, je ne déteste pas mon pays, je le trouve très beau, très riche culturellement et historiquement, mais je ne supporte pas ce comportement du Gouvernement : quand je vois la Suisse qui organise des votes quasi tous les 3 mois, je dirais presque trop souvent, à tout bout de champ pour telle décision ou modif de loi, (bon c’est un pays fédéral certes, mais voilà je trouve ça bien que l’électeur ait son mot à dire !), je trouve ça vraiment dommage : en France, le Président siège sur son trône en or, comme un roi en fait, et décide de tout avec ses congénères, pendant que le bon peuple se soumet à ses lois sans sourciller. On a juste le droit de voter le Président et le Maire (et les législatives en passant, ce qui est quand même bien abstrait). Je n’aime pas sa politique de « poubelle » : certes c’est bien d’accueillir les étrangers, mais pas au détriment de la sécurité ou même du bien-être des Français. Pourquoi par exemple ne pas imiter les Suisses qui ont mis en place ceci : tout étranger qui se met hors-la-loi est renvoyé dans son pays. Moi ça me semble logique : il y aurait ainsi plus de respect et d’intégration. A-t-on idée de foutre le bordel à l’étranger ? Moi si je m’installais dans un pays, au contraire je me conduirais bien pour montrer l’exemple, déjà. Et par respect pour mon pays d’accueil. Il y a un réel problème de ce côté.
      Gros problème aussi en France avec notre classe moyenne, en effet, qui casque et étouffe : cela fait des années que je pense que tout le monde devrait payer un impôt, même minuscule, pour participer. Moi par exemple, je n’en ai pour l’instant pas payé car mère au foyer avec un enfant (et soit dit en passant quand même, drôle de politique familiale à encourager les familles nombreuses : un seul enfant, tu ne touches plus après les 3 ans du gamin !). Mais il faudrait que même les rmistes paient par exemple 20 euros dans l’année comme impôt (et moi par exemple 50 €), et que les classes moyennes puissent un peu souffler ! Ca me met hors de moi de voir des petits salaires d’à peine plus que le SMIC, ou des retraités qui ont trimé toute leur vie avec 3 boulots et qui gagnent enfin 1 300 à 1 500 €, devoir payer trop d’impôts et donc se serrer la ceinture ! J’ai une amie qui doit sortir 700 € et arrive difficilement à payer en plusieurs fois, avec du retard, juste déjà parce qu’elle a une voiture qui revient cher et qu’elle vient d’acheter son apparte qui a des charges de copro, etc. Elle ne met rien de côté, ne se fait que très peu plaisir, tout ça pour entretenir sa bagnole (bon, comme tout le monde) et payer ses impôts. Ca nous fait chier de voir comment il est mal réparti et distribué !
      Bon, je ne sais pas comment marchent les autres pays, mais là je parle déjà de ce que je connais : la France et son socialisme forcené. Il y a des limites, comme en tout !
      Une Révolution, je veux bien, mais pour l’organiser et mettre tout le monde d’accord, c’est une autre paire de manches ^^ Ma foi, cela viendra peut-être.
      ^^ Je ne sais pas qui est Leonarda
      Quand tu dis « Pour ce qui est des moyens, un enfant de 0 à 18 ans c’est 250 000 €.
      Quand tu as payé pour tes gosses, ton crédit astronomique et tout le reste bas il te reste rien.
      Cette situation, qui l’a créée ? » Tu veux dire quoi ? 250 000 c’est le coût d’un enfant ? Oui je veux bien te croire.
      Oui, moi aussi je fais partie des râleurs, mais est-ce bien un hasard s’il en est ainsi ? Car après tout, d’autres pays sont pareils voire pire, et pourtant les habitants ne se sentent pas si déprimés (la France figure au premier rang mondial des dépressions et des preneurs de médocs…) J’ai l’esprit entrepreneur, et je suis scandalisée de l’attitude du gouvernement envers ceux qui créent des emplois, de l’économie. Toutes ces taxes, faut pas exagérer. C’est pas pour rien que j’ai créé mon entreprise en Suisse, que je trouve beaucoup plus juste à ce niveau…

  52. klerlin

    bonjour à toutes et tous à cet instant(il est 17.h18 dans mon département) j’ai envie de quitter mon pays dans lequel je suis retraité car marre des critiques de tel ou tel le francais ne se rend pas compte du ou des privilèges qu’ils ont!!!mais il restera le pire des touristes du monde (hableur gueulard jamais content! pingre)je fais partie de ces francais mais j’en ai marre d’entendre les gens se plaindre et de vouloir faire aucuns efforts!!! peut etre irais je en irlande!!!comme l’auteur du zizi!!
    mais moi je n’ai rien a caché!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Réponse
    • Haydée

      Salut Klerlin,

      Je remarque que nous avons toujours une opinion sur le touriste de même nationalité que nous et souvent elle est négative. Les français sont gueulards, les anglais ou les australiens, alcooliques, les américains se croient chez eux en parlant anglais systématiquement, etc

      Alors quand pars-tu ? L’Irlande est une destination de choix :)

    • Leman Russ

      @Klerlin Tu as bien raison, la seule façon de produire une réaction c’est l’exil massif car les français seront bien obligés de reconnaitre qu’il y a un problème dans ce pays.

      Entre le système judiciaire totalement inefficace, les impôts injustes et les charges sociales ruineuses, la sécu qui rembourse seulement ceux qui cotisent rien, la nourriture dégueulasse, l’agressivité de la populace désespérée par son inutilité, le coût de la vie prohibitif, l’immobilier trop cher et j’en passe ce ne sont pas les prétextes qui manquent

  53. Leman Russ

    Re salut Marjorie

    Désolé pour la réponse tardive

    Ce que j’ai voulu dire par la c’est que c’est en grande partie parce que je n’ai pas d’enfant et que je suis libre que j’ai réussi à partir.

    Quand tu as un crédit pour ta maison et des enfants à l’école tu veux partir comment ? En laissant tous le monde ?

    Le français brasse beaucoup de vent et passe son temps à se plaindre au lieu d’agir.
    En 1789 Ils y sont allés avec des fourches face à des canons ça c’est courageux

    Un enfant c’est des sacrifices et des responsabilités, il y a beaucoup de gens qui voient ça comme une source de revenus

    Et d’autres qui pensent : Je n’ai pas les moyens d’en élever un alors je vais en faire six et c’est l’État qui va les élever à ma place .

    Ils deviennent délinquants bas c’est pas grave, temps que je touche mes allocs.

    D’autre part,la loi qui prévoit l’expulsion des étrangers délinquants existe en France mais elle n’est pas appliquée.

    Et je ne parles pas des gus qui tapissent les murs de boîtes aux lettres pour toucher le rsa et qui sont au bled parce qu’en Algérie tu vis bien avec un rsa.

    leonarda c’est le gus qui a finalement été expulsé et qui a défrayé la chronique au sens qu’il a ridiculisé notre président.
    sauf que ce sale déchet à coûté 600 000 € en 5 ans de résidence en France.

    Je suis à 100 % en accords avec toi les petits salaires qui triment c’est insupportable, ma mère a fait parti de ces gens la et vu sa retraite, je suis pas la, elle s’en sort pas.

    Sauf que tous ces gens la pourraient accéder à une retraite honorable par eux même ainsi qu’à la propriété sans la sécu moisie et les sales parasites.

    Et c’est ça le plus rageant et ce que je déteste le plus dans ce pays, l’injustice et le racket

    Réponse
    • Marjorie@Histoire à Vivre

      Merci beaucoup de ta réponse ;)

  54. Jane

    Hello Haydée
    Desole pour les fautes d orthographes. Je me remet au Francais.

    Ton article est tres interessant. J’ ei eu plaisir a le lire. j’ ai quittee la France tres jeune et j ai voulue voyager. J ai fait des choix qui m’ont ouvert des portes sur d autres cultures, histoire, politques et appris enormement sur la nature humaine. La relocation dans un autre pays n’est pas facile mais en vaut la peine. Je reste 2 annees dans un pays et quand je sens que c est le temps de partir, alors je part.
    Je reviens vivre en France dans les montagnes et je vais devoir me re aclimater a la mentalite Francaise. Les Francais sont gates – ont ete gates pendant tres longtemps et pour la plupart n’ont pas appris a etre responsable de leur desire et de creer la vie qu’ils veulent. Ca demande du courage, je pense. La peur empeche le mouvement de l’avant.

    La France est un tres beau pays avec une culture tres riche mais une politique de merde comme beaucoups de pays, une rigidite et un manque d’humilite incroyable mais aussi des contacts extraordinaire avec les gens lorsqu’ils decident de s’ouvrire et de partager. Je vis en Allemagne apres avoir vecue en Ireland Ecosse Canada USA Inde, Laos, Amerique Latine etc et il y a des problemes, des manques, partout que ce soit socialle, politique, qualite de vie etc. D’accepter de vivre dans un pays c’est de s’ ouvrir, d’apprendre de s’integrer et de creer sa vie et etre soi-meme. Le reste n’est que foutaise et perte de temps, d’energie. Beaucoups de choses sont en changement et nous devons changer aussi et creer notre propre realite.

    Alors, j’espere que je vais me plaire en France et vraiment creer quelque chose de positif tout en decouvrant le pays et je me tiendrais a l’ecart des gens pessimistes et aigri de leur vie.

    Réponse
    • Leman Russ

      Salut Jane
      Un premier conseil si tu me le permets:

      Le français est surtout très jaloux alors la norme c’est de surtout ne pas avoir d’argent et surtout ne deviens pas propriétaire.

      Les français ne sont pas si gâté que cela car quand tu as de l’argent tu ne bénéficie en rien de la quantité phénoménale d’aides en tous genres mais en revanche tu payes.

      Si tu viens profiter des aides tu trouvera un paradis qui te permettra de vivre confortablement sans travailler.

      Si tu as de l’argent ou que tu viens travailler passes ton chemin et préfère la Belgique ou l’Allemagne.

      Tu as résidé longtemps en terre bénie ? (États-Unis) car j’ai pour projet d’investir dans une affaire et j’aimerai savoir quel visa tu as utilisé si ce n’est pas indiscret.

    • Haydée

      @ Leman Russ

      Avoir de l’argent ou des projets de réussite rend jaloux le français, donc il nous déteste, puisqu’il n’a pas ce que l’autre possède.

      D’ailleurs qu’en penses-tu : est-ce si différent ailleurs ? Ou est-ce que cela représente la nature profonde de l’homme ?

      Pour ce qui est des aides, dans tout système, il y a des failles et certains en profitent. Je ne peux cracher sur ces aides puisqu’elles servent aux plus démunis quand dans des pays comme les Etats-Unis, on les laisse crever.

      Ce qui est sûr c’est que l’argent en France c’est tabou !! Mais ce n’est pas un secret, le monde entier est au courant ;).

    • Haydée

      Bonjour Jane,

      Tu as vécu dans un grand nombre de pays ! Tu viendras en France et peut-être que comme d’habitude, tu repartiras au bout de 2 ans ;) Tu nous en diras des nouvelles.
      Nous sommes plutôt gâtés dans nos pays industrialisés à en perdre tout sens des responsabilités. Des normes tenaces et pas forcément valides se sont installées dans nos esprits. Comme le fait d’aller travailler dans une entreprise tous les jours sans se poser trop de questions : Faire ses heures en d’autres termes.

      Le problème vient maintenant de notre éducation trop viellotte à mon goût, elle nous empêche d’aller de l’avant, d’être créatif, de dessiner nos vies comme on le souhaite puisque tout est déjà shématisé pour notre futur, enfin… ce que l’on croit !

      Eclate toi bien, il n’y a pas de raison, et puis il y a aussi de grands optimistes comme partout.

    • Marjorie@Histoire à Vivre

      Bonjour Jane,
      Je trouve ton message très sincère, et très humain.
      Je vis en France, dans les Alpes, non loin de la Suisse (je suis franco-suisse et née à Genève). J’ai un peu voyagé et pas vécu ailleurs qu’en Suisse (ah si, 3 mois aux USA ^^).
      Où es-tu dans les montagnes ? Là où je suis, c’est magnifique, c’est vrai que la France est un très beau pays :)
      Amitié
      Marjorie

  55. Leman Russ

    J’ai envie d’approfondir un peu

    Parlons donc de retraite et d’emploi car je suis d’humeur badine.

    La retraite en France est vouée à l’anéantissement car la durée d’assurance augmente et les montants diminuent.

    Le salaire de référence qui est en fait le coût d’un point retraite, augmente chaque année ce qui induit la baisse du nombre de ponts achetés et donc la baisse de la retraite.

    Le taux de service permets au gouvernant de spolier de 20 % les retraités sur le montant de leur retraite complémentaire……..

    Je travaillais beaucoup sur l’assurance vie et 99 % des gens qui sortent des contrats le font en capital et non en rente, pourquoi n’a t on pas le choix sur notre retraite ?

    En comparaison, 1200 € par mois placés à 4 % pendant 30 ans donnent 1 000 000 € soit 40 000 € par an et un capital à transmettre à ses héritiers.

    Traduction: Un smicard qui commence à travailler à 25 ans peut s’arrêter à 55 ans avec 1 000 000 € sans la sécu moisie et la répartition parce que 1 200 € c’est ce qu’il paye en charges donc il est spolié.

    Quelqu’un qui n’a jamais travaillé touche 10 000 € par an grâce à l’ASPA donc on est pas bien motivé niveau travail en France.
    Il suffit de voir les 8 % d’étrangers qui viennent trouver du travail en France : Que font les 92 % restants.

    J’attends vos remarques et vos commentaires la dessus ça m’intéresse Merci

    Réponse
  56. Sebou

    Quand on sait que les 67 plus riches de la planète possèdent autant que les 3,5 milliards de plus pauvres, on voit bien que le mode capitaliste ne fonctionne pas et ne fait que creuser les inegalités et faire des envieux ce qui est normal. Le problème il est là, la répartition des richesses.

    Réponse
    • Leman Russ

      Tiens salut Sebou

      En deux mots Mérite et Justice.

      Dans la vie on a ce qu’on mérite, les 3,5 milliards n’ont qu’a se poser des questions et commencer par ne pas pondre 15 gosses.

      Je n’envie pas les riches car ils le méritent.

      Facile de parler de répartition et de solidarité quand on a rien
      Les socialos vont apprendre à être solidaire avec LEUR pognon pas avec le mien.

      Je me fiche complètement des 67 plus riches car ils ne me coûtent rien, en revanche la cohorte de pauvres qui sont bons à rien et surtout pas pressés de sortir de la pauvreté eux ils me font suer.

      Les pauvres me font suer parce que ce sont eux qui sont source de guerre d’obscurantisme, d’ignorance et de criminalité.

      Celui qui me tague mes biens, qui m’agresse, qui pollue et souille ma terre et qui est source d’une montagne de désagréments ce n’est pas le riche.

      Un type comme moi, tu lui donne un euro il en fait 3, il t’en rends 1.5 et garde le reste: Équité.

      Un pauvre, tu lui donne un euro, il va pondre des gosses et t’en réclamer 2 de plus, les méritent ils ?
      NON

  57. Sebou

    C’est étonnant, ces dernières années, une crise est apparue, les gens se sont appauvris et les riches sont encore plus riche, c’est pas compliqué à comprendre. Rien à voir avec du socialisme, le riche il devient riche grâce à la « petite main d’oeuvre »dont il n’a rien à foutre et traite comme une merde. Ça devient ridicule de voir un homme concentrer une richesse de 10, 20, 30, 40, 60 milliards, alors que comme tu le dis il ne le mérite pas forcément. Ils devraient penser à répartir un peu mieux les richesses et à investir plus au lieu de rémunérer toujours et encore plus les actionnaires, j’en sais quelque chose mon boss est un capitaliste pur et dur. On a pas tous inventé l’IPAD, mais cela n’enlève pas de mérite aux gens qui travaillent dur pour un salaire de base.

    Réponse
    • Max Shabazz

      Leman tu dois avoir un peu d’oseil pour tenir ce genre de discours à la con « si les pauvres sont pauvres c’est de leurs faute » vraiment je veux bien qu’il y ait des personnes qui profitent mais de là à généraliser faut être ou un abruti connard fini ou un blindé.

      Je pense que tu es tout ça en même temps… « Les pauvres me font suer parce que ce sont eux qui sont source d’obscurantisme », etc… Ca sent le discours d’un connard qui emploi de grands mots pour dire de la merde un peu comme nos politiques merdeux.

      Je n’ai qu’une chose à dire aux genres de personnes de ton accabi « allez vous faire mettre ».

    • Max Shabazz

      Voilà un discours capitalistique contradictoire dans toute sa splendeur « les riches ne me gênent pas car ils ne me coûtent rien » « par contre les pauvres me font suer parce qu’ils ne sont bon à rien et me coûtent des sous ».

      Premièrement les pauvres ne le sont pas tous volontairement et ne sont pas non plus toute une cohorte de bons à rien, ensuite sachant que ce qui enrichit les plus riches sont ses mêmes pauvres. Sans pauvres pas de riches pas de riches pas de pauvres; tu me suis ?

      Pourquoi s’attaquer à une catégorie de personne pour justifier un ras le bol meme si justifié et compréhensible pour panser ses propres maux ? Somme toute avec des mots sans réflexions pragmatique, pourquoi s’attaquer aux symptômes plutôt qu’aux causes ? Pourquoi éradiquer une maladie si on peut faire fonctionner tout les rouages du capitalisme en vendant des médicaments qui s’attaquent aux symptômes sans soigner le patient ?

      Toujours avec moi ?

      Pourquoi employer une apparente intelligence pour cibler les conséquences plutôt que les causes ?
      Je vais te répondre…
      Parceque Francais !!!! En espérant l’approbation du csa !

  58. Leman Russ

    Il est tout à fait normal que la pauvreté se développe vu que la population augmente et que la planète a des ressources limitées => moins de ressources par habitants.

    Les riches s’enrichissent car ils ne peuvent même pas dépenser l’intégralité de leurs intérêts donc cqfd.

    Mais prenons ta thèse égalitariste, les riches donnent aux pauvres => explosion du nombre de pauvres qui passent de 3.5 à 7 milliards avec tous les inconvénients sur les ressources et donc 7 milliards de encore plus pauvres. Super ton idée t’en a d’autre des comme ça ? parce que dans ce cas la on crève tous et sans exception.

    Il serait beaucoup plus intéressant de répartir le travail pénible car il existe une chose qui ne se partage pas: la Liberté.

    Les riches suscitent l’envie avant tout parce qu’ils sont libres (du moins le croit-on).

    Je ne remets pas en cause le travail modeste simplement en régulant la population et en la diminuant on obtiendrait un bien meilleur niveau de vie et donc plus de Liberté pour tous le monde.

    Sachant que nous sommes 7 milliards et il n’y a la place que pour nourrir 3 milliards, ça fait 4 milliards d’inutiles qui crèvent de faim (et qui pondent des gosses genre déluge).

    Pire, tous ces pauvres sont un frein à l’évolution car les grands égalitaristes prennent aux individus valables pour le leur donner et donc ralentissent l’évolution.

    Une espèce qui n’évolue plus, elle s’éteint et dans la douleur.

    En résumé, les 62 plus riches disparaissent, la situation s’aggrave.
    4 milliards de pauvres disparaissent les 3 milliards qui restent poussent un gros ouf de soulagement et le niveau de vie bondit.
    Les petites mains sont de moins en moins utiles avec l’automatisation.

    Mon ex patron est capitaliste (compagnie d’assurance) mais il ne m’a jamais traité comme une merde et je n’ai rien à lui reprocher, c’est même la seule chose que je vais regretter ici.

    Le sujet n’est pas la d’ailleurs, pour répondre à la question, les gens intelligents quittent la France parce que c’est un pays de merde.

    La première raison qui fait de la France un pays pourri c’est son système de retraite moisi et tous le système social injuste et basé sur le racket et qui coûte une fortune.

    Il existe encore une quantité énorme de raisons

    Les individus valables en ont assez de payer pour des médiocres sous le seul prétexte qu’ils sont pauvres.
    Quel intérêt y a il à progresser si on te pique les fruits de ton travail ?

    Je ne suis solidaire de personne, je n’ai rien à donner car personne n’a été solidaire avec moi quand j’en ai eu besoin.

    Je suis issus d’une famille modeste et ce que j’ai gagné je ne le dois qu’à moi même et je sais ce que c’est d’avoir des cafards qui vous rampent dessus quand on dort parce que la proprio est trop radine pour faire les travaux.

    Je ne dois rien à la France.

    Réponse
  59. Leman Russ

    Salut Haydée
    Je n’avais pas vu que tu m’avais répondu.

    Je pourrai répondre à ta question lorsque j’aurai investi aux États Unis, mais nul doute qu’ils vont être contents de me voir venir créer des emplois et payer des taxes avec mon argent.

    Mais je vais te poser une question: Trouves tu normal que certains patrons (j’en connais et j’ai constaté leur désarrois), ne se payent pas pour pouvoir payer les charges de leur salariés ?

    Et où va l’argent ?

    Après être passé par la case syndicats et politiques qui se goinfrent, il va dans la poche de ceux qui ne cotisent pas et ceux qui payent ils ont le reste…………

    On spolie le prétendu riche pour donner aux pauvres qui sont pas pressés de sortir de leur fainéantise et de l’assistanat.

    Ceci dit, j’ai confiance en la nature humaine et je suis convaincu que dans d’autres contrées où les gens sont moins spoliés et moins envahis, les gens sont moins envieux.

    En fait, les gens sont moins spoliés et moins envahis parce qu’ils ne se laissent pas faire et qu’ils ne baissent pas leur froc comme les français.

    Essayes de siffler l’hymne Américain pendant une représentation sportive là-bas et on va voir si tu siffles avec une balle dans la mâchoire……

    Salut max, j’ai hésité à te répondre car je ne parle pas aux sales nazis de merde, et oui nazisme = national SOCIALISME.

    Je ne suis pas né riche et je ne suis pas blindé, j’ai juste assez d’argent pour vivre confortablement n’importe où sauf en France.

    Je me tire parce qu’en France, il y a des gens comme toi, des sous fifres qui passent leur temps à envier les autres et qui cherchent un bouc émissaire à leur nullité en plus de prendre des prétextes aussi minables qu’eux pour justifier le fait qu’ils me volent mon fric.

    Les pauvres sont pauvres parce qu’ils le méritent regardes Bill Gates, il a commencé dans son garage…..

    Sans pauvres, pas de riches, je suis d’accord, mais tu as beaucoup mieux : Des Hommes libres qui seront supérieurs aux minables dans ton genre qui ne sont pas capable de comprendre que s’ils sont pauvres c’est à cause des autres pauvres.

    L’argent ne sert qu’à une chose : être libre et la Liberté, les gens comme toi n’en sont pas dignes car vous êtes trop stupides pour comprendre et apprécier ce que c’est.

    Deuxièmement, tu ferais mieux d’apprendre la politesse car je n’ai insulté personne, je ne fais
    que relater des faits précis : Dans ce pays 80 % des jeunes diplômés veulent devenir fonctionnaire, ceux qui n’y parviennent pas s’expatrient et aucun ne créer quoique ce soit.

    L’immigration non qualifiée représente 90 % des 8% qui viennent pour motifs professionnels.

    La France est un pays pourri parce que sa population est merdique, donc à cause de gens comme toi, puisque les gens comme moi s’en vont.

    On ne supporte plus votre mentalité à la con qui freine tout projet d’innovation et d’entreprise.
    Vous voulez taxer et vous faire du fric sur nos idées et notre talent sans rien faire parce que vous êtes des incapables.

    Réponse
  60. Max shabazz

    « Sale nazi » ce qui ne faut pas entendre comme bêtise, mais en meme temps quel autre propos peux tenir un pur imbécile? Donc tu es cohérent.
    Je ne vis pas en france pour commencer depuis quelques années et j’ai bien réussi ma vie ce qui fait que je payais autand que le connard frustré eunuque que tu es pour les pauvres qui apparement te file la gerbe, tout comme le genre d’individu que tu es me file la chiasse. Vu ton discours je pense que tu souffres d’un complexe au niveau du penis tu dois très certainement faire partis de la moyenne française (13cm) une seule solution garçon la chirurgie. Ta frustration l’emporte sur ton raisonnement d’où ton discours nauséabond sur les pauvres. Si tu réussi c’est Grace a toi si tu échoues c’est a cause des autres? Franchement debile comme raisonnement mais peu surprenant pour un illustre cretin !!!
    Perso mes clients sont les pauvres alors plus il y en a plus jme goinfre ma différence avec toi se situe peut être dans mon 23cm!!!
    Le pire c’est que ce sont les ignorants complètement abruti sans aucune personnalité propre comme toi qui ont pignon sur rue en France se basant essentiellement sur des statistiques et autres enquête faites par les autres mais dans le fond toi tu n’est qu’une Merde en sachet…
    Et tu le sais toi meme, tu le sent que t’es une merde c’est cela qui te gonfle finalement dans notre douce France, ton statut merdique de connard appauvri par sa débilité maladive incurable…!!!

    Réponse
    • Leman Russ

      J’ai la confirmation: un sale nazi de merde qui tire parti des pauvres et du système, bon qu’a insulter les autres gratuitement.

      Une sale merde inférieure qui ne se rend pas compte que mon but est de libérer les gens qui le méritent car la meilleure façon d’être libre c’est d’être entouré de gens qui eux même sont libres.

      Mais tu a raison je suis parfaitement cohérent, à la différence de toi qui balance sur mon physique sans m’avoir vu et si tu savais petite merde inférieure.

      Je n’ai pas besoin de trouver des boucs émissaires à mon échec car j’ai réussit contrairement à toi sous merde.

      Sauf que moi, je démontre mathématiquement que tu es un inférieur, trop débile pour se rendre compte que ce n’est que le prisonnier d’un système tout pourri et qui se voile la face sur sa vie de merde et qui ne veut surtout pas se remettre en question.

      En fait tu nie simplement l’évidence et tu refuses de voir ce dont les autres se sont rendu compte depuis longtemps, sinon ce blog n’existerait pas et la commission d’enquête sur l’hémorragie des jeunes quittant la france non plus.

      Mon dieu qu’est ce qu’il y a comme débiles ici.

      Prouves moi donc que ce pays est le meilleur (et la bonne chance)

      Il n’existe pas de pays idéal mais il existe le pire pays et en Europe c’est la france parce qu’il y a des déchets comme toi.

      Sauf que la où il y a une Justice c’est que quand tous les gens comme moi seront partis et bien il ne restera plus que des gens comme toi et la le pays va crever.

      J’en reviens à ce que je disais au début: les sales nazis vont apprendre à être solidaire avec LEUR pognon et pas avec le mien.

      Puisque tu aime tant les pauvres et bien TU va payer pour eux, moi je réserve ma solidarité à ceux que je juge digne et toi tu n’en fait pas parti vu que tu ne mérite même pas mon mépris et que tu n’es même pas digne de récurer mes chiottes avec ta langue.

  61. Leman Russ

    Et puis au passage, si la france c’est si bien pourquoi es tu parti et pourquoi tu ne reviens pas ?

    Puisque tu ne vit plus en france depuis quelques années, ne penses tu pas que tu devrais juste fermer ta grande gueule non ?

    Le comportement des pauvres changent suivant les pays de toute façon, dans ton pays, la solidarité n’est peut être pas obligatoire comme en france donc elle s’impose plus logiquement (la solidarité obligatoire c’est du racket)

    Et la france comporte la plus grande concentration de parasites en tout genres, ça c’est mondialement reconnu.

    D’ou ma conclusion que c’est le pays le plus pourri parce que c’est un aimant à excréments et à bon à rien vu que quelqu’un qui réussit dans son pays il y reste, sauf si c’est la france à cause des parasites qui veulent lui piquer son pognon cqfd.

    Les parasites seront nourri avec le pognon des socialos solidaires de mes 2 ça leur fera les pieds.

    Dans le fonds, si t’es parti c’est que tu es d’accord avec moi sinon tu serais resté donc t’es un débile.

    Au passage je n’ai jamais dit que j’étais capitaliste, je suis juste libre c’est tout et toi non.

    Réponse
  62. Max shabazz

    Vu tes réponses la confirmation que tu es un abruti est flagrante je ne parle plus avec toi tu es trop bête pour que je développe, tu n’est qu’un haineux sans fond sans consistance, abruti par sa haine de l’autre, je suis parti car la fŕance part en couille parceque l’on laisse les cretins de ton genre s’exprimer, par parce qu’il y a trop de pauvres, combattre les symptôme est juste la preuve que tu es un cretins comme beaucoup d’autre en France si tu as mal au dents et que tu prends de la codéine tu n’auras plus mal mais ta dent ne sera pas soigner donc le mal reviendras x2 si tu soignes ta dents pas besoin de codéine tu captes la dif ?
    Je ne crois pas on apprend pas a marcher a un cul de jatte…!!!!

    Réponse
  63. Max shabazz

    Ce pays fonctionnera quand les cretins de ton espèce seront tous partis se faire enfler ailleurs aux États Unis par exemple, tu es tellement con que tu préfères payer des impôts dans un pays qui n’est pas le tiens plutôt que le payer dans ton propres pays un abruti jte dis…!!! Quitter sont pays pour des raisons financière vu que tu n’est pas un riche c’est complètement con commme raisonnement tu as plus a gagner a rester en France plutôt que de te barrer a moins que tu prennes exemple sur moi et que tu partes pour d’autre raison. Tu prouverais que tu es un con qui copie les gens censés et pas juste un con qui rale car petite quequette !!!!

    Réponse
  64. Max Shabazz

    Le système mis en place en France tenue par on ne sais plus qui finalement, créer ce que tu dénonces et tu as raison car cela donne comme résultat des assistés des décérébrée des incultes des feignasses des délinquants des voyous ou voyelles des individus dangereux des malades mentaux des roublards DES PAUVRES.
    On es tous d’accords là-dessus même les pauvres en on ras le cul.
    La ou je pense que tu es un abruti comme la majorité des Français c’est que tu t’attaques a ces gens les dénigres et les insultes alors qu’ils ne sont que le résultat du problème, la ou je sais que tu râles sans savoir pourquoi et que tu ne bougeras pas ton gros cul de ton fauteuils que tu ne fais que répéter un discours qui apparemment vient de ton entourage ton patron etc, que tu ´t’ appuies sur des chiffres et des stats que tu as visiblement appris par coeur ćest parceque tu n’as pas compris qu’il fallait deja que tu te fasses ton propre avis et que la cibles donc le problème est le seul coupable a combattre lutter contre le résultat d’un problème n’est pas très malin.

    Réponse
    • Marjorie

      Bonjour,
      Je suis votre échange avec Leman Russ, et franchement, ça ne vole pas haut (gros cul par-ci, quéquette par là, c’est lourd).
      Je n’ai pas envie de perdre mon énergie, mais là je me dois de commenter vos propos. Que vous pensiez ce que vous pensez, ma foi il faut de tout pour faire un monde. Mais à me juger, moi et mes congénères, je cite « abruti comme la majorité des Français », je trouve que c’est parler en ignorant. Il n’y a pas plus de cons en France qu’ailleurs. Il y a même énormément de gens bien, comme partout dans le monde. Tout dépend du point de vue, de notre propre énergie et de ce en quoi on veut croire.
      Le système de la France a ses travers que je trouve moi-même insupportables, comme ce mépris des gens qui font de la richesse (trop de taxes des indépendants et créateurs d’entreprise), ou le racket autorisé ou trop d’assistanat, ou même son esprit un peu trop conservateur à mon goût (peut-être le revers de la médaille de sa grande et ancienne culture), l’esprit jaloux face à la réussite, mais voilà c’est la France, avec aussi ses richesses. Qu’on veuille en partir, je comprends tout à fait. Mais de là à voir la France comme un gros sac de merde empli de pauvres (qu’est-ce qu’un pauvre d’ailleurs ? On est pauvre avant tout par l’esprit) qui ne sont pauvres que parce qu’ils le veulent bien, là je ne suis pas d’accord. Il y a des assistés qui en profitent, étrangers ou pas, et il y a les pauvres qui font tout pour s’en sortir, étrangers ou pas.
      Bonne journée

    • Leman Russ

      La ou tu as tout faux minable c’est que je suis un ancien pauvre moi même.

      La différence c’est que je me suis justement battu pour ma Liberté ce qui m’a permis de me hisser au dessus du tas de parasites et, sans avoir le tallent de Bill Gates (qui est aussi un ancien pauvre) je tire plutôt bien mon épingle du jeu.

      Ceux qui m’ont plutôt mis des bâtons dans les roues ce ne sont pas les riches mais les cafards grouillants de ton espèces car ils ont tout intérêt à ce que je reste à leur niveau.

      Je suis d’accord avec Marjorie on est avant tout pauvre d’esprit et il y a deux catégorie de pauvres: les moins que rien bon qu’a gindre et chier des gosses qui sont largement majoritaires et très aidés en france, de l’autre côté une petite minorité décidée à se bouger pour réussir auquel j’appartiens et à qui on mets de bâtons dans les roues au nom de l’égalitarisme moisi et de la solidarité de merde.

      Je n’accepte la charité de personne car je ne suis pas un mendiant, ma retraite je suis bien assez grand pour me la faire tout seul la preuve elle commence à 37 ans…..

      Maintenant, Marjorie , ma chère, ne lis pas ce qui va suivre car je suis avant tout un humain avec ses faiblesses et quand je suis confronté à des souillures de son espèce qui font pleurer la Justice (dont je suis le modeste serviteur), j’ai tendance à m’emporter un peu je te présente donc par avance mes modestes excuses

  65. Leman Russ

    Je n’ai jamais considéré la france comme mon pays, j’ai juste le malheur d’y être né, je n’ai pas choisi, aujourd’hui si.

    Je me tire en ayant la possibilité de ne plus travailler, ce dont rêve les minables dans ton genre.
    Le débile, t’es trop fort, tu te barre et tu donnes des leçons de patriotisme.

    Je ne pars pas pour des raisons financières mais elles ont simplement contribué à mon départ.
    J’économise 100 000 € en ISF et csg par an en quittant la france.

    Ce que je conteste avant tout c’est l’utilisation de cet argent, j’économiserais même 1 000 € sur ces impôts, je serais quand même parti.

    Deuxièmement, je paye des impôts donc je m’exprime et je t’emmerde sale nazi dictateur à la con, d’où je paye et je ferme ma gueule.
    En plus pour soutenir des déchets que tu as toi même laissé tomber.

    Quelles que soient tes raisons, le résultat est le même, tu t’es quand même barré trouduc.

    Le problème que tu évoques ce n’est pas les riches car ils sont tous parti de Depardieu à Catherine Deneuve en passant par Auchan, Afflelou et tout Roland Garos (et oui Tsonga aussi) et Zidanne ? Je serais bien surpris s’il était resté.

    Le problème ce sont les parasites qui coûtent 600 milliards d’euros par ans en social (la moitié du PIB), qui font augmenter les charges et donc qui poussent les jeunes à trouver du boulot ailleurs.

    Mais à la limite j’en veux moins aux parasites qu’au pseudo moralisateurs de merde parce que tu me donne du pognon je le prends donc je ne peux pas leur en vouloir (enfin si un peux parce qu’un mendiant ce n’est pas un homme pour moi).

    J’emmerde et je maudis les pourris dans ton genre, va crever et pourrir en enfer parce que c’est juste et que tu le mérite pouilleux.

    Je n’ai aucune haine en moi sauf vis-à-vis des déjections qui me nuisent et me privent de Liberté avec comme prétexte qu’eux n’en sont pas dignes, alors que moi si.

    Ceux-là, ils réduisent ma Liberté et s’il y a une chose qui mérite d’être défendu c’est bien celle la surtout vis-à-vis des envieux qui n’en sont pas dignes.

    Mais vas-y je suis curieux, c’est quoi ta bonne (et débile) raison ?

    Et tu proposes quoi comme remède pour « le mal de dents », genre avec des exemples concrets que je me marre.

    A part tes remarques dignes d’un merdeux de six ans arriéré mental sur mes bijoux de famille (c’est ceux qui en parlent le plus qui en font le moins d’ailleurs), tu proposes quoi ?

    Allez, je vais t’aider un peu merdouille mais c’est bien parce que j’ai pitié.

    Petit indice :

    Je n’existe pas en Allemagne et pourtant les allemands n’en sont pas morts au contraire.
    Grace à mon absence, les allemands ont un taux de chômage inférieur à 5 % contre 20 % de sans emplois en France.

    150 000 personnes par ans supplémentaires bénéficient de moi (tiens c’est un fort pourcentage du nombre d’immigrants en France)

    La caisse qui me subventionne a 100 milliards d’euros par ans de budget ce qui représente le budget de l’éducation nationale et de la Défense réunies.

    Je suis un aimant à parasites et à bons à rien, je suis ? Je suis ? Allez c’est facile la…………..

    Mais en fait, j’en viens à me demander si tu ne fais pas partie des sales tapisseurs de murs qui vivent au Bled avec les aides françaises, comme par hasard il a commencé à répondre juste au moment ou j’ai parlé de ça.

    Ça tombe bien je voulais dire depuis longtemps à cette lie de l’humanité ce que je pense d’elle.

    La Justice se manifestera et on va crever la sécu moisie, les déchets vont avoir ce qu’ils méritent : un coup de pieds dans le cul et dégage crever dans ta canfouine, ça fait de la place pour les individus de valeur et qui veulent réellement s’en sortir.

    Ceux-là ont trop de pudeur pour réclamer alors qu’ils méritent qu’on les aide parce qu’ils ne le demandent pas, c’est ça la solidarité, la vraie.

    Réponse
  66. Max Shabazz

    discours suintant la haine puant la frustration d’un complexé qui s’auto-félicite pour ses réussites et accuse les autres pour ses échecs.
    Elodie bonjour,
    Trouvé lourd le mots quequette plutôt qu’un discours nauseabond, ok pourquoi pas!

    Réponse
    • Leman Russ

      Je n’ai AUCUN échec, ça m’aurais simplement pris moins de temps aux States c’est tout parce que les nuls ils sont à leur place.

      Le système de bourse aux States il est en fonction des résultats et pas des revenus => les bons ils font Harvard ou autre université prestigieuse avec une bourse.

      En France, tes parents ont le malheur de gagner le minimum pas de bourse et les bons ne révèlent pas leur potentiel au nom de l’égalitarisme et de la solidarité merdique.

      Il y a les bons qui sont destinés à réussir comme moi et puis les mauvais comme toi qui sont condamnés à l’échec et qui trouvent la situation très confortable car se sont des boulets qui se contentent des miettes car ils sont trop nuls pour espérer autre chose, ça s’appelle l’évolution et c’est naturel.

      Et oui c’est une question de génétique, il est normal que tu trouve mon discours nauséabond toi qui est accoutumé à te nourrir de mes déjections petit mendiant.

      Sauf qu’au lieu de te révolter et de chercher à améliorer ta situation (je me mettrai une balle plutôt que mendier) et bien tu préfère faire le parasite et vivre au crochet des autres.

      Le problème avec les gens comme toi et c’est ce qui me désole c’est que tu vis aux crochets de tous les gens qui travaillent honorablement et qui ne méritent pas d’être pauvres.

      Sans les parasites, la sécu pourrie et le rsa de merde, les gens modestes pourraient accéder à la propriété et vivraient mieux en récoltant le juste prix de leur salaire qui DOUBLERAIT par la même occasion.

      Les riches sont tous partis donc ça peut pas être leur faute.

      Tu me hais parce que je dis la vérité et que je démontre mathématiquement que tu es un inférieur.

      Je te hais parce que tu incarne l’injustice, la fainéantise, la stupidité et toute la régression dont l’humanité est capable, en fait la parfaite définition du sale nazi.

      CQFD

    • Marjorie

      Hello Max
      C’est Marjorie et pas Elodie ;)
      Oui, ce genre de truc de mec basé sur la taille du sexe, je trouve ça très lourd de mon point de vue de fille, surtout répété plusieurs fois. Et je trouve que ça n’avait rien à faire dans ce sujet-là.
      Dommage que vous ne puissiez pas vous « expliquer » sans vous insulter, les insultes ne mènent à rien et à aucune ouverture du cœur ;)

  67. Max Shabazz

    La crise peut rendre raciste, transformer l’autre, l’étranger en celui dont on a peur, faire de lui le responsable des maux qu’affronte la société. En période de crise, on cherche un bouc émissaire donc on a facilement tendance à désigner l’autre, celui qui n’est pas comme soi, qui est noir, arabe, chinois… On a tendance à le désigner comme responsable secret.
    La figure du bouc émissaire vient de l’histoire du peuple juif. Le bouc, qui était considéré comme un animal impur que l’on chargeait de tous les péchés de la tribu et qu’on envoyait mourir dans le désert. C’était un rite de purification des peuples.
    Cette figure du bouc émissaire réapparaît à l’occasion de toute forme de crise. C’est une façon de désigner un ennemi obscur et caché et de le charger des pêchés, des responsabilités de la crise. C’est une façon de détourner le regard de la réalité et de conjurer la violence.
    Si on applique cela à la société actuelle, quand il ya du chômage, on désigne les étrangers alors que dans les chiffres ils ne font que récupérer le travail que les français ne veulent pas faire.
    La crise a tendance à accentuer le racisme mais celui-ci existe toujours, et dans toutes les sociétés. Le racisme est multi-forme. Cela change selon les cultures, les races, les civilisations.
    Chaque groupe recherche un bouc émissaire pour exorciser ses souffrances. C’est un héritage de la culture, de l’histoire d’un pays, d’une civilisation ou d’une histoire personnelle.

    Réponse
    • Leman Russ

      La bonne vielle excuse le français raciste

      Mon maître en arts martiaux est noir, ça ne m’empêche pas de l’appeler maître (senseï).

      Je suis sortis avec plusieurs chinoises de nationalité et d’ethnie.

      Mon meilleur ami est magrébin et métis en plus.

      Bien que ce ne soit pas une ethnie mais j’ai du sang juif qui coule dans mes veines, si un nazi arrive au pouvoir je suis bon pour Auschwitz.

      Donc c’est une fausse excuse

      Je te confirme: quelle que soit ton ethnie tu restera un trouduc.

      Les parasites sont des détritus qui pompent le sang des honnêtes gens et ils faut les dégager c’est tout quelle que soit leur ethnie.

      Il ne me viendrait pas à l’idée d’immigrer dans un pays sans en parler la langue, d’y siffler l’hymne national et d’y parler mon français de merde.

      En Italie je parles italien, parce que sinon on me regarde de travers et c’est normal car les gens aiment bien comprendre ce que je dis histoire d’être sûr que je suis pas en train de les insulter.

      C’est aussi une preuve que je désire m’intégrer au pays que j’ai choisit et que je suis prêt à le défendre => patriotisme.

      Et le petit souci c’est que dans les chiffres les 92 % qui ne viennent pas pour un motif professionnel et bien ils viennent pour les aides.

      Déjà qu’il y a une solide équipe de bras cassés, plus d’industrie et des débiles au gouvernement………..

      Je suis un nul parce que le français est raciste et je suis un pauvre bouc émissaire.
      Le français ne m’aime pas alors je crache sur son pays qui me nourri en bref je mange le fruit et j’insulte l’arbre.

      Ne penses tu pas que j’ai quand même un petit pincement au cœur de voir mon pays de naissance devenir aussi moisi à causes des sales mendiants comme toi ?

      Les bons à rien il faut juste les désintégrer parce qu’en les brulant ça souille la terre.

  68. Max Shabazz

    La crise nourrit la logorrhée des secteurs xénophobes et ethnocentristes qui guettent l’occasion de jeter leurs viles arguties de haine. idéologie ethno-sociocentriste qui blâme les étrangers et les citoyens non de souche, de ce qu’ils ne s’intègrent pas assez et coûtent donc trop cher à la nation…
    La crise aggrave immanquablement les vieux démons d’ethnocentrisme et de sociocentrisme dans les sociétés multiethniques et d’immigration. Il y aura toujours, latente, chez une certaine tranche de la population se considérant de souche ou prioritaire en droits, la frilosité de se croire lésée dans ses prérogatives qu’elle perçoit comme partagées, diluées dans l’accès qu’y ont les non vraiment propriétaires du pays et les étrangers purs et simples. Pour cette dite tranche, l’altérité consentie juridiquement et légalement au pays par l’État qui accueille les étrangers ou qui donne les même droits aux « non souchés », rend plus difficile la vie au temps d’une crise économique, d’emplois, de services… Ton ressentiment, ici, ne fait aucun doute.

    Réponse
    • Leman Russ

      Bas évidement qu’il est compréhensible mon ressentiment puisque je paye la facture et toi tu te roules les pouces tranquille à l’abri, à toi ils ne te coûte rien le système.

      D’autres part je ne fais aucune distinction entre un bon à rien de souche et un bon à rien étranger pour moi c’est kiff kiff….La même merde nuisible.

      La catégorie de personnes visée ce sont les bons à rien que je croisais en terrasse au bistrot quelle que soit l’heure de la journée (et tout le temps les mêmes) quand je bossais pour atteindre mon objectif, et temps qu’assureur je bougeais beaucoup et en voiture tout le temps et j’ai exploré ma ville de long en large.

      Les mêmes débiles qui font les embouteillages (et quoi ce sont tous des libéraux et des commerciaux sur les routes à 15 h de l’aprème ou des assistés qui rodent parce qu’ils n’ont que ça à faire).

      On cible les mêmes parce que se sont ceux la qui nous coûtent du fric c’est tout.

      Moi, tu m’enlève l’ISF, la CSG et la crds, tu dégages les criminels et tu me baisse le coût de la vie et de l’immobilier, tu mets les bons à rien au boulot, tu encourage l’entreprise et je reste pas de souci, faut pas croire c’est un fameux bordel de déménager à l’étranger et de surveiller les travaux à distance.

      Le petit problème c’est que la catégorie des profiteurs et des bons à rien ne connait pas la crise elle,=> en constante augmentation et le secteur est en plein essor.

      J’en reviens donc à ce que je disais, TU va prendre la relève puisque tu soutiens ces personnes.

      Ce n’est pas moi qui ait lié le pognon à la Liberté.

      Je ne fais que m’adapter et je vais me soutenir tout seul.

      Petite règle perso: Le premier que je choppe à tourner autours de mon fric ou à m’inventer un tour de passe passe pour me le piquer avec des imbécilités d’escrocs dont le résultat est très prévisible, je lui loge une balle de mon 44 magnum au milieu du front.

      Tu me fais penser au parents de maintenant, j’ai fait une connerie en pondant des gosses alors que je n’ai pas les moyens de les assumer.

      Ben zut alors les autres ils ne veulent pas assumer la connerie que j’ai faite à ma place.

      Et mais les gas, revenez j’ai besoin de vous la sérieux.

      Je ne coûte rien à personne, personne ne me demande rien c’est tout c’est simple.

      Je me tire parce qu’on essaye de me spolier pour nourrir un système que je ne cautionne pas et des personnes que je hais parce que bons à rien qui coûtent du fric sans apporter quoi que ce soit.

      fuck la charité, le social et les gauchos parce que ça ne sert à rien. (Et la encore le domaine est en pleine expansion).

      J’en reviens à ce que je disais la france c’est de la merde à cause des bons à rien car ils sont à la foi la cause et le symptôme du problème.

      Ce que tu ne veux pas comprendre (parce que ça t’arrange), c’est que c’est un cercle vicieux.

      Les parasites soutiennent le système parce que le système les soutien (jusque la pas de souci).

      Le problème, c’est l’intervenant extérieur que je suis, qu’on essaye de forcer à s’intégrer au système, car on le spolie et que c’est ça qui permet au système et aux parasites de survivre.

      C’est exactement comme pour la peste, on ne peut pas la soigner donc, il a fallu attendre que tous les porteurs soient morts pour qu’elle soit contenue et bien la c’est pareil.

      Je vise bien à détruire les deux car ils me sont nocifs et ils présentent tous les deux une entrave à l’évolution et au bien être de tous les autres.

      Partir est donc une preuve d’intelligence car il n’y a pas que les riches qui sont spoliés, dès que tu présente la moindre capacité ou possibilité et bien le vampire te saute dessus, encouragé par les sales gauchos de merde qui gravitent autour et qui tirent aussi parti du système pour se maintenir au pouvoir.

  69. Max Shabazz

    As tu lu dans mes commentaires une critique sur ta vision du système français ? M’as tu vu écrire que j’approuvé le systèm tel qu’il est?
    La ou je considere que tu es une merde en sachet c’est ton discours nauséabond sur certains individus ta généralisation sur une catégorie de personne… Pour moi et pour beaucoup les parasites ce sont les merdes comme toi, qui cible toujours les mêmes. Pousser une gueulante car le système creer tout les maux que tu décris pourquoi pas mais accusé les maux d’être le problème vu que tu as l’air d’être une personne cultivé a ne pas confondre avec une personne intelligente c’est purement et simplement le discours d’une merde inférieur complexé qui se prétends supérieurs et qui trouve sa source dans la haine de l’autre.

    Réponse
    • Leman Russ

      Je généralise parce que, si moi j’ai réussi à me tirer de mon statut merdique (et cela demande des efforts considérables, surtout en france), tous le monde peut le faire à part les bons à rien.

      Il est plus difficile de sortir de son statut merdique à cause des bons à rien qui vampirisent.

      D’un autre côté, il existe un certain nombre de pauvres qui ne sont pas pressés de faire les efforts nécessaires pour sortir de leur condition => ils deviennent des bons à rien (même s’ils n’en sont pas au départ).

      C’est cette catégorie la qui se développe massivement grâce au système mais aussi grâce à la complaisance des pauvres qui acceptent de devenir des bons à rien (et ils n’ont aucun honneur).

      C’est l’histoire de l’œuf et de la poule sauf que dans l’histoire les deux sont très nocifs.

      Tu dois détruire les deux, mais en priorité les bons à rien car si tu détruit le système, les bons à rien feront en sorte qu’il y en ait un autre qui arrive et il sera peut être pire que le précédent.

      Si tu détruit les bons à rien, plus de système.

      Le petit souci c’est que les bons à rien ont parfois le soutien des gens comme toi, qui pensent bien faire mais en fait il confondent pitié et compassion.

      La pitié est nocive car elle est irrationnelle et c’est une preuve de faiblesse.

      La compassion est liée à la Justice: J’aide quelqu’un parce qu’il le mérite et en fonction des efforts qu’il est prêt à faire pour s’aider lui même .

      Cela ne veut pas dire que je vais aider tout le monde.

  70. Max Shabazz

    Suffisance, mépris, sentiment de supériorité, broméliacées.

    Réponse
  71. Max' Shabazz

    Je ne parle pas de solidarité a tout va ou d’avoir pitier de qui que ce soit d’aider le pauvre a tout prix etc, fuck le rsa et toute leurs aides a la con surtout avec mon oseille je dis juste que si la France est un aimant a gratteurs c’est tout simplement du a la politique social mis en place depuis 60 ans le pays part tellement en couille que meme les gens pauvres nés en France grattent tu en fais quoi de ceux la tu les vires mais tu les mets ou? Tu fais essentiellement allusion aux colleurs d’affiches du bled donc aux etrangés et c’est la ou ton discours sent mauvais et tu l’as confirmés a chacune de tes réponses, je suis partis car effectivement avec mes diplômes j’ai d’avantage de chance a l’étranger je fais donc partis des gens qui on fait en sorte qu’une commission d’enquête sur la fuite des cerveaux en France se fasse jusqu’ici on est d’accord mais je ne me suis jamais dis c’est a cause des pauvres et des étrangés c’est trop facile et contradictoire de jouer le jeu des politiques que tu dénonces… Le problème en France ce n’est pas le pauvre ou l’étranger ou que tu iras il y en auras des pauvres je suis au bresil et crois moi qu’ici ca grouille de pauvres, ils n’ont pas de rsa mais attend toi a te faire braquer ou racheté a chaque coin rue, le pauvre que tu traites de bon a rien et de dechet n’est pas si bon a rien que cela car ils arrivent tout de meme a faire un calcul très simple qui donne le résultat qu’en ne travaillant pas et en grattant les aides ils vivent mieux que si ils allés aux charbons. Le problème c’est le système en place, partir car ce système fout mon pays en ruine ok partir parcequ’il y a trop de pauvres c’est débile car en meme temps plus y’a de pauvres plus tu t’y sentiras riche et supérieur vu que c’est une chose importante pour toi visiblement d’avoir l’impression d’être un être supérieur, jouer le jeu des politiques qui créent la discorde entre les gens et critiquer ces mêmes politiques pour moi c’est plein de contradictions. donc un discours basé dans le fond sur la haine de l’autre.
    Marlodie bonjour,
    Pourquoi t’attardes tu sur un mot même si celui ci peux éveillé en toi un malaise donne moi ton avis sur le fond, tu vois ca pour moi c’est encore un soucis du francais s’arrêter sur les détails sans importances plutôt que le fond du problèmes et les politiques l’ont bien compris avec les merdias, ils vous bassinent avec les Julie gayet, les dieudonné, le tout de France etc… En attendant les lois passent chaque semaine et vous prenez connaissances de ces lois simplement le jour ou vous y être confrontés…!!!

    Réponse
    • Marjorie

      Max,
      Je pense que chacun a droit à son avis : la preuve, ce débat entre toi et Leman que tous les commentateurs doivent être en train de suivre.
      Je n’ai pas envie de perdre mon énergie à me justifier, et j’ai du travail qui m’attend (je bosse sur Internet), mais je vais te répondre, ensuite je n’interviendrai plus.
      Ce n’est pas le mot en soi qui me gêne, c’est le contexte et la répétition. Si deux femmes par exemple se disputaient, et qu’elles répètent sur plusieurs échanges « espèce de putain de salope » ou « sale pute à la chatte puante », ça me ferait le même effet, vois-tu. Je n’aime pas la vulgarité. Et j’ai déjà remarqué cette importance qu’a la longueur de votre queue, vous certains mecs, au point de l’introduire, comme ici, dans un débat de société, politique, économie, voyage et expatriation.
      C’est français de s’arrêter sur des détails sans importance ? Je n’en ai vraiment aucune idée et je m’en fous. Bien sûr on a notre culture, mais on est tous humains avant tout et je crois que pas mal d’entre nous ont oublié que nous sommes tous frères. (Je précise que je ne suis pas croyante, au cas où un débat viendrait se greffer là-dessus). Ce « détail » m’a frappée car il revenait souvent et ça m’a soulée, tout comme voir un homme quasiment pisser devant nous en bord de route, sans se cacher, tout ça parce qu’il peut faire debout, ben je trouve ça déplacé et mal élevé. Et je connais des hommes qui pensent comme moi et sont pudiques, se dissimulent par respect un peu plus loin.
      « En attendant les lois passent chaque semaine et vous prenez connaissances de ces lois simplement le jour ou vous y être confrontés…!!! » Exact, et j’aimerais bien, comme je l’ai dit dans un de mes commentaires, que ce soit comme en Suisse où l’on demande très souvent à la population son avis via les urnes sur de nouvelles lois…. Mais la France n’est pas fédérale comme la Suisse, et c’est un autre esprit.

  72. Max Shabazz

    Marjorie,

    Je ne vais pas m’excuser car c’est fait et j’assume entièrement mes propos meme si bien évidement le but n’était absolument pas d’offensé ta vertue.

    Réponse
  73. Max Shabazz

    Voila ou mène le discours que tu tiens en ciblant une catégorie de la population (toujours les mêmes) tout ca pour que certains « les non pauvres les plus intelligents l’élite » puissent se goinfré sur un événement. Ce qui n’empêcheras personne de regardé l’événement sauf celui qui n’as pas de télé parce que pauvre et pas de rsa pour s’en payer une ici.
    http://metatv.org/bresil-nettoyage-social-avant-la-coupe-du-monde-nao-vai-ter-copa
    Encore une fois on ne s’attaque pas au chose pour les solutionnés mais bien pour assoir celle déjà en place et qui elle est la cause du problème.

    La ou le débat est bon avec Leman Russ c’est que même si on réponds mutuellement aux insultes on oublies pas pourquoi on se parles, le sujet principale, je le connais pas il ne me connais pas.
    Ni lui ni moi n’avons juste insulté, tout simplement car ni lui ni moi ne sommes dans l’émotionnel le ressenti.
    Je n’adhère pas a son discours ni lui au mien ce qui n’empêche pas le débat au contraire (difficile de débattre quand on est d’accord).
    une certaine génération française a était formater comme ça, avec les années Mitterand les resto du coeur le rsa on a vu fleurir une génération de bobo touché par la misère dans le monde l’Afrique avec l’Ethiopie on leurs envoies en coeur des sacs de riz ce qui n’est pas la solution sauf pour apaiser sa conscience, (tu veux aidé un pauvre qui a faim, apprends lui a péché plutôt que de lui donner du poisson), bref des individus qui réfléchissent avec ce qu’ils ressentent, on n’a plus a faire a des personnes raisonnés, beaucoup plus simple a manipulés qu’un adolescent, d’où l’arrêt de ses gens sur un seul mot dans un écris en comprenant 150.

    Les médias aidant on assommes le peuple émotif avec des sujets qui empêche la réflexion pragmatique sur les réels soucis.

    Le principal défaut du français, n’est pas qu’il est râleur ou je ne sais quoi encore comme défaut qui se trouve chez n’importe quel peuple.
    Le défaut du français c’est sa LÉTHARGIE.

    Et ceux qui ont parfaitement compris tout ça qui ne bouge pas leurs culs de leurs fauteuils et qui cible des bouc émissaire (toujours les mêmes) pour exprimer leurs frustration de ne pas avoir la quequette suffisamment longue (métaphore) pour agir en insultant les pauvres les miséreux les illettrés les handicapés les étrangers m’exaspère au plus au point.

    Je vais partir, je vais faire ci on va faire cela etc.
    Les gens qui agissent en parles une fois que la chose est faite les gens qui se la pète ou se donne un genre sur la toile parles avant qu’ils ne réalisent.

    Réponse
  74. Leman Russ

    Dans le fonds tu en arrive à la même conclusion que moi mais par d’autres biais.

    J’apporterai une nuance car n’oublies pas que parmi les « étrangers » que sois disant je cible, il y en as beaucoup qui sont nés en france et qui sont donc français de souche (et pour moi ce mot ne veut rien dire car je me considère comme un américain de souche de cœur et d’âme).

    Mais ceux-là quand tu leur pose la question » quelle est ta nationalité ? « il y en a beaucoup qui te répondent algérien, tunisien, marocain, martien (bon j’arrête ok) alors qu’ils n’y ont jamais mis les pieds et ne sont jamais sortis de leur cité.

    J’ai fait allusion aux tapisseurs de boîtes aux lettres car j’en connais et je trouve ça révoltant c’est tout.

    Ces gens-là sont des fraudeurs et les fraudeurs, gratteurs, tricheurs voleurs il y a un lieu pour eux quelle que soit leur ethnie qui s’appelle la prison.

    Au bled, là où la Charia est appliquée on coupe la main…………..

    Beaucoup de monde utilise le pseudo racisme pour justifier leurs actions alors qu’ils sont eux même raciste et d’une manière très virulente.

    C’est comme la religion, tu va réciter deux notre père et tu es absous, c’est pratique ça.

    Pour ce qui est des agressions, la france n’a rien à envier au Brésil, va te balader sur les Champs Elysés au-delà d’une certaine heure et puis tu vas voir, tu vas même regretter les Favelas.

    Tu fuck le rsa mais en france, on ne te demande pas ton avis, tu payes et tu fermes ta gueule c’est tout.

    Les politiques ne réformeront jamais le système car un parti qui touche aux allocs il est mort.

    Tu parles de pauvres qui grattent mais tu emplois un pléonasme, un riche ne gratte rien, il évite de trop en donner c’est tout, ce sont les pauvres qui grattent, nous on nous prend et on nous vole notre fric et en plus on devrait la boucler.

    Même les mecs comme toi le disent, tu devrais rester et payer pour ton pays mais moi je paye pour un pays que je reconnais comme le mien et pas pour celui qu’on m’impose car j’ai le malheur d’y être né.

    Les politiques nous volent mais ils ont le soutien de qui, les riches ils sont partis, c’est pour ça que c’est la merde, il reste plus que les pauvres.

    Même toi t’es partis et pourtant t’es pas riche, moi je pars sans être Rockfeler et combien avant nous ?

    Tu vis entouré de pauvres, c’est ton choix, moi je veux être peinard et qu’on me demande rien alors j’évite les pauvres.

    Parce qu’ils croient que sous prétexte que je suis confortable et riche à leurs yeux ça justifie qu’ils me demandent des trucs.

    Aux States je réponds avec mes deux potes Smith et Wesson (bon ok je regarde trop l’inspecteur Harry, en fait c’est avec une m249).

    En france je ne peux pas dans le Vermont il y a le port d’arme sans permis, curieusement personne ne viens me faire chier alors qu’en france: ouais m’sieur t’a pas une cloppe et va te faire fils de tepu ouaish mademoiselle t’es bonne toi ouais ho connasse je te parle et comme ils sont 5 ou 6 très courageux et comme il y a des femmes violées dans le RER sans que personne ne réagisse bas…….

    Au States une balle dans la tête c’est pour ça que je n’ai pas d’ennuis et oui je suis frustré de pas pouvoir le faire en France, tu as raison sur ce point, car en plus je dégaine sous la seconde.

    J’ignore ce que tu as trouvé au Brésil mais voici ce que je fuis et par ordre de désagrément/

    Une population composée en grande partie (faut pas généraliser il paraît alors on va dire majoritairement) de minables, léthargiques, mous de ce que je pense, bons à rien, désagréables mal éduqués et pauvres…………………..

    La surpopulation.

    L’insécurité.

    L’intégrisme religieux, l’hypocrisie et la pudibonderie, la censure, les médias et les politiques

    Une fiscalité et un système social, je ne vais pas y revenir.

    Si en fait: la sécu et la retraite

    La nourriture dégueux de chez métro dans les restos et les tomates espagnoles et toute la bouse hyper chère.

    L’immobilier et les constructions hyper moches et très chères surtout dans mon quartier pourri.

    Lyon, mon quartier moisi, ses embouteillages et sa pollution, les gens mal odorants et bruyants qui y habitent ainsi que la politique urbaine qui consiste à faire chier les automobilistes pour qu’ils prennent les transports (ouais c’est super pratique pour un commercial itinérant ça les transports).

    Le manque de soutien dans la réussite, le racisme et le nazisme, bref l’idéologie française.

    Quand tu vis ça au quotidien, tu cherches un endroit où il y a au moins un inconvénient en moins car ça vaut le coup de se barrer.

    En fait, je déteste ce que je suis en train de devenir: un sale connard agressif, mais je me demande comment j’ai fait pour supporter tout ça aussi longtemps.

    A ma décharge: je suis français (même si plus pour longtemps) et je n’ai vraiment pas de bol d’être né ici.

    Réponse
    • Leman Russ

      Et je vais même ajouter le FN car dans le genre populo ceux là ils se posent là

      Avant qu’il ne soit trop tard car ces débiles veulent nous faire sortir de l’Europe et la c’est la fin.

      J’en ai marre de la médiocrité qu’elle soit de souche ou non.

  75. Max Shabazz

    Les termes « tapisseurs de boîtes aux lettres, parasites, macaque » sont déjà très révélateurs d’une pensée consciente ou pas écrite par une personne qui assimile des individus a des actes ou des adjectifs peu reluisants ce qui personnellement me suffit pour cerner rapidement la base du discours tenu.

    Donc pour garder le ton du début, pas de fausse politesse,
    Je ne crois pas que tu deviennes un sale connard agressif, je pense que la chose est deja bien en place.
    le FN ne prône pas la sortie de l’ Europe mais la sortie de l’Europe tel qu’elle est, « nuance ».
    Sur ta description du système de merde, j’adhère.

    Réponse
    • Leman Russ

      Pour le FN le résultat est le même, ils veulent nous sortir de l’Europe et renoncer à toutes les avancées que cela a apporté, en particulier au niveau du droit.

      Cela ne changera pas grand chose en france car les directives ne sont pas appliquées de toute façon, en particulier celle de la fin du monopole de la sécu (ce qui mettrait les parasites au travail).

      Ce que tu n’as pas l’air d’avoir compris c’est que tu ne peux pas dissocier les 2.

      Le système à été créé par les pauvres, pour des pauvres, avec la collaboration des socialos car aucun riche ne va établir des prélèvements sociaux ou un impôt d’une telle ampleur, c’est logique.

      C’est sans doute pour ça qu’ils se barrent tous, ils sont tellement contents du système car ils y trouvent pleins de compensations.

      Ta mauvaise foi est aussi grande que ta stupidité……. et c’est peux dire.

      Qui est majoritaire en france, le pays est rempli de gens qui coûtent plus qu’ils ne produisent.

      Ceci explique les déficits publics comment faire repartir un pays avec 1 000 milliards de dépenses sociales par an ?

      Et qui paye bas ce sont les bibis mais les bibis ils te disent d’aller te faire mettre car ils refusent de payer et ils se cassent.

      Et oui je vais prendre un grand plaisir à voir ce pays crever, parce que c’est juste.

      La richesse, elle se créée par les capacités, le travail ou la chance parfois.

      Mais le pognon il n’apparait pas tout seul ex nihilo, les pauvres le prennent aux riches pour vivre mais ils n’en font rien pour la plupart et ils ne le méritent pas donc.

      Au Brésil, les riches ne se laissent pas faire et ils dézinguent les pauvres: c’est comme ça qu’il faut faire.

      En france, ils tendent l’autre joue les sales lâches.

      Pour ce qui est des tapisseurs, c’est un constat, les fraudeurs sont de plus en plus nombreux, et un individu sans connexion avec le bled ne peut pas vivre au bled avec les allocs françaises

      Il existe des termes beaucoup moins sympas pour qualifier ces gens et oui je les détestes, comme tout individu honnête qui respecte les règles.

      Pour les macaques, je suis désolé, les macaques ne pondent pas 10 gosses comme des cafards ou les rats et ils ne coûtent pas 10 000 € par mois en allocations familiales (les rats et les cafards non plus).

      Un macaque ne va pas m’agresser ou agresser ma chérie, ceci dit, en Italie, les zoo sont moins fournis et il y a moins de délinquance (mais c’est une coïncidence) et en Bretagne aussi (ça commence à faire beaucoup de coïncidences là non ?).

      J’ajouterai à cul sale car en Italie, il y a des bidets à côté des toilettes (mais bien sur les français sont les plus propres hein ? Bien sur) et comme tous les individus évolués et propres je dispose d’un WC japonnais (et oui faut un minimum d’évolution pour faire fonctionner la télécommande).

  76. Max Shabazz

    Ce que tu es parles plus fort que ce que tu dis.
    Sur le système socialo merdique d’assister on est d’accord je le répète, ce que je dis c’est que tu en es arriver a devenir un raciste haineux, les individus comme toi me file la gerbe, car au lieu de combattre tout le système de merde socialo en France tu t’attaques aux personnes qui ne font que profiter d’un « droit » stupide d’assistanat. ce ne sont pas les étrangers qui foutent les politicards au pouvoir qui applique cette politique de merdasse mais bien les Français eux mêmes. Change le système social a la con et tu verras la plus de gratteurs profiteurs, attaque toi au symptômes en étant raciste et la tu renforces le système en place.

    Réponse
  77. Max Shabazz

    Etre patriote ne signifie pas être raciste, mais pour toi on ne parles pas de patriotisme vu que tu craches sur ton pays de naissance, d’ailleurs on sent bien que tu ne sais plus d’où tu es toi meme dans ton discours, italien, américain enfin bien confuse ton identité. Et je le répète ton analyse chiffre a l’appuie du système merdique Francais est exact et j’y adhère totalement, mais pourquoi je vais m’attaquer aux autres pour régler les problèmes de mon pays cela me paraît plus logique de m’attaquer aux responsables UMPS.

    Réponse
    • Leman Russ

      On a besoin dans la vie de choses dont on ne peut exiger des autres qu’ils vous les fournissent contre leur gré.

      Chacun de nous a besoin de nourriture et d’eau, de se vêtir et de se loger. Pour avancer dans la vie, il nous faut une éducation et une profession. La plupart d’entre nous a aussi besoin d’amour, de présence, de loisir, et d’un sens de l’accomplissement.

      Pourtant aucune de ces choses n’est un droit. Ce sont seulement des besoins humains. Vous avez le droit de rechercher le bonheur, mais pas le droit de charger
      les autres de garantir votre bonheur.

      Mais les droits sont des actions qu’il est interdit à autrui de vous faire, ou interdit d’infliger à d’autres. Vous avez le droit sur vous-même car il est interdit aux autres de prendre votre vie. Vous avez le droit de libre expression car il est interdit aux autres de vous faire taire. Vous avez le droit de rechercher le bonheur selon vos propres termes car il est interdit aux autres de décider à votre place de l’emploi de votre existence.

      J’ai trouvé ce petit passage sur contrepoint et il est très à propos

      Tu n’es pas raciste à la naissance, tu le deviens.

      Quand tu te fais systématiquement insulter par les mêmes parce que tu ne fumes pas.

      Quand tu vas voir un client à la CAF et que sur les 300 personnes présentes, tu es le seul blanc.

      Quand tu vois sans arrêt les mêmes aux cafés quand toi tu vas bosser.

      Quand tu vois des ninjas poussant des bons gros landaus avec 4 ou 5 gosses derrière.

      Et j’en passe et des meilleures voir aussi les agressions dans le RER ou les voitures qui flambent (j’ai un pote qui s’est fait cramer sa bagnole) et à Lyon elles ne flambent pas dans le 6 eme.

      Mon meilleur ami est magrébin, il en a chier à cause de son nom mais il s’accroche car lui, il refuse de céder à la facilité et de se conduire comme un mendiant, c’est interdit par l’Islam.

      Je n’ai aucun problème avec les musulmans, mais avec les VRAI musulmans, même si je ne suis pas croyant.

      C’est toi qui confonds les causes et les symptômes, le système n’est que le reflet de la population.

      Tu ne peux pas dire que l’un est pourri sans dire que l’autre aussi c’est logique.

      Quant à l’excuse de dire les politiques sont responsables de tout alors là je confirme, pas de doute, t’es bien français mon gas.

      C’est le truc le plus débile que gobe le franchouillard de base pour justifier sa débilité et chougner, ça lui fait son excuse pour ne pas voir le vrai problème.

      Essaye plutôt d’imaginer ce que cela donnerait avec 50 % de population en moins et si possible les débiles en moins car ce sont eux les causes du problème qui vont faire crever le pays.

      Et le FN lui ne changera rien parce qu’il est raciste imbécile.

      Je ne peux pas être raciste car de tous les peuples, je considère les Japonais et les Américains d’origine (Sioux, Navajos, Cheyennes…….) comme les plus évolués, je les considère comme supérieurs à moi (la preuve, ils ont inventé les toilettes dont je me sert).

      D’autre part, je juge sur les actes et sur ce que je vois.

      Ce que je vois c’est ma feuille d’impôts et ce n’est pas Johnny ou Afflelou qui la font grimper.

      Je vois ma façade taguée, ma copine qui à failli se faire agresser (et devines un peu par qui? je précise que j’étais pas là, il y aurait eu du melon mort sinon), du bruit, de la puanteur et de la merde partout (et moi j’ai le cul propre).

      J’en aurais rien à faire d’être dirigé par Toto ou Jo le rigolo (temps que ce n’est pas hitler ou consort) si cette merde dégageait.

      Pour ce qui est de ma nationalité, Je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas en avoir 2, l’Italie étant la plus récente.

      Pour les États Unis, j’ai plus de mal à y entrer c’est tout car il faut 500 000 $ pour un visa EB5 permanent

      Et oui les States procèdent par immigration CHOISIE, pas comme en france ou on se récupère toute la merde.

      Cette même merde qui n’apporte rien car elle ne vient pas pour travailler.
      Ils font augmenter le prix de la nourriture et des matières premières.

      Détruisent des emplois à cause de l’augmentation des charges.

      Création de pollution supplémentaire de tout type saleté supplémentaire déchets en plus et
      de criminalité.
      Ils ne payent pas de loyers car HLM et APL.

      Mais qu’est ce qui te pose le plus de problème, le fait que j’ai raison ou le fait que j’explique et que je justifie pourquoi j’ai raison.

      Je te lance un défi: Tu vas me démontrer en quoi ces gens sont utiles car moi j’ai démontré en quoi ils étaient nuisibles, il est donc normal que tu fasses la même chose en sens inverse.

      D’autant plus que tu n’as été capable de contrer aucun de mes arguments, tu n’as justifié aucun de tes propos ni par des chiffres ni par du bon sens.

      Montres un peu de quoi tu es capable, ce n’est pas le tout d’avoir un gros engin (dans ses rêves) faut encore savoir s’en servir, dans ton pays de pauvres fais gaffe au sida petit…… (Si du moins tu sais comment on fait).

  78. Max Shabazz

    Mon ami

    Tu en arrives a dire franchement la seule chose qui m’as gêné dans ton discours et j’avoue que je suis assez fier de moi de t’avoir fait cracher le morceaux, maintenant que les masques sont tombées en peux discuter du fond ..
    Demande toi pourquoi la France et même l’Europe continue cette politique d’immigration ?

    Je suis sur que tu le sais deja, mais allons bon.
    ils servent tout simplement aux politiques a ne pas augmenter les salaires. Un régulateur en somme.

    Tu comprends plus il y’a de pauvres et d’immigration non choisies plus la valeur du travail baisse, plus ils y’a de mains d’oeuvres bons marchés plus les entreprises n’ont pas la nécessité d’augmenter les salaire.
    Cependant les mêmes guignols au pouvoirs augmentes les impots et assomment ces mêmes entreprises alors que font-elle? et bien je te le donne en mille elles se barrent.
    Ensuite 200 000 entrées d’étrangers en France par an, 100 000 font la route inverse. Angleterre 400 000, 220 000 pour l’Italie garcon et oui plus en l’Italie qu’en France quel surprise pour toi j’imagine bref.
    La différence est que la première raison des régularisations en France est le regroupement familiale, pas que ce soi pas normal mais tout de meme, tu viens en France tu chies un mome et bingo tu peux rester et bénéficiez de tout les DROITS.

    Sauf qu’encore une fois et j’insiste ce n’est que le résultat de la politique de merdasse… Si tu pouvais aller aux states sans les 500 000$ tu irais sans doutes, eh bien c’est la meme choses pour ces gens on peux aller en France et pas besoin d’argent au contraire meme ils vont nous en donner c’est un droit.

    Ma femme qui est espagnol d’origine mais né en France, chose que je n’est pas besoin de préciser lorsque je parle d’elle avec une personne qui n’as pas ton défaut « la haine de l’autre » n’a pas faillie se faire agressée mais s’est faite agressée et je te le donne en mille, vu qu’il s’est fait serré, l’idiot s’appeler Sébastien  » calme toi je ne donnerais pas son nom de famille » range ton 44 magnum :-) me suis je dis putain ces mangeurs de saucisson et de calendosse sont tous les mêmes ? NON.

    Selon moi Tu te trompes de cible et il est la le soucis dans ton discours garcon.
    Je ne dis pas que tu as tort sur la forme mais dans le fond combattre tout ses problème avec ton armes ( la haine de l’autre) ne fait que renforcer cette situation avec la complicité des politicards en carton qui nous gouvernes…

    Réponse
    • Leman Russ

      Je n’irais pas aux States sans un projet fiable et un moyen de gagner ma vie car le visa EB5 c’est le visa d’investisseur et donc de créateur ou repreneur d’entreprise.

      C’est ça mon principal problème car il me faut un projet fiable (et c’est pour ça que ça prends plus de temps)

      Je vais donner du travail à pleins de monde qui va être content de bosser .

      Voila ce que je vais apporter aux States

      Aux States pas de boulot tu crève et c’est normal

      En Italie, et bien je connais déjà des plombiers, un architecte et un marbrier un vendeur de meuble et plein de commerçants qui sont ravis de me voir et qui travaillent bien mieux que ces feignasses de français.

      Mais je reconnais que tu es plutôt habile pour esquiver sauf que ça marche pas.

      Tu as cité un exemple négatif qui me donne une raison supplémentaire de dire que les étrangers sont nocifs, que j’ai d’ailleurs cité indirectement quand j’ai dis qu’ils font augmenter les charges et donc le coût du travail.

      J’apporte aux States mon investissement et ma sueur.

      J’apporte à l’Italie mes impôts et mon amour.

      Les étrangers, quand ils émigrent, ils apportent quoi ?

      Et à moi ils me servent à quoi ?

      Comment justifient ils le sang et la sueur qu’on me prend injustement pour le leur donner, quel est leur mérite ?

      Ma haine, elle est dirigée vers l’injustice que ces profiteurs incarnent.

      C’est trop facile, ils sont criminels d’accepter ça car jamais je n’accepterai de l’argent indument gagné ni provenant de la spoliation de quelqu’un car moi, j’ai un honneur et pas eux.

      Et comme tous les gens honorables je hais les chiens d’inférieurs, et peux m’importe qu’ils soient perçu par les gens comme les instigateurs ou les complices, le résultat est le même : Les deux doivent être éradiqué.

      Mais on progresse, tu as déjà admis qu’ils sont responsables par leur présence de la hausse des charges et de la baisse des salaires et donc qu’ils coûtent indument du pognon à ceux qui bossent

      Défit non relevé et faux exemple car négatif mais bien essayé

      Je suis quand même fier de moi aussi parce que tu as admis que le système est merdique, reste à te faire admettre qui en est la cause car il n’est que le corolaire et pas la source du problème

  79. Max Shabazz

    « Le racisme est le niveau le plus simple et le plus bas de l’idéologie, puisqu’il consiste à accuser de ses maux un groupe cible, choisi sur le critère pratique de sa reconnaissabilité.
    la valorisation, généralisée et définitive, de différences, réelles ou imaginaires, au profit de l’accusateur et au détriment de sa victime, afin de justifier ses privilèges ou son agression. »

    Réponse
    • Leman Russ

      Sauf que je les cible non pas sur un critère de reconnaissabilité mais sur des chiffres objectifs, des insultes et des actes ainsi que sur le montant de ce qu’ils me coûtent car le pognon ils le prennent de quelque part.

      Je ne cherche pas la supériorité mais la Liberté et à garder mon pognon pour moi.

      Je n’agresse personne, on viens me spolier alors que je ne demande rien à personne la preuve je me barre pour qu’on arête de me demander (en ayant mis le pognon à l’abri aussi).

      La réciproque est pas forcément vraie eux sont raciste pare qu’ils essaye d’imposer leur racket.

      Et le sens de ta citation c’est le droit au sens légalité ce qui signifie en fait devoir et non pas droit à quelque chose nuance.

      Le fait que les saoudiens filent 200 € par mois aux femmes voilées qui sont en zone européenne n’a rien à voir la dedan, non ce ne sont pas des profiteur

  80. Max Shabazz

    En France on a pas de pétroles mais on a des idées.

    J’ai envie de rajouter :

    Ubi bene, ibi patria

    « La patrie est là où l’on se sent bien. »

    Patria est, ubicumque est bene « Partout où je suis bien, j’y trouve ma patrie. »

    Ubi societas, ibi jus:

    « Où il y a une société, il y a un droit. » Adage juridique.

    Réponse
    • Leman Russ

      Est il normal d’être bien au détriment d’un autre alors qu’en te bougeant un petit peux le derrière tu arrive à être bien avec l’autre.

      Mais encore faut il avoir la volonté de s’intégrer au lieu et de parler la langue locale et de faire les efforts nécessaires.

      Être bien ça se mérite, c’est un besoin et non un droit

  81. Max Shabazz

    Bon vu que tu ne veux pas lâcher l’affaire, je vais m’y prendre autrement.
    Disons que l’ont virent les parasites comme tu dis, si le système reste le meme ne crois tu pas qu’il risque de se reproduire la meme chose, maintenant tu changes le système que se passe t’il?

    Réponse
    • Leman Russ

      Le système ne restera pas le même car les riches ne vont pas supporter un système comme celui la.

      La principale source du coût aura disparut donc la bureaucratie va disparaitre aussi.

      Les riches vont revenir et permettre par leur capital de redévelopper l’économie avec l’aide de ceux qui ont réellement envie de travailler.

      Les riches vont revenir avec leur pognon et créer de l’emploi parce qu’il n’y aura plus de parasite et donc ils ne seront plus spoliés donc plus de social merdique et un plus grand confort de vie pour tous.

      Baisse de la criminalité, de la pollution, augmentation du nombre de ressource pour tous, automatisation généralisée et répartition du travail pénible.

      quel intérêt de garder un système oppressif qui dans ce cas là va nuire à tous le monde puisque tous les parasites auront disparus ?

      Cela fait un argument de plus pour la disparition des parasites.

  82. Leman Russ

    T’enlèves les parasites les nazis de socialo de merde perdent la source de leur pouvoir et donc on leur fait la peau par la même occasion.

    Et le système disparait.

    En revanches, tu vires le système il peut y en avoir un pire genre un Ayatollah par exemple.

    Réponse
  83. Leman Russ

    La différence est que la première raison des régularisations en France est le regroupement familiale, pas que ce soi pas normal mais tout de meme, tu viens en France tu chies un mome et bingo tu peux rester et bénéficiez de tout les DROITS.

    Je rêve ou tu as admis qu’en plus ils instrumentalisent leur gosses là non ?

    Réponse
  84. Max Shabazz

    Chacun son avis comme disait une révolté de la « quequette » mais je reste convaincu que la solution n’est pas dans la stigmatisation et la haine de l’autre, que le système gaucho socialo merdo, est l’actuel principal ennemi de la France.
    je file a la plage.
    Il est midi pour moi.
    Ciao

    Réponse
    • Leman Russ

      Bonne baignade mais tu ne m’as toujours pas apporté d’arguments positifs irréfutables.

      La haine n’est qu’un outil pour moi mais c’est aussi une réaction aussi humaine que l’amour.

      Ils n’ont pas besoin de moi pour se stigmatiser tous seuls comme des grands par leurs actes.

      Je te laisse méditer la dessus, j’ai un déménagement à organiser.

  85. Max Shabazz

    Ce que tu ne veux pas comprendre c’est que je suis d’accord avec toi sauf en ce qui concerne la haine de l’autre que tu a en toi, alors oui ils profitent mais a qui la faute, tu demandes a un africain de venir et refuser de l’argent donner gracieusement par l’état car il faut qu’ils s’intégrent ?

    Et quand j’entends des connards comme Klarsfeld dire on files entre 12 000 et 15 000€ aux clandestins pour qu’ils rentrent chez eux, c’est quoi cette politique de merdasse et la rien a voir avec les gauchos car c’était sous Sarkozy.. Bref je dois y aller madame râle car je traine ciao !!!

    Réponse
    • Leman Russ

      Je ne leur demande pas de venir, ils viennent tout seul, et pas pour travailler.

      Regroupement familial mon cul, ils utilisent leurs gosses oui, même toi tu l’as remarqué.

      Quand tu fais 5 gosses alors que tu n’as pas les moyens d’en élever un, aimes tu tes enfants ou es tu un salle exploiteur ?

      Quel intérêts d’en avoir 5 ? sinon de toucher des allocs car au pays il n’y en a pas car ils sont trop nombreux alors ils n’encouragent pas les gens à enfanter : ils sont intelligents eux.

      La haine, tu ne nais pas avec mais elle grandi en toi car c’est un sentiment humain au même titre que l’amour.

      Et dans certain cas, c’est une question de survie.

      Je dois la vie à mon flingue et c’était pas aux States, je n’aurais pas eu la haine je serais mort.

      Ils se sont arrêté net car ils ont vu la mort dans mes yeux et pourtant ils étaient cinq.

      Quand je prends les armes c’est pas pour rigoler, les armes ils ne faut pas oublier qu’il n’y a pas si longtemps c’était un signe de noblesse.

  86. Max Shabazz

    Pointe ton arme sur ceux qui filent ton fric a ses gens plutôt que ceux qui l’accepte, ce serait deja un peu plus cohérent.
    http://youtu.be/2UP6R7a6kAw
    C’est a moi que tu dis ça? se servir de son armes aujourd’hui n’est pas noble aux yeux de la loi.

    Réponse
    • Leman Russ

      S’il n’y a plus personne pour l’accepter, personne ne me le prends plus le pognon.

      Moi je pointerais bien mon flingue sur les deux.

      La loi et la Justice sont deux choses beaucoup plus antinomiques que ce que tu ne penses.

      Et je ne me suis pas servi de mon arme si ce n’est de ma haine pour ne pas avoir à tuer.

      Sinon tu en es où de ta réflexion sur les atouts positifs de ces gens pour le pays et leur utilité réelle?

      Non parce que tu fais quoi quand tu te fais mordre par une sangsue ?

      Tu gueules après l’écosystème et la mare ou tu la brule avec une clope ? (ou autre moyen de s’en débarrasser)

      Sans la marre, la sangsue peut survivre si elle est accrochée à un hôte, débarrasses la mare de ses sangsues et tu as un joli coin pour te baigner.

      Il est donc stupide de gueuler après la mare si tu ne l’a pas débarrasser des sangsues.

    • Marjorie

      A première vue, intéressant et même étonnant. Mais à prendre avec des pincettes… Ce monsieur serait neo nazi…

    • Leman Russ

      Salut Maxou, tu as lu la suite, gars c’est intéressant non.

      La France n’applique pas les directives européennes qui sont synonymes de liberté, non pas à cause des politiques qui sont à l’origine des directives, au passage, mais à cause d’une peur bien légitime.

      C’est la peur des parasites qui se révoltent car ils sont concentrés en france.

      Les directive sur la fin du monopole de la sécu, auraient pour conséquences de ruiner la sécu car il y aurait une sortie massive de tout un tas de gens qui choisiraient un système moins onéreux et plus fiable (comme le système allemand ou anglais).

      La ruine de la sécu entrainerait la perte des parasites.
      Mais ceux ci ne vont pas rester sans réagir et c’est ça qui fait peur.

      La solution: stigmatiser les parasites et leur enlever tout confort de vie.
      Leur couper les vivres et répondre à la violence par la violence avec représailles systématiques.

      Et la ils vont se barrer par eux même, même ceux qui sont nés en france qui eux aussi iront crever ailleurs

      D’autre part, à cause des connards d’extrême droite qui sont eurosceptiques (que font ils au Parlement Européen ?)

      L’électorat d’extrême droite ce sont tous les moisis et les bons à rien car ce sont eux qui sont le plus favorisé par l’extrême droite.

  87. Max Shabazz

    La sangsue est utilisés depuis la haute antiquité a des fins-thérapeutiques:
    Elle présente en effet l’avantage de cumuler les effets des ventouses et des scarifications.
    Bien qu’elle ait connu des moments de gloire ( le plus important étant la première moitié du XIX° siècle avec le romantisme médical né de la doctrine physiologique de Broussais) et des moments de désuétudes, l’utilisation de la sangsue redevient courante de nos jours.

    Parmi les très nombreuses variétés de sangsue, la plus utilisée en thérapeutique est la sangsue médicinale ou Hirudo medicinalis.
    On trouve des sangsues sous tous les climats ( merde alors) mais celles des zones tempérées sont plus parfaites ( poxa que merda para vocês).. Bon ta compris Leman ton exemple est naze car les sangsues ont des bienfaits visiblement. Employés de maison, agent des sécurité, ouvriers du bâtiment, éboueurs, quatre des métiers ou les immigrés représentent plus de 26 %des effectifs, cela me fait étrangement pensé aux métiers que le François eu Français ne veux plus faire, voila une chose positives, non? en tous cas pour certains…

    Très intéressant en effet Elodie, selon Leman je serais moi même néo nazis, je dirais même a prendre avec une pincette a crevette.

    Réponse
  88. Max Shabazz

    Sachant que pour que tu puisses pointer ton armes sur le système est surtout pour l’atteindre, tu as obligatoirement besoin des ces (parasites : signification dans le petit Lemanrousse) Arabeś Noirs, Chinois, Pakistanais, martiens, macaques, sangsues).

    Je comprends pas trop contre qui tu te bats en fait ne serait ce pas avec toi même ?

    Réponse
    • Leman Russ

      La sangsue à peut être des bienfaits mais quand tu te baigne quelque part, c’est quand même mieux s’il n’y en a pas.

      Pour ce qui est des Arabes, Noirs, Pakistanais, martiens , macaques, sangsues, je n’ai rien contre eux à la base.

      Et tu as oublié Blanc dans ta liste

      J’étais comme toi, un gentil disposé à donner, j’ai pris la haine quand on s’est mis à me prendre la seule chose que je ne donnerai jamais : ma liberté.

      Et la je suis devenu méchant et je deviens fou furieux dans ces cas là.

      Quand tu donnes à ces gens là, c’est un puits sans fonds et ils demandent de plus en plus.

      J’ai moi même été ouvrier dans le bâtiment (plaquiste) passé un temps (et oui j’en ai bavé mais je me suis accroché) car je préfère me casser le dos sur un chantier plutôt que mendier donc le parasite est un parasite quelle que soit sa couleur de peau.

      Il n’existe pas de sous métier et tous sont honorables et préférables au parasitage.

      Je suis très surpris que tu sois tombé dans un piège aussi grossier:

      Le gars que tu cite en exemple n’est qu’un salle opportuniste qui veut faire le buzz et de la provoc.

      Ils veulent le pouvoir et une foi qu’il y seront ils ne feront RIEN si ce n’est s’y accrocher comme des sangsues.

      L’extrême droite sont les plus corrompus, et ils ne sont pas un facteur qui va solutionner le problème.

      En fait, tu es un grand naïf, c’est touchant je trouve.

      Marjorie, je suis à 100 % d’accords avec toi, le système est comme ça, tu veux être libre, il faut du pognon.

      Si tu veux défendre ta liberté, ils faut défendre ton pognon, sinon tu te fais bouffer par les parasites.

      Je ne me bats pas contre moi même, simplement contre tous ceux qui viennent me faire suer et ils sont nombreux.

  89. Max Shabazz

    http://youtu.be/UoxXwRc5New

    Voila pourquoi je suis parti aussi, deux jours après mon arrivés au Brésil, absolument pas quitté la France pour des raisons lié aux pauvres ou autres impôts.

    l’éloignement permet cette vision d’ensemble nettement plus clair, une vue globale a (360°) de sont propres pays.

    J’ai finalement posé les valises dans la région de Bahia.

    Je tenais quand même a revenir sur le sujet de départ, afin que l’on comprenne bien pourquoi je suis présent sur ce blog.

    Beleza Pura !!!

    Réponse
    • Leman Russ

      Tu as sensiblement la même chose sur la côte d’azur avec un climat méditerranéen qui est plus agréable que le climat tropical car moins humide.

      Sauf que sur la côte c’est rempli de débiles avec leur marmaille qui braille dans ce genre la

      http://www.frequency.com/video/depart-en-vacan/38581240

      Je languis mon départ définitif mais d’une force

    • Leman Russ

      C’est très vrai et très bien fait.

      Écoutes très attentivement les paroles et tu comprendra qu’il stigmatise exactement les mêmes que je stigmatise moi.

      Qui tiens réellement les chaines et qui l’empêche d’être libre dans son clip, ce n’est pas l’argent.

      En quittant la france, vous optez pour un pays où le rapport qualité de vie et impôts payés est dix fois meilleur.

      En france, la nourriture dégueulasse est due à la surpopulation, économiquement on ne peut pas étaler la distribution, on produit de la merde en quantité.

      Qui est responsable de la surpopulation ?
      Les pauvres pas les riches.

      L’insécurité, qui la crée ?

      Quand tu as de l’argent, tu n’a rien à attendre de la france, je vais donc quitter ce pays de médiocres et de nuls pour un pays qui va m’apporter autant que moi je vais lui apporter =>Justice.

      En france, tu travailles, tu donnes, t’es un débile et on te crache dessus.

      Je me casse de ce pays de salles ingrats qui crachent dans la soupe et qui ont une mentalité de merde.

      Je vais renier cette nationalité car j’en ai honte

  90. Leman Russ

    La france pue mais c’est avant tout à cause de ceux qui la peuple et qui sont la source et la cause de son système.

    Population de merde = système de merde c’est tout.

    Réponse
  91. Max Shabazz

    Ipanema sensiblement la meme chose que Mandelieu la Napoule ???
    Tu n’as pas l’impression de te foutre de moi camarade.

    La marmaille ici tu serais déborder, c’est blinder, tu es taxer ici aussi mais pas part ta feuille d’impôt le rsa les pauvres viennent se le constituer directement dans tes fouilles.

    Réponse
    • Leman Russ

      Pourquoi avoir choisit le Brésil gars si tu te plein ?

      Rentres en France alors.

      Les pauvres sont les mêmes partout, En Italie, l’assistanat n’est pas toléré car les italiens ne se laissent pas faire.

      Au States, un pauvre viens essayer de te faire les poches => 44 magnum et je ne suis pas du genre à hésiter

    • Leman Russ

      Pas de doutes t’es bien français, jamais content.

      Un pays pour immigrer ça se choisi avec une grande attention.
      Il faut calculer avec précision sa situation et faire en sorte qu’elle soit améliorée et pas pire.

      Quel intérêt d’avoir une superbe plage si c’est pour vivre dans la peur de s’y faire détrousser ?

      Et oui tu te pleins c’est clair.

      Donc tu ‘as pas fais le bon choix.

      Moi c’est décidé, je vais devenir citoyen italien et renier la france.

  92. Max Shabazz

    Ah ouais tu as eu le sentiment que je me plaignais ?
    Je suis très bien ici, puis rien n’est figer donc qui sais ou je serais demain. :)
    Mais pourquoi ne t’inscris tu pas dans un club de tir si tu as tant envie de te servir de ton 44?

    Arrete d’être haineux comme ca garçon, prends des vacances je sais pas moi, les Seychelles par exemple c’est parfait pour soigner la hainophobie.

    Réponse
    • Leman Russ

      Le club de tir c’est déjà fait, comment crois tu que j’arrive à dégainer sous la seconde ?

      Les vacances, je les prends au States, et bizarrement il n’y a qu’en france ou je suis emmerdé.

      Quand je vais en Italie, je suis jamais emmerdé non plus et pourtant j’ai pas mon flingue non plus la bas.

      Ce que tu ne veux pas comprendre c’est que en france tu subis au lieu d’agir car on t’empêche de le faire.

      En Italie, ils sont moins envahis car ils ne se laissent pas faire.

      Petit exemple: L’autre jour j’ai pris le tram à lyon.
      Et oui, c’est tellement la merde en voiture car trop de monde et puis une politique de gestion de la ville minable aussi.

      Il était 10 heure du matin, un horaire ou les gens travaillent normalement.
      J’étais le seul blanc.
      Quasi que des jeunes en djellaba.

      Les différences entre eux et moi: Ils sont tous rentiers ?
      Une belle brochette de parasites et je me suis amusé à compter combien ils coûtent.

      Moi je ne coûte rien à personne parce que je suis un homme un vrai et pas un mendient minable

      la seconde différence c’est que moi, sous prétexte que j’ai de l’argent que j’ai gagné par mes capacités, je paye ma carte 60 € et eux 8 € par mois

      Est ce normal ?

  93. Max Shabazz

    Tu sais comment que je sais que ton histoire de 44 et d’avantage du cinéma que la réalité, tout simplement car une personne qui use de son arme ne le dit pas.

    Le caniche aboie mais ne mort pas, le Pitt bull mort mais n’aboie pas!!!

    Réponse
    • Leman Russ

      Je n’ai pas eu besoin de l’utiliser, juste de le brandir et d’armer le chien, ça suffit………..

      Au States j’ai plus gros car mon pote est aussi déjanté que moi et tu ne va pas faire chier un mec avec un PM car il n’y a pas besoin de le planquer donc les gens savent que t’es armé et ils t’emmerdent pas c’est tout, surtout avec une mitrailleuse dans la caisse.

      En france ils savent que tu ne l’es pas donc ils viennent, manque de bol, j’allais au stand et je n’y vais pas seul mais avec mes potes Smith et Wesson.

    • Leman Russ

      Pas besoin d’aboyer, déclencher la fureur des cieux c’est mieux et quand un 44 parle ça ne fait pas comme dans les films, ça fait beaucoup plus de bruit…..

      Et ça tache plus.

  94. Max Shabazz

    J’anticipe avant que les beschrelleux viennent m’enquiquiné avec l’orthographe, sachez le j’men bat les reins…
    Obrigado!!!

    Réponse
  95. Leman Russ

    Un petit coucou d’Italie

    Bienvenu dans un pays où les gens travaillent et sont efficaces.

    Un pays où je ne vois plus ces saloperies de voilées qui s’affichent, me coutent des ronds et ne m’apportent rien.

    un pays où les gens sont avenants et où je me tape des fous rires toute la journée.

    Bon quelques lignes et je me tire en soirée avec les potes chiao

    Réponse
    • Haydée

      Je dois dire que j’ai suivi votre conversation de près. C’était très prenant. Mon avis penchait d’un côté ou de l’autre en fonction de l’argumentation de chacun (enfin 3 avec Marjorie). Bref, vos dénonciations sont importantes et il faut l’exprimer, je voulais donc vous remercier pour ces franches rigolades et ces moments d’émotions que vous m’avez procurer en vous lisant car j’ai aussi une certaine rage contre la France, mais pour ma part je ne la renie pas pour autant.

      Ayant vécu dans plusieurs pays j’ai vu les travers de ces derniers et aujourd’hui je reviens chaque fois en France, comme je disais dans un autre commentaire. Il y a donc certainement une raison. Mais je ne suis pas figé et souhaite repartir longtemps (comme je fas là un an dans les pays de l’Est).

      Donc éclate toi bien Leman et si jamais tu peux accueillir quelques jours des personnes qui ne souhaitent connaître que ça un pays où ça bosse et ça sait rire, nous sommes preneurs !

      Bises à vous 3 :)

  96. Max Shabazz

    Salut l’ami

    Enfin tu es parti de ce bled pourri qu’est la France a cause de son système de merdasse, profite bien camarade…!!!

    Réponse
    • Leman Russ

      Salut Haydée.

      Je crois savoir pourquoi tu reviens en France.

      Partir vivre dans un pays étranger est une chose très difficile même si tu part dans des conditions optimales.

      Tu dois: effectuer des travaux à distance sur ton appartement car il est rarement à ton goût et donc tu ne peux l’habiter immédiatement.

      Ouvrir un compte en banque (il m’a fallut 30 minutes en Italie et j’ai le chéquier et l’accès internet) et dans certains pays c’est sans doute compliqué.

      En Thaïlande par exemple tu ne peux rien posséder il faut te marier avec un ou une Thaï.

      Ensuite il faut les raccordement à l’eau et l’électricité.

      Dans mon cas, il faut de l’administration supplémentaire car j’ai des armes.

      Effectuer des repérages et se renseigner sur les bons plans, ce qui nécessite des contacts sur place.

      Et après, il y a toujours une période d’acclimatation et de remise en question: Ai je fais le bon choix ?

      Pour ma part, sans aucun doute.

      J’ai la ferme intention de demander la nationalité italienne, après mon installation et la fin de mes travaux.

      Je raye les jours qui me séparent du déménagement, je vais devoir rentrer car j’ai beaucoup de choses à régler en France mais je suis tellement bien ici que je ne rentrerai pas si je pouvais.

      Mon attitude surprend beaucoup les autres italiens (dans le bon sens) car ils n’ont pas l’habitude de voir les français passer à l’acte.

      Pour ce qui est de l’accueil, dès que j’aurais acheté l’appartement pour ma mère, sans problème (je ne partirais pas sans elle et c’est aussi un frein au départ).

      Tu comprendra qu’en temps qu’italien et grand dragueur devant l’éternel, cela soit réservé aux jolies femmes célibataires………….

  97. Max Shabazz

    Haydée, Haydée, Haydée,

    Enfin tu t’exprimes j’ai envie de dire…

    Ayant été acteur de cette épisode j’aurai aimer que tu cites mon nom en bien en mal peu importe mais recevoir un « strokes » est toujours meilleurs que d’être ignorer bref….. ( comprenne qui peux).

    Pour conclure mon intervention, je dirais que le but pour moi n’était ni d’avoir tort ou raison mais simplement d’exprimer un point de vue face a un argumentaire pertinent mais baser sur la haine de l’autre qui selon moi est très très mauvaise conseillère, bref, merci de m’avoir donner cette possibilitée.

    Ni lui ni moi ne changerons quoi que ce soi, dans ce merdier MONDIAL et HUMAIN on est tous d’accord la dessus. Mais Nous sommes en droit et avons le devoir d’avoir un avis et de l’exprimer ce qui pour moi est une libertée fondamentale ou que tu sois et qui que tu sois bref……
    Je suis loin de tout ca mais la France EST mon pays je ne craches donc logiquement pas dessus, je ne l’est pas quittée car je suis CONTRE elle, mais simplement car je suis POUR autre chose. Ce qui fait une énorme différence,
    craché sur son pays selon moi c’est être apatride, le critiqué c’est l’aimé bref…

    On est loin du sujet de base et autre compréhensitées avec les 44 magnum et autre « EGO »individuel.
    Mais il était nécessaire pour moi de démontrer le fond du discours de certains Encore une fois « comprenne qui pourra »

    Max

    Signer un français, non pas citoyen du monde mais citoyen dans le monde.

    Max.

    Réponse
    • Leman Russ

      La raison pour laquelle je me tire de france c’est la france.

      Son système ET sa population.

      En particulier sa population d’origine étrangère.

      La où je suis, il n’y a pas toute la merde qu’il y a en france, parce que les italiens voient ce que ça donne toute cette merde et ils se regroupent pour la limiter et la combattre.

      Cela fait une semaine que je n’ai pas croisé de mendient et de faignant.

      Les bars sont vides aux périodes où les gens travaillent.

      La seule fois ou j’en ai croisé un il y a eu une réaction immédiate du commerçant ou j’étais qui a appelé les carabiniers car la mendicité est interdite et ça fait plaisir.

      La police patrouille et veille.

      J’ai eu un accueil très chaleureux et compréhensif car les italiens ont pris la défense de la france mais devant le tableau et les explications ils ont renoncé à défendre l’indéfendable.

      La france n’est plus mon pays, j’y reviens pour la durée la plus limitée possible, le temps de régler les choses et à CONTRECŒUR.

      ITALIA ITALIA ITALIA

    • Haydée

      Max, Max, Max !

      Alors « enfin je m’exprime » tu es gonflé, il y a au moins 50 commentaires à moi sous cet article :p
      Alors oui je n’ai pas cité ton nom, ni celui de Leman d’ailleurs mais le nombre 3 sous-entendait MAX, LEMAN et MARJORIE.
      J’ai hésité à vrai dire à vous nommer ahah

      En gros si je résume ton commentaire tu veux dire que Leman est fou de la France finalement ? Il la déteste tant il l’adore au fond !
      S’exprimer est déjà un premier pas pour changer les choses. Et on peut dire que vous n’avez pas votre langue dans votre poche, j’admire vos échanges pour cette raison.

      Mais qu’attendez-vous pour tout changer maintenant !?
      Leman montre une volonté de changement en partant à la conquête d’un autre pays, c’est un début. Après comme tu dis, cracher sur son pays ne sert à rien. Nous avons aussi de bonnes choses, comme le camembert par exemple que je me refuse de manger (je suis deg d’ailleurs), bon là je divague…

  98. Leman Russ

    Non mais lol le camembert sérieux la

    Tu as entendu parler del parmigiano, pecorino, mozzarella……….

    Tu eux parler jambon aussi ou tomates et courgettes.

    Tu veux jouer là je suis chaud.

    Mais je suis d’accord cracher sur son pays ce n’est pas bien.

    Mon pays c’est l’ITALIE et jamais je cracherai dessus.

    Quand tu change de pays, tu le prends en entier, ce qui veut dire que tu prends fait et cause pour lui et que tu es prêt à te battre pour lui car tu l’as choisi.

    Le fait d’assumer ses choix et les conséquences de ses actes s’appelle l’Honneur, vous en manquez terriblement en france, j’ai choisi un pays plus honorable c’est tout

    C’est facile de se barrer et de dire que tout va bien en france et qu’il faut y rester.

    Réponse
  99. Max Shabazz

    Bonjour Haydée,

    Oui pour moi c’est 16h30.

    Je disais donc enfin tu t’exprimes suite a l’échange entre Leman et moi.

    Et non je ne dis pas que Leman la critique tant il l’aimes car il lui crache dessus ce qui est tout autre chose. Meme si tu n’as pas tout a fait tord Car quand on détestes quelques choses ou quelqu’un on en parles pas autand :-).

    Je vais vous dire ce qu’il y a de bien en France, c’est que tout les gros cons( je me mets dans le lot ) se barrent et ca c’est une aubaine pour ceux qui restes :-)

    Réponse
  100. Max Shabazz

    tu ne dois pas être dans la région de Naples pour parler de l’Italie comme un modèle de société idéal sans étrangés, dans quel région de l’Italie es tu ?
    Il y’a pas mal d’italiens au Bresil ca grouilles j’ai envie de dire, j’avoue que pour faire des affaires ils sont carrés, mais si ils se barrent eux aussi pour certains ce n’est pas pour l’arroz feijão moqueca… La différence c’est que tu n’entendras que très rarement un Italiens craché sur son pays qui la vue naître « patriote »une fois de plus on en reviens au départ.

    Le merdier n’est pas national mais Européens, Craché sur son bled pour se motiver a partir pour un bled qui a quasi le meme merdier, j’m interroge ???

    Ne Serait pas qu’une simple histoire de bouffe tout ce foutoir finalement mozzarella, parmesan, cammenbert? Jambon de Paris, Jambon de Parmes. J’m interroge ???

    Boa noite.

    Réponse
    • Leman Russ

      Je suis en Ligurie, et je ne vais pas revenir sur la vielle querelle entre Italie du nord (civilisée) et du sud (barbare).

      Je me réserve le droit de cracher sur un pays de merde qui n’a jamais rien fait pour moi et qui ne m’a causé que des ennuis.

      Je ne vois pas pourquoi je me priverais de lui cracher dessus pour la simple raison que j’ai eu la malchance d’y être né.

      J’y vit et donc je suis bien placé pour faire la comparaison.

      La bouffe fait effectivement partie d’un des motifs pour lesquelles je déteste la france car elle y est très chère et dégueulasse.

      On peut en rajouter tout une tartine et y passer des heures.

      Les italiens sont en revanche, beaucoup moins chauvins que les français, ce qui est une chose à ne pas confondre avec le patriotisme.

      Je suis de retour depuis une heure à lyon et j’ai déjà fait deux magnifiques crises de nerfs tellement je l’aime cette ville.

      Pas besoin de cracher sur ce pays pour me motiver à partir, l’appartement de 120 m² que je viens d’acquérir pour une misère ça suffit amplement.

      Les travaux vont prendre du temps car une baignoire de 4 m² ça ne s’implante pas comme ça, raison pour laquelle j’ai réintégré mon taudis.

      Et non, je n’aurais jamais pu avoir tout ça en france et surtout pas à ce prix la, dans mon trou à rat lyonnais elle passe pas la porte la baignoire.

      Pour un appart comme celui que j’ai en Italie, à Lyon faut compter un minimum d’un million d’euros et encore t’as la pollution et la surcharge de population donc tu n’aura jamais le même standing en fait.

      La raison pour laquelle je blogue ici c’est pour encourager les gens à faire comme moi de manière à ouvrir les yeux car quand tous les « gros cons » se seront tirés, le pays crèvera=> une belle purge et y’a plus qu’a revenir et tout racheter pour une misère, cqfd.

  101. Leman Russ

    Ce qui ne va pas en france.

    1) Les français: une très large proportion de bons à rien, faignants, minables , incapables, parasites, assistés, désagréables, chauvins, débiles……….

    Comme par hasard, la large proportion vient d’afrique mais ça faut pas le dire, même s’il existe aussi une bonne représentativité chez les bons à rien de souche.

    Ambiance dépotoir……

    2) La surpopulation

    Et oui, nous sommes trop nombreux, il faut d’urgence limiter les naissances car au cas ou vous n’auriez pas remarqué, il n’y a pas assez de bouffe pour tous le monde, de plus en plus de pollution, de criminalité et d’embouteillages.

    La surface habitable se réduit de plus en plus et vous bouffez de la merde.
    Densité de population de la Chine 150 habitants au km², en france 110……….

    3) Les conditions de vie

    Alors pour ceux qui n’ont pas compris: votre immobilier est beaucoup trop cher surtout pour la merde que c’est, je ne vais pas vous expliquer l’intérêt des escaliers en marbre, ou d’une baignoire de 4 m².

    Ma chambre fait 25 m² et à paris, des gens vivent dans la moitié de ça, et leur « appartement » coûte plus cher que le mien, et on a pas les mêmes voisins ni la même pollution et on ne mange pas la même chose.(Après c’est une question de logique)

    Alors pourquoi autant d’assistés vont à paris: C’est simple, ils sont plus difficiles à repérer dans toute cette masse de merde.

    4) la fiscalité: Bon, la tout le monde est au courant

    5) la sécurité sociale

    Comme le dirait Descartes, il est grand temps de faire « tabula rasa » de tout ça.

    Réponse
  102. Max Shabazz

    «Du haut de leur pommier, deux pommes observent le monde.

    « Regarde-moi tous ces gens », dit l’une, « ils se battent, ils manifestent, personne n’a l’air de vouloir s’entendre avec son voisin.
    Un de ces jours, c’est nous, les pommes, qui dirigerons la Terre !

    « Qui ça, nous ? » répond l’autre, »Les rouges ou les vertes ? »

    Toute l’intelligence du monde est impuissante contre une idiotie à la mode.

    Réponse
    • Leman Russ

      C’est très vrai.

      Si ça continue comme ça, l’espèce humaine sera la première à provoquer elle même sa propre extinction à cause de tous les problèmes causés par la sur population et des pauvres qui pondent trois tonnes de gosses et qui pillent la planète et la détruise du fait qu’ils ne sont pas suffisamment intelligents ou puissants pour contrôler leurs pulsions.

      Quand tu n’as pas la capacité d’élever un gosse tu n’en fais pas.

      Voir son enfant crever de faim debout t’appelle cela de l’amour toi ?

      Moi j’appelle cela de l’égoïsme.

      Perso je n’ai pas de gosse et je vais me commander mon Aventador toute neuve……….
      Après c’est une question de savoir se servir de son cerveau.

      Un petit conseil de film: Idiocratie, magnifique………….

      Pondez des gosses à taquet, moi je ne paye plus pour ce qui ne me sert à rien.
      Je vais garder mon pognon pour prendre mon pied un max, parce que moi je sais ce que c’est de vivre et d’en profiter, et je sais quel goût a la Liberté et c’est la chose la plus magnifique et sublime qui soit.

      Restez donc des prisonniers de votre petite routine et restez donc les esclaves de tous ces parasites, vous le méritez

      Je mérite beaucoup mieux que ça

  103. Leman Russ

    Tiens, je viens d’apprendre qu’Arthur a déménagé en Belgique.

    Pourtant, il y a des politiques aussi en Belgique.

    La question c’est pourquoi ?

    L’imposition sur les revenus du travail est supérieure et sa note au niveau des revenus du travail a considérablement augmenté.

    Notre amis Arthur paye plus d’impôts sur le revenu, il est niais ?

    Et bien non, comme moi, il n’est pas partis pour des raisons fiscales, mais pour fuir une dictature nationale socialiste et refuser de payer pour des mendiants et des minables.

    Réponse
  104. Leman Russ

    Pour les sceptiques regardez la belle surprise, elle est pas belle leur tranche à 50 %
    Et le quotient familial est moindre en Belgique.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gime_fiscal_en_Belgique

    Pour ce qui est du climat, de la nourriture c’est pas mieux qu’en france alors pourquoi ils partent tous ?

    Ce ne serait pas parce que la france est un pays pourri à cause de sa population.
    Ils préfèrent payer plus d’impôts, avoir un climat plus merdique et pluvieux, et de la bouffe toute aussi dégueux, l’herbe est pas plus verte en Belgique.

    La seule chose qui change : La population c’est tout et la populace là bas, elle se fait expulser c’est tout, la Belgique applique les directives européennes qui prévoient l’expulsion des étrangers lorsqu’ils coûtent trop cher, des français en ont fais les frais.

    http://geopolis.francetvinfo.fr/belgique-ces-francais-charges-deraisonnables-28281
    Un exemple, à bas et à mort les mendiants

    Réponse
  105. Leman Russ

    J’ajouterai que dans mon cas personnel, je vais payer un impôts sur le revenu supérieur en Italie (comme pour les émigrés belges).

    La où nous sommes gagnant c’est sur le social de merde.

    En vérité, les sois disant émigrés fiscaux qui sont dépeints comme des égoïstes et qui se font cracher dessus, sont en réalité des réfugiés politiques.

    Il ont fuit la dictature nationale SOCIALISTE, autrement dit, NAZIE, qu’est la france.

    La base du pouvoir nazis, c’est la populace, et ce qu’a fait hitler pendant la deuxième guerre mondiale, il a procuré du pouvoir à des incompétents et des minables.

    Il a spolié les Juifs pour filer le pognon au trous de balles qui n’étaient pas assez bons pour se procurer des trucs par eux même, autrement dit des salles mendiants.

    C’est exactement ce qui est en train de se passer, et il ne faut pas oublier que la france avait le plus fort taux de collaboration d’Europe, plus fort que l’Italie qui était pourtant alliée.

    Il y a eu plus de trains en provenance de france et une collaboration plus étroite avec un certain Mitterrand, fondateur du parti socialiste, une coïncidence hein ?

    La seule différence se sont les camps d’extermination mais il n’est pas exclus qu’on y revienne, hitler avait des liens très étroits avec les arabes.

    Une tit vid qu’il ne faut pas oublier
    http://www.dailymotion.com/video/x9xmp6_les-waffen-ss-musulmans-division-sa_news

    Comment croyez vous que le renard du désert à eu autant de facilités à s’imposer ?

    Et n’oublions pas staline qui s’entendait avec son super pote dodolphe.

    Le nazisme, c’est de l’extrême GAUCHE, l’extrême droite c’est le fondamentalisme comme les ayatollah.

    Réponse
  106. cloturat

    Re-bonjour,

    Très intéressant cet article.
    Pour ma part, voyager à l’étranger m’a permis de mesurer la chance que nous avons d’être français même si rien n’est parfait.
    Pour s’en convaincre, il suffit de visiter les quartiers pauvres dans certaines villes étrangères, de regarder, de parler, pour comprendre qu’ailleurs certaines situations dramatiques sont moins bien gérées que chez nous.
    Il faut se remettre en question. La liberté n’est pas toujours une question de lieu. Nous la portons en nous mais nous l’ignorons.

    Bravo pour la qualité de tous vos articles.
    Chaleureusement

    Réponse
    • Leman Russ

      J’aimerais vous poser une question à tous les deux.

      Nous vivons parmi les pauvres tous les trois, (plus pour très longtemps pour ma part)
      Nous savons donc ce que c’est.

      J’aimerai savoir pourquoi vous tenez tellement à défendre l’indéfendable.
      La pauvreté, ce n’est pas une question de lieu c’est une question de puissance psychique et de maîtrise de ses pulsions.

      Les pauvres sont pauvres parce qu’ils sont faibles par rapport à leur pulsions et à leur fainéantise.

      S’ils étaient puissants, ils commenceraient par ne pas pondre 50 gosses car c’est un facteur de paupérisation et de division des ressources.

      Ne pensez vous pas que s’ils faisaient quelques efforts cela serait plus simple non ?

      Et la, je serais amené à reconsidérer ma position mais pas avant.

      D’autre part, je trouve scandaleux le fait de vouloir à tout prix me refiler le bébé sous prétexte que j’ai les moyens de le prendre en charge.

      Autrement dis, vous savez ce que je lui dit à votre charité chrétienne de mes deux (athée), votre miséricorde de m..de et votre chevalerie pouilleuse.

      Je classe ça dans la même catégorie que la pitié: bon pour les pauvres d’esprits et les faibles.

    • Haydée

      Je suis bien d’accord Monique. C’est au retour de mon premier grand voyage (un an en Angleterre dans le Nord) que j’ai réalisé combien nous étions bien logés en France. Et pourtant c’était l’Angleterre, un pays riche !

      Lors de mon passage à Buenos Aires, j’ai visité la ville à pied pendant des semaines. J’évitais certains endroits malgré tout. Un jour mon colocataire Argentin m’a proposé de faire un tour en voiture et de sortir de la ville. Je n’y ai pas cru : la banlieue c’est Favelas sur Favelas, à perte de vue !
      Une triste réalité qui ne m’a plus fait voir la ville de la même manière. D’autant plus que Buenos Aires a de grandes ressemblances avec Paris (sous certains aspects).

  107. Max Shabazz

    Pour ma part rien a voir avec quelques charités que ce soi, c’est juste que le problème n’est pas la selon moi, je ne cible pas les individus encore moins sur un critère physique ethnique ou religieuse.

    Réponse
    • Leman Russ

      Moi non plus seulement ceux qui me coûtent des ronds.

      C’est toi qui veux à tout prix que je soie raciste car c’est l’excuse pour justifier la paresse que donnent les pauvres.

      Ouin ouin ouin le français est raciste alors je vais rien faire parce que comme ça c’est un bon prétexte.

      Ras le bol d’entendre leur complaintes et leurs prétextes bidons pour la fainéantise.

      Moi même je suis très faignant et je suis le premier à tirer au flanc, mais ça ne coûte rien à personne, donc je ne lèse personne.

      S’ils faisaient quelques efforts eux aussi pourraient arrêter d’être nuisible.

      J’ai les moyens donc je ne nuit à personne.

  108. Max Shabazz

    C’est pas moi qui veux que tu le sois, je le souligne simplement.

    Rien a voir avec le Francais est raciste, n’es tu pas Italien?

    Le racisme Francais est de la niot-niot comparé au racisme Bresillien.

    C’est ton excuse a toi visiblement, c’est bien sur ce critère que tu te bases.

    Mais ca me gêne pas en soi, personne n’est parfait je le sais bien.

    Je le fait remarquer car selon moi toute ta thèses meme si juste saute en éclats simplement car tu te bases sur un critère qui pu la merde.

    Réponse
    • Leman Russ

      Mon croitre pu la merde soit mais il est objectif car basé sur ma feuille d’impôts et sur ma feuille de paye (mon boss ne veut pas me laisser partir) qui sont encore françaises pour le moment.

      D’autre part, vivant parmi les pauvres, je ne voit qu’eux, il est donc difficile de cibler autre chose et en même temps ce sont eux qui me causent des problèmes.au quotidien ( bruit, puanteur, saleté et j’en passe) la france n’a rien à envier au Brésil

      On peut être pauvre mais être digne et refuser le parasitage, d’être crade et de faire chier le monde et de coûter du fric.

      Je l’ai bien fait moi, y’a aucune raison.

    • Haydée

      Vos deux derniers commentaires sont bien trop vulgaires. Je me vois dans l’obligation de les supprimer. Débattons intelligemment.

  109. Max Shabazz

    Manuel Valls sort de ce corps !!!!

    Réponse
    • Haydée

      Tais-toi Dieudo, « à tout jamais » :D :D

  110. Max Shabazz

    El blancos mdr tu es incroyable Haydee mdrrr tu me fait trop rire….!!!
    Ohhhh Leman attrape cet ananas kkkkkk

    Réponse
    • Leman Russ

      Quelle ville magnifique São Polo, toute cette capacité qu’ont les pauvres à gangréner leur environnement, à gaspiller leurs ressources, à chier trois tonnes de gosses sans espoir et sans avenir et puis ces « maisons  » magnifiques.

      Vous savez construire chez vous c’est sur.

      Tout comme mendier, assassiner et kidnapper.

      Cela sonne comme un programme politique.

      Et essayer d’améliorer votre environnement en TRAVAILLANT bande de nuls vous savez ça?

      La différence entre un riche et un pauvre: la rationalité et l’utilisation judicieuse de son environnement.

      On rajoute le contrôle des pulsions

      L’homme qui possède la maison la plus chère du monde est Indou (indien d’Inde).
      Elle vaut 700 000 000 d’€, est constituée de 27 étages et elle est située à Bombay.

      Combien a-t-il d’enfants ? 4, 10, 50, 100 ?

      Non DEUX pas 50, DEUX

      Le secret du bonheur: Manges quand tu as faim, bois quand tu as soif, dors quand tu as sommeil (Zen).

      J’ajouterai: Évites de travailler si tu peux et si cela ne nuit pas à autrui, tapes toi le plus de bombes possibles, n’ai uniquement des relations sexuelles de qualité, et surtout n’enfantes JAMAIS.

      Comment être heureux avec 4 gosses qui crèvent de faim autours de toi ?
      Comment éviter de travailler avec une famille à nourrir ?

      J’entends beaucoup de gens se peindre et je réponds systématiquement la même chose que j’ai répondu à mon cousin quand il a essayé de venir me refiler son chiard à garder.

      Tu l’a voulu, tu la eu, moi je ne veux pas en entendre parler, pas de ça chez moi car je veux la paix.

      De même: Tu sais nous on part pas en vacances et à la fin du moi c’est juste avec nos trois enfants…..
      oulala c’est quoi cette piscine dans ton appart et c’est quoi cette voiture de malade?

      Ce n’est pas une piscine c’est ma baignoire….

      Les trois gosses, ils sont pas arrivés par hasard, tu as trois Lamborghini dans ton salon j’espère que tu es heureux.

      Allez je te laisse, je dois encore changer de nanas, pas trop chiant de se tapper la même ?
      M’en veut pas mais après 3 gosses elle ressemble plus à grand chose ta femme, tu devrais venir avec moi.

      Ha oui mais c’est vrai qu’elle contrôle tes sorties………….

      Une vie merdique, ça se change.

    • Haydée

      Elle est terrible cette vidéo Max sur la vérité de la Coupe du monde, merci pour le partage.

    • Leman Russ

      Perso, l’algérie, je m’en bat les reins et je n’ai rien à voir avec la colonisation.

      Je n’ai pas à payer pour les erreurs commises par mes ancêtres.

      Je n’ai pas à payer pour les fils des mecs qui ont immigré en france pour travailler.

      C’est à leur parents de le faire.

      Je n’ai aucune obligation vis à vis d’eux.

      S’ils viennent m’emmerder je les plombes ces racailles de merde.
      Je ne leur doit rien.

      Avant de penser à ce qu’on doit faire pour eux et à leurs droits, ils feraient mieux de penser à leurs devoirs.

      On a fait ci et ça à mon père (qui était bien content de trouver du travail en france parce que dans son bled il crevait sinon il serait pas venu) alors ça justifie mon comportement de merde. Super l’excuse.

      Je repose ma question à quoi ils me servent ceux la car j’en ai marre d’écouter leur jérémiades et leurs justification à leur médiocrité.

      La médiocrité, cela ne se justifie jamais.

  111. Max Shabazz

    On as tous lu Robert Kiyosaki et autre Napoléon Hill, cesse de te croire plus malin que la moyenne camarade.

    Je ne vis pas a sao paulo, néanmoins tu as raison c’est un bordel, dans tous les sens du terme :D

    Quel intérêt d’avoir une baraque a 700 000 000€, je pose la question?

    Pas besoin de lamborghini et encore moins d’une baignoire a canard chez moi.
    La vue sur mer depuis mon hamac me convient parfaitement, ma moto me suffit aussi car pas de mouflet pour l’instant.

    Puis tu sais ma femme, tu la verrais tu redeviendrais hétéro camarade.

    (Transformer une partie de son émotion sexuelle en un élan dynamique, generateur de succès, rentre dans les capacités de tout un chacun. Cette capacité se développe parallèlement à la propension a l’utiliser. Les jeunes (Leman) commettent souvent l’erreur de ne voir que le coté physique du sexe, ce n’est donc qu’a 40 ans, voire au delà, que l’on commence a utiliser l’énergie sexuelle transmuée pour donner plus de valeur a ce qu’on fait).

    Pour finir, apparemment ta vie n’est pas fameuse, tu ne cesse de geindre, ca pu la frustration tout ca, je ne vais pas faire de comparaison avec la mienne vu que la mienne me convient, j’ai fait des choix et j’ai agi a l’époque ou tu essayés encore de comprendre dans quel merdier tu etais.

    Pas besoin d’être riche pour être en phase, mon équilibre ne se trouve sur aucun billet de banque.

    A quoi bon s’acheter une grosse voiture si ce n’est pour dissimulé la petitesse de son manche.

    Haydée, Haydée, Haydée

    De nada amiga…

    Réponse
    • Leman Russ

      Eu, tu as du mal à camoufler quoique se soit en Lamborghini gamin, on te voit et surtout on t’entend même si tu accélère doucement, V12 et silencieux discret eu pas trop.

      Mais tu as raison, je suis frustré d’avoir du rentré en france car mon appart est pas prêt.

      Je n’ai pas besoin de croire que je suis plus malin, Je SUIS plus malin, la croyance, c’est pour les faibles.

      « Transformer une partie de son émotion sexuelle en un élan dynamique, generateur de succès, rentre dans les capacités de tout un chacun »

      Ha bon, donc les millions de pauvres, ne font pas partis de tout à chacun alors, ils sont inférieurs donc, puisqu’ils n’y parviennent pas.

      Le côté physique du sexe, il n’y a que ça de vrai, tous le reste n’est que faiblesse et débilité.

      Cela fait faire les pires débilités qui soient et conduit à la ruine.

      « Quel intérêt d’avoir une baraque a 700 000 000€, je pose la question? »

      Bas, tu n’est pas prêt de pouvoir l’appréhender l’intérêt.
      Le confort mon gars, le fait de pouvoir se baigner avec une eau dont la température est contrôlée par ordinateur, avec des jets réglés au millimètre;

      Avoir des serviteurs qui s’occupent de toutes les tâches ingrates.

      La clim réglée sur la bonne température.

      Et le nombre de nanas que tu te tapes, mon gars, une différente chaque soir si tu veux.

      Au lieu d’être coincé par une bobonne et la même , rien n’est plus dépriment que la routine et la similitude.

      Tu ne sais pas apprécier la vie, tu ne peux pas comprendre amigo.

      C’est exactement comme le nouvel écran que je viens de me faire livrer.
      Un pote est venu me voir et il à bloqué, il a tout de suite vu l’intérêt du truc et il était super content de se taper une bonne partie de console et il va s’acheter le même.

      A force d’être entouré de pauvres et de médiocres, tu ne peux rien voir d’autre car tu n’a pas la sensibilité nécessaire pour voir au delà.

      J’essaye d’amener les autres à mon niveau car c’est la meilleure façon d’être peinard, pour cela, il faut faire comme à São Polo, se débarrasser des gens qui n’ont aucune capacité, comme tu l’a toi même remarqué, cela s’appelle l’évolution.

      A force de bafouer les règles de la nature, de vous sur reproduire comme des cafards et de souiller l’environnement par votre sur nombre, vous vous doutez bien qu’il va y avoir un truc bien dégueulasse qui va vous retomber dessus les petits bisous.

      Le Sida par exemple ce n’est qu’une coïncidence si cela cible les moyens de reproduction.

      Et que va-t-il se passer avant que vous ne compreniez que la Terre, elle en a ras la tresse de vous.

      Le gars, même avec sa baraque à 700 000 000, il est moins nocif que le débile avec ses 15 gosses et ses trois femmes.

  112. Max Shabazz

    « Le coffre fort ne suivra pas le corbillard »

    Réponse
    • Leman Russ

      C’est sur donc Lamborghini, méga baignoire et méga confort avant qu’il ne soit trop tard.

      Pas de temps à perdre à éduquer des gosses et à me faire suer avec la même femme.

      Diversité est source de plaisir, Liberté encore plus.

      Comment être libre au beau milieu de tout un tas de gens médiocres et sans avenir, prêts à te racketter, te buter pour 10 $, t’agresser et juste bons à te jalouser ?

      Voila à quoi ça sert, une maison à 700 000 000, à maintenir une barrière entre la pureté et l’immonde c’est le seul moyen d’être libre, se tenir à l’écart de l’immonde.

  113. Leman Russ

    Je quitte donc la france à cause de sa population et j’invite tous ceux qui ont des capacités à faire pareil

    L’herbe n’est pas plus verte ailleurs mais elle à le mérite d’y pousser.

    Je déconseille le Brésil, et l’Amérique du sud sauf pour les masos qui aiment se faire kidnapper et vivre entouré de pauvres.

    Préférez les États Unis, l’Italie,le Japon, la Suisse, l’Allemagne, le Luxembourg, La Roumanie et la Russie (pour les femmes), la Belgique, l’Angleterre et la Chine ou l’Australie.
    Les Pays Bas, la Norvège, le Danemark, Le Canada, la Suède, la Finlande, l’Irlande, l’Islande…..

    Ce ne sont pas les pays civilisés qui manquent.

    Réponse
  114. Leman Russ

    http://www.douche.fr/baignoire_balneo/atlantis.html

    L’intérêt d’un truc comme ça ? Demandes à ta nana, je suis sur que elle, elle va comprendre.

    Les miennes, elles ont pas eu besoins d’explications.

    Passe pas les portes à lyon et avec une surface moyenne inférieure à 50 m² tu la cases ou la baignoire ?

    Imagines un peu, Champagne, bougies, fraises, une blonde à gauche et une brune à droite.

    En france, dans tes rêves, dans les pays de l’Est, tranquille, les femmes sont moins coincées.

    Encore une raison de quitter la france

    Réponse
  115. Max Shabazz

    Bref tu recommandes tous les pays ou continent (sans macaque), on l’as compris tu ne les aimes pas, sache juste une chose, c’est réciproque x 1000 camarade.

    Combattre les pauvres, je laisse ca aux arriérés, combattre la pauvreté je suis sur les starting-bloc. L’idée me paraît deja moins utopiste et farfelue dans ce sens.

    Perso je recommande l’Amérique latine, ou encore l’Afrique la ou il y’a tout a faire, allé partager ses connaissances et son savoir la ou il y’a besoin, « par ailleurs on s’aperçoit vite que l’on reçoit autand que l’on donne » plutôt que d’allé écraser son voisin dans tous ces pays surpeuplés comme la Chine ou on leurs apporte rien si ce n’est le pinard et autre objet de luxe qui soi dit en passant sont parfaitement copié par les enfants de « Mao ».

    http://panoranews.com/articles/471532-en-images-9-millions-de-chinois-passent-le-bac

    Pour ton écrans plasma hdmi super sonique connecter a la planète zeubi-land, grace a qui tu communiques avec Rael et les siens, franchement t’es pas serieux mon ami jusqu’ici je te prenais pour sot mais la tu bats tout les records, jfais quoi moi face a ce genre de propos?

    Jvais te dire eh bien je ne fais rien, car il n’y a rien a faire, tu ne mesures meme pas a quel point je suis loin de tout ça par choix, je laisse ecran géant et autre gadget aux africaines qui gratte la caf. :D

    Jouer a la console de jeux non mais ou est ce que l’on est la ?
    Bon ok, pourquoi pas, apres tout chacun est libre de faire ce qu’il veux de son oseille et de son temps libre.

    Cependant tes arguments puant d’avantage la défaite que le succès: avec moi remballe.
    Du haut de tes 37 pigettes tu me surprends l’ami.

    Ta réussite se mesure a la valeur de tes biens ok, j’ai pensé comme toi a une époque jusqu’à ce que je prenne conscience que je n’en es pas besoin, que je prend d’avantage mon pied devant un panorama naturel plutôt que planter devant bourse direct sur mon écran 500 cm.

    Je préférais quand tu me réciter tout les canards (journaux) a la con que tu connais visiblement sur le bout des doigts, il y’avait au moins une chance que tu sortes grandi de ce pseudo-débat, car j’avoue ne pas aimer lire ce qui se présente a moi, j’ai une fâcheuse « pulsion » a aller a la recherche de l’info, tu aurais donc sans aucun doute pu assoir ta culture.

    Une maison a 700 000 000€ avec un ordinateur qui gère la température de l’eau au millimètre, bon ok d’accord bah kif bien mec, bshartek, j’avoue que tu ne m’as pas convaincu pour le coup, et ne me ressort pas ton argument balourd qui consiste a dire que toi tu sais vivre et les autres non, tout est relatif.

    Comme je dis toujours chacun est comme il est.

    Ca ne casse pas trois pattes a un canard ta baignoire géante.

    http://article.wn.com/view/2014/06/13/Le_mystere_dune_piscine_clandestine_retrouvee_au_5e_etage_du/

    Personnellement dans mon bain je ne fait que m’y laver, pour le kif j’opte pour une baignoire naturelle que l’on appelle la mer encore une fois tout est relatif.

    Blonde a droite brune a gauche ca me rappel mes 25 ans mais je n’en suis plus la merci, toi qui parle d’évolution.

    Ma femme semble avoir les mêmes centres d’intérêt que moi, manger de la langoustes fraîches pêché ce matin par exemple ou pourquoi pas une coupe de brut Armand de Brignac rosé pour elle blanc pour moi un soir de pleine lune sur la plage.
    J’insiste tout est relatif.

    Dis toi juste une chose amigo, tu n’as rien inventé, personne ne t’as attendu pour vivre, puis je vais te dire j’ai peu d’estime pour ceux qui viennent donnés des leçons simplement car ils pensent faire parti d’une Élite balourd.

    Je connais des pauvres qui soi, noir, blanc, jaune, violet, qui pourrais te donner des leçons de vie, perso je m’abstiendrais je suis beaucoup moins tolérant que la plupart d’entre eux et je sais surtout que tu n’apprends pas a marcher a un cul de jatte, peut être sur les mains mais j’ai autre chose a foutre.

    Je vais te dire a quoi servent tout tes gadgets selon moi, ils ont un rôle bien établi c’est sur et je reconnais que tu en connais parfaitement la règle du jeu, je vais te la jouer philosophe avec une question a 700 000 000€, ok?

    L’imbécile est-il vraiment heureux ou ne fait-il qu’ajouter la bêtise aux malheurs qui sont le lot commun des hommes ?

    Réponse
    • Leman Russ

      Mon but est de ne combattre personne.

      Je veux juste vivre libre sans qu’on m’impose quoique ce soit et avec le maximum de confort

      Certes, je n’aime pas les macaques, trop proche de l’homme à mon gout, je préfère les Loups.

      Combien de personnes kidnappées au Japon ou en Chine ?

      Combien au Brésil, ou en Colombie.

      Le carnaval de Rio est l’événement le plus dangereux du monde et c’est bien entendu à cause de Rockeffeler et consort

      Facile après de demander l’aide de l’armée française, au secours je me suis barré à l’autre bout du monde, dans un pays de merde peuplé d’arriérés et je me suis fait kidnapper.

      Bordel, je te laisserai crever moi mais d’une force.

      Tu as une super intimité dans la mer gars c’est sur et puis c’est vachement confortable (j’ai testé aussi) non merci.

      Pour un gars qui ne parles que de manche, je te trouves bien coincé.

      Je ne revendique mon appartenance à aucune élite et mes leçons ne sont pas gratuites.

      Pour ce qui est des pauvres, je les tient à bonne distance et je ne désire rien d’eux, la réciproque n’est pas vraie en général (d’où le fait que je les tiennes à distance).

      Tiens ce matin, j’ai croisé Warren Buffet qui m’a insulté parce que je ne fume pas, il n’avait pas les moyens de se payer une clope le gars.

      Je ne voit pas le rapport entre évoluer et prendre son pied, tu veux dire quoi qu’en vieillissant tu peux plus baiser deux femmes en même temps alors tu fais style ouais moi je suis mature, je l’aime ma femme et patati et patata.

      Vie de merde

      En deux mots (et ce n’est pas dis méchamment ni une insulte ) mais pauvre type, je te plein de tous mon cœur, exactement la vie que je ne veux pour rien au monde, t’es un vieux croulant en fait, un pépère à sa maman.

      Non mais sérieux une seule femme.

      Tu viens d’accomplir un exploit celui de susciter de la pitié chez moi.

    • Leman Russ

      Te réjouir de quoi ?

      De la mort de quelqu’un qui ne t’as rien fait ?

      Il a dégradé tes conditions de vie, agressé ta copine, tagué ta maison ou il a fait du boucans, il sentait mauvais avec ses 15 gosses de merde à côté de chez toi ?

      Je comprend que tu sois soulagé par sa mort, Je ne savais pas qu’il habitait dans une canfouine au Brésil.

  116. Marjorie@Histoire à Vivre

    Hallucinant !
    Qu’on n’aime pas côtoyer les pauvres, je comprends, ce sont eux qui, dans les zones HLM, sont les plus bruyants en général et casseurs.
    Pas pour rien que je suis devenue proprio, d’ailleurs mon immeuble est très calme avec des gens respectueux et ouverts.
    Mais qu’on puisse mesurer sa valeur à son compte en banque, moi qui vise la richesse pour son confort et la générosité qu’elle induit, là je trouve ça très pauvre pour le coup…
    Et se réjouir du sort des habitants des Favelas, c’est un manque d’humanité incroyable ! Je déteste le foot parce que c’est le seul sport qui soit une telle mafia, du brassage d’argent et dont les supporters sont de vrais hystériques et casseurs, certains même quand ils gagnent ! Je ne peux plus puer ce sport qui n’en est plus un.
    Quant à la vie de débauche amoureuse, ma foi chacun son truc. Pour ma part, je n’ai jamais été aussi heureuse et épanouie qu’en couple, depuis que j’ai enfin trouvé ma perle rare.
    Pauvre humanité, lorsqu’elle devient violente et dénuée de compassion.

    Réponse
    • Haydée

      J’aimerai rebondir sur chaque commentaire, mais je suis en train de déménager.
      Marjorie tu me confortes, car tu m’enlèves les mots de la bouche je suis bien d’accord avec toi sur toute la ligne !

      Leman tu dis des choses intéressantes qu’il faut prendre en compte, mais tu as surtout une puissante rancoeur vis à vis de ce monde (et je te comprend dans un sens), et c’est peut-être un problème intérieur que tu dois régler en tout premier.

      Bref, je ne suis pas là pour faire ta psychologie, mais personne ne choisit de naître démuni et sans les armes intellectuelles/physiques pour se battre. Peut-être que toi tu as réussi, mais ce n’est pas à la portée de tout le monde et tu dois l’accepter.

      Pour ce qui est du couple, la débauche, le sexe, avec une ou plusieurs personnes, oui c’est sûr c’est bon, c’est génial, mais combien de temps ? Tu n’enlèveras à personne le fait que l’amour profond entre deux personnes peut les ammener au sommet du bonheur.
      Et vu tes propos, je ne peux pas voir quelqu’un d’heureux. Tu veux l’être il n’y a aucune doute car tu fais tout pour, mais tes « crachats » permanents sur la société sont signe d’une grande détresse !

      Je me trompe peut-être.

      Tu as quel âge Leman, à propos ?

      Merci et bon week end

    • Leman Russ

      Salut Marjorie.

      On a le même objectif manifestement.

      Malheureusement pour toi, tu n’atteindra pas la richesse.

      Ce n’est pas en étant généreux ou en faisant preuve d’humanité que tu deviens riche.

      Ce n’est pas moi qui fixe les règles.

      Moi aussi je déteste le foot (ça ne m’empêche pas d’encourager l’Italie, mais de la à payer pour voir le match ou même faire le déplacement ou me conduire comme un dégénéré mental).

      Tu confonds également la notion de pitié et de compassion elles sont totalement antinomiques l’une de l’autre.

      De même que la violence et l’agressivité sont très différentes.

      Je ne mesure pas ma valeur au montant de mon compte en banque mais à la puissance de mon blindage mental et à ma résistance psychique.

      Mon amour va à mes parents car les liens du sangs sont plus forts que tout.

      La Justice vient ensuite car Elle, niveau sensations, jouissance, accomplissement et plénitude, il n’existe rien de comparable.

      J’ai néanmoins une maîtresse, la Liberté.

      J’ai pratiqué le Kendo et je vais m’y remettre quand j’aurai réglé mes petit soucis, l’explosion de son ki couplé avec l’envol de la Justice et la caresse de la Liberté lorsque le sabre fends l’air et tranche la lumière…………

  117. Leman Russ

    Salut Haydée J’ai 37 printemps.

    Je suis d’accords avec toi, on est toujours en conflit avec sois même.

    J’ai une petite particularité qui me rends assez irritant pour les autres, aucune illusion psychique ne peut avoir le moindre effet sur moi et l’amour au sens ou tu l’entend, en fait parti.

    Sache que la vie se nourri, et son met de prédilection est la souffrance des mortels.

    Elle a donc inventé une super bouse et elle a mis un joli emballage autours et elle a appelé cela l’amour.

    Si tu es heureuse comme ça après tout, pourquoi pas mais vu le nombre de séparations on peut se dire que beaucoup de gens ne pensent pas comme toi.

    Je pense plutôt que c’est la peur de finir seul qui les guide et c’est la plus mauvaise conseillère dans ce cas (en revanche, il faut écouter sa peur en combat mais ne pas la laisser vous submerger).

    Ce n’est pas l’amertume qui m’anime mais plutôt la lassitude, toujours les mêmes qui viennent m’embouscailler et les mêmes pour prendre leur défense.

    Un jour, ma patience ayant ses limites, il y en a un qui va se ramasser une balle au milieu du front ou qui va gouter au tranchant de ma lame et je doute qu’en voyant la tête de leur pote rouler par terre les autres bougent.

    Facile de venir me faire chier quand on est dix et que je suis seul.

    En réalité, je suis comme les Loups, quand tu me fout la paix j’emmerde personne mais si tu me cherche tu me trouve.

    Loup solitaire cela va s’en dire.

    Le bonheur, il se trouve dans la solitude pour moi et donc c’est compliqué mais pas insoluble.

    Dans la vie personne ne nait fort, il le devient.

    Ils existe tout un tas de débiles qui se servent de leur médiocrité pour justifier leur échec, c’est intolérable lorsqu’ils essayent de t’entrainer dans leur médiocrité ou qu’ils essayent de me spolier.

    Ils me foutent la paix tout va bien mais c’est rarement le cas.

    En revanche il existe une règle: On dois assumer les conséquences de ses actes, et se servir de sa débilité pour les justifier est la plus pathétique excuse.

    Réponse
    • Marjorie@Histoire à Vivre

      Salut Leman,

      Il doit y avoir malentendu sur mes propos, soit je me suis mal exprimée, soit tu as mal lu.
      Ce n’est évidemment pas en dépensant à tort et à travers et en ne gérant pas ses finances qu’on devient riche… J’ai dit que le fait d’être riche (dont le seuil financier est propre à chacun) permettait justement une certaine générosité, un confort certain, une liberté que peut apporter l’argent quand il est bien gagné et bien utilisé.

      De plus, le fait de savoir donner sans attendre en retour et c’est aussi une loi de l’univers qui fait qu’on récoltera en retour. Je ne parle pas forcément d’argent en pièces sonnantes et trébuchantes.
      Je connais des gens riches qui sont très bien et qui sont généreux. Il y a toujours de tout dans chaque métier, chaque nation, chaque culture, chaque âge, etc.
      Il y a aussi des pauvres qui sont généreux (riches de cœur), je dirais même souvent davantage que les riches qui ont beaucoup à perdre en matière de possessions, et il existe aussi des pauvres qui sont cons et ne font rien pour s’enrichir mais plutôt être des parasites.

      Non, je ne confonds pas pitié et compassion, je pratique même la compassion comme une méditation, une ouverture sur son propre cœur et sur le monde, et je peux te dire que ça guérit beaucoup de ses propres souffrances et enlève la colère qu’on peut avoir en soi qui se répercute parfois sur les autres (je parle de moi avant que je ne travaille là-dessus). Je persiste et signe en disant que se réjouir des expropriations des habitants des Favelas est un manque d’humanité. Ils sont pauvres, sûrement bruyants mais tous n’ont pas les possibilités innées de se battre, c’est beaucoup plus compliqué que ça : la famille d’où l’on vient, nos gênes, notre culture et donc le pays où l’on vit, le gouvernement qui nous dirige, nos croyances sur la réussite et les riches (certains pensent que c’est la fatalité ou pensent qu’être riche c’est être con), bref plusieurs facteurs. Ce n’est pas blanc ou noir. Et je distingue, pour la France, les pauvres (on peut être pauvre avec un SMIC et bosser comme un dingue) qui rament et n’arrivent pas à s’en sortir à cause par exemple de trop d’impôts ou de pression sociale, peu importe, et les assistés qui ne veulent rien faire et parasitent notre société, à cause de son système (c’est aussi le chat qui se mord la queue). Comment peut-on parfois s’en sortir quand tu as les banques qui vont t’enfoncer parce que tu as dépassé de 1 euro ton découvert, te comptent des frais pour ça et grossissent encore ton découvert ? C’est un cercle vicieux auquel les banques contribuent. Elles n’aident que ceux qui ont de l’argent, et je dirais que plus tu en as, plus on t’aide (y a qu’à voir tous nos charmants députés et sénateurs et ministres qui ont de très bons salaires et sont tellement dans le besoin, qu’on leur offre encore des avantages comme écoles payées, frais payés, cumul de retraites). Et moins tu en as, moins on t’aide, donc pas facile de sortir la tête de l’eau.

      Tout à fait d’accord, la violence et l’agressivité sont différentes, quoique ayant la même racine : un mal-être intérieur qui se manifeste à l’extérieur envers soi-même et/ou les autres.
      Je trouvais en effet que tu mesurais la valeur de quelqu’un (en général) au montant du compte en banque, je te cite : « Le confort mon gars, le fait de pouvoir se baigner avec une eau dont la température est contrôlée par ordinateur, avec des jets réglés au millimètre;

      Avoir des serviteurs qui s’occupent de toutes les tâches ingrates.

      La clim réglée sur la bonne température.

      Et le nombre de nanas que tu te tapes, mon gars, une différente chaque soir si tu veux.

      Au lieu d’être coincé par une bobonne et la même , rien n’est plus dépriment que la routine et la similitude.

      Tu ne sais pas apprécier la vie, tu ne peux pas comprendre amigo.

      C’est exactement comme le nouvel écran que je viens de me faire livrer.
      Un pote est venu me voir et il à bloqué, il a tout de suite vu l’intérêt du truc et il était super content de se taper une bonne partie de console et il va s’acheter le même. »

      En revanche, sur « A force d’être entouré de pauvres et de médiocres, tu ne peux rien voir d’autre car tu n’a pas la sensibilité nécessaire pour voir au delà. » je suis d’accord : il faut savoir s’entourer de personnes qui nous élèvent et ressemblent à ce qu’on veut devenir, selon la loi de l’attraction.

      Passe une belle semaine, Leman

      Marjorie

  118. Leman Russ

    J’ai beaucoup aimé ton idée de faire marcher un cul de jatte, dans mon cas ce n’est pas la peine, je vole et je n’ai aucune raison d’apprendre à marcher merci.

    En Italie aussi on a des plages:
    http://www.hotelannamarinadicarrara.com/fr/marinadicarrara.php

    Mais la au moins, on peut poser une serviette sur le sol sans risquer de se la faire chourer par un pauvre et on peut sortir le soir sans risques pas comme dans ton pays d’arriérés ou l’insécurité règne, on se demande à cause de qui ?

    La mer c’est bien, avec un parasol, un matelas et un cabanon avec mini bar c’est mieux.

    Le cinque terre sont justes classées au patrimoine de l’humanité et le golf des poètes, c’est la que je m’installe : à La Spezia.

    http://suite101.fr/article/le-golfe-des-poetes-demeure-de-venus-a1158

    Ensuite, pour la résidence secondaire, je ne suis pas fixé mais probablement ici

    http://it.wikipedia.org/wiki/Vernazza.

    Maintenant, vous comprenez pourquoi je choppe la haine, je suis coincé à lyon pour 6 mois le temps que mes travaux finissent et d’organiser mon départ.

    J’ai le mal du pays, la voila ma tristesse, impossible d’être heureux dans cette ville de merde et ce pays de merde.

    L’écran me sert de palliatif car j’ai tout sauf envie de sortir, il ne me servira pas en Italie car je suis tous le temps dehors, au glacier à discuter et à draguer, l’Italien, la langue de l’amour, c’est tellement mieux que le français pour dire des mots doux.

    Réponse
    • Maks

      Je parle de manche car selon moi, ton bleme il est la, c’est sur ce point que se trouve ta détresse.
      Je fais ci, je fais ça, j’ai ci, j’ai ça, je suis ci, je suis ca mais vous, vous n’êtes pas ci, vous n’êtes pas ca, eux ils sont ca, eux ils sont ci, tu résonnes a mon oreille comme un eunuque qui a pour vocation de devenir ténor.

      Une indissimulable frustration qui suinte dans certains de tes propos, m’en a donner la certitude.

      Je ne fais pas un concours avec toi de celui qui vis le mieux, dans le meilleur pays, qui a le plus grand écran et tout le tintinmara.

      Je dis et je démontre simplement, que tu es un « fachofaché » les trops nombreux.

      Pas le facho francais qui va acheter ses gauloises chez l’arabe du coin nostalgique de l’Algérie, ou du congo de Gaulle.

      Le haineux parfait que j’adore avoir en face de moi car pour reprendre l’histoire du cul de jatte qui semble t’il ta fait percuté, j’adorerais t’apprendre a marché sur les mains finalement, et je sais que l’on apprends pas a marcher sur les mains a ce genre de cul de jatte avec des mots. (Et ce n’est pas dit méchamment ni une insulte).

  119. Leman Russ

    Tu ne peux pas faire de concours avec moi on est pas dans la même catégorie.

    Les gens comme toi pour voir les gens comme moi, il faut qu’ils lèvent la tête, c’est toujours comme ça.

    Tu n’as aucune chance de m’apprendre à ramper comme un minable grouillant comme un cafard mais si tu es un bon garçon peut être apprendra tu à voler un jour.

    Voler, ça nécessite des sacrifices et un apprentissage.

    S’extirper de sa condition nécessite une rage de vaincre, les autres font tout pour t’en empêcher car si tu y parvient, c’est à ce moment là que tu prouve que se sont des minables.

    Si tu parts exactement du même point qu’eux, pour un Rockefeller, ils peuvent dire qu’il avait déjà du pognon donc il était pas au même niveau, face à un mec comme moi aucune excuse.

    Ma réussite n’a rien à voir avec la chance et toi aussi tu confond haine et agressivité.

    Je ne fait que réagir à une agression caractérisée d’une bande de minables jaloux et incapables de réussir qui me coûtent du fric, je ne fais que me défendre à la base c’est tout.

    Après, appelles cela du fascisme si ça te conforte, le mur ne tombera pas pour autant, attaques un ennemi 1 000 fois par la force tu échouera, par la ruse une seule foi suffit.

    Je suis plus rusé que toi donc la aussi tu va échouer.

    Tu me fait penser au gars qui venaient se mesurer à moi en wargame, ils repartaient tous la queue entre les jambes et ils chouinaient parce que la défense est trop forte et la contre attaque trop dévastatrice.

    Pour ce qui est du manche, tu me fais penser aux mecs de mon ex boulot, les types mariés qui lorsqu’ils voyaient une fille habillée un peux court bavaient tellement qu’ils leur fallait une bassine.

    La lassitude, tu ne peux rien contre elle, je baise dix fois plus que toi, tu es prisonnier de ton conformisme et moi libre.

    Je suis resté 3 ans avec une fille, trois ans de perdus car à la fin, je ne pouvais même plus la toucher et c’est moi qui évitais les rapports sexuels.

    Le couple, cela me dégoute.

    Réponse
  120. Leman Russ

    Je confirme, tu es un pur français, le conformiste de base, je me demande pourquoi tu es parti car la france est pleine de gens comme toi.

    En général on part par différence et pas par similitude.

    C’est curieux.

    Réponse
  121. XeMa

    je ressemble d’avantage a un Kamit qu’a un leuco, camarade.

    S’extirper de sa condition merdique demande une réflexion sur soi, pas d’accabler les plus démunis, une fois réussi l’humilité s’impose.
    Tout le contraire de toi.

    La pratique du martial que tu as signalé a deux reprises ne t’as pas enseigner ce coté de la réussite et de l’équilibre mental ?

    Es tu deja allé au Bresil?

    Car ton discours sur ce pays tient d’avantage du conformiste a la Mélissa Theuriau.

    Je suis plus proche de l’Amazonie que de la tour de Pise et c’est moi le pépère a sa maman,?

    Rusé parceque tu as une baignoire géante?

    Tu fais beaucoup trop de bruit pour être un etre accompli que cela soi avec ton v12 ou ton clapet, parle moi finance ou assurance vie, je suis sur que de ce coté tu as d’avantage a transmettre.

    Etre prisonnier signifie être contraint, personne ne m’as contraint a ce que je vis, justement je suis bien loin de tout ca.

    Réponse
    • Leman Russ

      Je n’accable les plus démunis que parce qu’ils viennent me faire chier et essayent de me parasiter avec l’aide des « biens pensant culpabilisés et torturés qui ont peur de la réussite comme toi ».

      J’ajouterai de mauvaise foi parce que franchement « je vois pas l’intérêt d’une baraque à 700 000 000 €………. Un gosse de trois ans il le voit.

      Mon art martial m’a surtout enseigné à ne pas me laisser marcher dessus.

      Je ne parle plus assurance vie c’est de la merde.

      Rusé parce que j’ai une baignoire géante ? tu ne comprends rien au concept de ruse, j’ai du boulot avec toi.

      Je fais du bruit parce qu’on m’oblige à le faire.
      Le seul moyen d’avoir la paix c’est que tous les autres soient à ton niveau.

      Le conformisme c’est un état d’esprit.
      Tu peux vivre en Amazonie et être super conformiste, bobonne à la maison, le chien dans la niche, le break (immonde ) et les niards.

      Tu crois que parce que tu vis la bas tu en est dispensé, le clicheton c’est juste du conformisme ça.

      Ce qui est conformiste c’est ton état d’esprit.

      T’en connait beaucoup des mecs en V12

      Qui adorent tirer au canon anti char et dézinguer les trous de balle au lance flamme (aux Etats Unis seulement).

      Ne serait ce que les mecs qui osent défendre leur point de vue qui est à contrario totale de l’idéologie dominante, envers et contre tout.

      J’ai raison parce que c’est mon intuition qui parle et ta mauvaise foi t’empêche de le reconnaitre.

      Je ne fais du bruit que parce que les parasites veulent m’entrainer dans leur déchéance avec la complicité des gens comme toi.

      Je n’ai pas l’intention de me laisser faire.

      VOUS méritez de bouffer le caniveau pas moi.

  122. XaM

    Puis tu sais mon ami par chez moi en terme de nana jveux dire, colombienne, chilienne, brésilienne, argentine n’ont rien a enviée aux filiformes de par chez toi.

    Réponse
    • Leman Russ

      Les Roumaines petit, tu n’y connais rien en femme.
      J’ai dis que les italiennes sont mieux que les françaises , pas que c’était les plus belles.

      https://www.youtube.com/watch?v=UggslfShToQ&feature=kp

      En Roumanie elles sont légion, rien à voir avec tes machins à l’hygiène douteuse.

      Les yeux bonhomme les yeux et le regard (et un peux le corps aussi)

      Et puis je croyais que tu avais l’amour de ta vie
      Donc tu ne peux que regarder non ?

  123. Leman Russ

    Salut Marjorie.

    Effectivement, nous sommes d’accords sur de nombreux points.

    Simplement, tu ne deviens généreux qu’après être devenu riche, car tu ne peux être généreux si tu es démunis, et tu ne peux donner ce que tu ne possède pas.

    Cependant, tu peux être généreux de cœur, et le petit souci c’est que les parasites ne sont riche de rien, étant des incapables, tout leur est du.

    Il sont non concernés par leur environnement => dégradation de tout ce qu’ils touchent.

    Lorsque tu es généreux, tu entretiens l’endroit où tu vis, c’est ça la vraie générosité.

    Sous prétexte qu’ils ne sont pas proprio, c’est de la merde sauf qu’ils sont cons parce que c’est la qu’ils vivent.

    Résultat, ouin ouin on à fait de la merde alors ils viennent nous chasser.

    Quand tu vois un gros tas de merde devant ta porte, tu n’a qu’une envie c’est de tirer la chasse d’eau, même si tu habite une super baraque.

    Si les nuisances induites se limitaient seulement au bruit cela serait bien mais dans un pays idéal, ne laisse tu pas ta porte ouverte, même si tu as des objets de valeur.

    Si ton voisin a le même écran que toi, c’est cool, un coup c’est chez lui un coup c’est chez toi un coup c’est chez John ………………..

    Je suis d’accord avec toi, tu peux très bien être pauvre et respecter tes voisins et ton environnement du coup tu deviens toi même respectable.

    Bref être pauvre mais bien élevé.

    Nous sommes d’accord, les banques ne jouent plus leur rôle et se sont des pourris, comme les politiques.
    Ce n’est qu’une partie négligeable du problème.

    Je rêve ou tu es en train de parler indirectement de sélection naturelle et génétique.
    Les gènes, la famille d’où on viens la culture de son pays, tu veux dire que certaines cultures et les gènes ne se valent pas?

    Cela ne constitue pas et ne constituera jamais une excuse à la médiocrité et au manque d’éducation.

    Comme tu l’a remarqué, il existe de nombreux pauvres respectables, et ceux la, ils finissent par devenir riches, j’en fais parti.

    Les habitants des favelas n’en font pas parti dans leur grande majorité.

    Je comprend ta confusion, j’essayais de m’adresser à Maxou dans des termes qu’il peut comprendre, c’est tout mais c’est pas facile.

    La richesse matérielle ne me sert qu’à me rapprocher de la Liberté.

    Et je suis libre parce que c’est JUSTE et que je le mérite.

    Une bonne semaine à toi aussi.

    Réponse
    • Marjorie@Histoire à Vivre

      Hello Leman,

      Ok, merci de m’avoir répondu.
      Je suis d’accord avec ce que tu dis sur les pauvres et leur comportement irrespectueux et tout.

      Et tout à fait, on ne peut pas être généreux si on n’a pas d’argent, moi j’en peux plus de ne pas pouvoir aller voir mon père parce que j’ai pas le budget. Ça me fait des sacrés challenges pour réussir à devenir riche, j’y travaille. Je n’en serai pas changée pour autant, contrairement à ce que pensent pas mal de monde qui n’espère même pas changer de statut social et parasitent en envient les autres.

      « Je rêve ou tu es en train de parler indirectement de sélection naturelle et génétique.
      Les gènes, la famille d’où on viens la culture de son pays, tu veux dire que certaines cultures et les gènes ne se valent pas?

      Cela ne constitue pas et ne constituera jamais une excuse à la médiocrité et au manque d’éducation. »
      = non tu rêves ;) Loin de moi cette affreuse idée. Ce que j’ai voulu exprimer, c’est que certains, de par leurs gènes et/ou leur environnement familial, sont limités et/ou non battants, victimes et faibles de tempérament, donc non combatifs et ils resteront dans leur condition (le cas par ex des castes en Inde). Pour la culture, toujours le même exemple des castes, ou même de bon nombre d’Africains qui ont la fatalité dans leur culture millénaire. J’en ai plein d’exemples au Sénégal. Ils mettent tout dans les mains de Dieu, sans se bouger le cul. Donc pour te répondre, toutes les cultures et toutes les personnes sont capables de sortir de leur condition, à la condition qu’elles ouvrent les yeux, ce qui est plus ou moins facile selon d’où l’on vient. Il n’y a là rien de péjoratif. Donc ok avec toi, aucune excuse à la médiocrité, mais certaines choses peuvent expliquer pourquoi certains ne sortent pas de leur condition, se plaignent, voire carrément parasitent, etc.

      « Comme tu l’a remarqué, il existe de nombreux pauvres respectables, et ceux la, ils finissent par devenir riches, j’en fais parti. » Moi aussi ;) et j’en suis heureuse

      Bien sûr que les habitants des Favelas n’en font majoritairement pas partie. Et pour cause, ils n’ont jamais connu que cela, pour horizon, toute leur vie. Mais est-ce une raison pour se réjouir de leur expropriation, de cet irrespect du Gouvernement et de la mafia à leur encontre ? Pourquoi s’occuper d’eux et de les reloger (quand ils le font vraiment) seulement au moment de la coupe du Monde ? Je trouve cela déplorable. Ils auraient dû le faire avant. Et les milliards dépensés pour un stade au lieu d’améliorer les conditions de vie des Favelas ? Encore déplorable, comme tous les politiques.

      Je ne supporte pas la médiocrité, tout comme toi, ni les pauvres qui font chier, font du bruit, envient les autres, se plaignent et parasitent. Je pense notamment aux Roms qui pour la plupart sont une vraie plaie partout où ils passent. Ils disent n’être pas aimés, mais n’est-ce pas plutôt parce qu’ils ne respectent rien et dégueulassent tout ? J’en ai vu des exemples à Annecy, cette si belle ville où ils avaient établi leur quartier sous un pont vers la gare, ils chiaient presque à la vue de tous, s’étalaient, volaient et saccageaient, et bientôt les habitants ne pouvaient plus passer où ils étaient, de peur d’être attaqués si on les regardait.
      A Genève, où vit ma sœur, cette ville est devenue une poubelle et ne représente plus la Suisse, encore avec des Roms qui foutent le bordel partout.
      Tout ce que je demande, et ça me semble logique, c’est de respecter le pays où on débarque, qu’on se tienne à carreau, et qu’on essaie de s’en sortir. La médiocrité et l’ignorance sont de vrais fléaux !
      Donc si tu parles de ces pauvres-là (les parasites), je suis d’accord avec toi. Après, si on considère un pauvre comme de la merde parce qu’il n’a pas un grand écran alors que son cœur est généreux et qu’il a d’autres valeurs et travaille à s’en sortir, là je suis pas d’accord. On peut aussi vouloir être riche et le devenir sans pour autant être très matérialiste. On peut avoir des valeurs différentes, comme construire des dispensaires (c’est un exemple) et être heureux comme ça. Ok si la richesse matérielle te sert à t’approcher de la liberté, je peux comprendre. On mérite tous d’être libres.

      Marjorie

  124. Leman Russ

    Je n’ai jamais insinué qu’on était de la merde parce qu’on avait pas un écran géant.

    Et par définition, les pauvres ne me causent des problèmes que lorsqu’ils chient par terre, volent dégradent, agressent………….

    Constat, les riches ne chient pas par terre, n’agressent pas et ne volent pas (en général).

    En revanche, de nombreux pauvres si.

    Et que tu le veuille ou pas la liberté ne peut être dissociée du confort.
    Tu peux être super heureux en construisant des dispensaires mais si tu rentres chez toi et que c’est un trou sans eau courante………. Cela gâche un peu non ?

    Ne serait il pas mieux de rentrer dans une super baraque après avoir construit ton dispensaire les deux c’est mieux non ?

    Je ne me réjouit pas de l’expulsion des favelas, c’est juste inévitable et perso, je m’en cogne.

    Mais je vais prendre un exemple concret : Vernazza, le village où j’aimerais bien établir ma résidence secondaire.

    La vue y est unique et somptueuse.

    Au brésil, il existe des vues similaires dans les favelas, notre ami peut le confirmer.

    Je n’irai jamais au brésil et encore moins dans les favelas, je tiens à ma peau.

    Vernazza, c’est un village de pécheurs à l’origine, donc des gens qui ne roulent pas sur l’or.

    La vue des brésiliens est gâchée par les habitants médiocres qui y habitent car ils se sont reproduits comme des lapins, chient par terre, volent, pillent ect.

    A Vernazza, la population a diminuée et aujourd’hui, un appartement de 35 m² pas en super état en plein centre ou coté mer, bas c’est minimum 500 000 € (et ça les vaut).

    Tu ne vois pas de landau pour dix comme en france.

    Les habitants de Vernazza sont devenus riches.

    A paris aussi mais la c’est pour de mauvaise raison, car la richesse induite est artificielle.

    A Vernazza, les gens sont devenu riche car ils ont respecté leur environnement, donc ils sont devenu riche GRÂCE à l’environnement, tu saisis la nuance ………..

    Réponse
  125. Leman Russ

    quelques petites questions Marjorie, tu ferais quoi dans ce cas là ?

    Au sujet des Roms.

    Sans généraliser parce qu’ils ne sont pas tous comme ça.

    Et au sujet des macaques des cités trafiquants de drogue, violeurs, assassins et compagnie.

    Ne penses tu pas qu’ils nuisent à ceux qui ont vraiment besoins et qu’ils sont couverts par une grande majorité de gens qui ne sont pas irréprochables et qui bénéficient du système et du trafic quelque part ? A commencer par les parents, qui ne devraient jamais accepter cette délinquance.

    Tu accepterais que ton enfant devienne délinquant ?

    Le système, à la base, n’est pas une mauvaise idée, aider quelqu’un.

    C’est exactement comme pour la religion, c’est l’utilisation qui est mauvaise et donc ceux qui l’utilisent.

    Tu ne trouves pas ?

    Réponse
    • Marjorie@Histoire à Vivre

      Hello Leman,

      Bien sûr qu’il existe des exceptions, il y en a toujours. Je base mes remarques sur les faits et des choses que j’ai vues de mes yeux.
      J’ai d’ailleurs lu le témoignage d’une Rom très bien intégrée : « Moi la petite Tzigane » d’Anina.
      J’ai pris l’exemple des Roms qui sont en très grande majorité des parasites, mais bien sûr il y en a d’autres comme les hors la loi : violeurs, psychopathes etc. Sauf que là ce sont quand même des cas isolés et non toute une population, une vraie culture dans son entier.

      Je ne connais pas tous ces rouages et les parents de ces délinquants sont très souvent, pour ne pas dire tout le temps, en cause : ignorance, lâcher-prise, souffrance intérieure, dépendances diverses comme l’alcool ou la drogue.Bien sûr que non, je n’aimerais pas que mon fils devienne délinquant. Mais je crois que le milieu familial a une grande influence.

      Je distingue l’aide et l’assistance : il vaut toujours mieux apprendre à quelqu’un à pêcher plutôt que lui donner du poisson.

      Donc oui, aider évidemment, après tout dépend comment. Et comment la personne aidée reçoit cela, idem pour la religion, exact.

      Mais bien que tu aies peut-être raison sur le fait que certains pauvres qui ne connaissent que cet état-là continuent leur nuisances en dépit des aides, je reste sur ma position quant aux Favelas (et pourtant, je ne cautionne pas spécialement le social, trop de social comme en France est mauvais) : je suis sûre qu’il y a toujours des moyens d’au moins essayer de les aider, tout simplement en les éduquant ! C’est sûr qu’ignorants, ils continueront à être dénués de conscience, de respect, d’ambition. Ca ne marcherait pas pour tous, mais il faut essayer, leur proposer autre chose. Ce n’est pas en les expropriant (tout ça pour enlever la mauvaise image des touristes au moment du mondial) sans rien derrière qu’ils changeront. Au contraire, ils penseront qu’on ne les respecte pas du tout. Je crois que c’est un système de cercle vicieux. La façon d’aborder les choses, les gens. Après, je ne sais pas. J’ai vécu dans une cité pendant 3 ans, de la merde dans les ascenseurs, des tags évidemment, puis les voitures qu’ils se sont mis à brûler (un jour, la voiture juste à côté de la mienne a brûlé, angoissant en pleine nuit !). L’immeuble a été repeint ainsi que les boîtes aux lettres, mais souvent, tout est encore détruit peu après. C’est un comportement de pauvre looser, en effet, et non de pauvre battant. Peut-être as-tu raison sur ce coup-là.

  126. Maks

    Sélection naturelle ou génétique et ta connerie elle est génétique ?

    se croire exceptionnel face a des êtres que l’on pense inférieur quel capacité extraordinaire pour des gens soi disant supérieur, c’est ça le succès ? Cela ressemble d’avantage a du nazisme qu’autre chose, toi qui parler de national socialisme, ne te rappel t’elle pas la théorie d’un puissant des années 30-40 baser sur des critères qui schling.

    N’est il pas plus flatteur pour son ego de se dire que l’on est tous identique et que justement si on réussi c’est que l’on est meilleur?

    Je ne crache pas sur le succès je ne crache pas sur l’argent je ne crache pas non plus sur les pauvres, je préfère justement cracher sur des personnes qui se croient supérieur se basant sur des critères qui me file la gerbe, cela flatte mon ego et fouette d’avantage ma volonté.

    Réponse
    • Leman Russ

      En voila un qui n’a rien compris au film comme d’habitude

      J’ai demandé des explications à Marjorie parce qu’un de ses argument m’a surpris, justifier la paresse par la génétique (en gros).

      Je n’ai aucune peine à prouver ma supériorité : Je respecte la loi et les règles, je n’ai commis aucun crime ni aucun délit, je suis propre, et je n’emmerde personne à condition que l’on ne vienne pas me faire chier et je respecte mon environnement.

      « N’est il pas plus flatteur pour son ego de se dire que l’on est tous identique et que justement si on réussi c’est que l’on est meilleur? »

      Tu es gonflé, ça c’est un de mes arguments que tu as paraphrasé et avec un contresens dans ta phrase en plus.

      « S’extirper de sa condition nécessite une rage de vaincre, les autres font tout pour t’en empêcher car si tu y parvient, c’est à ce moment là que tu prouve que se sont des minables.

      Si tu parts exactement du même point qu’eux, pour un Rockefeller, ils peuvent dire qu’il avait déjà du pognon donc il était pas au même niveau, face à un mec comme moi aucune excuse. »

      La prochaine foi tu fais copier coller cela t’évitera le contresens, comment être tous égaux s’il y en a un qui est supérieur ?

      Je ne coûte rien à personne, je prends soin de mes proches face au système, ma mère à cotisé toute sa vie pour un système pourri dont les gens que tu protège tirent bénéfice sans contribuer.

      la facture de dentiste de 13 000 € c’est moi qui la paye normal ? juste ?

      Sous prétexte que j’ai les moyens parce que je suis doué et que j’ai réussi je doit payer.
      Je paye parce que c’est ma mère les autres je les crève.

      Il y a des fils de pute, couvert par le reste de cette vermine qui violent pillent cassent, détériorent et sont des merdes et des déchets et je devrai fermer ma gueule par peur de me faire traiter de raciste et de nazi par un mec qui s’est barré comme un lâche pour une obscure raison a 10 000 km.

      En plus je devrais payer pour leur assurer des écoles et un service public, leur donner à bouffer alors que tout ce qu’ils méritent c’est une bombe chimique sur la gueule.

      Cette merde est juste en train de détruire le pays et personne ne dis rien de peur d’être qualifié de raciste ça me laisse perplexe

      Mes critères sont objectifs et concernent les faits.

      Les critères des nazi ne reposent sur rien, la preuve, Einstein était juif et Allemand donc si hitler n’avait pas persécuté les juifs, il aurait gagné la guerre.

      Si les cités et les favelas disparaissent, le reste de la population pousse un gros ouf de soulagement et les impôts diminuent ainsi que les charges sociales et la il y a retour de la croissance et à 2 chiffres.

      Mes critère de sélection comme NON meurtrier violeur ou autre criminel délinquant et sale voleur minable te fichent la gerbe je ne comprend pas.

  127. Maks

    C’est bien pour cela que j’ai employé le mot « meilleur » et pas supérieur, meilleur parmi ses semblables.
    Aucun contresens !!

    c’est pas il y’a les bons, les biens nés, et autre humain génétiquement modifié qui serait au dessus des parasites, des macaques, des déchets humain stupide et crasseux, non.

    Tu te bases sur des critères ethniques, c’est la ou tu me file la gerbe camarade.
    Tu es donc pour moi un raciste.

    Je suis partis a 10 000 bornes par choix, pour raison professionnel. Mais ça je l’es déjà dis, je suis partis pour quelques chose de meilleurs pas parce que je suis contre la France, pour moi les parasites ce sont les mecs comme toi qui se croient supérieur pas meilleurs, mais supérieur ce qui est différents.

    Réponse
    • Leman Russ

      Pour ton information mon amis, je suis né dans le 91 et on peut pas dire que je sois « bien né ».

      Ce n’était pas le 93 mais ça n’a rien à lui envier.

      Le contresens ne provient pas du terme meilleur il provient de ton utilisation du mot égal suivit par le mot meilleur, c’est ça qui ne va pas.

      La génétique n’a rien à voir la dedans.

      Je suis né au milieu des macaques débiles et crasseux mais je m’en suis sortis parce que j’ai fait les efforts pour et donc je leur suis supérieurs de part mes actes respectueux des règles et des lois.

      Je ne me suis en aucun cas basé sur des critères ethnique, une merde qu’elle soit blanche, jaune verte violette ou noire, ça reste une merde.

      Aucun scrupule à lui loger une balle dans la tête même s’il est de la même ethnie que moi.

      Maintenant, ce n’est pas ma faute si de nombreuses personnes d’origines étrangères correspondent à des bons à riens faignants et minables.

      Fort heureusement, il en reste des biens mais ils ne représentent que 8 % des entrées, ceux qui viennent bosser.

  128. Maks

    « En voila un qui n’a rien compris au film comme d’habitude »

    Tu veux dire que je ne suis pas le premier a pensé et a te dire que tu es un fachofaché?

    Je pense que tu es quelqu’un d’intelligent certainement très doué, mais je pense que ta rage de vaincre, s’est transformer en rage contre les plus faible certainement car cela te conforte dans ta théorie « essentialiste ».

    Ces gens ne peuvent pas changer, ne perdons pas notre temps», «Ces gens ne peuvent pas changer, enfermons-les.» Ou de les éradiquer: ne pas donner à manger aux pauvres, car comme les «animaux errants… ils se reproduisent». C’est bien ta théorie non ?

    « La prochaine foi tu fais copier coller cela t’évitera le contresens, comment être tous égaux s’il y en a un qui est supérieur ? » C’est bien sur cela que tu m’as repris, meilleurs parmi ses semblables y vois tu un contresens ?

    Réponse
    • Leman Russ

      Non que tu n’es pas le premier à te tromper complètement en le disant.

      Comme le fait d’habiter le brésil ne te dispense pas d’être conformiste,
      le fait d’être noir ou maghrébin ne dispense ni d’être raciste ni d’être un sale déchet, ni d’avoir un comportement de merde.

      En revanche, comme ça marche bien la culpabilisation, de nombreux maghrébins et noirs, justifient leur comportement de merde avec leur couleur de peau.

      Quand une situation est réellement merdique tu te bat pour la changer, or , la situation leur convient car sans les cités ou sans favelas, ils ne peuvent pas faire leur petits trafics et n’ont pas de lieu de refuge une foi leur larcins commis.

      Le reste de la population y trouve son compte aussi.

      Les seuls qui se font avoir ce sont les mecs qui payent pour ses minables.

      Ce que je revendique, en fait c’est la dispense de CSG CRDS, d’ISF, de taxe foncière et d’habitation .

      Une dispense de paiement des allocations familiales et de la sécu.

      Un paiement des impôts en fonction de mon utilisation réelle des services publics.

      Et enfin, le port d’arme automatique pour buter le premier fils de pute qui viens me faire chier et me réclamer des trucs.

      J’en ai rien à faire qu’ils crèvent tous, le problème c’est qu’ils m’obligent à leur prêter attention alors qu’ils ne sont même pas dignes de mon mépris.

      Et mon aide, il ne la demandent pas, ils l’exigent car ils estiment y avoir droit.

      Ils ont le droit de récurer mes chiottes s’ils veulent.

      Effectivement, ils ne changeront pas parce qu’ils n’ont aucune envie de le faire donc les aider c’est une vaste perte de temps.

      Supprime les aides et tu va voir le patriotisme et l’amour de la france dont ils font preuve => retours au bled direct.

      Pour ce qui est du traitement du problème, je suis pour la création de zones indépendantes, sans aucune aide, avec des loyers normaux et aucun service public gratuit.

      On verrait s’ils crament des bagnoles ou des poubelles s’il faut payer pour éteindre les feux.
      Fait payer les parents avec les gosses au bagne et tu va voir s’ils les éduquent pas correctement.

      Et puis on coupe la flotte s’ils nous font chier, après tout c’est nous qui payons les conduites et les stations d’épuration.

      Supprimes les allocs et on va voir s’ils chient des gosses.

      Comment faire autrement que de constater sa supériorité par rapport à ses gens la ?

      Ils sont tellement minables que ça en devient caricatural.

      Cela serait drôle si ça me coûtait rien, je pourrai même en tirer parti vis à vis des femmes.

      Tu as le choix, un minable avec qui tu va galérer toute ta vie ou le rentier (bon dans la pratique je le fais déjà ce qui explique mon succès, et les roumaines sont plus intelligentes, pas besoin d’explications pour elles).

  129. Maks

    « Je suis né au milieu des macaques débiles et crasseux mais je m’en suis sortis parce que j’ai fait les efforts pour et donc je leur suis supérieurs de part mes actes respectueux des règles et des lois »

    Je suis né parmis les pauvres mais je m’en suis sortis parceque j’ai fait des efforts et donc je suis plus doué et meilleurs, m’aurait d’avatange fait réfléchir a changer mon point de vu sur toi, que je suis donc supérieur.

    Supérieur en quoi tu as quatre jambes, quatre cerveaux, je ne comprends pas cette volonté que tu as de te sentir supérieur, surtout face a des gens que tu penses inférieur, je trouve cela débile.

    Je suis supérieur car j’ai gagner le 4×100 m du haut de mes deux guiboles face a des cul de jattes. Moi y’a na pas comprendre!!!

    Explique moi ta supériorité camarade, elle se base sur quoi tu es supérieur car tu paies l’ISF?

    Réponse
    • Leman Russ

      supérieur et meilleur c’est la même chose, ça fait longtemps que tu n’a pas ouvert un dico toi.

      Ce que tu n’as pas compris, pour reprendre ton exemple, c’est que je suis aussi un cul de jatte, sauf qu’au lieu de me plaindre et de contempler ma situation de culs de jatte et de me faire assister en chouinant, avec mes capacités, je me suis construit une belle paire de jambes bioniques.

      Le hic c’est que maintenant, j’ai tout un tas de boulets merdiques, culs de jattes et incapables qui sont accroché à mes basques et qui trouvent ça normal.

      Et comme maintenant j’ai aussi des ailes bioniques et bien les mecs non culs de jatte trouvent normal que je me fade les culs de jatte alors que je ne leur doit rien et que je les emmerde tous culs de jatte ou pas.

  130. Max

    On est d’accord sur le système social de merdasse
    , pas de soucis je suis tout a fait d’accord avec toi la dessus et sur tout les points que tu as évoqué.

    Ce n’est pas le fait que je sois au Brésil qui fasse que je ne sois pas conformiste mais plutôt mon style de vie mais bref ce n’est pas la question.

    « Quand une situation est réellement merdique tu te bat pour la changer, or , la situation leur convient car sans les cités ou sans favelas, ils ne peuvent pas faire leur petits trafics et n’ont pas de lieu de refuge une foi leur larcins commis »

    Es tu sur que ce climat convient aux personnes que tu dénonces ?
    Ne convient-il pas d’avantage a ceux qui le crée?

    Pourquoi vendre de la drogue selon toi?
    Pour se prendre pour Tony Montana, ou pour bouffer ?

    Je prends l’exemple des favélas, les traficants ont le soutien de la communauté ?
    Sais tu pourquoi ?

    Car ils remplace l’état, ils nourrissent les miséreux, paye le médecin de ces mêmes miséreux finance même la construction d’ écoles dans certaines favélas.

    apporte le savoir et tu verras que les gens que tu haïs peuvent eux aussi tirer leur épingle du jeu.

    C’est ce que j’ai essayé de t’expliquer depuis le départ, s’attaquer a ses gens la est débiles, pour revenir en France, Stop le trafic de drogue par exemple et cela fout 100 000 gus au chomdu, policier, avocat, et autre assistante sociale.

    Le système en place est bien le problème.

    Réponse
    • Leman Russ

      Au Brésil la situation est différente, l’assistanat est moins développé.

      En france, on voit ce qu’il font de leurs logements, leurs écoles et leur quartier qui sont payés par nous.

      S’ils étaient moins nombreux et qu’ils arrêtaient de chier des gosses comme un déluge, plus besoin de vendre de la drogue.

      J’essaye d’apporter mon savoir mais ils sont trop faibles par rapport à leur pulsions et de toute façon ils n’ont pas envie de m’écouter parce que cela demande des efforts et se sont des bons à rien.

      Si ce climat ne leur convenait pas ils le changerait croîs moi, en commençant par limiter les naissances ou en s’en allant.

      Ceux qui le créent, en france, ne dépendent pas du système et bénéficient autant du soutien local même s’ils ne créent aucune école ni hôpital, la population y trouve une excuse à son côté bon à rien si confortable.

      Ils ne s’en cachent même pas « Pourquoi j’irais bosser, avec les aides et mon petit trafic je fais 3 000 par mois sans rien faire. »

      De part l’absentéisme et l’état dans lequel ils mettent les profs en france, ils tiennent beaucoup à leurs écoles, la majeure partie des suicides dans la fonction publique et ce n’est pas à Polytechnique qu’on les voient mais à mante la jolie .

      Tu stop le trafic de drogue en france en le légalisant, tu met la merde aux chiottes, la preuve en Espagne qui a légalisé depuis peux, les trafiquants crèvent.

      Tous les pays où c’est légal ont vu leur consommation chuter.

      Quel est le plus grand consommateur de cannabis en Europe : la france, le seul quasiment qui n’a pas légalisé.

      Mettre les flics et les avocats au chomdu c’est pas prêt d’arriver même en stoppant le trafic mais on peut diminuer en virant la vermine.

      Je revendique juste mon droit de refuser de les aider mais on m’y oblige et à cause des grand moralisateurs comme toi et leur charité chrétienne de merde parce qu’ils culpabilisent je ne sais pas pourquoi, je n’ai pas cette faiblesse.

  131. Max

    « Ils ne s’en cachent même pas « Pourquoi j’irais bosser, avec les aides et mon petit trafic je fais 3 000 par mois sans rien faire. »

    En gros tu coupes les aides et tu légalises le cannabis et le tour est jouer ?

    Qui mets en place les aides ?
    Qui ne veux pas légaliser le canabis?
    Ceux que tu dénonces? Non.

    S’adapter a un système tel que celui de la France pour un sénégalais qui ne parle pas francais j’apel cela être rusé.

    Je te le dis tu te trompes d’ennemi camarade.

    Réponse
    • Leman Russ

      Venir dans un pays alors qu’on ne parle même pas la langue j’appelle ça être malhonnête.

      Serais je partis en Espagne alors que je ne parle pas un broc d’espagnol, non.
      (En plus il y a l’ISF)

      Dealer du shit, j’appelle ça enfreindre la loi et être une merde incapable, pas s’adapter à son milieu.

      Partir de rien et à force d’effort, construire un truc qui te permet de prendre ta retraite à 37 ans ça c’est une performance dont peux sont capables.

      Je m’installe dans un pays pour lequel j’ai décidé d’apporter des choses et qui me donne envie d’être patriote et de contribuer et de m’intégrer.

      Tes merdes la elles apportent quoi ?
      A part couter du fric à des gens comme moi et freiner notre évolution donc l’évolution du pays.

      Heureusement qu’ils n’ont que les miettes car le système social coute 1 000 milliards par ans (soit le coût d’achat de l’armée américaine)

      Je ne me trompe pas d’ennemis, toi non plus, mais tu refuse d’en intégrer la partie principale.

      Les politiques ont indubitablement une part de responsabilité mais ce n’est qu’une part de responsabilité.

      L’immigration choisie et sous conditions d’apports et la partie que tu as oublié dans mon programme ainsi que l’expulsion des délinquants et la pendaison des criminels, de tous les délinquants et tous les criminels.

      Il n’y a pas assez de place, elle doit donc être réservée à ceux qui apportent quelque chose, que se soit de l’énergie au travail ou de la créativité ou encore de l’argent, se ne sont pas les prétextes qui manquent et j’en oublie.

      Un rétablissement de la peine de mort car il y en a beaucoup qui ne sont pas assez intelligents pour comprendre autre chose.

      Tu va me rétorquer qu’ils se font exploiter par les marchands de sommeils c’est vrai alors pourquoi viennent ils ?

      Parce que c’est pire dans leur pays.

      Pourquoi, parce que la population est encore plus merdique que la population française.

      Populace de merde = pays de merde.

      Aucun pays n’est merdique à la base, la terre est la même partout.

      Ne vois tu pas le rapport entre le boom économique chinois et la politique de l’enfant unique ?

      Les pays les plus riches ont la plus faible densité de population et veillent à dégager ou maintenir à distance les pauvres et les incapables.

      Les gens comme toi, qui prennent leur défense sont leur complices même si dans ton cas je pense que c’est involontaire.

      Ce n’est pas notre faute à nous car on s’est barré, et on cherche à combattre les véritables responsables.

      Toi tu ne peux pas parce que tu t’associe à eux et tu leur trouve des similitudes avec toi car tu n’a pas encore réussit et tu es dans une situation d’échec, la même que la leur vu que tu t’identifie plus à eux qu’à moi

      Tu saura que tu as réussit quand tu auras le même point de vue que moi, celui de défendre tes biens et ta liberté contre ceux qui veulent te les prendre.

      Tu ne peux comprendre le fait de posséder un truc de valeur que tu as eu du mal à avoir et qu’on essaye de te prendre pour le donner à des non méritants.

      Nous ne sommes pas au même stade, tu ne vole pas encore, tu en est encore au stade rampant dans ton gourbis, quand tu aura pris ton envol la on verra.

      Tu as l’air énergique et tu comprends une partie du problème c’est un bon début, il y a de l’espoir.

  132. Max

    Ce n’est pas moi qui t’y oblige mon ami, c’est la loi.

    Dis toi une chose ceux que tu dénonces sont autant victime que toi de ce système merdique, sous d’autre aspect mais c’est pareil, ce qu’ils te prennent pour donner a ces gens ne règle rien et ils essayent de te faire avaler le comprimé par des lois pseudo sociales, et la je te rejoints, mais jamais tu ne me feras croire que les responsables de ce merdier sont ceux qui grattent les miettes…

    Réponse
    • Leman Russ

      Si ces gens ne le l’exigeaient pas ils ne pourraient pas me le prendre.

      Les lois sont crées sous la pression populaire ce qui n’est jamais bon.

      Elles sont crées par de lâches qui ont peur d’un conflit comme tous les français de merde.

      Elles bénéficient de l’approbation du reste qui n’agit pas donc qui est complice.

      Le petits nombre de supérieurs ou de meilleurs comme tu veux, s’en vont comme moi.

      Mais la ou il y a une Justice c’est que ce pays va crever et oui cela va me faire jouir comme toute les manifestations de la Justice.

      Ce jour la, même votre mauvaise foi légendaire ne pourra vous servir d’écran et vous serez obligés de constater que c’est de VOTRE faute et de celle de votre populace merdique.

  133. Max

    http://www.dailymotion.com/video/xeeeli_les-demons-de-jesus-extrait-pinocch_shortfilms

    Ne t’en fais pas pour moi l’ami crois moi, je suis loin de tout ces soucis grâce a moi, et si j’avais échoué je ne critiquerais pas les pauvres pour autant mes biens sont ici au Brésil, certainement autant de m2 que toi au quart du prix que tu l’as obtenu. Mais ça on s’en fou je le dis simplement pour répondre a ton propos.

    Quand je te lis j’ai l’impression d’une personne qui cherche avant tout a se convaincre soi même, un peu a la méthode cauet je suis le meilleurs je suis supérieur etc
    Mais c’est bien il faut croire en soi, qui le ferait?

    Curieux la façon dont tu t’emballes quand ton cerveau est poussé a une réflexion qui n’est pas dans tes schémas habituels.

    Réponse
    • Leman Russ

      Sont ils autant en sécurité que les miens ?

      Disposent ils d’autant de conforts et d’un environnement comparable au mien.

      N’as tu pas dit que les pauvres venaient faire les poches chez toi ?

      Bon nombre d’immigrants au brésil ne se plaignent ils pas de l’insécurité, même les plus optimistes.

      https://travelplugin.com/annee-sabbatique-vivre-bresil/

      Ce qui me fait rire c’est que bientôt, les marchés financiers ne presteront plus d’argent à la france à cause de son social pourri car c’est ça le problème.

      Et la source de se problème c’est la quantité de plus en plus grande de merde qui se déverse chaque année en france.

      Et le problème c’est le même partout ce qui me fait dire

      Il n’est pas exclu également que tu découvre à quel point les brésiliens sont racistes de même qu’il n’est pas exclu que des français viennent essayer de trouver refuge sur mes terres et j’ai bien dit essayer parce que pour l’accueil, dans ce cas se sera ça

      https://www.youtube.com/watch?v=bOUcDNhgGkc

      Sans distinctions d’aucune sorte vous serez tous traités pareil.

      Bon si c’est une jolie roumaine la c’est autre chose.

  134. Max

    Exactement le meme discours que le tiens sans les mots macaques, parasites, pauvres, dechet humain et autres adjectif douteux.
    Très intéressant.

    Réponse
  135. Leman Russ

    Ce n’est pas ton discours, il impute une part très large de responsabilité à ceux que tu défend avec une si grande ardeur, si tu lis correctement.

    Il est parfaitement conscient que sans personne pour en profiter, le système n’existerait pas.

    Mes mots sont durs, je te le concède, mais tu as choisi de vivre parmi les pauvres pas moi.

    Même pour lui, cela a été dur et pourtant il vivait à l’écart des pauvres et des déchets.

    Les mêmes déchets qui lui reprochent de ne pas vouloir s’intégrer à leur monde alors qu’ils font tout pour provoquer sa fuite, qui trouve tout à fait normal de vivre sans travailler au détriment des autres…………. et la liste est longue

    Ce qui ne va pas dans ce pays c’est que les déchets peuvent quand même te nuire même si tu les tiens à distance.
    Que la quasis totalité de la population présente une propension à devenir des déchets et que le système est créé par eux et pour eux.

    Ils sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis et je vais rigoler en les voyant se casser la gueule et crever.
    Regardes la SNCF.

    Réponse
  136. Leman Russ

    http://www.dailymotion.com/video/xif2w7_lamborghini-aventador_auto

    Tu me vois avec ça à lyon, impossible, les gens essayeraient de me la piquer ou de la bousiller par frustration.

    Pourquoi on en voit jamais à lyon et bien à cause de la populace.

    Le Sieur qui a écrit l’article se plaignait déjà de se faire traiter de sale bourgeois sans s’afficher alors imagines un peu avec ça.

    Pour être dans la norme et être accepté, il faut être pouilleux, crasseux, nul, bon à rien faignant et parasite.

    Bref être un sale inférieur car sinon tu leur fait de l’ombre et tu leur rappelle que se sont des minables et ça, ils n’aiment pas, c’est bien connu il n’y a que la vérité qui blesse.

    Et pour info

    https://www.youtube.com/watch?v=UbNWIYZpWtQ

    D’après toi, qui lui procure le plus de sensations, la voiture ou sa bobonne ?

    Bon, après si c’est INNA on peut discuter mais……………..

    Réponse
  137. Max

    Les faveurs de sa bobonne dans la voiture!!

    Réponse
    • Leman Russ

      L’intérêt d’avoir une caisse comme ça c’est justement de ne pas avoir de bobonne.

      En plus c’est pas la sienne donc je doute que le proprio le laisse faire

  138. Max

    Tout est une question d’atitude mon gars, si tu te comportes comme un lascard qui se crois supérieur a coup sur meme ta 205 gti 1,9 ils vont te la cramer.

    Réponse
    • Leman Russ

      Comment ne pas se sentir supérieur au volant d’une caisse comme ça ?

      Elle est vachement conformiste comme caisse c’est sur, t’en croisera une dizaine dans ta vie et encore.

      Cela leur donne le droit de me cramer ma caisse à ses sous merdes.

      Tu crois qu’ils se comporteraient comment avec une caisse comme ça déjà qu’avec leur bm de merde, gagnée avec le fric de la drogue vendue à des lycéens qu’ils empoisonnent et démobilisent en bons à rien comme eux ils se la joue ces fils de rien.

      Moi c’est leur gueule que je cramerais bien.

      Franchement, il n’y a qu’en france ou dans des pays encore pire, genre le brésil que c’est comme ça.

      La sous merde a tous les droit.

      Oui je leur suis supérieur mais je n’en tire aucune gloire, je voudrais juste qu’ils soient vaporisés ces nuisibles, cela me ferait plus de place et je circulerais plus facilement et ça me couterait moins de pognon.

  139. Max

    J’étais sur que tu dirais ca, jprefere la discrétion.

    Pas besoin de ca pour monter a 300 trop voyant trop tape a l’œil.

    http://youtu.be/_8UYMvLgKeU

    Réponse
    • Leman Russ

      Ce n’est pas qu’une question de 300, la carrosserie est une œuvre d’art.

      La discrétion c’est pour les bouffons quand il s’agit de voiture.

      Franchement sur 3 000 000 de mec tu leur demande vous prendriez quoi comme voiture, il y en a combien qui répondent une rs6
      Mauvaise foi quand tu nous tien.

      Tu veux être discret parce que dans ton pays de merde, tu te pointe avec une lambo ils te la crament ou te la piquent quelle que soit ton attitude.

  140. Leman Russ

    Ambition raisonnable de pauvre et rêve de médiocre j’appelle pas cela vivre.

    Tu es déjà monté la dedans ? Clairement pas.

    Tu ne peux pas comprendre

    Réponse
    • Leman Russ

      Certes la france n’est pas le seul pays qui a de gros problèmes, mais c’est le pays où il y en a le plus (exception faite des pays en guerre).

      Tu connais des italiens installés en france, moi aussi.

      Il y a de cela 5 ans, la france était nettement mieux que l’Italie, mais sa situation se détériore à une vitesse alarmante, si bien qu’elle a perdu toute son avance.

      Que font les français : Rien.

      Dénégation, affrontement entre vous, jalousie, indifférence au sort d’autrui, mais non vous n’avez aucun problème…….

      Heureusement que vous essayez de vous en sortir parce que sinon qu’est ce que se serait.

      Vous ne vous en tirerez pas car vous refusez de voir le vrai problème.

      Le vrai problème c’est VOUS.

      Votre contradiction: Vous nous dites tirez vous, les sales riches en tête et de l’autre côté, votre administration de merde fait tout pour nous retenir, vous savez très bien que sans nous, vous ne vous en tirerez pas.

      Vous savez que votre avenir fout le camp mais vous ne faites rien pour le retenir.

      Alors oui, vous valez moins que des trisomiques, vous êtes engoncés dans votre petite routine de merde, votre soumission et vous ne savez que baisser la tête en vous agrippant à vos pseudos avantages qui sont des inconvénients depuis longtemps .

      Vous ne savez même pas ce que c’est qu’une vrai tomate ou des vrais fruits.

      Vous n’êtes bons qu’à servir d’esclave à tous ces parasites que vous adorez car vous ignorez que la solidarité se doit d’être sélective et commencer par soit même.

      Je n’ai pas le choix car vous traiter autrement qu’avec condescendance reviendrait à nier l’évidence.

      L’individu qui à l’intelligence de se tirer est donc plus intelligent que vous.

      Une nouvelle bonne raison de partir, cela prouvera votre intelligence.

      Je vous souhaite une bonne annihilation à tous et de sombrer de la manière la plus douce possible.

    • Marjorie / Histoire à Vivre

      Mon pauvre Leman… Tu ne me connais pas, et tu te permets des critiques qui ne me concernent pas moi directement.
      Je suis en passe de m’enrichir, de quel droit penses-tu que je suis du côté des assistés ? J’ai mon entreprise en Suisse, ce n’est pas pour rien. La France taxe bien trop, tout le monde le sait. Il faudrait que tu gardes tes remarques (certaines bien fondées, je ne dis pas le contraire) pour les gens concernés : les dirigeants, le système et pourquoi pas… ceux qui dirigent nos dirigeants ;) si tu vois ce que je veux dire.
      Tu crois que des Français ne savent pas ce qu’il se passe dans leur pays ? Tu crois que tout le monde a envie de partir et de se déraciner, et surtout que tout le monde le peut ? Il y a des tas de raisons qui font qu’on ne peut pas partir, ou en tout cas pas rapidement.
      L’Italie a ses magnifiques avantages, ça je te crois. En revanche, la mafia dans ce pays… pas terrible.

    • R@ge

      Bon Leman une fois que tu t’es fait livrer ta lamborghini on passe chercher marjorie et on se descend qques bouteilles de Dom Pérignon au mad a lauzanne ? ^^

    • R@ge

      ah non mince tu peux pas faut passer par la france… grrr

    • Leman Russ

      Petite question Marjorie, les dirigeants, qui les élis ?

      En 1789, les français y sont allé avec des fourches face à des canons.

      Tu fais le comparatif avec la situation actuelle, c’est grosso modo la même sauf qu’aujourd’hui on paye plus de taxes.

      Je n’ai jamais dis que tu faisais partie des assistés.

      Je parles pour la majorité des français, et quand on veut on peut.

      Crois tu réellement que les dirigeants de votre pays m’écouteraient ?

      J’ai dis plus haut que je ne savait pas si l’Italie appliquait les normes européenne.

      Après un petit détour à la mairie de ma nouvelle ville, j’ai pris une mise à jour concernant le droit européen.

      Premièrement, pour ma carte de résident, ils exigent une couverture maladie privée.
      Je ne peux pas opter pour la couverture italienne.

      Petit séjour chez l’assureur du coins qui m’a avertis que cela couterait super cher……. 500 €…… par ans.

      Je lui ait fait répéter en écarquillant les yeux et puis après c’est lui qui a écarquillé les yeux quand je lui ai dis qu’en france je payais 2000 € …….. par mois pour la sécu pourrie.

      Réponse de l’assureur: ici on vous assure suivant votre age (et donc votre risque) et pas suivant les revenus.

      Italie 1 france 0

      Deuxièmement, comme je n’ai pas de contrat de travail, ils demandent une déclaration sur l’honneur attestant que je dispose de revenus supérieur à 5600 € annuels (somme réduite car je suis propriétaire en Italie).

      Italie 2 france 0

      Ces deux mesures sont une application directe des directives sur la liberté de circulation qui disposent aussi que le migrant ne doit pas être une charge pour le pays d’accueil.

      Commencez donc par appliquer les directives (et donc vos propres lois), vous aurez l’air un peu moins minables.

      L’application des directives ferait économiser des milliards d’euros à la france chaque année.

      Pour ce qui est de la mafia, je n’aurais jamais cru prendre leur défense mais eux au moins, ils ne prétendent pas être autre chose que ce qu’ils sont.

      Pas comme les français, qui prétendent vivre dans un pays libre alors qu’ils sont dans une dictature nationale SOCIALISTE, nazie, tout ça pour éviter de combattre le nazisme car ils sont trop lâches.

      Le nazisme doit se combattre de toute ses forces, si on le tolère, par lâcheté ou par confort, on est un nazi.

      Les mafieux, eux au moins ils ne baissent pas leur froc, pas comme vous.

      Italie 3 france 0

    • Tony

      Un petit article cadeau pour toi Leman :
      Wall Street et l’attaque finale sur l’euro. Le plan de Noël…
      Je te laisse le soin de le lire et de regarder la vidéo. Les deux sont très instructifs.

      Un paragraphe a retenu mon attention dedans :
      « Le maillon le plus faible est l’Italie. Les entreprises et banques italiennes sont des poissons dans un aquarium et l’argent, la liquidité, est leur eau. Dommage que cet aquarium soit écopé par deux hydrophiles : les autorités fiscales et le système bancaire qui n’ont ainsi de cesse de le vider.
      C’est entre Noël et Nouvel An qu’une nouvelle offensive devrait donc être déclenchée contre l’Italie dans le but d’une part de mettre la main sur le stock d’épargne privée des italiens et d’autre part pour réinitialiser l’euro en le faisant exploser. »

      Évite d’épargner dans ton futur pays d’adoption. Mais Italie ou pas, tout le monde est dans la même galère au final.

    • Leman Russ

      Je ne suis pas fou, mon argent, il est au Luxembourg et bientôt aux États-Unis.

      J’ai fait en sorte que personne ne puisse mettre la main dessus car il va transiter par un endroit top secret.

      Ceci dit, la france n’est pas beaucoup mieux.

      Vous êtes le deuxième pays en fin de liste.

      Je ne vais pas en Italie pour la force de son économie car cela a beaucoup moins d’importance que la qualité de vie.

      Nul doute qu’après l’Italie la france va suivre de très près.

    • Marjorie / Histoire à Vivre

      Hello Leman,

      Comme je l’ai dit, je suis d’accord avec toi sur certaines choses concernant la France.
      Mais, comme je l’ai aussi déjà dit, chaque pays a ses faiblesses et ses atouts.
      Et tout dépend du choix et de la vision de chacun, de ce qu’il attend de son pays à un instant T.
      J’ai justement une amie française installée en Italie depuis au moins 20 ans, ses enfants sont nés là-bas et sont Italiens, je crois qu’ils ne parlent mal français.
      Voici ce qu’elle m’a dit aujourd’hui, toi qui veux toujours avoir le dernier mot.
      Je reprends son texte mot à mot :

      « Je commence à détester ce pays !! C’est devenu le pays de le corruption !!! Une horreur !! Si je te dis que ma fille vit en france depuis le mois d’avril, et d’après ce que j’apprends, il y a des soutiens financiers et des possibilités de travail que nous n’avons pas chez nous ! Alors du côté travail, l’Italie c’est zéro !!! Il y a un laisser-aller qui pouvait être bien il y a des années mais là maintenant c’est affreux !!! Rien ne marche, de tous les points de vue… Moi je suis très touchée par le travail car à 50 ans ici c’est impossible de survivre, cet été j’ai trouvé un travail saisonnier, 5,30 € de l’heure !!! On est bouffés par les taxes… Rien est sauvegardé territoire compris !!! Donc en ce moment je ne vois rien de bien en Italie !!! C’est un troupeau de chèvres et c’est tout !!! »

      CQFD

    • Leman Russ

      Tout est une question de point de vue.

      Tout est une question de capacités.

      Quand tu prends un travail à 5 € de l’heure ou à un euro comme en Allemagne, la vie est pourrie, on est d’accord la crasse à le même gout partout.

      Maintenant, quand tu est à un niveau supérieur, sans être richissime, et que tu t’es donné les moyens de sauvegarder ton niveau de vie ?

      Encore une fois, si j’avais eu un enfant => travail.

      La non, donc capacités et contrôle de ma part.
      (outre celles qui m’ont permis d’arriver ou j’en suis)

      Quand tu es en france, surtout avec un statut d’étranger sans pognon et bien on t’en donne et on le prend à des gens comme moi.

      Je ne suis pas dans la situation de ton amie, même si j’ai connu pire.

      On en revient au même point, tu es heureux partout ailleurs, beaucoup plus facilement qu’en france, dès que tu sort de la catégorie des assistés et des gauchos de merde.

      Ne penses tu pas que je sais qu’il y a plus d’aide en france, c’est pour cette raison que je me suis tiré, je reproche à ce pays pourri d’essayer de me prendre mon fric, ce qui entraine une diminution de ma Liberté, et de le donner à des assistés, qui ne sont bon qu’à pleurnicher.

      Un peu comme ton amie, ouin j’ai besoin d’aide, la france , c’est sur que c’est mieux de ce point de vue là……

      Mais ta copine, elle me sert à quoi ?, Pourquoi serais je obligé de l’aider ?, Qu’a-t-elle fait pour moi quand j’étais dans la panade ?

      Et ses enfants ?

      Est ce que je demande l’aide de qui que se soit ?

      Donc personne n’a rien à me demander.

      Et toi, ton entreprise est en Suisse, pourquoi pas en france ?

      Ce ne sont pas les taxes que je remet en cause mais le social de merde, la solidarité forcée de la sovietie fromagère pleine de trous.

      Il est tout à fait normal de payer des taxes et des impôts pour faire fonctionner un pays, après c’est une question d’optimisation du niveau de vie ET DE CHOIX JUDICIEUX.

      Lorsque tu sort de la catégorie du bon à rien lobotomisé et soumis, du nazi ou de l’assisté et bien la france est le plus mauvais des choix.

    • Marjorie / Histoire à Vivre

      A t’entendre, il n’y a en France que des assistés, des riches surtaxés et malheureux, des nazis, bref des cons (et moches par-dessus le marché).

      Je n’apprécie pas du tout que tu critiques mon amie, que tu ne connais pas, et qui n’est pas du tout dans la catégorie des gens à plaindre ou des assistés. Elle m’a juste dépeint la situation telle qu’elle est pour elle depuis un moment, qui n’est pas du tout un paradis alors qu’elle est en Italie. Ni elle ni moi ne te demandons de l’aider, où es-tu allée chercher ça ? Elle a juste décrit la situation de ce si merveilleux pays.

      Le social de merde, bien sûr tout a ses travers, ses excès, après, pas de social du tout, est-ce mieux ? Moi j’ai eu la chance de connaître les aides sociales, lorsque ça m’a été nécessaire, mais je n’en ai pas abusé. Je me suis remontée et maintenant je suis propriétaire et en train de construire mon indépendance financière. Non, le problème vient aussi de ceux qui profitent du système, qu’ils soient d’ailleurs riches ou pauvres, c’est un état d’esprit. Ce sont les abus, le problème, pas vraiment le social qui doit quand même exister pour ceux qui en ont vraiment besoin. Que tu ne veuilles pas payer pour ceux qui profitent, c’est normal. Mais de là à mettre tout le monde dans le même panier, c’est un manque évident d’ouverture d’esprit et de protectionnisme exacerbé.

      Je te souhaite un beau séjour dans ton nouveau pays, avant que ses travers t’explosent à la figure, comme partout dans le monde.

    • Marjorie / Histoire à Vivre

      Je rectifie ma phrase de fin :
      c’est un manque évident d’ouverture d’esprit et un signe de protectionnisme exacerbé.

    • Leman Russ

      Tu as eu la chance d’être aux aides sociales.

      Et tu viens me dire que payer pour ceux qui profitent c’est normal.

      Moi jamais, jamais ,JAMAIS, les aides, plutôt crever.

      Je suis un Homme moi, un vrai.

      Même quand j’étais dans mon taudis, avec les cafards, jamais les aides.

      En deux mots: VAE VICTIS.

      D’après toi, le pognon pour les aides ils le prennent où ?
      Et ta copine, sa fille, elle a des aides non en france ?

      Pour ceux qui les perçoivent, évidement que c’est mieux les aides mais pour ceux qui les payent ?

      Je me désolidarise de votre pays pourri à cause du fait que je doive payer pour les incapables.

      Tous les gens que j’ai rencontré en Italie sont très travailleurs, les magasins sont ouverts le dimanche jusqu’à 20 h, Les ouvriers bossent mais j’en culpabiliserais presque, et dans la bonne humeur, les réunions de chantier sont l’occasion de se faire une bonne bouffe et de rigoler un coup.

      En attendant, ils m’ont quand même monté ma baignoire de 300 kg sur six étages par les escaliers et ils ne me l’ont même pas dit.

      Je l’ai su après, je leur ai payé un bon gueuleton minimum quand même.

      Il y a des vendeurs à la sauvette dans les parkings qui se rendent utile en t’indiquant les places alors tu leur donne une pièce, ils discutent avec toi et te surveille ta voiture.

      J’étais comme eux il n’y a pas si longtemps.

      Je les respecte car ils ont une réelle envie de bosser et de s’en sortir, envie que n’ont pas les assistés ou en france on entend souvent: oui je vais pas aller bosser pour 130 € en plus par mois.

      Ceux la si je pouvais les exterminer.

      Oui donc tous le monde est utile sauf les parasites, ceux la ils faut les éradiquer et la france est le pays ou il y en a le plus.

      Donc oui un pays sans aides c’est mieux.

    • Marjorie / Histoire à Vivre

      J’ai dit que payer pour ceux qui profitent c’est normal ? Ça m’étonnerait ! Il y a malentendu, soit que je me suis mal exprimée, soit que tu as mal interprété.
      J’ai dit : « Que tu ne veuilles pas payer pour ceux qui profitent, c’est normal. » = c’est normal de ne pas vouloir payer pour ceux qui abusent du système.
      Mais il y a des cas où le social est nécessaire et bienvenu. Il faut que ce soit temporaire et que la personne aidée veuille s’en sortir, comme ça a été mon cas.
      Je crois que tu es trop radical, il y aura toujours des gens qui n’ont pas ta chance d’être fort, intelligent, businessman pour s’en sortir seul et s’enrichir. Il y en a aussi qui se satisfont de leur situation et ne font de mal à personne.
      Je pense notamment à quelqu’un qui est à la retraite (à Genève, il y a aussi des services sociaux) : elle a très peu travaillé dans sa vie parce qu’elle a élevé ses 3 enfants puis a vécu grâce à la pension de son ex : c’était moins intéressant d’aller bosser pour faire garder ses gamins et de payer pour une nounou, et comme ça elle était présente pour eux. Ses enfants lui en sont reconnaissants. Maintenant, l’Etat de Genève l’aide pour son loyer et le minimum vital, elle n’est pas non plus miséreuse mais vit juste ce qu’il faut et ça lui suffit.
      Je trouve que payer pour ceux qui n’ont pas eu notre chance est normal, ça s’appelle la solidarité. A ne pas confondre avec, comme tu dis, le racket obligatoire ou les parasites. Quand j’ai eu le social (j’étais mère célibataire et ne l’avais pas voulu), j’étais bien contente d’avoir les allocs. Et pendant ce temps, je pouvais être à fond avec mon fils et bosser sur mes projets d’entreprise. Mes valeurs à moi, c’était de ne pas avoir à le faire garder tant qu’il était tout petit. Ce que j’ai pu concrétiser grâce au social.
      Il ne faut pas que tu confondes le racket avec la solidarité, ni confondre ceux qui ont besoin de souffler un peu avec les assistés (ceux-là le sont à vie, qu’ils aient des enfants ou non).
      C’est ton droit de ne pas vouloir profiter des aides quand tu en avais le droit. On peut appeler ça de l’orgueil mal placé, ou pas, tout dépend de l’angle de vue.

      C’est comme quand on est salarié, on paie aussi pour les autres non ? Les retenues sur salaire, par ex pour la maternité alors que tu es un homme, ou quand tu paies la retraite des retraités actuels alors que t’en verras pas la couleur ? C’est le système.
      Je peux te dire aussi que les plus mal lotis, ce sont les classes moyennes, et ce depuis des siècles. Car l’Etat ne veut prendre ni aux pauvres qui n’ont rien, ni aux riches qui consomment.

      Moi ce que je te dis, c’est que je n’accepte pas les abus, et des 2 côtés (= irrespect pour moi) : les parasites dans le social, et les riches qui gaspilleraient leur fric. Je pense à mon ex patron, qui est né paysan et grâce à son travail, est devenu riche, ce dont je suis très contente pour lui. Aucun souci avec ça, d’autant plus que c’est son travail. Mais là où nous, employés, on tiquait, c’était de voir la bouffe gaspillée, des moitiés de pain presque frais jetés, de la technologie qui ne servait qu’à être perdue (« vous avez pas vu ma nouvelle tablette ? ») dans son bordel. C’est tout aussi désolant que ces parasites qui vont à la distribution alimentaire, et qui pour des chaussons neufs de bb à 2 € vont supplier de le baisser à 1 € ! Pour moi c’est kif kif. Je déteste l’abus, l’irrespect face à ce que la vie nous offre.
      Aucune idée si la fille de ma copine a des aides en France. A t’entendre, il ne faudrait aucune aide. On n’est plus au Moyen Age ou même au temps de la Révolution Française, beaucoup crevaient de faim. Aujourd’hui en Europe, c’est quasiment impossible de mourir de faim.

      Pas d’assistés en Italie ? Ça m’étonnerait. C’est un état d’esprit qui est partout dans le monde, comme le fait d’être entreprenant, feignasse, artiste, créateur, terrien, physique, intellectuel, etc. Peut-être qu’en France c’est exacerbé avec notre système très social, c’est tout.
      Tu parles de Lyon, mais Lyon n’est pas la France. Et puis si tu ne supportais déjà plus ses habitants, tu devais attirer les mauvaises personnes, c’est évident.

      Je termine sur ta phrase : « oui je vais pas aller bosser pour 130 € en plus par mois. » désolée, je suis d’accord avec ça, et c’est justement un problème en France : si quelqu’un touche avec toutes les aides 900 €, pourquoi il irait se faire chier à bosser toute la journée dans un boulot qu’il n’aimera sûrement pas, pour gagner 130 de plus ? Pas folle la guêpe ! C’est justement parce que le social est trop élevé par rapport au SMIC (la fameuse classe moyenne qui trime).

      Et je suis pour un partage différent, pour inciter les assistés à participer : par ex que même les Rmistes paient des impôts, genre même 10 € dans l’année, mais ainsi ils contribuent. Il ne faut pas donner de poissons au pauvre mais lui apprendre à pêcher, tu dois connaître cet adage très vrai. Donc ne pas faire payer 70 % d’impôts aux fortunés, c’est bien trop, et faire participer à leur niveau les très pauvres. On peut toujours sortir 10 € pour une année.

    • Leman Russ

      Je pense en fait qu’il y a un malentendu.

      Je ne suis pas contre que les gens soient solidaires, simplement je suis contre le fait qu’on m’oblige à l’être.

      Même si la personne réussit après ou s’en sort, le résultat est le même pour moi, on m’a spolié de quelque chose pour le donner à quelqu’un d’autre qui ne le mérite pas car ce n’est pas moi qui lui ait donné.

      Vous êtes tout à fait libres d’être solidaire entre vous mais pas avec mon fric.

      Pourquoi, parce que c’est MON fric.

      Pourquoi : Parce que je n’ai pas d’enfant.
      On en revient toujours au même point, vous faites des gosses et vous venez me faire chier avec.

      Qui me coûte du pognon, me tague ma façade, m’insulte quand je rétorque que je ne fume pas, me fait attendre et faire la queue partout, me diminue mon confort et fait du bruit ? Vos gosses.

      https://www.youtube.com/watch?v=nojWJ6-XmeQ

      Je vais te faire hurler mais tant pis, ma baignoire fait 500 litres et je prends 2 bains par jours, donc j’utiliserai une tonne d’eau et je m’en cogne parce que les débiles qui ont dix gosses on leur dis rien donc moi j’ai dix gosses.

      Personne ne vous demande de faire des enfants, moi ce que je vous demande c’est de les assumer et de ne pas venir me demander de le faire ni de vous aider.

      A mais oui mais si je vais bosser, je dois payer une nounou, alors je n’ai pas le choix, je dois avoir du social comme ça je peux être plus avec mes gamins.

      La méga excuse à la con.

      Tu ponds un gosse, tu l’assumes, tu n’y arrives pas, tu crèves.

      C’est mon droit aussi en tant qu’anti nataliste.
      S’il y avait moins de monde, plus de problème de ressources et de partage de mes deux.

      A partir du moment ou je peux vivre méga confort, dans un pays qui me plais et sans qu’on vienne me demander des trucs tous va bien.

      D’autre part, je suis un grand faignant et je le revendique, MAIS, je me suis donné les moyens de l’être sans coûter un rond à qui que se soit => contrairement à beaucoup, je mérite d’être faignant.

      Si je veux autant que la france crève, c’est pour être sur que vous ne viendrez plus me faire suer et me demander des trucs.

      Non seulement le social c’est de la merde mais en france, c’est pire.
      Le pays dépense du pognon qui ne lui appartient pas car il est volé aux gens comme moi.

      La meilleure façon de faire des économies, c’est de diminuer les dépenses, or l’assistanat est devenu la norme en france car il faut être débile pour bosser la bas.

      Donc les dépenses flambent.

      Nous au moins en Italie :

      http://fr.novopress.info/177003/milan-peuple-italien-rue-contre-limmigration-clandestine/

      Ce ne sont pas les immigrés qui dérangent, c’est le fait qu’ils coûtent du pognon.
      Tout le monde est libre d’aller ou il veut, sauf chez moi.

      Après, si vous voulez vous entasser à 15 dans 20 m² et vivre comme des nuls et bien je ne vous en empêche pas tant que j’ai mon minimum de 120 m² d’espace vital (1 000 m² quand je serai au States)

    • Marjorie / Histoire à Vivre

      J’ai une solution pour toi : tu pars vivre sur la lune !

      Je ne vais plus échanger avec toi, je préfère encore pisser dans un violon. Trop borné, trop arrogant, trop « qui-se-la-pète », ton attitude me dégoûte.
      Que tu t’en sois sorti et par tes propres moyens, ça c’est admirable. Mais tout le reste, tes paroles, tes histoires de flingue à la con, tes histoires à la cow-bow justicier seul dans son château perché, tout ça je ne cautionne pas. Je trouve que tu vas trop loin, trop extrémiste à mettre tout le monde dans le même panier. Et ça, je trouve que c’est du néant et non constructif. On peut analyser des choses, pas en faire une règle.

      Je comprends pourquoi le monde va si mal (entre autres…), entre les assistés qui ne font aucun effort et les nouveaux riches qui veulent chier de l’or.

      Bon vent, je te souhaite d’ouvrir les yeux sur ton nouveau merveilleux pays (sache qu’aucun ne l’est) et de ne pas retomber dans le caniveau.

    • Leman Russ

      Pour ce qui est de retomber dans le caniveau, mon 44 magnum est la aussi pour veiller à ce que cela n’arrive pas.
      (Ou mon tanto seppuku).

      Je suis très bien en Italie, mon intégration est déjà bien entamé.

      Pour la lune non merci,la famille, les amis, l’Italie, la Pia (pizzeria), la mer, la dolce vita………. me manqueraient trop.

      Pour ce qui est de chier de l’or, non merci j’ai tout l’argent qu’il me faut, pas besoin de plus, comme l’a noté Max, plus tu en as, plus tu as des problèmes.

      Simplement parce que tu as tout un tas de débiles jaloux qui essayent de te le piquer.

      La plus grande concentration de ces merdes sont en france: Je mets une bonne distance entre ce pays et moi et une distance encore plus grande avec mon pognon.

      Avec votre égalitarisme à la con, vous voulez mettre tous le monde au même niveau, or cela conduit à un nivellement vers le bas donc à tout un tas d’individus malheureux au final.

      Mieux vaut 100 personnes qui vivent heureux que 10 000 sous merdes qui errent dans la misère.

      On obtient le premier résultat avec ma vision des choses, on obtient une guerre totale et une annihilation avec la tienne (et de la merde partout).

      Je me barre de france parce qu’entre les assistés qui comptent sur moi pour vivre (ce qui fait de moi leur esclave quelque part), les connards de bon samaritains qui comptent sur moi pour faire vivre les parasites et tirer partie du système (c’est pour ça qu’il défendent autant le social, ils en tirent partie mais ne le paye pas non plus), il ne me reste plus grand monde.

      Au final, les social catho sont pire que les assistés, car eux aussi sont des parasites mais au moins les assistés, il le reconnaissent.

      On sent bien que tu es blasée, « aucun ne l’est ».
      C’est faux, tous le sont, sauf la france, car il y a des gens comme toi à profusion.

      Vous sentez votre fin arriver car les gens comme moi se tirent et votre système esclavagiste va se casser la gueule du coup.

    • Marjorie / Histoire à Vivre

      J’ai dit que je n’échangeais plus avec toi, car c’est plutôt un monologue qu’un échange (bien dommage d’ailleurs, car je pense que tu mérites d’être mieux connu), mais je me dois de rectifier des interprétations erronées que tu fais de mes paroles, et ça je ne peux pas laisser faire.
      Tu dis :
      « On obtient une annihilation avec la tienne (et de la merde partout) »
      Tu confonds ma compréhension de certaines choses ou attitudes (comme le fait qu’il y ait tous ces assistés abusifs surtout en France, à cause du système) avec une acceptation de ma part de ce système. Complètement faux, t’as dû fumer la moquette. Je n’adhère pas du tout à ce système, prends le temps de me relire précédemment ! Je dis simplement qu’il faut une certaine solidarité (entre humains, avec le cœur), et que ce sont les extrêmes qui sont mauvaises pour la marche du monde et de la société : les parasites comme les gros égoïstes parvenus comme toi.

      Tu peux ne pas vouloir qu’on te prenne tes richesses, tu ne pourras pas empêcher le système de le faire. Ne pas vouloir être racketté, c’est normal. Moi je ne le veux pas non plus, et il faut donc trouver des solutions (placer son argent par ex). La mienne pour l’instant est de profiter de ma nationalité suisse et de mes connaissances du pays (j’y suis née et j’y ai vécu) pour enregistrer mon entreprise en Suisse, et non en France, pas folle la guêpe. Donc là tu vois, moi non plus je ne partage pas. Parce que je trouve que ce n’est pas juste, on ne peut pas payer trop de taxes sur le fruit de notre travail. Donc si tu ne veux rien donner du tout, construis-toi une citadelle dans une montagne reculée d’Italie et vis en autarcie, sans identité, sans compte bancaire ni rien. Casse-toi de la planète, ainsi on ne pourra rien te prendre.

      Je le répète, je suis d’accord avec toi sur certains points : le racket abusif en France (euh la mafia c’est pas beaucoup mieux, c’est juste plus visible, c’est tout) + les parasites qui prennent tout à ceux qui bossent. Là où je ne suis pas d’accord, c’est tes propos blessants sur des gens que tu ne connais pas (moi, ma copine en Italie), sur des choix d’existence comme le fait que j’aie eu mon fils seule et ai vécu avec les allocs de parent isolé, et que de là je t’ai causé du tort, que tu mettes les 65 millions de Français moches sales puants et cons dans le même sac (vraiment un manque de finesse de ta part, c’est comme si je disais que tous les Italiens sont des mafioso), là ça tombe en vrille et ce n’est plus plausible.

      Je pense que tu trouves mieux les milliards gaspillés par la pègre italienne ? « En quatre ans, plus de 40 milliards d’euros d’avoirs mafieux ont été saisis.
      En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/mafia-quand-l-etat-s-empare-des-biens-du-crime_1403225.html »

      Si c’est pas du racket, ça. Il est juste tourné dans l’autre sens…

      En plus tu dis n’importe quoi, toujours avec ta manie de tout mettre dans le même panier : crois-tu que tout le monde en France vit dans la misère ? Tu n’as pas bien regardé alors.

      Dans mes propos, tu confonds encore égalitarisme et nécessité d’une solidarité minimum, comme partout d’ailleurs. J’explique que dans certains cas c’est nécessaire. Nullement que ça doit devenir une loi nationale étendue à tous les pays, bref nullement que ça doit devenir du racket. A t’entendre, il faudrait que les gens crèvent dans la rue. Moi, les parvenus comme toi, ils me font fuir tout autant que les parasites.
      Quand je serai devenue millionnaire, jamais je ne réagirai comme toi. Tu es coupé de ton humanité et n’as pas encore compris qu’on est tous connectés. Qu’on le veuille ou non.

      Enfin pour finir sur tes interprétations dues à ton individualisme narcissique, je n’ai rien de blasé, mon pauvre ami. Et je te le répète : aucun pays au monde n’est parfait.

      Tu le verras bien par toi-même le moment venu.

      Bon, j’ai pris sur mon temps pour te répondre, c’est vraiment du gaspillage d’énergie.

    • Leman Russ

      Perso, je considère la solidarité comme contre nature car contraire à la sélection naturelle.

      Oui je donne dans le plus concis et dans le moins trash.

      Je perdrais de toute façon mon temps en essayant de t’expliquer comment ta précieuse solidaracket cathofromagère qui pue va causer la perte de l’humanité.

      Sache simplement ceci:

      -La solidarité se doit d’être réciproque et pas à sens unique comme elle l’est en france.

      -La solidarité ne s’impose pas car sinon celui qui est spolié perds le plaisir de donner.

      Nous avons passé une excellente soirée hier soir avec des amis.

      Nous avons diner au restaurant et au moment de payer, j’ai du m’éclipser pour le faire.

      Quelle n’a pas été ma surprise de voir le restaurateur sortir et demander à mon ami l’autorisation de me laisser les inviter car il avait retenu la table.

      Donner est aussi important que recevoir, mais cela doit être réciproque et apporter du plaisir autant d’un côté que de l’autre.

      Manifestement tu n’as pas lu Malthus, on dirait, c’est un tord.

      Ce qu’il présentais se réalise:

      Pour te la faire courte, il peut se produire deux choses lorsque l’on accorde des ressources à une population:

      – Soit le niveau de vie augmente.
      – Soit la quantité de population augmente de manière massive et donc la paupérisation se généralise.

      Pas besoins de te faire un dessin, ta solidarité merdique, descendante moderne identique de la charité cathomerdique, est responsable de la souffrance de 4 milliards de personnes, et d’une manière totalement vaine et inutile (sauf pour ceux qui ont institué le système).

      En effet, les humains ne sont pas assez intelligents, ils ont peur de la Mort, ils sont faibles.

      Tu leur accordes des ressources, ils se reproduisent comme des lapins et après ouin ouin on crève la dalle, tout cela à cause de leur lâcheté et de leur manque de contrôle.

      Cela ne sert à rien d’être solidaire avec vous, sauf à massifier la pauvreté.

      Les ressources sont bien mieux utilisées par les individus comme moi, car nous savons les optimiser et les faire fructifier, et ce jusqu’à l’autarcie.

      Les individus comme moi sont susceptibles de faire disparaitre la famine, le labeur et la souffrance dans une bonne proportion.

      Les individus comme toi ne font que l’accentuer, certes sans le vouloir, mais ne dit on pas que l’enfer est pavé de bonnes intentions ?

      Les conséquences de votre violation continuelle des lois naturelles s’observent tous les jours.

      De même que celle de votre gestion débile au plus haut point.

      N’avez vous pas remarqué que la planète a des ressources limitées ?

      D’autre part je viens de me faire racketter par la mafia alors que je prenais mon petit dej.

      Il y a eu un grand cris provenant de la fenêtre derrière moi et j’ai du céder un bout de ma tartine.

      Alors attention quand vous venez en Italie, la redoutable mafia à plume de la famille Gabbiano (mouette) règne sur toute les régions côtières.

      Mon seul regret, mon portable était trop loin, je n’ai pas pu filmer la scène pour en référer aux autorités compétentes.

    • max

      Non mais ce que Leman n’as pas compris Marjorie, c’est que quitter la France Europe pour l’Italie Europe, en tous cas pour les raisons qu’il avance, c’est comme si tu faisais un aller Lyon-Lille.
      Que tu sois en France en Italie, au Portugal en Espagne etc… C’est la meme merde.

      « Pourquoi êtes vous tant a désirer quitter L’Europe »? Est de mise.

      http://www.afrik.com/article25798.html

      Ton histoire de tomate est pas du tout convaincante par exemple, se plaindre de la bouffe du pays a la réputations culinaire internationale, pour aller achèté dans des magasins pousse-a-conso en Italie c’est la meme merde(Europe).

      Tu veux de belles tomates ou toutes sorte de légumes frais fais les poussées toi meme, il n’y a pas de secrèt, non seulement elle seront moins chere que le moins chere que tu agites et de bien meilleurs qualitée que la qualitée que tu avances.

      Bref c’est une question d’éducation et d’habitude, ton amour pour l’Italie ne fera pas de toi un Italien, tu ne changeras pas 38 ans d’habitudes Francaise en faisant la promo a outrance d’un pays qui n’est pas le tient.
      Et crois moi ils ne se gêneront pas pour te rappeler que tu es Francais (affaire a suivre).

      Ton histoire d’argent que l’on veux te prendre, je ris quand tu en parles car c’est le principe meme du capitalisme, on le prends tous la ou il se trouve, d’ailleurs toi tu l’as bien gagner en le prenant quelqu’un, c’est l’inconvénient quand tu péses, tu risques a tout moment et quelque soi l’endroit ou tu te trouves a ce que l’on essaie de te le chourer légalement j’entends, et vu que tu as l’air d’être un consommateur qui s’assume, tu es une proie certaine, tu prospères surement car tu maîtrises un certain niveau dans la finance mais tu sais aussi bien que moi qu’ en France en Italie meme schéma, c’est internationale.

      Tu devrais envisager sérieusement un autre mode de vie selon moi, tu verrais que ou que tu te trouves tu serais satisfait, plus besoin de changer d’environnement, tu saurais t’adapter en tirant bénéfice du meilleur de toi et de l’endroit (avis perso).

      Le meilleur lieu au monde en tant qu’individu c’est en soi meme qu’il se trouve.
      Faire un comparatif quand tu décides de bouger est stupide, la c’est ca , la c’est ci, labas c’est pas ça, labas c’est pas ci (inutile).

      Bref en tant que bon Francais tu auras toujours quelques chose a redire, tu t’en rendras vite compte.

    • Leman Russ

      Je suis d’accord avec toi sur certain points Max.

      Pour l’histoire du Lyon Lille pas du tout.

      En diversifiant mes pays, je vais y ajouter la Roumanie, pour les femmes, je deviens beaucoup plus difficile à localiser.

      La france et l’Italie sont très différentes, L’Italie applique les normes européennes.

      J’ai donc une couverture sociale à 500 € par ans pour le minimum et 1000 € pour une bonne couverture alors que j’ai de la merde pour 2 000 € par mois en france
      (soit 48 fois plus cher), toutes les autres règles fiscales sont plus souples, donc l’Italie est moins spoliatrice de Liberté que la france.

      L’administration est moins présente et plus efficace car ma carte de résident n’a nécessité que deux ou trois choses.

      J’achète mes fruits et légumes au marché et en france aussi donc bas grosse différence en terme de qualité et de prix tout simplement.

      Cultiver des tomates, je n’ai pas que ça à faire, j’ai du saxo, des arts martiaux, draguer, nager, sortir, visiter, bien manger, voir du monde, du 44 magnum……..

      En plus, je le revendique, je suis faignant.

      D’autre part, l’Italie est mon pays parce que je l’ai choisi contrairement à la france.

      Ma maîtrise de l’italien est un atout considérable et surtout, peu de gens viennent de l’étranger pour s’établir dans l’endroit ou je suis donc, je suis moins perçus comme un envahisseur.

      Ajouter à cela que je me débrouille seul, il ne me faudra pas longtemps pour faire parti du décors, surtout quand j’aurai pris la nationalité.

      La meilleure satisfaction que je puisse trouver: modifier mon intérieur et mon moi profond pour l’adapter à l’endroit ou j’ai choisi de vivre tout en conservant une part d’individualité.

      Pourquoi: Parce que cet endroit m’en donne envie tout simplement.

      En france, je n’ai envie de rien, je dépéris, et j’en ai marre.

      Je reste cloîtré dans mon appart alors qu’ici je sors toute la journée.

      La france est un cercueil et à tout points de vue, en grande partie à cause des gens qui y vivent.

    • Max

      Je suis d’accord avec toi sur énormément de points.
      Sauf,

      Et j’insiste sur le fait, je parle en tant que Français vivant hors frontières continentales, ce qui me donne une distanciation comme qui dirait l’autre : Italie, France, Belgique, Portugal, Espagne, etc etc toutes la zones €uro « mêmes merde ».

      Norvège, Angleterre, CAMPIONE D’ITALIA ville enclave dans le territoire de la Suisse (monnaie Franc Suisse), bref tous ceux qui n’ont pas l’€uro comme monnaie nationale, la qualité de vie et la prospérité y sont encore possible.

      Juste pour Exemple de débilité dans laquelle l’Europe est enlisée gérer par des eunuques a la con et Ce n’est pas que Franco-Russe.

      http://www.francetvinfo.fr/monde/russie/la-russie-paye-le-sapin-du-parvis-de-notre-dame_753827.html

      Pendant ce temps

      http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/11/25/97002-20141125FILWWW00173-la-france-reporte-la-livraison-du-mistral-a-la-russie.php

      Bref des guignols en général je parle de l’Europe qui joue a un jeu très dangereux qu’ils ne maîtrisent pas, la Chienlit européenne.

    • Leman Russ

      La conduite de la france est inacceptable, un contrat se doit d’être honoré.

      La Russie est un grand pays, pour lequel j’ai un grand respect, comme tous les pays de l’Est en général.

      Je reste cependant persuadé que l’Europe reste une grande avancée et de toute façon je ne peux être contre l’euro, je n’aurais pas pu quitter la france aussi facilement sans lui.

  141. Max

    Jprefere la discrétion en général pas simplement en voiture.

    un bouffon c’est celui qui ne s’achète pas la voiture qu’il aime par peur de se la faire cramer.

    Ce n’est pas un rêve mon ami ni meme une ambition, j’aime bien les allemandes point barre.

    Tu roules avec quoi aujourd’hui?
    Juste pour info.

    Réponse
    • Leman Russ

      Voiture de fonction gratuite à savoir ma Clio 3.

      Et oui, j’en ai marre mais je ne paye ni l’essence ni l’assurance et dans mon quartier, définitivement non la Lambo, elle ne rentrerait pas dans le souterrain et je me voit mal la garer la dedans de toute façon.

      En plus, je ne vais pas l’acheter en france pour ne pas faire profiter le pays de la tva

      Cela représente 60 000 € d’économie et je ne vais pas m’assoir dessus, achat au Texas et la france n’est pas digne de cette voiture et encore moins mon quartier de merde.

      Je ne vais pas me l’acheter maintenant que je me barre faudrait être con.

    • Leman Russ

      Moi aussi je préfère la discrétion mais pas au volant.

  142. Max

    Donc tu roules en clio, tu habites a lyon, ta pas de meuf, et ton appart n’est pas encore habitable, tu bosses comme un chien en payant des impôts pour payer le rsa des miskine et tu viens me bassiner?

    Réponse
    • Leman Russ

      Je bossais comme un chien nuance même si ça fait peu de temps.

      Je n’ai pas de meuf mais DES meufs nuances.

      Je ne suis effectivement pas encore parti parce que

      1 Mon appart et pas prêt, ben oui, vu la gueule de la baignoire que je vais peut être devoir hélitreuiller,et c’est bien connu le marbre s’installe tout seul dans la salle de bain.

      Pourquoi tu crois que j’ai autant la haine : je suis en france.

      2 Je ne partirai pas sans récupérer le chômage auquel j’ai droit même si c’est très mesquin de ma part.
      On ne m’encule pas moi, la sécu va me rendre ce qu’elle m’a volé.

      Et comme mon boss refuse de me virer parce que je suis un de ses meilleurs éléments et bien je vais être obligé de l’y contraindre.
      Le temps que mes travaux soient finis.

      Et je viens te bassiner parce que tu prends la défense des baltringues qui sont la cause de mon départ, j’y étais très bien en france mais la merde est devenue trop nombreuse pour être supportable et à rendu le climat fiscal trop étouffant.

      Qu’est ce que tu crois c’est un plan minuté aux oignons pour récupérer mon pognon, échapper à l’ISF, trouver un garage pour ma voiture et coordonner les travaux.

      Je m’en serait bien passer, comme tous ceux qui partent.
      La majorité des gens qui partent le font parce qu’ils n’en peuvent plus de la france et que tu le veuille ou pas les déchets ont une grosse part de responsabilité

  143. Max

    Je comprends mieux ton discours et cela confirme mon point de vue sur toi.

    Frustration quand tu nous tiens!!!!

    Réponse
    • Leman Russ

      Ben évidement que je suis frustré, c’est le supplice de Tental, je suis à deux pas d’une vie de rêve, et d’une manière purement logique, ce sont les derniers moments qui sont les plus durs.

      Tu étais dans quel état toi quand tu es parti ?

  144. Max

    Une personne qui réussis comme toi tu vois la réussite c’est a dire financière et matériel, ne peux pas tenir certains de tes propos c’est inévitablement les propos d’une personne frustrée haineuse et qui fantasme pas mal.

    En ce qui concerne ton point de vue societal, tu maîtrises le sujet et je te rejoinds mais je preferes le discours de Jean Philippe Delsol, tout simplement car il tiens le discours d’une personne qui a réussi pas simplement financièrement.

    pour revenir sur ce que tu as écris plus haut je ne m’identifie a personne mais si je le devais ce serait sur ce genre de personne sans haine, il ne peux ressentir de haine contre ceux la même que toi tu désignes comme déchet de l’humanité. Car il est au dessus, pas supérieur mais au dessus de par sa réussite.

    Mais franchement je reconnais que tu maîtrises beaucoup de sujet, mais pas l’essentiel selon moi.

    Évidement qu’ils ont une part de responsabilité dans le climat merdique en France mais ils n’en sont pas la cause,

    Donc mauvaise cible pour tes raisons a toi, impôts etc
    Pour quelqu’un qui dit maîtriser ses pulsions je te trouves bien émotif sur le sujet.

    Quand je suis partis j’étais serein car j’ai appris que la frustration, le stress, la haine, le mépris, sont de très mauvais moteur de réussite.

    Ta haine selon moi est non justifiable, donc pas excusable.
    Je maintient mon point de vue sur toi.

    Sais tu ce qu’est la condescendance ?
    Oui je suppose et bien c’est essentiellement ce que je retiendrais de toi et de ton discours, ainsi que l’achat du bouquin de notre ami Jean Philippe….

    Réponse
    • Leman Russ

      J’ai la maîtrise de mes pulsions, mais lorsque tu touches à ce que je considère comme les choses les plus magnifiques je perd toute contenance certes.

      Justice et Liberté
      Même Superman a sa kryptonite.

      J’ai la haine parce que je considère que si j’ai été privé de cela pendant les 37 premières années de ma vie c’est à cause de ces déchets.

      J’ai l’impression d’avoir perdu 37 ans et d’avoir été en taule pendant 37 ans car toute cette réussite m’arrive un peu comme une tarte dans la face complètement imprévisible, car je ne pensais pas y arriver aussi vite.

      Je n’ai en fait réalisé à quel point la france était merdique qu’au moi de septembre dernier, justement en allant en Italie pour raisons familiales et à reculons

      Comme pour mon écran, prévu pour ma chambre beaucoup plus grande en Italie et acheté pour ne pas attendre et pour voir l’Italie jouer.
      65 pouces dans 10 m² ça fait drôle car tu es obligé de te coller contre le mur (mais sa pète sa race)

      Alors oui j’ai de la condescendance maintenant que j’ai réussit car j’admets avoir un peu de mal à gérer ma réussite et être un peu désorienté.

      Je règle mes comptes avant de partir et j’évacue ma haine une bonne foi histoire de la laisser ici dans ce pays que je quitte sans regret et sur tous les plans.

  145. Max

    J’ai la maîtrise de mes pulsions, mais lorsque tu touches à ce que je considère comme les choses les plus magnifiques je perd toute contenance certes.

    « Magnifique c’est déjà plus »

    Pourquoi avoir la haine maintenant que tu atteinds tes objectifs?
    Pourquoi avoir la haine au moment ou tu as le moins besoin de tout ces mauvais moteur ?

    Pourquoi ne maîtrises tu pas tes pulsions au moment ou tu as besoin de développer autre chose pour continue a monter ?

    Pourquoi s’embarrasser d’une haine contre des gens que l’on dis vouloir ne pas laisser entrés dans sa vie ?

    Ils ont le méritent de te donner une motivation qui semble te manquer pour agir!

    Réponse
    • Leman Russ

      Pour ce qui est de la motivation: Changer de vie, trouver un appart et l’acheter en quatre mois.

      Ce n’est pas aussi simple que ça, de trouver un appart qui vous convienne et que l’on a envie de transformer en chez soit surtout pour quelqu’un de difficile comme moi.

      J’ai la haine parce que ces gens la personnifient l’injustice et la médiocrité et parce qu’ils m’ont fait haïr un pays que j’adorais.

      Je culpabilise de partir en laissant mes amis qui n’ont pas les moyens de partir.

      Je culpabilise de partir en n’ayant pas fini mon travail de justice et en ayant pas purgé mon pays de toute cette merde mais je n’ai pas le choix, c’est ça ou la mort parce que je n’en peut vraiment plus de cette merde.

  146. Max

    Je ne sais pas dans quoi tu bosses je n’est pas retenu, je dirais vrp, commercial, quelque chose dans ce genre tu me fait penser a ses mecs qui vendent des choses au personne âgée a l’insu de leurs plein gré, tu sembles remonter a block mdr tu dois assurer dans ton taf.

    Réponse
    • Leman Russ

      J’assure tellement que mon patron préfère me payer à rien faire plutôt que de me licencier, je vais devoir prendre un avocat pour me faire virer.

      Je suis conseiller en gestion de patrimoine.
      Maintenant je suis conseiller en gestion de mon patrimoine.

      Je vendrai plutôt du sable à un Bedhouin.
      Mais ce que tu dis sur les personnes âgées c’est très vrai et courant dans cette profession.

      Pas dans mon cas car pour moi l’argent à une odeur, sinon je ne pourrais plus cracher sur la gueule des délinquants et pour moi ça n’a pas de prix ça

  147. Max

    Tu vendrais une paire de Nike a un cul de jatte. :D

    Réponse
    • Leman Russ

      ouais, je vends aussi des jambes bioniques.

  148. Max

    Un commandant devait prendre avec son armée une citadelle bien gardée. Le hic était qu’il devait prendre cette fameuse citadelle en ayant beaucoup moins de soldats que l’adversaire. Ils couraient donc à une mort certaine !
    Cela dit, il prit pendant le voyage, une décision qui allait tout changer à son état d’esprit ! Arrivé sur la plage, il débarqua hommes et armes, et ordonna que l’on brûle les embarcations.
    Les soldats stupéfaits se demandèrent ce qu’il faisait. Il leur déclara : « Nous n’avons plus le choix messieurs, si nous voulons rentrer chez nous, nous devons gagner ».
    Vaincre ou mourir ! Et ils ont vaincus

    Exemple de motivation.

    Réponse
    • Leman Russ

      Et le commandant et son armée se sont reproduit en masse en violant pilant et souillant la terre.

      La citadelle autrefois prospère et belle a brûlé et tout le monde est mort.

  149. Max

    Exemple de motivation stupide et voué a l’échec:

    Je quitte la France car, les déchets humains, les macaques, les pauvres, les crasseux et autres martiens, etre de qui je suis supérieur acceptent le fric que de la part de ceux qui me le soutire.

    Réponse
    • Leman Russ

      Je quitte la france car je ne peut pas rouler en lambo parce que des déchets stupides vont me la cramer et que l’État me pique trop de fric, du coup je ne peut plus rouler en Lamborghini.

      Et qu’en plus, les gens à qui on fille mon fric trouvent ça normal et en plus ils me crachent dessus.

      Un bon exemple qu’il est stupide de rester

  150. Max

    Si je résume,

    Tu demandes a des êtres inférieurs et stupide, pauvre de surcroît de refuser de l’argent prit a un mec qui roule en lambo, gracieusement offert par celui qui vient lui piquer dans les fouilles au non de la solidarité et d’une politique de merdasse?

    Réponse
    • Leman Russ

      Non, je demande aux pauvre, stupides et inférieurs de se bouger le cul, de réfléchir et de faire des efforts et de se payer une lambo comme moi j’ai fait

  151. Max

    Quand le bateau coule, les rats quittent le navire.

    Mais la situation n’est pas prête de changer si, on s’attaque au mauvais ennemi.

    Elle est la la déchéance de la France, ceux qui instaure ce climat pousse la haine de ceux la meme qui peuvent changer le chmilblic sur les mauvaises personnes afin de conserver leurs acquis de merde. Et ca marche!!!

    Réponse
    • Leman Russ

      Les deux sont complices, ils sont tous les deux des ennemis car les mauvaises personnes en profitent drôlement et qu’ils soient de souche ou pas c’est la même merde.

  152. Max

    Demander a des êtres que l’on pensent inférieur et stupide de réfléchir ?

    N’est ce pas un contresens ?

    Réponse
    • Leman Russ

      Tous le monde a droit à une seconde chance non ? et au bénéfice du doute.

      La Justice se veut clémente.

  153. Max

    On est d’accord.

    Réponse
    • Leman Russ

      Simplement, s’ils la gâchent et bien la c’est le châtiment.

      Et je pense que seul une minorité sera sauvée mais effectivement, cela vaut la peine

    • Leman Russ

      http://www.dailymotion.com/video/x5rw0m_hd-bugatti-veyron-407-km-h_auto

      Autan j’arrive à comprendre mais 20 000 € la soirée, je trouve ça lamentable surtout pour juste te montrer et finir brocouille.

      Les meufs sont pas terribles et franchement, limite moches.

      je suis tellement habitué à voir des assistés que j’avais oublié les mongoliens fils à papa.

      Une autre bonne raison de se barrer, les riches qui restent ressemblent tous à ça.

      Non , limite vaut mieux le bidonville, au moins tu rigoles.

      Pouvaient pas lui payer le kawa c’était 2 000 € le café dans le club, version sucre à base de poudre d’or.

      Merci pour le rappel amigo.

      Non mais sérieux 20 000 € la soirée dans du vent, c’est la honte, en plus ils se font entuber.

      Mais c’est un bar comme ça qu’il faut ouvrir, le mec, ils se fait les stravoî en platine.

  154. Leman Russ

    Je constate une petite différence entre les brésiliens et les français.

    Je suis sur que même dans le bidon ville, les gens supportent le Brésil et même l’Amérique latine en général.

    D’après les retransmissions, il semblerait que les supporters brésiliens soient plus fair play.

    La France a gagné tout ses matchs, aucune manifestation particulière, pourtant ils ont gagné largement.

    L’algérie viens de gagner un match, grosse explosion de joie en France de la part de français.

    Les habitants des bidonvilles, quand tu leur pose la question de quelle nationalité sont ils, que répondent ils ?
    Laisses moi deviner : brésilien ? (au hasard)

    La voila la différence, même dans leurs bidon ville je suis sur qu’ils n’iraient pas vivre ailleurs qu’au Brésil.

    S’ils sont si content de l’algérie pourquoi n’y retournent ils pas ?
    Je le fais bien moi ?

    La différence c’est qu’en France il y a des aides et que dans leur algérie de merde ils y crèvent.
    Les brésiliens, au moins ils ne crachent pas dans la soupe, ce ne sont donc pas des parasites

    VIVA ITALIA

    Réponse
  155. Max

    Exact, riches, pauvres, afro-descendant, indien, euro-descendant, se retrouvent sous une meme bannière, le racisme est d’avantage social au Brésil pouvant pour certain être assimilé a la couleur.

    Tu fais la meme chose si on te demande quel est ton pays tu répondrais l’Italie, tu craches sur la France, et organise ton départ.

    L’Algérie, peuple émotif, quand ils gagnent on les entends quand ils perdent on les entends.

    Réponse
    • Leman Russ

      Je crache sur la france parce que j’ai le malheur d’y être né.

      Il y a une grosse majorité de jaloux qui souhaiteraient la quitter mais qui n’en ont ni le courage ni les moyens.

      Que fait le français avec sa mauvaise foi légendaire et son chauvinisme d’une autre époque, et bien il essaye de décourager les autres par pure jalousie.

      Et il essaye pathétiquement de se convaincre que son pays est le meilleur alors que c’est l’un des pires pays du monde et un des plus liberticide.

      Je me suis pris un pv pour 0.5 km/h, super dangereux.

      Rien ne va, que se soit la politique, le social, l’économie, la fiscalité et même la gestion des villes.

      On veut brider et empêcher la moindre initiative.

      Rien de ce qui est agréable n’est autorisé.
      Le cannabis est interdit, les français sont les plus gros consommateurs d’Europe.

      Dès que tu bouge tu te fais saigner, tu paye paye et tu dois fermer ta gueule.

      La prostitution est interdite pour permettre au bobonnes médiocres d’assoir leur pouvoir, résultats les bonnes femmes les plus merdiques du monde, une recrudescence des agressions et un peuple qui nique pas, une grosse collection de frustrés et de mec qui trompent leur meufs avec des machin encore pires.

      La bouffe est dégueux et des surgelés au resto.
      Pour les autres aspects voir plus haut.

      Seul un africain ou un coréen du nord peut envier un français et encore pas tous.

      Et pour ce qui est des algériens, je n’ai rien contre le fait qu’ils encouragent leur équipe mais ceux qui vivent en France et vivent grâce à la France et aux aides, devraient encourager la France au lieu de lui cracher dessus au moins autant que l’équipe d’algérie.

      Moi je crache sur la France mais c’est parce que je ne lui doit rien et qu’on me prends pour donner à des sales rats qui en plus crachent sur la France alors que sans elle ils crèvent.
      Qui crachent sur mon pognon alors que ça les fait vivre et qui me crache dessus alors que je leur fille à bouffer.

      Ce que je dis c’est dégagez de nos terres tas de souillures, puisque vous n’êtes pas contents d’y être, cela nous fera de l’air.

      Je ne suis pas content, je me casse mais il faut du courage et avoir quelque chose dans le froc pour ça.

      Et en plus, il faut avoir réussit quelque chose pour être indépendant : Comment se casser si on est un sale mendiant qui vit grâce aux aides et qui crèverait n’importe où ailleurs ?

  156. Leman Russ

    Au Brésil il n’y a pas d’aides, tu ne peux donc pas immigrer la bas pour ça.

    D’un autre côté, il y a beaucoup de pauvres ce qui fait que les aides ne sont pas forcément une mauvaise idée au départ, car il est humain de vouloir aider plus démunie que soit, surtout quand il le mérite.

    Alors pourquoi cela ne fonctionne pas en France ?

    Parce que la merde qui profite du système, n’a aucune envie de s’intégrer et crache sur la France et sont des bons à riens représente la majorité de l’immigration.

    Cela ne veut pas dire qu’il ne faut aider personne et empêcher tous le monde de venir.
    Cela veut dire qu’il faut choisir celui que l’on aide en fonction de son potentiel et de ce qu’il peut apporter car on ne peut aider tous le monde.

    Notion de mérite.

    Réponse
    • Leman Russ

      La majorité de la population qui émigre en France n’aime pas son pays sinon ils y resteraient, ils n’aiment pas non plus la France sinon il ne cracheraient pas dessus.

      Ils viennent parce qu’ils n’ont pas le choix car se sont des merdes et dans leur pays ils crèvent, et sans aides ils crèvent.

      Ils ne viennent en aucun cas pour travailler à ta différence car immigration pour motif pro et à ma différence parce que immigration de niveau de vie.

      Dans ton cas comme dans le mien immigration succès, dans leur cas immigration échec.

      Eu, se sont des lâches, ils fuient la misère et leur incompétence, ils cherchent à la masquer en venant en France car avec les aides, ils donnent une impression de réussite, mais se sont des moins que riens.

  157. Leman Russ

    Une petite question mon ami Max.

    Le Brésil s’est qualifié, il y a eu des voitures cramées dans les favelas ?

    Parce que chez nous heureusement qu’ils ont gagné………

    Tu va me dire c’est pas grave, mais il ne s’agit pas de ta voiture.
    Les voitures qui ont cramé ce sont les voitures de gens qui s’en servent pour travailler.

    Tu ne manifestera aucune compassion parce que ce ne sont que des voitures
    J’aimerai bien voir ta tête si cela avait été ta moto…….

    Une autre raison de quitter la France, la sale populace de merde d’algériens de pu.. qu’ils y retournent en algérie et qu’ils y crèvent.

    La voila la différence, dans tes favelas, ils n’y a pas une majorité de boucaques de merde c’est tout pas comme dans mon quartier.
    Cela rends les favelas plus vivables.

    Réponse
  158. Leman Russ

    http://www.lesechos.fr/economie-france/conjoncture/0203592608132-les-espoirs-dune-vraie-reprise-cette-annee-samenuisent-1017008.php?xtor=EPR-7-%5Bmatinale%5D-20140625

    Au lieu de vous poser la question de savoir pourquoi c’est comme ça, et à cause de qui

    54 000 nouveaux emplois et 200 000 nouveaux arrivants plus les jeunes qui sont nés en France et qui sont en age de travailler.

    Trop de monde

    Une autre bonne raison de quitter la France elle est MORTE.

    Réponse
  159. Max

    http://youtu.be/fl7cY2kcVLc

    Tiens une raison de ne pas aller au Bresil.
    Aucun incident lier a la coupe du monde, en tous cas dans la région ou jme trouve, car y’a des flics partout, jamais vu autand de volaille en meme temps, c’est rassurant pour le touriste, mais tu vas un peu plus loin du centre dans les favélas aucun flic, trafic en tout genre.

    Je suis d’accord avec toi sur les voiture brûlées, juste débile!

    Réponse
    • Leman Russ

      C’est exactement la même dans mon ex quartier (j’ai déménagé il y a une semaine, je pensais tenir jusqu’à l’Italie mais…….).

      Pas de volaille mais du trafic en tout genre.
      Sauf que les brésiliens ne me coûtent pas un rond et que la racaille de merde si car tu es obligé de les aider vu qu’il n’y a aucune sélection.

      Mais je suis d’accord avec toi, il y a des gens dans les favelas qu’il faudrait aider car ils ont du potentiel en tout cas plus que la merde française des cités.

      Le système devrait être plus équitable d’un côté comme de l’autre.
      Mais il faudrait commencer par éradiquer la merde (dealer, bons à rien et autres voleurs et profiteurs), cela ferait de l’air à tous le monde.

    • Leman Russ

      ça c’est radical, faudrait faire pareil en France.

      Sauf qu’il y en a ils ne parlent qu’arabe alors la marseillaise……….

    • Leman Russ

      Lui, il pourrait faire un bon pote, on pense exactement la même chose.

      1 Le souci, il est dans la nature de l’homme d’être oisif et ils prendront tous les prétextes.

      2 cette racaille est de plus en plus nombreuse.

      Réussis, arrive à mon niveau et après tu peux arrêter le travail.

      Mais c’est pas je chie 15 gosses et les autres les élèvent parce que les autres, vu que tu leur apportent que de la merde et bien ils te payent avec la même monnaie

  160. Leman Russ

    Je vais donc faire la démonstration que merdouille land est le pays le plus moisi et pourri du monde et que seul ceux qui vivent dans un pays en guerre peuvent envier les merdouilleurs.
    Chapitre 1 la mentalité
    Les décennies de socialisme national et de solidarité forcée autrement dit du racket obligatoire ont conduit à une exacerbation de l’égoïsme et du je m’en foutisme qui rends le merdouilleur insupportable.
    L’oppression religieuse du catho pourri, la pudibonderie, l’hypocrisie, la dictature fiscale et sociale, le refus du plaisir rendu tabou, le nivellement par le bas du à un égalitarisme fléau de toute civilisation, l’apologie de la médiocrité ainsi que la jalousie font des merdouilleurs le peuple le plus détestable et le plus débile que la Terre ait porté.
    Les femmes sont pires car en plus elles allument, veulent montrer mais sans que les hommes regardent, choisissent systématiquement des losers et après viennent chialer lorsqu’elles se retrouvent seules avec les gosses à charges qui sont aussi débiles que leurs parents.
    Vu que les bonnes femmes ne savent pas s’occuper d’un homme ni de l’intérieur d’une maison, le merdouilleur reste avec sa bobonne parce qu’il n’a pas le choix sinon il devient célibataire (la honte).
    La supériorité des bobonnes est encore accentuée par l’absence de prostitution, les merdouilleurs rampent donc devant leur bonne femme (et c’est ça la vraie honte)
    C’est super pour moi car avec le pognon que j’ai, je me tape des nanas dont le merdouilleur rêve chaque soir surtout quand il regarde sa bonne femme qui lui sert à rien.
    Cela ira en s’accentuant car en quittant le pays je vais gagner encore plus de fric.
    Chapitre 2 Les conditions de vie
    Pour ce qui est de la nourriture, vous devriez aller en Italie pour savoir ce que c’est que de bien manger parce que les gars, là j’ai sincèrement pitié de vous………….
    L’immobilier : 500 000 € pour un appart tout pourri dans la pire ville du monde qui concentre 20 000 habitants stupides au km², qui possède un taux de criminalité largement au-dessus de la moyenne européenne.
    Criminalité qui est encore accentuée par l’entassement d’une populace de plus en plus médiocre et stupide.
    Non mais vous êtes sérieux là ? 500 000 € pour 40 m² dans un quartier moisi ? Vous savez qu’en Italie, à ce prix-là c’est villa avec piscine en bord de mer…………..
    Sans parler de la capitale : Tortureville, j’habite dans une ville bien moisie aussi (plus pour longtemps) où tu payes ton kilo de tomates espagnoles dégueulasses 4€ (merdouille land est le pays qui comporte le plus de terres arables mais cultiver des tomates, les merdouilleurs sont trop stupides pour ça).
    En Italie (paradis) tu payes les tomates 80 centimes le kilo et elles sont délicieuses et produites localement en terre, pas de bio car il n’y a que ça donc pas besoin d’appellation.
    Chapitre 3 L’économie
    Le rsa, exclusivité merdouille land, coûte 100 milliards d’€ par an et ne conduit à aucun retours sur investissement.
    Le cumul des aides rendent le travail très peu attractif pour les bons à rien que sont les merdouilleurs qui ont fait du parasitage le sport national.
    Les allocations familiales encouragent les médiocres à enfanter ce qui augmente la pollution et les autres désagréments car cette populace ne sert à rien grâce à l’automatisation.
    Le petit souci pour les merdouilleurs, c’est que le parasitage à un coût et qu’il se traduit par des charges sociales de plus en plus élevées.
    Ils sont les salariés les mieux payés d’Europe mais ce sont ceux qui ont le moins à l’arrivée à cause des charges.
    Conséquences : Toutes les entreprises se font la malle et merdouille land ne produit plus rien.
    Tous les cerveaux et les individus valables quittent merdouille land où même l’agriculture n’est pas rentable à cause des charges.
    Plus personne ne veut investir à merdouille land et ceux qui ont le malheur d’y être né, vendent leur entreprise à la moindre occasion et s’exilent dans un pays digne de ce nom.
    Le coût de la vie est énorme à merdouille land, en moyenne deux fois ce qui se pratique en Europe malgré l’austérité.
    En plus, contrairement aux autres pays, merdouille a une balance commerciale en déficit ce qui plombe toute croissance et réduit à néant tout espoir de reprise.
    Chapitre 4 La sécurité sociale
    La SS qui rappelle des souvenirs car nous ne sommes pas loin des camps de concentrations, il manque plus que waffen.
    Que dire d’un système qui vous spolie de la moitié de vos revenus, le reste ce sont les impôts qui s’en chargent.
    Lorsque vous travailler 99 % du temps pour le vampire merdouille cela s’appelle de l’esclavage non ?
    Pire, l’argent spolié est redistribué à des médiocres, des sous merdouilleurs à qui on ne demande jamais rien sous prétexte qu’ils sont pauvres.
    A ce tarif-là, ils ne sont pas pressés d’en sortir de la pauvreté.
    D’ailleurs, la ss n’a plus le monopole en merdouille depuis les années 2000, cet état de fait est valable pour les autres pays européens.
    Curieusement, aucun citoyen étranger à merdouille n’a choisi le système merdouille alors que c’est censé être le meilleur au monde cocorico.
    Qu’ils sont bêtes ces étrangers alors ils ne veulent pas d’un système 4 fois plus cher et qui rembourse 16 € une consultation qui en vaut 23
    Avec Amariz, ils sont remboursé 23 € et tous les médicaments sont remboursés, ça alors ils ne se font pas enfler, ils ne sont pas solidaires et ne sont pas vos égaux car ils sont supérieurs en intelligence quel désastre.
    En merdouille, des artisans qui travaillent dur, se retrouvent avec 60 000 € de facture hospitalière en cas d’accident car ils n’avaient pas les moyens de se payer une complémentaire (avec 3 000 € de charges par mois comment se payer une mutuelle ?).
    De l’autre côté, les sous merdouilleurs, bons qu’à chier leur progéniture (et oui ils sortent par le mauvais canal), sont inutiles et eux sont pris en charge à 100 % gratuitement…….
    Avec un budget de 600 milliards d’€, la ss est le budget le plus élevé au monde mais aussi la plus grande arnaque de tous les temps.
    Le merdouilleur n’aura pas de retraite car l’argent est bouffé par les parasites, il se fait donc entuber sur tous les plans car il paye pour rien.
    Chapitre 5 la retraite
    Haaaaaa mon sujet préféré,
    Alors pour tous ceux qui comptent sur merdouille pour leur retraite, mauvaise nouvelle, vous n’aurez RIEN, RIEN, RIEN et RE RIEN derrière.
    Les merdouilleurs cotisent pour que dalle, ils le savent et ne font rien cela fait d’eux des lâches qui baissent leur froc à la moindre adversité (remarques c’est plus facile de chier dans la colle, sport national)
    Ils ne méritent rien de toute façon mais ce qui est plus grave, c’est qu’ils entrainent le peux d’individus valables qui restent car ils ne peuvent partir à cause de leur famille la plupart du temps.
    Pour ce qui est des cotisations et bien c’est de l’entubage en profondeur.
    Le salaire de référence, qui est en fait le coût d’un point retraite, est en perpétuelle augmentation, vos retraites diminuent chaque année et la durée de travail s’allonge.
    Le taux de service et le taux d’appel leur permet de vous spolier de 20 % de votre retraite mais ce taux va passer à 30 %……..
    1 000 € par mois pendant 30 ans à 4 % d’intérêts représentent 900 000 €.
    En conséquence n’importe qui, s’il bénéficiait réellement du fruit de son travail pourrait être millionnaire à 55 ans s’il avait commencé à 25 ans.
    1 000 € c’est pour un smicard car c’est ce qu’il paye en charge et oui vous payez les charges salariales ET les charges patronales……. (bande de nuls).
    Les merdouilleurs payent pour tout un tas de déchets qui ne servent à rien et qui en plus leur crachent dessus => ils sont particulièrement débiles.
    Une seule solution pour la sauvegarde de la JUSTICE et de la LIBERTE : l’expatriation.
    Chapitre 6 l’administration :
    En merdouille, on aime l’administration et la paperasse inutile car elle ne protège personne, sauf ces bons à rien de scribouillards qui sont des faignants et des inutiles, il faut bien une justification pour limiter le chômage.
    La limitation des naissances ainsi que la baisse de la population (en particulier de la populace) est la seule solution mais ça …………
    Chapitre 7 Le système judiciaire
    En 2 mots totalement inefficace, les sous merdouille en liberté alors que leur têtes devraient se balader au bout d’une pique.
    Aux Etats Unis, un individu qui vient sur mon terrain sans autorisation je ne me pose pas de question, il a affaire à mon 44 magnum (ou à mon lance flamme s’il n’a pas de chance)
    Chapitre 8 les autres privations de droit
    Le premier d’entre eux est le droit à la sécurité et donc le droit de porter une arme (personne ne vient te faire chier avec une mitrailleuse dans ta caisse et un mp5 ka4 en bandoulière)
    Aux Etats Unis, les états qui ont rétablis le port d’arme ont vu leur délinquance en chute massive en particulier la Floride (faut dire qu’un 44 c’est aussi utile quand t’as un alligator dans ta piscine)
    Le deuxième est le droit de prendre ton pieds : pas de prostitution alors que les français sont les premier consommateurs, pas de cannabis (la encore), pas le droit de bien manger, pas le droit de mourir dignement…………
    Les merdouilleurs sont juste bons à payer et à fermer leur gueule, ils sont tellement lâches que dès qu’il y en a un qui bronche un peux, il devient la bête à abattre
    Bref un pays de merde sous tous rapports.
    CONCLUSION
    On remarque que je n’ai pas parlé de fiscalité.
    Je ne quitte pas merdouille pour cela (même si une économie de 50 000 € par an est appréciable)
    Je le quitte parce que les merdouilleurs sont le peuple le plus stupide de la création et que j’exècre les lâches et la médiocrité.
    Merdouille va crever et parce que c’est ce que les merdouilleurs méritent.
    Je vais prendre un grand plaisir à voir ce pays bruler parce que c’est juste.

    Réponse
    • Haydée

      Bon Leman, ça y est je me suis expatriée, mais je reviens … C’est grave ? :p

    • Leman Russ

      Salut Haydée,

      Si tu ne paye pas l’ISF et que tu ne gagne pas beaucoup d’argent en travaillant ou si tu travaille au noir, non c’est pas grave.

      De même si tu n’as pas de patrimoine et de travail bas oui la france c’est le paradis, suffit de se trouver un coin pénard et de gruger les ASSEDIC et les allocs.

      Si tu as un peux de fric, une volonté d’investir et de travailler, bref de l’avenir, c’est pas grave non plus, c’est juste stupide de revenir.

      ou alors t’es maso (et je me sert aussi très bien d’un fouet lol)

      Départ = preuve d’intelligence en particulier si tu as du patrimoine.

    • Haydée

      Alors j’ai un peu de fric et de la volonté pour réussir.
      Pour l’instant je reviens dans un an si mes projets foirent ! Alors il faudra me souhaiter du courage.
      Mais j’aime bien revenir en France de temps à autre et continuer à m’ouvrir les yeux sur les autres pays.

      Merci pour ton retour. J’espère avoir l’occasion de vivre en Italie également, genre 6 mois histoire d’apprendre la langue et de vérifier tout ce que tu en dis !

  161. Max